Bogota est située sur la cordillère des Andes à 2600 mètres d’altitude au centre du pays. C’est la capitale non seulement administrative, mais aussi économique et culturelle du pays.

Bogota est une grande ville dynamique, un peu chaotique avec ses 8 millions d’habitants, moderne mais chargée d’histoire, diverse et multiculturelle. Elle sera probablement votre point de départ lors d’un voyage en Colombie, alors voici donc notre guide pratique qui vous aidera à préparer votre voyage. Nous vous parlerons des choses à savoir dès votre arrivée dans la ville, le transfert aéroport, comment se déplacer en ville, les quartiers où dormir, où sortir, quelques conseils sécurité, la météo et les événements à retenir à Bogota.

Transferts aéroport à Bogota

Comment se rendre au centre ville de Bogota depuis l'aéroport ?

transfert aéroport à bogota guide pratique pour un voyage en colombie
crédit : Mario Carvajal

La première difficulté à laquelle on se confronte lorsqu’on atterrit quelque part, c’est de savoir comment se rendre en ville depuis l’aéroport. À Bogota comme ailleurs lorsqu’on arrive dans un pays inconnu, on est un peu perdu, tous les taxis nous sautent dessus, on a l’impression qu’on va se faire avoir, on ne sait pas à qui faire confiance, c’est le stress. Voilà quelques conseils qui vous permettront d’arriver sur place un peu plus tranquille en sachant ce qu’il vous attend.

Transfert en Taxi

La manière la plus simple, efficace et confortable de rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport est le taxi. Vous aurez deux possibilités : soit prendre un taxi classique sur place soit réserver un transfert en taxi privé.

Taxi classique : à la sortie de l’aéroport, ils sont faciles à reconnaître, ils sont jaunes. Vous pouvez leur faire confiance, s’ils ont l’autorisation d’être là c’est qu’ils ne vont pas vous voler. Les tarifs des taxis sont réglementés, cela dit comme partout, le prix de la course dépendra de l’adresse de destination. Il existe une compagnie « officielle » de l’aéroport de Bogota, elle s’appelle Taxi Imperial et ce sont les taxis qui auront le droit de stationner pour attendre les clients sortant de l’aéroport. D’autres services de taxis ont également accès, mais seulement au « dépose-minute » comme les voitures normales. Le service des Taxis Imperial peut être pris du Terminal 1 aux portes 2, 3 si vous venez d’un vol national ou aux portes 5 y 6 si vous venez d’un vol international et à la porte des arrivées au Terminal 2.

→ Durée du trajet : entre 30 minutes et 1h jusqu’à La Candelaria en fonction du trafic.
→ Prix : entre 20 000 et 30 000 COP (entre ≈6€ et 9€) + un supplément de 4400 COP (≈ 1€) pour tout trajet depuis ou vers l’aéroport.

Taxi privé : une autre option encore plus confortable consiste à réserver à l’avance un transfert en taxi privé. Ce service peut vous être proposé par votre hôtel, renseignez-vous à l’avance pour votre arrivée ou votre départ.

Réserver un transfert privé à Bogota : vous pouvez réserver ce service via des plateformes de réservations en ligne comme Viator ou Get Your guide. Les prix y sont plus élevés que si vous passiez en direct par un prestataire local, cependant vous avez l’avantage d’avoir un paiement en euros et un service client en français.

Transfert en transports publics

Rejoindre le centre-ville en transports publics est une option un peu plus compliquée, surtout si vous êtes chargés au sortir de l’aéroport ou si vous arrivez aux heures de pointe. En effet, le système de bus transmilenio peut-être particulièrement congestionnée aux heures de pointe et l’attente avant de pouvoir entrer dans un bus plutôt longue. Si c’est le cas, je vous déconseille cette option.

Cela dit, il est tout à fait possible d’utiliser le Transmilenio ou les bus classiques pour se rendre au centre-ville ou vous diriger vers l’aéroport El Dorado de Bogota. C’est certainement l’option la moins chère de toutes, qui conviendra à ceux qui ne sont pas pressés et qui n’ont pas peur de se retrouver coincés dans un bus avec valises et sac à dos.

Sachez qu’il y a toujours des agents au niveau des guichets du Transmilenio qui pourront vous guider pour acheter les cartes qui vous permettent d’accéder au système et pour vous guider sur la route à prendre.

→ Durée du trajet : 1h minimum en fonction du trafic et sans compter l’attente à l’arrêt de bus
→ Prix : 2200 COP (≈ 1€) – Il faudra acheter une carte en amont à 3000 COP (≈ 1€)

Infos pratiques : Rendez-vous Terminal 1, étage 1, sortie 6 pour prendre la Navette 16-14 qui vous amènera jusqu’au terminal de Transmilenio El Dorado. Prendre le Transmilenio K86 pour le centre-ville.

Se déplacer à Bogota

Quels sont les meilleurs moyens de transports pour se déplacer à Bogota ?

transport bogota transmilenio pratique voyage en colombie
crédit : Mario Carvajal

Nous vous avons parlé des différents moyens de transport en Colombie mais nous allons ici parler spécifiquement du cas de Bogota. Tout d’abord il est important de savoir que Bogota a été construite sur un plan en damier avec ses « calles y carrerras ».

Comment se repérer à Bogota ?

Les calles traversent la ville d’est en ouest et les carreras du sud au nord. Pour vous orienter en centre-ville, prenez le Monserrate comme point de repère, il est à l’est de la ville. Cela explique le fait qu’à l’exception de quelques avenues importantes, les rues n’ont pas de nom,  elles sont identifiées par des numéros.

Aide pour vos déplacements à Bogota

Pour vous aider à vous déplacer à Bogota comme partout en Colombie, nous vous conseillons vivement d’utiliser les applications dédiées aux itinéraires comme Moovit ou Googlemaps.

Avec ces applications vous pourrez planifier votre itinéraire facilement avec ces applications, que ce soit des itinéraires piétons, en voiture ou en transports en commun (Transmilenio, bus…)

Transmilenio

C’est le système de transport le plus important à Bogota. Il fonctionne comme le métro, mais avec des bus rouges qui circulent sur une voie réservée évitant ainsi les bouchons. C’est un système très pratique et qui traverse les axes principaux de la ville ; à éviter quand même aux heures de pointe. Ça marche avec des cartes rechargeables qui s’achètent à l’entrée des stations.

→ Prix du trajet : 2 200 COP (≈ 1€)

Bus

Il existe des bus bleus et oranges intégrés au système Transmilenio qui marchent également avec les cartes rechargeables, et d’autres bus qui n’en font pas partie, tous les deux ils font les liaisons entre les quartiers et les axes principaux où circule le Transmilenio.

Pour les bus qui ne sont pas intégrés au système, il n’y a pas de billet spécifique, on paye en liquide directement au chauffeur à la montée. Dans l’absence d’arrêts de bus, on monte et on descend à peu près n’importe où selon les besoins. (ça, c’est pratique).

Depuis quelques années ces bus disparaissent petit à petit pour privilégier le système intégré, plus moderne et qui faciliterait les déplacements des habitants.

→ Prix du trajet : entre 1700 et 2000 COP (entre ≈ 0€ et ≈ 1€)

Taxi

Les taxis sont assez nombreux à Bogotá. C’est la manière la plus simple de se déplacer si votre destination ne se trouve pas près d’une station de Transmilenio. Comparé à la France les courses ne sont pas chers. Pour plus de sécurité, on vous conseille de commander les taxis plutôt que de les prendre directement dans la rue.

À part les agences de taxis (votre hôtel peut vous renseigner pour cela), il existe également des applications mobiles pour les commander de façon sûre depuis votre téléphone. Les plus utilisées sont Tappsi, ou Easy Taxi.

→ Prix minimum de la course : 4400 COP (≈ 1€)

Uber

Uber s’est très bien développé à Bogotá, et je dirais que les « bogotanos » préfèrent Uber aux taxis quant à la qualité du service, cela dit nous n’avons jamais utilisé ce service et n’avons pas rencontré de problème avec les taxis. En tout cas c’est aussi une possibilité.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, Uber est une application mobile, disponible sur les stores de vos téléphones. Vous téléchargez l’application, vous renseignez vos coordonnées et vos moyens de paiements et vous êtes prêts à commander un chauffeur.

Où manger et boire un verre à Bogota ?

Les quartiers où sortir à Bogota

crédit : Mario Carvajal

Nos bonnes adresses : Nous sommes en train de vous concocter un article spécial avec toutes nos bonnes adresses à Bogota ! On y recensera nos coups de cœur et ceux de nos amis bogotanos : du 100 % testé et approuvé !

Si l’idée est de sortir pour bien manger, boire un verre ou faire la fête, il y a plusieurs zones à Bogota particulièrement réputées pour cela. Le nombre de restaurants aux cuisines du monde entier explose dans la capitale depuis quelques années, pour le bonheur des gastronomes ! Voici donc les quartiers à la mode où il fait bon aller manger ou boire un verre :

Usaquen

Au nord-est de la ville, comme on vous en parle dans notre article sur les incontournables de Bogota, Usaquen est un quartier à l’ambiance tranquille qui invite à une petite promenade avant ou après le resto. Tous les dimanches on peut y découvrir le marché aux puces.

La Candelaria

Au centre historique, la Candelaria sera le quartier où vous passerait sûrement le plus de temps, est il en vaut clairement la peine. Vous verrez que c’est aussi un quartier avec quelques bonnes adresses et de petits restos sympas.

Chapinero

On vous parlera sûrement de Quinta Camacho, la Zona Rosa, le Parc de la 93, la Zona T ou Zona G, avec des bars et des restaurants en tous genres, toutes ces zones sont regroupées dans LE quartier réputé le plus sûr dédié aux sorties nocturnes : Chapinero. Les prix y sont plus élevés qu’ailleurs, mais l’offre y est pléthorique.

Quinta Camacho par exemple devient de plus en plus tendance avec une bonne offre de restaurants et de petits cafés de qualité (n’oubliez pas, vous êtes en Colombie, on a un des meilleurs cafés au monde !).

Les marchés

Pour une expérience un peu hors des sentiers battus, les marchés sont un bon moyen de découvrir la gastronomie populaire dans une super ambiance. La Perseverancia par exemple est une place de marché réputée pour offrir de multiples choix de restauration à petits prix pour manger traditionnel, frais et bon ! Pour plus d’infos sur les marchés, nous en parlons plus précisément dans notre article Bogota, hors des sentiers battus.

Où dormir à Bogota ?

Les choix d'hébergements à Bogotá

hotels candelaria bogota pratique colombie

Bogotá offre des logements pour tous les goûts et tous les budgets. Le nord de Bogotá est la zone réputée la plus sûre de la ville, plusieurs quartiers offrent diverses possibilités de logement qui s’adaptent selon les budgets et les préférences de chacun. De notre point de vue rien de mieux que le site Booking pour être sûr de trouver un logement correct : le choix est là, les avis sont certifiés, le paiement est simple, avec souvent la possibilité d’annulation sans frais… Voici par exemple ce que propose Booking sur Bogota

La Candelaria

C’est le quartier le plus pratique si vous disposez de peu de temps pour visiter la ville puisque beaucoup d’incontournables se trouvent dans cette zone. La Candelaria dispose de la plus grande offre d’hôtels et auberges économiques c’est donc un bon choix pour les petits budgets.

→ Plus d’idées : Localiser les options d’hébergement à la Candelaria

Chapinero

Ce quartier est une excellente option pour se loger à Bogotá, pas trop loin du centre historique et pas loin des zones les plus branchées de la ville, il dispose d’une diversité d’hôtels qui s’adaptent à tous les budgets. C’est un quartier jeune, avec une vie culturelle active et un large choix gastronomique, la Zone G qui fait partie du quartier est une des meilleures options pour sortir dîner. Si vous aimez faire la fête, ce quartier est parfait pour vous.

La zone de « Chapinero Alto », est connue par son ambiance plus alternative et pour être un quartier gay-friendly. Bref, avec ses bars, ses restaurants, ses boutiques et ses discothèques, Chapinero est l’un des quartiers les plus dynamiques de la ville.

→ Plus d’idées : Localiser où dormir à Chapinero

Chicó

Appartenant au quartier de Chapinero, cette zone est l’une des plus huppées de la ville, l’offre d’hôtels est plutôt haut de gamme. Dans ce beau quartier, vous serez près du Parque de la 93, où vous trouverez également de bonnes options pour sortir boire un verre ou dîner dans une ambiance plus tranquille. C’est une des zones les plus sures de Bogotá.

→ Plus d’idées : Localiser les options de logements à Chico

Sécurité à Bogota

À quoi faut-il faire attention à Bogotá

septima rue de nuit à bogota colombie

Il paraît que la sécurité c’est LA grande question lors d’un voyage en Colombie. Nous nous concentrerons ici particulièrement sur Bogota, mais plusieurs de ces conseils sont valables partout en Colombie et surtout dans les grandes villes comme Medellin, Cartagena, Cali ou Baranquilla. Je dirais qu’en tant que grande ville, la capitale colombienne n’est pas plus ou moins dangereuse qu’une autre capitale latino-américaine. Il y a des précautions et des comportements à adopter afin de passer un séjour paisible à Bogota.

« NO DAR PAPAYA », C’EST LE CONSEIL NUMÉRO 1. « Dar papaya » est une expression purement colombienne pour dire « tendre la joue ». En d’autres termes « No dar papaya » c’est éviter d’être une cible facile…

Voici donc quelques conseils concrets qu’on peut vous donner à Bogotá en termes de sécurité :

  • Ne pas étaler son argent : habits, bijoux, accessoires, high-tech… faites profil bas.
  • Ne vous baladez pas avec beaucoup d’argent sur vous, ne prenez que le nécessaire pour la journée.
  • Éviter de garder les téléphones portables et appareils photo à la main. Gardez-les dans votre sac si vous ne les utilisez pas.
  • Dans le Transmilenio, attention aux pickpockets, ils adorent les transports publics, c’est bien connu. Un conseil, si vous êtes debout mettez votre sac devant vous plutôt que le garder au dos, si vous êtes assis, gardez-le sur vos genoux ou entre vos jambes.
  • Éviter les quartiers au sud de la ville (au-delà de la Calle 1), en plus du manque d’intérêt touristique ces quartiers ne sont pas les plus sûrs de la ville, surtout pour les touristes.
  • Ne vous aventurez pas à faire des promenades seuls la nuit dans les quartiers peu touristiques ou dans des rues peu fréquentées. Si vous souhaitez sortir, préférez le taxi pour vous rendre sur place. Si vous souhaitez vous balader à pied, restez sur les axes passants, où il y a du monde, restez en groupes, restez vigilants et privilégiez le début de soirée plutôt que les horaires tardifs.
  • Si vous prenez un taxi, évitez de le prendre dans la rue. Demandez à votre hôtel ou à l’endroit où vous êtes (restaurant, bar…) qu’on le commande pour vous. Le plus simple étant encore d’utiliser les applications mobiles (Tappsi, Easy Taxi y DroidTaxi…)

ÉCOUTEZ LES CONSEILS DES LOCAUX. VOILÀ LE 2ème CONSEIL LE PLUS IMPORTANT. Ils vous donneront les bons conseils sur les zones peu fréquentables ou à quoi faire attention.

Météo à Bogota

Quel temps fait-il à Bogota ?

ciel nuageux et soleil météo à bogota en colombie

Bogota est une ville où il fait froid ! Oui oui ! Ne vous y trompez pas ! Même si la Colombie est un pays tropical, Bogota se situe à 2600 mètres au-dessus de la mer et possède un climat de montagne.

En Colombie il n’y a pas de saisons comme en France, comme dans beaucoup de pays tropicaux, on distingue juste deux saisons :

une saison sèche de juin à septembre et de décembre à mars
une saison de pluies de mars à juin et de septembre à décembre.
Les températures oscillent entre 7°C  et 20°C de moyenne.

C’est très tôt le matin et en début de soirée qu’il fait le plus frais. Et comme partout en montagne, attention aux coups de soleil ! Quand le soleil est là, il tape et pour de vrai !

Ce qu’il faut retenir c’est qu’à Bogota, il fait globalement frais et la météo n’est pas fiable. Le temps peut varier à tous moments de la journée, partez le matin en tee-shirt sous le soleil et vous pouvez être sûr que vous regretterez le pull et le parapluie en fin d’après-midi !

Fêtes locales à Bogota

Les dates des événements exceptionnels à Bogota

agenda culturel festivals et evenements à bogota en colombie
crédit : Mario Carvajal

Festival ibéro-américain de théâtre

DU 16 MARS AU 1 AVRIL 2018 À BOGOTA

C’est un des grands rendez-vous culturels en Colombie, il a lieu tous les deux ans et il est considéré comme un des festivals des arts scéniques les plus importants au monde. Une programmation internationale avec des compagnies venant des 5 continents, des défilés colorés et des spectacles de rue gratuits font de Bogota la capitale du théâtre pendant 2 semaines.

→ Site web : Festival de théâtre de Bogota

Festival Rock al parque

DU 1 AU 3 JUILLET À BOGOTA

Tous les ans au mois de juillet la ville vibre au rythme du rock. C’est un grand festival gratuit et en plein air avec la participation de groupes nationaux et internationaux.

→ Site web : Rock al parque

FESTIVAL D’ÉTÉ DE BOGOTA

DU 5 AU 13 AOÛT À BOGOTA

Les Festivals d’été de Bogota est l’événement sportif et de loisir le plus important de la capitale. C’est le grand parc Simon Bolivar qui sert de cadre à ce festival, qui pendant dix jours offre plus de 300 activités sportives et culturelles.

Festival Jazz al parque

DU 16 AU 17 SEPTEMBRE À BOGOTA

Ce festival s’est consolidé comme l’événement le plus important du pays autour du jazz. C’est également un festival gratuit et en plein air avec une programmation variée et la participation des groupes nationaux et étrangers.

→ Site web : Jazz al Parque

BOGOTA INTERNATIONAL FILM FESTIVAL – BIFF

DU 12 AU 18 OCTOBRE À BOGOTA

32 pays, 2 grandes rétrospectives, 2 nuits de ciné-concert, un volet dédié aux enfants et un autre à la production colombienne, 60 invités spéciaux, des rencontres professionnelles de l’industrie audiovisuelle, des stages et conférences dédiés aux étudiants et amoureux du cinéma.

→ Site web : Festival de cinéma de Bogota

FESTIVAL SALSA AL PARQUE

DU 11 AU 12 NOVEMBRE À BOGOTA

Pendant 2 jours le parc Simon Bolivar de Bogota devient la scène pour le Festival de Salsa de la capitale. Un festival gratuit et en plein air pour profiter et danser au rythme des orchestres nationaux et étrangers invités, what else ?

→ Site web : Festival de Salsa de Bogota

Expoartesanías

DU 6 AU 19 DÉCEMBRE 2017

Expoartesanías est un grand Salon d’artisanat qui a lieu tous les ans à Bogotá au mois de décembre. Vous y trouverez une large et diverse offre d’artisanat de très bonne qualité et représentative de chacune des régions du pays. Nous, on adore l’artisanat colombien alors on ne peut que vous conseiller cet événement !

→ Site web : Salon expoartesanias

On reste en contact ?

Envie d'épingler cet article sur Pinterest ?

Inscris-toi à notre Newsletter !

bogota le guide pratique
Bogota le guide pratique