Las Gachas et le village de Guadalupe

Publié le

Quand nous avons préparé notre voyage 2019 en Colombie nous avons cherché les lieux que nous souhaitions découvrir en priorité dans le Santander. Barichara s’est évidemment imposé comme un incontournable, mais le village de Guadalupe et le site naturel de Las Gachas n’étaient pas très loin derrière !

Nous avons donc décidé d’inclure Guadalupe dans ce fameux road-trip en voiture entre Bogota et Santa Marta. On a même débuté par là, puisque logiquement c’était la première étape en venant de Bogota.

Gadalupe est un joli petit village perdu au fond d’une vallée, sur un plateau où coulent des rivières pas comme les autres ! Un paysage unique en Colombie à découvrir à tout prix !

Informations pratiques

Toutes les informations pratiques relatives à Las Gachas et Guadalupe sont à retrouver en bas de cet article :
Comment se rendre à Guadalupe
Comment se rendre à Las Gachas
Où loger à Guadalupe
Louer une voiture

Sur la route de Guadalupe

Puente Boyaca et arepas boyacenses

Sur la route de Guadalupe dans le Santander en Colombie

Vous allez dire quel rapport entre le Puente de Boyaca et Guadalupe ? Et vous n’avez pas tort… rien à part que le Puente de Boyaca était sur notre route et que c’est un arrêt obligatoire pour tous Colombiens qui se respectent ! Alors Angélica voulait absolument me montrer ça.

Le Puente Boyaca est le monument national de l’indépendance  : l’histoire raconte que c’est ici même, durant la bataille du Boyaca le 7 août 1819, que Simon Bolivar et ses troupes ont définitivement gagné la guerre contre les Espagnols et permis la déclaration de l’indépendance de la Colombie face à la couronne espagnole. Sur place on y trouve divers monuments en hommage à cette bataille, à Simon Bolivar et autres Héros de la guerre d’indépendance, la flamme de la liberté et les 123 drapeaux des communes du département du Boyaca.

En poursuivant la route, nous nous sommes également arrêtés pour manger les fameux «  Arepas boyacenses  » de Ventaquemada  : un autre arrêt obligatoire ! Ces arepas de maïs doux sont une spécialité locale et celles de Ventaquemada sont réputées dans tout le pays.

Puente Boyaca en Colombie
Puente de Boyaca

Tous ces arrêts typiques se font directement depuis la route, mais c’est vrai que ce sera moins facile si vous êtes en bus…

Avec tous ces arrêts il est déjà l’heure du repas quand nous arrivons à Oiba, ville où nous nous enfoncerons ensuite dans la vallée direction Guadalupe. Nous nous arrêtons donc sur la place centrale pour trouver un restaurant. Il ne doit pas y avoir grand monde qui fait ça, car il semblerait qu’il n’y en avait qu’un seul dans le centre historique. Les habitudes ici étant plutôt de s’arrêter manger dans les restaurants le long de la route principale.

Après être partis le matin à 7h30 de Chia (Bogota) nous arriverons finalement à 16h à Guadalupe… les différents arrêts nous auront fait passer la journée sur la route ! Mais on peut vous dire que les différents paysages traversés durant cette journée nous ont ravi les mirettes !

Guadalupe

Petit village du Santander

Guadalupe, joli petit village du Santander
Place centrale de Guadalupe

Un repas simple et pas cher plus tard, nous reprenons la route vers Guadalupe. Nous nous enfonçons dans une vallée aux paysages enchanteurs. La route est parfois rendue difficile par l’arrêt soudain du bitume qui se transforme en piste, mais rien de bien méchant, il faut juste rester vigilant.

Lorsque nous arrivons à Guadalupe c’est la fin d’après-midi. La lumière commence doucement à descendre. Nous nous rendons au Portal de Don Luis où nous allons loger pour les deux prochaines nuits. Nous sommes accueillis par Rafael qui nous fait gentiment le tour du propriétaire.

Le Portal de Don Luis est une finca de campo transformée pour accueillir des visiteurs. On y trouve deux chambres privatives et un préau où il est possible de dormir en tente avec matelas. Situé à l’orée du village, on a une belle vue sur les toits de l’église de Guadalupe d’un côté et de l’autre un très belle vue sur la vallée et les paysages alentour.

Rafael, est vraiment gentil, il a tout fait pour que nous nous sentions comme chez nous, au petits soins, il nous a gâté pendant notre séjour.

Une fois installés, nous nous rendons faire un tour au village pour profiter des dernières lueurs du jour. Guadalupe est un tout petit village, quelques rues autour de la jolie place centrale plantée de grands palmiers où trône une belle église au toit rouge reconnaissable entre mille. À l’intérieur la charpente en bois est impressionnante et

Sur la place un professeur de musique donne la classe à une ribambelle d’apprentis guitaristes. L’ambiance est calme et joyeuse. Le village est tranquille. L’air est frais. Le temps passe. Vient le temps du repas que nous irons prendre dans un des quelques restaurants de Guadalupe. Puis la fatigue la journée nous attrapera et nous plongera dans un sommeil à peine perturbé par un gros orage qui provoquera une coupure d’électricité.

Las Gachas

Que faire d’autre autour de Guadalupe

Las Gachas, piscines naturelles dans le Santander en Colombie
Las Gachas

Le lendemain nous avons rendez-vous avec Rafael qui nous fait le plaisir de nous accompagner découvrir Las Gachas et nous montrer deux autres sites naturels (El Salitre et Pozo Gloria ) parmi les nombreuses possibilités qu’offre Guadalupe.

Le chemin menant à Las Gachas depuis le village étant en travaux au moment où nous y étions nous nous sommes dirigés en voiture vers un autre accès qui nous amène en amont de la rivière. Le chemin est actuellement remis en état et permet de se rendre en aval de la rivière en 45 minutes d’une balade sympa à faire à pied.

Nous découvrons le site de la Gachas, un décor champêtre, un petit vallon idyllique et en son creux un lit de roche où circule un filet d’eau qui alimente des dizaines de trous d’eau plus ou moins grands, plus ou moins profonds. Encore une fois, même si nous avions vu des images, lorsque le site s’est découvert sous nos yeux nous n’avons pu empêcher le sourire envahir notre visage ! Avec la chaleur en plus, nous n’avions qu’une envie  : plonger dans les trous d’eau pour nous rafraîchir !

La roche du lit de la rivière prend des teintes orangées qui contrastent avec le vert des pâturages qui nous entourent. C’est vraiment esthétique. Nous nous arrêtons tout d’abord en amont du site principal qui accueille les visiteurs. Ici le lit de la rivière est plus étroit et les trous sont différents, mais nous sommes seuls, il n’y a personne et nous profitons pour prendre quelques photos et faire voler le drone tranquillement. Puis nous terminons le chemin pour arriver au site le plus connu avec ses grands trous d’eau et un lit de rivière beaucoup plus large. Quelques colombiens sont là, nous enfilons les maillots de bain et partons direct nous baigner !

L’eau est fraîche et agréable, les trous d’eaux pour certains sont assez profonds pour pouvoir y plonger. Cela dit un conseil  : mieux vaut sonder chaque trou avant d’imaginer quelconque saut éventuel… comme on ne voit pas le fond des trous on ne peut savoir à l’avance la profondeur et la physionomie du trou d’eau.

Nous passons vraiment un agréable moment à passer d’un bassin à un autre. La pierre est relativement glissante c’est pourquoi tout le monde localement conseille d’y aller avec des chaussettes pour éviter la chute. Le conseil est bon ! Cela glisse suffisamment pour pouvoir faire de grande glissade et Plouf ! terminer dans un trou d’eau.

Bref, c’est vraiment un super endroit, et on est très content de l’avoir intégré à notre itinéraire de road-trip !

Les petits Las Gachas

Que faire d’autre autour de Guadalupe

El Salitre

Tout le plateau autour de Guadalupe est constitué de ces formations rocheuses millénaires où l’eau a creusé son sillon. Un peu comme pour Caño Cristales qui n’est pas la seule rivière aux cinq couleurs de Colombie puisqu’on peut retrouver des rivières avec les mêmes caractéristiques dans le Guaviare, on trouve autour de Guadalupe d’autres « petits Las Gachas  ».

Souvent connus uniquement des habitants du coin, ce sont parfois des lieux plus proches du village où les locaux se rendent plus volontiers. Nous découvrons avec Rafael le site de Salitre, vraiment caché dans un tout petit vallon verdoyant. Le cadre est idyllique et avec les quelques pins par-ci par-là ferait presque penser à un paysage venu de toute autre contrée !

On y retrouve la couleur de la roche, les trous d’eau pour se rafraîchir, ce dont une nouvelle fois nous ne nous privons pas ! Cette fois, quelques petites bêtes viennent se coller à la peau. Pas d’explications précises de la part de Rafael, juste un rire et le signe de simplement se frotter pour les faire partir.

Une fois séchés nous partons à travers champs, guidé par Rafael sans lequel on n’aurait sûrement jamais trouvé ces coins cachés, direction Pozo Gloria. On se retrouve là sur un site beaucoup plus aménagé «  à la colombienne  ». On peut y boire des bières, manger un bout, un grand bassin artificiel invite à la baignade (mais vous nous connaissez maintenant, cela nous donnera moins envie).

Ce dernier site aura plus était un petit check pour voir, boire une bière, profiter de parler des élections à venir avec le propriétaire et repartir.

Une fois arrivés à l’hôtel , Rafael avait prévu pour nous un super bon repas traditionnel. Préparé par une des femmes du village on a eu la chance de gouter une très bonne « carne oreada » une sorte de viande sechée typique de la région de Santander.

Les cascades

Que faire d’autre autour de Guadalupe

Cascade La Llanera, Guadalupe

Il y a de nombreuses balades et sites naturels à découvrir autour de Guadalupe. Si Las Gachas est clairement un incontournable, il y a des cascades magnifiques à découvrir également ! Mais il vous faudra rester au moins deux journées entières pour pouvoir faire les deux options.

Ayant mis beaucoup de temps pour arriver le premier jour nous n’avons rien pu faire et la seule journée que nous avons eu a été consacrée à Las Gachas et alentour, car partir voir les cascades est un plan d’une journée entière. Les cascades ne se trouvent pas dans le même secteur que Las Gachas et il est donc compliqué d’associer les deux activités dans la même journée.

On était bien déçu de ne pouvoir y aller, car quand on voit les images on se dit qu’on a vraiment loupé quelque chose !

Los Tres Chorros, Cascada la Llanera, Cascada de los Caballero… autant de cascades à découvrir près de Guadalupe parmi les centaines présentes dans tout le département du Santander.

Clairement vous ne pouvez pas repartir de ce département sans avoir goûté au moins à une cascade ! Certaines sont tout simplement in-croy-ables.

On vous parlera notamment bientôt de la fameuse Cascade Juan Curi, que nous avons eu la chance de découvrir quelques jours plus tard du côté de San Gil.

Informations pratiques

Guadalupe et Las Gachas

Louer une voiture en Colombie

Pour louer une voiture en Colombie on vous conseille d’utiliser le comparateur Rental Cars qui permet d’avoir une vision complète des différentes loueurs colombiens.

Notre site contient des liens affiliés

EN SAVOIR PLUS

2 réflexions au sujet de “Las Gachas et le village de Guadalupe”

  1. Bonjour,
    Voilà des sites comme je les aime et je comprend ta réflexion sur l’aménagement à la colombienne ou le site devient rapidement un dépotoir de couverts en plastique et autres débris touristiques. Bref la nature sans artifice et sans débit de boissons ou de nourriture. Des sites sauvages sans des motos qui circulent pour amener des personnes qui ne respectent même pas le site. Ils font deux selfies et repartent content d’avoir mis le site en boite. Continue à découvrir et à nous faire partager ces lieux difficiles d’accès ou pas mais rares de touristes de masse.
    Bon dimanche

    Répondre

Laisser un commentaire