Hato Las Gaviotas dans le Casanare

    Partager:

    Circuit sur mesure en Colombie

    Comparez les offres de nos partenaires locaux

    Lors d’un précédent voyage en Colombie, nous avons eu la chance de faire un “Safari animalier” dans le Casanare, département à l’Est de Bogota, la région des llanos colombiens.

    Lors de ce séjour de trois jours au coeur de la culture llanera, nous avons visité l’Hato Las Gaviotas, un endroit assez unique où nous avons eu la chance de découvrir une héronnière de l’intérieur. Un moment magique dont nous vous racontons l’expérience dans cet article.

    Hato Las Gaviotas

    Visiter le Casanare

    Hato Las Gaviotas, Casanare

    Au deuxième jour de notre safari animalier dans le Casanare, après avoir fait la rencontre de l‘incroyable Seudiel, le “llanerazo”, nous partons découvrir l’Hato Las Gaviotas.

    Encore une fois, nous ne savons vraiment pas à quoi nous attendre. Le Casanare nous réserve tellement de surprises qu’il vaut mieux se laisser porter par les découvertes et profiter de chaque minutes.

    Au programme notre première balade à cheval pour aller découvrir un « Garcero », une héronnière, l’antre de tous les hérons alentour.

    Le cheval est l’animal roi des llanos, c’est le compagnon fidèle du llanero, le cow-boy colombien. On raconte que les llaneros passent plus de temps sur leur cheval que sur leur propres jambes… Le travail du llanero est identique à l’image d’épinal que l’on se fait du cow boy. Son rôle est de prendre soin du bétail, et de l’accompagner (à cheval donc) de pâturages en pâturages.

    La spécificité des llanos colombiens c’est que les Hatos, les fermes d’élevage du bétail, sont tout simplement d’immense terres dont on aurait du mal à imaginer l’étendue. Pour vous donner une idée, on raconte que certains llaneros devaient passer plusieurs jours à cheval pour aller chercher le bétail au fond de la propriété. Certains hatos construisaient plusieurs maisons à divers endroits de la propriété pour permettre aux llaneros de faire étape pour se reposer…

    On attendait donc ce moment avec impatience car pour nous le Casanare est lié à certaines images ancrées dans l’inconscient collectif et l’une d’entre elles sont les balades à cheval !

    Balade à cheval à l’Hato Las Gaviotas

    Vis ma vie de llanero dans le Casanare

    Hato Las Gaviotas, Casanare

    Pour Angélica c’est la première fois qu’elle monte à cheval. De mon côté j’ai déjà fait une ou deux balades dans ma vie, rien de foufou. La petite différence ici dans le Casanare, comparé à des destinations plus touristiques où l’on propose des balades à cheval pour les touristes, c’est qu’ici les chevaux ne sont pas dressés pour cela. Ce sont des chevaux montés par les llaneros pour leur travail. Ils sont bien entretenus et soignés.

    Cela dit, vous le savez peut-être, mais les chevaux ont chacun leur caractère. Les propriétaires connaissent leur chevaux et ils nous ont préparé les chevaux les plus calmes et faciles à monter. Pour Angélica, qui avait un peu peur, notre guide Heiler tiendra en main les rênes durant toute la balade pour éviter toute embardée.

    Pour nous en tant que débutant, il s’agira vraiment d’une balade au pas, vraiment tranquille. Mais on sait que Heiler adapte ses balades en fonction de la connaissance des cavaliers. Je crois que le Casanare est vraiment le paradis des cavaliers. Si vous êtes amateurs, n’hésitez pas une seule seconde, vous allez vous régaler.

    Nous partons à travers les champs pour rejoindre un sous-bois inondé. Septembre est une saison intermédiaire dans le Casanare, entre saison sèche et saison humide. Les plaines ne sont pas totalement inondées comme c’est le cas en saison humide (avril – juillet), mais certaines parties le sont, et les rivières et les lacs ne sont pas à sec comme c’est le cas en saison sèche (décembre – mars).

    Contacter notre partenaire local pour visiter le Casanare

    Découvrir une héronnière de l’intérieur à l’Hato Las Gaviotas

    Une expérience inoubliable dans le Casanare

    Hato Las Gaviotas, Casanare

    Nous entrons dans le sous-bois en suivant le lit d’un ruisseau et ce que nous ne savons pas c’est que nous entrons aussi à l’intérieur même d’une héronnière !

    Nous avançons en silence entourés des bruits de centaines (de milliers ?) de hérons. Nous sommes comme dans un tunnel de végétation, entourés de centaines de nids construits à l’abri dans les broussailles. Il y a des nids partout autour de nous, c’est dingue ! Avec des petits hérons dedans, plus ou moins nouveau-nés avec leur duvet, ils nous regardent passer.

    Nous entendons les cris des hérons au dessus de nos têtes sans pouvoir vraiment les distinguer. Puis nous arrivons dans une clairière et là autour de nous, nous explose à la figure une vision surréaliste : une véritable nuée de hérons de multiples espèces, blanc, gris, noir, roses, perchés sur les cimes de taillis, passant et repassant au-dessus de nos têtes. La vision est surréaliste, il y en a tellement ! C’est in-croy-able.

    Coucher de soleil sur l’Hato Las Gaviotas

    Un atardecer llanero

    Hato Las Gaviotas, Casanare

    Remis de nos émotions, nous entamons le chemin du retour qui nous offrira encore une fois un début de coucher de soleil flamboyant.

    Le Casanare est réputé pour ses couchers de soleil, disons même que les “llanos” en général sont réputés pour les couchers de soleil. Une chanson llanera très connue chante même une ode à l'”atadecer llanero”, le coucher de soleil llanero. C’est d’ailleurs grâce à Heiler, notre super guide que nous avons découvert cette chanson. Il la chantait pour nous lors de la balade! Un moment plein d’émotion et un beau souvenir pour nous 🙂

    “Un coucher de soleil llanero ajoute une touche au paysage, cela rend le chemin plus beau pour que l’œil s’y concentre”.

    Bien installés sur nos chevaux, tels des petits cow boys de pacotilles, nous chevauchons à deux à l’heure nos valeureuses montures, au loin le ciel s’embrase sur la plaine, les tonalités passent du bleu au rouge par toutes les nuances, la nature nous offre le plus beau des spectacles comme seule notre planète sait nous offrir.

    Hato Las Gaviotas, Casanare
    Hato Las Gaviotas, Casanare

    Contacter notre partenaire local pour découvrir l’Hato Las Gaviotas

    Comment visiter le Casanare

    Nous avons visité l’Hato las Gaviotas lors d’un séjour de 3 jours dans le Casanare, vous pourrez vivre cette expérience aussi en contactant notre partenaire local.

    Ces articles pourraient vous intéresser

    Notre site contient des formulaires et des liens qui vous permettent d'utiliser des services ou d'entrer en contact avec des prestataires que nous avons testés et que nous vous recommandons. Utiliser nos liens et nos formulaires c'est l'assurance d'avoir un service de qualité ET c'est soutenir notre blog. Pour vous cela ne change rien mais pour nous si ! Merci de votre soutien !

    Laisser un commentaire

    Le meilleur de la Colombie

    Une fois par mois dans votre boite mail

    Cadeau de bienvenue :
    -15% sur notre shop !