Louer une voiture pour partir en road-trip à travers la Colombie est un phénomène relativement nouveau qui se développe avec le tourisme grandissant depuis les accords de paix et la promotion du pays à l’internationale. On pourrait presque dire que la location de voiture en Colombie en est encore à ses balbutiement et que les années à venir verront surement ce mode de voyage se démocratiser.

Dans cet article nous vous proposons d’y voir plus claire si vous souhaitez vous aussi profiter de la liberté que confère le voyage en voiture. On y parle des spécificités du pays, des solutions pour réserver un véhicule, des informations importantes et des astuces à savoir avant de louer une voiture en Colombie.

Alors vous êtes prêt pour votre road trip en Colombie ?

Louer une voiture en Colombie : bonne idée ?

Road-trip en Colombie

Louer une voiture pour un road trip en colombie

Est-ce une bonne idée de louer une voiture en Colombie ? Voilà une question qui mérite d’être posée.

Si vous suivez le blog vous savez que nous mettons souvent en avant l’intérêt de voyager en bus en Colombie pour plusieurs raisons : le réseau est très développé et permet d’aller quasiment partout, c’est le moyen le plus économique de voyage et il permet de voyager au milieu des colombiens, faire des rencontres.

Par ailleurs, il faut savoir qu’en Colombie seuls 30% du réseau routier est bitumé et la majorité du réseau secondaire est constitué de simples pistes de terre. Enfin beaucoup de travaux et dégâts causés par des éboulements rendent les trajets parfois compliqués.

Mais la location de voiture est un mode de transport radicalement différent qui invite à une tout autre façon de voyager et apporte une liberté que le bus ne permet pas.

Le développement de la location de voiture en Colombie est assez récent et n’est pas très développé en Colombie si on le compare à ce que l’on connaît en Europe. Cela est dû au passé trouble du pays, une époque où traverser le pays avec son véhicule n’était pas envisageable.

Aujourd’hui la situation se normalise et beaucoup de régions se rouvrent vers l’extérieur. Mais sans chercher à aller dans des coins perdus, les grands axes permettant de circuler à l’intérieur du pays entre les régions les plus accessibles sont sécuritaires et louer une voiture pour découvrir la Colombie commence à devenir une option à envisager.

Les tarifs sont encore assez cher comparés à ce que nous pouvons trouver en Europe et peuvent rebuter à première vue. Encore une fois cela est dû à un développement récent et à une demande encore relativement faible.

Mais la location de voiture pourrait prendre son essor avec l’augmentation du nombre de touristes étrangers venant visiter le pays et souvent intéressés par ce mode de voyage. Dans les années à venir, avec l’augmentation de la demande, les prix devraient baisser pour devenir concurrentiels avec d’autres moyens de transport comme le bus ou l’avion.

Une fois qu’on a évoqué tous les points ci-dessus, on pourrait donc conclure que non, ce n’est pas forcément une bonne idée de louer une voiture en Colombie ! Mais c’est sans compter l’aspect positif principal d’un voyage en voiture et qui anime la plupart de ceux qui ne jurent que par ce mode de transport : LA LIBERTÉ.

L’avantage de la voiture est certain et tous les amateurs de road-trip le savent bien. La voiture apporte une certaine liberté, permet l’improvisation et d’aller dans des endroits que l’on n’aurait peut-être pas découvert si on avait utilisé d’autres moyens de transport.

Bien sûr en Colombie cette liberté est à relativiser dans la mesure où il est tout de même recommandé de rester vigilant et de ne pas s’aventurer n’importe où sans s’être au préalable renseigné sur les zones à éviter.

Prêts à tenter l’aventure ? C’est le moment pour passer le cap et réserver sa location de voiture !

Certains d’entre vous se poseront peut-être la question ne savoir s’il est intéressant de louer un véhicule pour la durée totale de son voyage en Colombie ou s’il vaut mieux louer une voiture pour quelques jours, découvrir une région et répéter l’opération.

La réponse c’est vous qui l’avez ! 😉

De notre point de vue ce qu’il faut prendre en compte dans sa réflexion c’est que conduire en Colombie n’est pas forcément de tout repos : les distances sont longues, les routes parfois mal entretenue et dans la partie andine qui traverse tout le pays les routes sont très sinueuses.

Toujours est-il que certains préféreront se poser quelque part et explorer les alentours en louant une voiture, pendant que d’autres voudront prendre leur voiture pour tracer leur itinéraire de road-trip en Colombie de A à Z ! Les deux options se défendent. 🙂

Réserver sa location de voiture

Comment louer un véhicule en Colombie

Vérifier les conditions de location

Comme ailleurs nous vous conseillons vivement de parcourir toutes les conditions de location de l’agence à laquelle vous faites appel :

  • L’âge minimum du conducteur (souvent plus de 23 ans)
  • Papiers nécessaires (passeport, permis de conduire, permis de conduire international…)
  • Kilométrage autorisé (limité ou illimité) et le prix du km supplémentaire
  • Assurances : privilégier le tous risques, avec la prise en compte du bris de glace et surtout des rayures et chocs sur la carrosserie, car l’état des routes colombiennes ne pardonne pas.
  • Prix deuxième conducteur
  • Montant de la franchise
  • Montant de la caution (même s’il n’est pas débité, il vous faut les fonds sur votre compte et il faut savoir que le montant sera décompté de votre quota maximum de dépenses hebdomadaires)
  • Vitres teintées : beaucoup de véhicules en Colombie ont les vitres teintées pour éviter les vols, mais c’est réglementé et si c’est le cas de votre voiture de location il vous faut absolument demander un papier au moment de la location que vous pourrait remettre à la police lors d’un contrôle.
Récupérer son véhicule le plus tôt possible

Nous vous conseillons de réserver votre véhicule le plus tôt possible dans la journée afin de pouvoir avoir le choix en arrivant à l’agence de location. Si vous réservez votre véhicule pour un horaire tardif dans la journée, vous risquez de ne pas avoir le type de véhicule que vous avez réservé.

Au moment du choix du véhicule on peut être amené à se dire : je prends la moins cher ! Enfin lorsqu’on a un petit budget c’est ce que l’on a tendance à faire. Si c’est une idée tout à fait acceptable sur les routes européennes ou nord américaines, c’est une tout autre affaire lorsqu’il s’agit d’emprunter les routes colombiennes…

Comme on vous l’a dit le réseau routier colombien est plutôt en mauvais état, dû aux conditions climatiques et aux investissements peu fréquents. Les nids de poule sont très fréquents et le réseau secondaire est constitué de pistes à base de terre, de pierre et de trous.

Nos conseils
  • Éviter de prendre une voiture trop bas de caisse.
  • Prendre une voiture surélevé (modèles type Dacia Sandero)

Difficile à donner un prix moyen, cela va dépendre de l’agence avec laquelle vous allez louer votre voiture. Cela va aussi être en fonction du type de véhicule que vous allez choisir, une citadine, une routière, un 4×4 ou un van et des options d’assurances que vous allez ajouter à votre contrat de location.

Ce qui est certain c’est que la plupart des agences de location de voiture en Colombie proposent une couverture d’assurance très basique dans leur prix de base. Ce sont des options à rajouter en plus et nous vous conseillons vivement de prendre une couverture maximale pour vous éviter toutes surprises si jamais il arrive quelque chose à vous, ou à la voiture.

Exemples de tarifs pour louer une voiture en Colombie

À titre d’exemple :

Location citadine (type Chevrolet Spark) pour 1 journée (de midi à midi le lendemain)

Les tarifs pour la location d’une voiture premier prix, modèle citadine :

  • entre 30€ et 50€ la journée avec l’assurance basique.
  • entre 65€ et 90€ la journée avec une protection complète.

Location familiale (type Renault Logan) pour 1 journée (de midi à midi le lendemain)

Les tarifs pour la location d’une voiture de moyenne gamme, modèle familiale :

  • entre 40€ et 60€ la journée avec l’assurance basique.
  • entre 75€ et 100€ la journée avec une protection complète.

Location citadine (type Chevrolet Spark) pour 8 jours complets (du midi au midi)

Les tarifs pour la location d’une voiture premier prix, modèle citadine :

  • entre 150€ et 300€ la semaine complète avec l’assurance basique.
  • entre 225€ et 380€ la semaine complète avec une protection complète.

Location familiale (type Renault Logan) pour 8 jours complets (du midi au midi)

Les tarifs pour la location d’une voiture de moyenne gamme, modèle familiale :

  • entre 211€ et 390€ la semaine complète avec l’assurance basique.
  • entre 290€ et 480€ la semaine complète avec une protection complète.

Pour louer une voiture en Colombie deux choix s’offrent à vous :

Réserver sur place

Parez-vous de votre meilleur espagnol et rendez-vous directement dans une agence locale. Il faut juste savoir que les tarifs sont souvent plus cher en agence par rapport aux tarifs en ligne et que si l’on s’y prend au dernier moment il y a forcément le risque de ne pas avoir de disponibilité.

Dans tous les cas nous vous conseillons de louer votre voiture à une agence renommée (Localiza, Avis, Europecar, Budget) et d’éviter les petits loueurs.

Réserver en ligne

De notre point de vue le plus simple est de passer par une plateforme de réservation en ligne regroupant différentes offres comme Rental Cars par exemple. C’est souvent là que l’on trouve les meilleurs prix, la plateforme est en français avec paiement en euros ce qui peut être appréciable.

Rental Cars inclut les offres suivantes :

  • Localiza : agence la plus répandue sur le territoire avec une présence dans 13 villes de Colombie
  • Avis : succursales à Bogota, Medellín, Cali, Cartagena, Santa Marta, Pereira, Barranquilla
  • Budget : succursales à Bogota, Medellín, Cali, Cartagena
  • Europecar : succursales à Bogota, Medellín
  • D’autres petites agences colombiennes inconnues au bataillon.

Rechercher une voiture de location sur Rental Cars

Dépôt de caution et type de Carte de crédit

Location de voiture pour un voyage en Colombie

Que vous réserviez votre voiture de location en ligne ou directement en agence, au moment de récupérer le véhicule, on va vous demander un dépôt de caution. Le dépôt de caution est obligatoire et vous sera demandé par tous les loueurs de voitures.

Mais il y a quelques informations importantes à savoir en amont pour ne pas avoir de mauvaises surprises qui pourraient vous gâcher une partie des vacances… notamment l’éternelle question du type de carte de paiement acceptée pour déposer une caution.

Le dépôt de caution par carte de crédit VISA ou Mastercard est une « empreinte bancaire » d’un montant qui avoisine souvent les 1000€, mais qui ne sera pas débitée réellement sur votre compte.

En France, par exemple c’est un système que nous utilisons fréquemment : à chaque fois que nous prenons de l’essence à la pompe, une caution de 150€ est déposée temporairement. Cette somme n’est pas débitée de notre compte, mais en revanche elle est décomptée de notre plafond de paiement hebdomadaire autorisé.

Nous vous conseillons donc avant de partir d’appeler votre banquier pour lui demander d’élever votre plafond hebdomadaire durant le temps de votre voyage pour ne pas vous retrouver en rade.

Lors de la prise du véhicule, essayez donc d’avoir au moins 1000 euros de disponibles sur votre plafond hebdomadaire pour être tranquille.

Seules les cartes de paiement sont acceptées pour louer une voiture (VISA ou Mastercard), aucun autre moyen de paiement n’est autorisé (liquide ou chèque).

Toutes les agences de location de voiture en Colombie spécifient qu’il est nécessaire d’avoir une « carte de crédit », où il est écrit « CRÉDIT » dessus, pour pouvoir déposer une caution dessus (empreinte bancaire) et récupérer le véhicule.

Voici les cartes de paiement qui sont sûres de ne pas être acceptées :

  • Visa V-Pay
  • Visa Electron
  • Mastercard Cirrus
  • Mastercard Maestro
  • Toutes les cartes prépayées
Confusion ambiante

En France on a tendance à appeler nos CB des « cartes de crédit », or la plupart d’entre nous utilisent des « cartes à débit immédiat ». Vous vérifierez sur votre CB, il est fort à parier qu’il écrit « DÉBIT » en petit au-dessus de la date.

Pourtant nos cartes, bien que marquées « DEBIT », permettent les dépôts de caution, alors ne vous laissez pas faire ! (voir le point suivant)

Oui ! Trois fois oui ! Vous pouvez louer une voiture avec une carte « débit » !

Les cartes de paiement « DÉBIT » françaises sont connues pour accepter les empreintes bancaires alors ne vous laissez pas intimider une fois sur place et demandez au personnel de l’agence de location d’essayer de déposer la caution avec votre CB.

Bien sûr, avant votre voyage n’hésitez pas à contacter votre banquier pour confirmer que votre carte accepte les dépôts de caution. Expliquez clairement à votre banquier que vous souhaitez louer un véhicule en Colombie et que vous souhaitez vérifier avec eux la faisabilité du dépôt de caution. Au passage vous demanderez une augmentation du plafond hebdomadaire de paiement autorisé. 😉

Astuce

Vous pouvez vérifier le type de carte que vous possédez en utilisant le site suivant : https://binlist.net
Entrez les 8 premiers chiffres de votre carte de paiement et voyez le résultat.
Ce site pourra vous être utile lors d’une négociation éventuelle sur place avec le loueur de voiture pour prouver que votre carte de paiement accepte bien les dépôts de caution.

  • La carte de crédit doit être au nom et prénom du conducteur principal.
  • Le numéro de la carte de crédit doit être imprimé en relief et un code PIN peut être requis.
  • Votre compte doit avoir les provisions suffisantes pour permettre le dépôt de caution. (D’où l’intérêt de demander une augmentation temporaire du plafond de paiement hebdomadaire)

Si un de ces points n’est pas respecté, si les fonds sur votre compte ne sont pas suffisants pour la caution ou si votre carte de crédit n’est pas au nom et prénom du conducteur principal, l’agence de location de voiture refusera de vous remettre le véhicule et aucun remboursement ne vous sera accordé.

Conduire en Colombie

Location de voiture pour un voyage en Colombie

Louer une voiture pour un road trip en colombie

Vous avez réservé votre voiture en ligne, vous êtes allé la chercher à l’agence de location, ça y est vous avez les clefs, il est temps de monter dans la voiture et de prendre la route ! Wepaaaaa !

Mais il vaudrait mieux avant toute chose d’avoir quelques informations sur ce qui fait la spécificité de la Colombie en matière de conduite, de code de la route, d’état du réseau routier, de prix des péages et de l’essence, etc., etc.

Autant de choses qui pourraient bien vous surprendre si vous ne vous êtes pas préparés !

C’est évident, mais on va tout de même refaire un point sur les documents à avoir sur soi en cas de contrôle par la police :

  • Passeport valide avec tampon d’entrée dans le pays
  • Permis de conduire national
  • Permis de conduire international (si vous avez ce choix)
  • Papier concernant les vitres teintées de votre véhicule (si votre voiture a les vitres teintées)

Pour ce genre de sujets, nous avons pris l’habitude de vérifier nos sources sur les sites gouvernementaux et de les associer à notre expérience ou celle de nos familles et amis sur place dans le pays.

Quel permis pour conduire en Colombie ?

La loi colombienne est claire sur le sujet : le permis de conduire étranger est suffisant pour pouvoir conduire en Colombie. Cette possibilité est bien entendu limitée au temps de présence autorisée sur le territoire colombien (3 mois renouvelables une fois).

L’ambassade de France en Colombie est moins claire sur le sujet : le permis de conduire étranger doit être accompagné du permis de conduire international.

Dans tous les cas cette autorisation est réservée aux touristes de passage dans le pays. Si vous êtes résidents ou avez un Visa de travail ou autre, il vous faudra passer le permis colombien.

Alors permis de conduire international ou pas ?

On va vous dire ce que nous avons fait, mais libre à vous de prendre votre décision : sachant que les policiers colombiens peuvent être farceurs pour récupérer quelques pesos au passage, nous avons pris le parti de nous couvrir au maximum et de faire une demande de permis de conduire international.

La demande de permis international se fait en ligne, c’est simple et gratuit, mais un peu long à recevoir, nous vous conseillons donc de vous y prendre bien à l’avance !

On ne va pas vous faire un cours magistral sur le Code de la route en Colombie, à vous de vous renseigner plus précisément et surtout être vigilant quand vous prendrez la route. Cela dit voici quelques informations qui pourront vous être utiles.

  • Vitesse sur routes : limitée à 80km/h (même sur double voie) —Dans les faits vous constaterez que les limitations ne sont pas forcément respectées ou que certaines portions peuvent être autorisées à 100km/h ou plus…
  • Vitesse en agglomération : limitée à 60km/h
  • Pico y Placa — Circulation alternée en ville : un système de régulation du trafic basé sur le numéro de plaque d’immatriculation est en fonction dans la plupart des grandes villes du pays. Pensez à vous renseigner en amont sous peine d’une forte amende si vous roulez alors que votre numéro de plaque vous l’interdit
  • Signalisation : Sur les réseaux routiers hors agglomération vous verrez qu’il y a peu de panneaux, il est parfois difficile de se diriger. Les panneaux « Interdiction de stationnement » indiquent une interdiction avant et après le panneau.
  • Radars : Attention il y en a partout, en ville et à l’extérieur.

Mis à part ces détails, il n’y a pas grand-chose à rajouter, car vous verrez que la conduite en Colombie est assez « libre, les colombiens respectent assez peu le Code de la route, conduisent comme s’ils étaient seuls au monde, ce qui amène à avoir une vigilance accrue. On en parle ci-dessous dans la partie « conduite en Colombie »

La conduite en Colombie, comme dans n’importe quel pays ou à peu près, est une histoire de folklore local souvent représentatif du pays. Ici vous trouverez sûrement les conseils qui vous seront le plus utiles pour votre location de voiture.

Les Colombiens sur la route

Il faut partir du principe que tout est possible, les colombiens conduisent comme s’ils étaient seuls au monde, et il faut donc être prêt à voir débouler n’importe quel véhicule sur sa droite ou sur sa gauche. Quand on dit n’importe quel véhicule, c’est vraiment n’importe quel véhicule : voiture, vélo, moto, camion, tracteur, charrette à cheval, charrette à bras, tuktuk, etc., etc.

Vous vous rendrez compte qu’il y a une vraie vie sur la route, avec de nombreux vendeurs ambulants qui peuvent officier au milieu de nulle part. Les arrêts intempestifs sont donc fréquents sur le bas côté ou à même la voie de circulation de droite.

En ville, c’est le bordel et selon les régions ce sont soit les camions, soit les motos, soit les voitures qui font la loi, adaptez-vous !

La conduite à adopter

Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner c’est de respirer, rester tranquille, suivre le flot et essayer de vous fondre dans le trafic. Restez calme et n’essayez pas d’imiter les mauvaises habitudes des Colombiens ni de les provoquer. Pour les raisons évoquées plus haut vous verrez que lorsqu’il y a une double voie la plupart des Colombiens roulent sur la voie de gauche. Suivez le flot, oubliez les règles européennes et si nécessaire laissez-vous dépasser par la droite.

Radars

De nombreux radars sont présents sur les routes du pays, ainsi qu’au niveau des feux de circulation en ville. Attention donc à ne pas vous faire attraper bêtement ! Roulez tranquille et tout se passera bien.

Conduire la nuit

On vous conseille globalement d’éviter de conduire de nuit pour des raisons de sécurité.

En ville, comme dans quasiment tous les pays d’Amérique latine, les gens préfèrent ne pas s’arrêter aux feux rouges plutôt que de prendre le risque d’une éventuelle attaque. Si vous avez le feu vert attention donc à bien vérifier qu’une voiture n’est pas en train de traverser le carrefour. Si vous avez le feu rouge et que vous voyez d’autres véhicules passer, là encore suivez le mouvement et en prenant vos précautions, faites de même.

Parking

Pour éviter les vols, fréquents, on vous conseille d’utiliser les services de parking payants qui existent partout.

Péages

Il y a beaucoup de péages sur les grands axes routiers et attention à le prévoir dans votre budget, car la note grimpe assez vite. C’est aussi une des raisons pour lesquelles les Colombiens voyagent beaucoup en bus, ou à moto d’ailleurs.

Accident

En cas d’accident, ne quittez jamais les lieux avant l’arrivée de la Police sous peine de gros gros problèmes.

Police

Les barrages de police pour contrôles sont fréquents en Colombie, arrêtez-vous si on vous fait signe !

NOTER CET ARTICLE
5/5

Partager cet article

Newsletter

Louer une voiture pour un road trip en colombie
Louer une voiture pour un road trip en colombie

Newsletter

Louer une voiture pour un road trip en colombie
Louer une voiture pour un road trip en colombie