Du 16 août au 7 sept. 2023
    Découvrez un autre visage de la Colombie ¡avec nous!

    On organise un circuit de 16 jours pour partager avec vous nos destinations coups de cœur.

    Isla Mucura et Isla Tintipan, paradis de l’archipel San Bernardo ?

    Partager:

    Circuit sur mesure en Colombie

    Vous souhaitez faire appel à une agence de voyage pour partir en Colombie ?
    Comparez les offres de nos partenaires locaux

    Nous avons enfin eu l’occasion de nos rendre sur l’archipel de San Bernardo ! Jusque là sur le blog, nous avions laissé Vincent, un de nos lecteurs, nous raconter son expérience sur Isla Mucura, mais il nous fallait aller y jeter un oeil par nous même.

    Dans cet article nous allons donc mêler les deux récits car pour notre part nous n’avons pas joué le jeu jusqu’au bout… nous passions tellement du bon temps à Rincon del mar que nous n’avons pas eu envie d’aller passer trop de temps sur l’archipel et nous avons donc décidé de prendre le fameux tour à la journée.

    Sauf qu’en plus (!) nous avons demandé à ne pas faire le tour comme il est proposé… nous avons demandé à ce que la lancha nous laisse directement à Isla Tintinpan pour y passer toute la journée (la matinée en fait).

    Bref ! Voici un récit croisé, entre l’expérience de Vincent qui est resté dormir sur Isla Mucura et nous, qui avons passé la journée à Tintipan, deux îles qui sont considérées comme parmi les plus belles îles de la caraïbe colombienne.

    Isla Mucura et Isla Tintipan font partie des alternatives aux très touristiques Baru et îles Rosario. Et même si leur réputation n’est maintenant plus à faire, l’ambiance y est un peut être un peu moins pesante que sur les plages de Cartagena.

    Isla Mucura (par Vincent)

    Archipel San Bernardo

    isla mucura archipel san bernardo proche de Cartagena en colombie
    Crédit : Vincent Leroux

    C’est un peu pour éviter les plages et les îles touristiques au large de Cartagena, les Isla Baru et autres îles de l’archipel Rosario que nous avons eu envie d’aller découvrir l’archipel San Bernardo. On avait envie de plage, on avait envie des Caraïbes, mais on cherchait une alternative aux plages de Cartagena alors Isla Mucura nous a tendu les bras !

    Nous nous sommes donc dirigés vers Tolu, petite ville agréable et peu fréquentée par le tourisme. C’est de là qu’on nous avait dit que les bateaux partaient pour Isla Mucura.

    Après avoir dormi à Tolu, nous sommes partis le matin avec une agence locale dans l’idée de simplement passer la journée sur Mucura. Nous avons vraiment beaucoup aimé le lieu et surtout le village de pécheurs et ses alentours et très vite l’envie d’en profiter plus longuement s’est fait sentir !

    Au village de pêcheurs, on a rencontré Juan qui nous a informés qu’il tenait une petite “Posada” (celle juste au-dessus de l’épicerie) qui n’a ni nom ni enseigne. On lui a demandé si on pouvait revenir le lendemain pour y dormir et voilà, c’était fait !

    Donc nous sommes revenus le lendemain, toujours en bateau, toujours via une agence, mais cette fois le trajet en lancha comportait un arrêt sur Santa Cruz del islote, l’île réputée à la population la plus dense du monde. Une pause touristique que nous avons trouvé vraiment formatée et qui ne représentait aucun intérêt à nos yeux.

    Finalement, le retour sur Isla Mucura marquait le début de 2 jours fantastiques sur cette île superbe !

    TOUR À SANTA CRUZ DEL ISLOTE ET TOURISME RESPONSABLE

    Les tours aux îles comportent en effet un arrêt à Santa Cruz del Islote, pour 10.000 pesos on vous fait faire le tour de l’île en 10 minutes et vous donne la possibilité de “nager” avec un requin enfermé dans une piscine minuscule. Ces pratiques sont totalement irresponsables et cruelles, le tourisme responsable c’est aussi refuser ce genre de pratiques et les dénoncer. Alors on vous invite à ne pas participer à cette activité.

    Mucura et son village de pêcheur

    DÉCOUVRIR L’ARCHIPEL SAN BERNARDO

    isla mucura archipel san bernardo colombie
    Crédit : Vincent Leroux

    On nous débarque sur la plage principale où se situent des petites cabanes où l’on peut manger et profiter de boissons fraîches. L’eau de la mer est d’un bleu transparent exceptionnel et le cadre est tout simplement idyllique quand il n’y a pas grand monde. Cela dit attention aux week-ends et vacances colombiennes où c’est apparemment bondé !

    Il n’y a pas grand-chose à faire à Mucura et c’est parfait ainsi !

    Le tour de l’île est vite fait, surtout qu’une partie est fermée et inaccessible malheureusement à cause des hôtels qui a privatisent une partie de l’île…

    Un charmant petit chemin nous emmène au village des pêcheurs et là c’est une autre planète où on vit plus simplement, mais où la vie est bien présente ! L’occasion d’échanger, de découvrir le balai des pêcheurs, les enfants qui jouent… Les gens sont habitués au tourisme, donc les réactions diffèrent suivant chacun, de l’indifférence au sourire.

    En ce qui nous concerne, LE bon plan c’est indéniablement de dormir au village des pêcheurs où l’on va trouver une nourriture de qualité et des hébergements simples et propres, que demander de plus ?

    Préférer dormir sur place

    Vincent est allé à Isla Mucura début décembre, donc plutôt “hors saison”. Ils étaient apparemment peu nombreux et une fois que les bateaux des tours à la journée partent (vers 15h) ils se sont retrouvés quasiment les seuls “étrangers” sur l’île : le bonheur ! (Les autres étaient dans leurs hotels).

    D’où le conseil de vraiment préférer passer au moins une nuit sur place pour pouvoir profiter de cela. Attention cependant, l’île étant toute petite, les plages accessibles peuvent être vite bondées le week-end et en haute saison.

    NDLR : Si vous cherchez un confort plus important, d’autres types d’hébergements sont possibles sur l’île.

    Que faire à Isla Mucura

    Archipel San Bernardo

    isla mucura archipel san bernardo colombie
    Crédit : Vincent Leroux

    Le séjour sur Isla Mucura s’écoule doucement entre baignade, bière, papotage, ballade, arrivée des pêcheurs et farniente… Mais je voulais vraiment découvrir ces fameux planctons phosphorescents dont on m’avait parlé sur place !

    Juan Guillermo nous appelle un pêcheur et nous partons avec lui à la nuit tombée (après un magnifique coucher de soleil)… Après un arrêt sur El Islote pour prendre de l’essence, nous nous dirigeons vers une mangrove située du côté d’Isla Tintipan et là comble du bonheur nous sommes absolument seuls ! Attention, notre ami pêcheur nous informe que lors de la haute saison il peut y avoir une dizaine de barques ou lanchas sur place.

    Ce fut un moment absolument magique que de se retrouver seul dans l’eau, entourés de ces planctons qui s’illuminent lors de chaque mouvement ! Inoubliable !

    Les activités possibles à Isla Mucura

    • Découvrir le village de pêcheurs
    • Partir découvrir Isla Tintipan – 10min de lancha
    • Snorkelling pour profiter du récif corallien alentour 
    • Nager au milieu du plancton luminescent 
    • Louer un Kayak pour explorer les mangroves autour

    DEs îles où l’accès aux ressources est compliqué

    Il faut toujours prendre conscience d’où on met les pieds lorsqu’on voyage en Colombie. Ici il faut prendre en compte que Isla Mucura et Isla Tintipan sont des endroits isolés, où l’accès aux ressources est compliqué.

    • Pas de distributeur : Amener du liquide
    • Pas d’eau potable : achat d’eau en bouteille sur place.
    • Eau rationnée pour les douches (tranches horaires ou douche au saut)
    • Peu de réseau téléphonique ou wifi
    • Électricité potentiellement rationnée et fonctionnant uniquement la nuit. Cela dépend du type de logement.
    • Pas de système de ramassage des déchets. Pensez à ramener vos déchets.
    • Beaucoup de moustiques : Amener protection
    • Valise de 8kg maximum autorisée

    Isla Tintipan (par nous)

    LA GRANDE SŒUR DE MUCURA

    Isla Mucura et Isla Tintipan, paradis de l'archipel San Bernardo

    Nous prenons le relais de Vincent pour vous parler d’Isla Tintipan, une autre île de l’archipel San Bernardo, qui peut être une option alternative, ou venir s’ajouter à votre séjour à Isla Mucura.

    Si Isla Mucura est certainement l’île la plus connue de l’archipel, il est possible également d’aller séjourner sur l’île de Tintipan.

    Tintipan est une île plus grande qu’Isla Mucura, qui présente la particularité d’être parsemée de canaux, d’îles intérieures et de mangroves. Elle possède des écosystèmes très riches et une grande variété de faune, beaucoup d’oiseaux notamment.

    On y retrouve comme à Isla Mucura de sublimes plages, paradisiaques comme il se doit, mais pas l’équivalent du “village de pêcheur” de Mucura.

    Pour se rendre d’une île à l’autre, dans un sens ou dans l’autre, il vous en coûtera $15.000 en lancha environ.

    Tour d’une journée à Tintipan

    Archipel San Bernardo

    Nous sommes donc allés pour la journée à Tintipan depuis Rincón del Mar, parce que nous ne voulions vraiment pas quitter Rincón, mais nous voulions au moins aller sur l’archipel San Bernardo pour jeter un œil et pouvoir vous parler de la destination par ici ! Mais comme nous connaissions un peu le contenu du tour, nous avons décidé de ne pas le faire tel quel, mais de demander à rester toute la “journée” à Isla Tintipan. Nous avons réussi à le faire en payant un supplément de 10.000 pesos.

    Nous sommes partis donc vers 8h30 avec un groupe, mais la lancha nous a déposé en premier sur Tintinpan. Nous étions donc les premiers sur l’île. On accoste sur la plage principale, la plus grande (bien que petite), où se trouvent quelques kiosques de “nativos” où vous pourrez vous installer ou déjeuner. C’est le seul endroit réellement public et où la population de l’île peut faire son business. Comme à Mucura, toutes les autres plages de l’île sont occupées par des hôtels. Les espaces de plage sont tout de même publiques.

    Nous allons marcher le long de la plage en nous éloignant de l’embarcadère. C’est assez étrange car la plage est comme découpée en mini plages délimitées par des petites digues de pierre. Nous marchons jusqu’à arriver à un hôtel où nous nous rendons compte que nous ne pouvons pas aller plus loin.

    Nous rencontrons la propriétaire de l’hôtel, une “paisa” qui rapidement se plaint des gens (comme nous) qui viennent toujours comme ça jusqu’à son hôtel. Elle nous dit qu’elle ne permet plus aux gens de rester sur “sa” plage s’ils n’ont pas de réservation (car “ça ennuie ses clients”). Comme il n’y a personne, elle nous propose tout de même de boire un café et commece a nous raconter tout son amour des habitants de l’île : des gens jaloux, peu fiables, sans éducation, etc. et nous décidons donc de nous enfuir rapidement !

    Nous revenons donc sur nos pas et nous décidons de nous installer dans un bout de plage aussi éloigné que possible de la plage principale à côté du bel hôtel Casa Tinti.

    Il n’y a personne, surement parce que c’était la basse saison (mars), et que on était en semaine. c’est resté ainsi. (Les weekends, jours fériés et lors des vacances colombiennes c’est une autre histoire…)

    Cela dit, avec les lanchqs des tours qui arrivaient petit à petit à partir de 11h plus ou moins, l’endroit en s’est rempli tout de même très rapidement. Les gens se concentrent principalement sur la plage centrale. Un peu plus tard quelques bateaux privés sont arrivés avec de la musique à fond remplis de fêtards en train de bourrer la gueule, le tableau parfait…

    Mais nous étions bien sur notre petit bout de plage paradisiaque si on faisait abstraction de l’environnement : sable blanc et mer cristalline comme jamais, ça ne pouvait pas être plus spectaculaire ! On ne peut pas le nier, la mer était vraiment sublime.

    Lorsque le lanchero nous avait déposés sur la plage principale, un jeune homme nous avait proposé de commander le déjeuner pour le midi. Sans réfléchir, nous avons commandé le classique poisson frit avec du riz de coco et le “serveur” nous a dit qu’il nous l’apporterait, à l’heure fixé avec lui, directement à l’endroit où nous serions sur la plage. Et en effet à l’heure du repas, nos deux assiettes sont arrivées jusqu’à nous, un service incroyable ! La nourriture n’est pas exceptionnelle, mais ça fait l’affaire.

    Au final voilà, nous avons passés notre temps là, à nous baigner dans cette eau magnifique jusqu’à environ 14 heures, heure à laquelle le lanchero est venu nous chercher pour préparer notre retour à Rincón del Mar.

    Pourquoi si tôt ? Parce qu’ici la mer devient plus agitée dans l’après-midi, les lancheros préfèrent repartir avant qu’elle ne devienne trop forte. C’est compréhensible. Mais en fin de compte, il faut donc savoir que le temps sur les îles s’arrête en début d’après-midi.

    Nous rentrons à Rincón avec un sentiment mitigé, confirmant que si on en a les moyens, et le temps, mieux vaut certainement rester au moins une nuit sur place dans un hôtel avec plage privé pour profiter de cet eau cristalline.

    en quoi consistent les tours d’un jour sur les îles ?

    Des tours d’une “journée” sur les îles de l’archipel San Bernardo sont possibles depuis Cartagena (trajet plus long), Tolu et Rincon del Mar.

    Nous l’avons pris depuis Rincon del Mar. Ces tours permettent d’avoir un aperçu rapide des îles de l’archipel. Ils partent entre 8h et 9h et retournent entre 14h et 15h avant que la marée change et devienne compliquée:

    Les tour comprend :

    • un arrêt à Isla Múcura d’une heure plus ou moins pour voir un peu l’île, se promener un peu etc.
    • un deuxième arrêt à Santa Cruz del Islote, connue pour être l’île la plus peuplé du monde. Comme on vous expliquait plus haut, on n’aime pas ce genre de “tourisme” et on vous invite à ne pas y participer. Sachez que même si vous faites le tour, vous n’êtes pas obligés d’y participer. Vous pouvez attendre les autres personnes du groupe sur la lancha ou sur le quai.
    • Le 3ème et dernier arrêt est l’île Tintipan où vous aurez encore 2/3h plus ou moins pour profiter un peu de la plage et déjeuner.

    Prix du tour aux îles depuis Rincon del Mar

    • Les prix sont désormais établis par l’association des lancheros de Rincon et sont fixes.
      $60.000 pesos / personne A/R
      Supplément de $10.000 si vous souhaitez être déposé sur Tintipan directement.
    • Visite à Santa Cruz del Islote : $10.000
    • Déjeuner : Autour de $20.000 pesos

    Où loger sur l’archipel San Bernardo

    Se loger au village de pêcheur de Mucura

    C’est ici que vous trouverez les logements les moins chers, les plus simples, mais aussi les plus authentiques de Isla Mucura puisqu’au centre du village de pêcheurs, les seuls habitants de l’île. L’occasion de rencontre et de moments de partage.

    Pour cela, rendez-vous au village et renseignez-vous, chaque famille offre plus ou moins une chambre où dormir. Il est possible d’accéder aux plages simplement en demandant auprès des hostels/hotels en possédant une.

    • Posada “sans nom” de Juan Guillermo au-dessus de l’épicerie
    • Hostal “El Nono”
    • D’autres familles proposent de loger chez eux

    Hotels sur Isla Mucura

    Isla Mucura

    hotel isla mucura punta faro

    Hotel

    Hotel Punta Faro

    $400.000 et plus

    L’hotel le plus haut de gamme d’Isla Mucura avec ses bungallows, sa plage privée, la pension complète et toutes sortes d’activités proposées.

    Isla Mucura

    hostal isla mucura

    Hostal

    Hostal Isla Mucura

    $250.000 à $300.000/Dortoire : $50.000 à $100.000

    L’hostal Isla Mucura propose tous les types de couchages à tous les prix, du hammac et lits en dortoir aux bungallow avec vue sur la mer. Une ambiance possiblement festive, accès plage privée et activités.

    Isla Mucura

    Dalhandia, hotel à Isla Mucura en Colombie

    Eco Lodge

    Dahlandia

    $400.000 et plus

    Un hotel à Isla Mucura, peut-être un peu plus tranquille que les autres, avec les mêmes contraintes et les mêmes avantages. Cabanes et petite plage privé.

    Hotels sur Isla Tintipan

    Situé à 10 min en lancha de Isla Mucura, Tintipan est la plus grande île de l’archipel.

    Tintinpan

    Tintipan Ashram Hostel & Glamping

    Hostal, Hotel

    Tintipan Ashram Hostel & Glamping

    $300.000 à $350.000

    Petit hôtel et Glamping bien situé pour profiter de Tintipan. Les gens apprécient le service, la nourriture et l’ambiance. Il est aussi bien noté.

    Tintinpan

    Santa lova hostel

    Hostal

    Santa lova hostel

    $150.000 à $200.000/Dortoir : $50.000 à $100.000

    Un hostel avec tout le confort, situé dans un bel endroit pour profiter du cadre idyllique des îles. Très bons commentaires. Ils proposent plusieurs activités sur l’île.

    Tintinpan

    Casa Tinti

    Hotel

    Casa Tinti

    $700.000 et plus

    Un hotel recent qui invite à la détente. Belles installations face à la mer turquoise. Bon service et confort selon les commentaires. C’est à côté de cet hôtel qu’on s’était installés pour passer notre journée et on s’est senti très à l’aise.

    Comment s’y rendre

    Comment se rendre d’une île à l’autre

    Isla Mucura et Isla Tintinpan sont juste à côté l’une de l’autre, il suffit de faire 10min de lancha pour se rendre d’une île à l’autre. Des lancheros seront disponibles à l’embarcadère de chaque île pour faire le trajet.

    • Tarif : $15. 000

    Comment se rendre sur Isla Mucura et Tintipan

    Quelques infos importantes

    • Anticiper sa venue pour éviter de se retrouver sans place, notamment en haute saison
    • Les lanchas n’acceptent que rarement de gros bagages ou alors moyennant un surcoût
    • Se tenir le plus à l’arrière possible dans la lancha pour éviter les à-coups pendant le trajet.
    • Réserver un billet aller-retour pour éviter les désagréments éventuels (plus de place)

    En bateau depuis Cartagena (2h)

    • Tarif : $130.000 / pers. (aller simple) + $20.000 (entrée parc naturel)
    • Départs tous les matins à 8h30 depuis la Bodeguita de Cartagena.
    • il y a des tours à la journée depuis Cartagena qui partent très tôt (vers 5h du matin) mais c’est cher et le trajet est long. Le mieux c’est de rester au moins une nuit sur place si vous voulez faire ce trajet depuis Cartagena

    En bateau depuis Tolu (1h)

    • Tarif : $45.000 / pers. (aller simple) / Tarif “pasadia” : $70.000 / pers. (aller-retour) / + $20.000 (entrée parc naturel)
    • Départs tous les matins vers 8h30 depuis le port / Retour vers 14h30

    On vous demandera de choisir l’île sur laquelle vous souhaitez être déposé. (Vous pourrez changer une fois sur place si besoin)

    En bateau depuis Rincon del mar (45 min.)

    • Tarif : $60.000 A/R
    • Départs tous les matins entre 8h30 et 9h. La lancha vient vous chercher à votre hôtel

    Comment se rendre à Tolu

    Bus Monteria – Tolu (3h)

    • Tarif : entre $16.000 et $27.000
    • Départs tous les jours de 4h à 15h
    • Compagnies : Sotracor, Rapid Ochoa, Expresso Brasilia, Unitransco

    Bus Medellin – Tolu (11h)

    • Tarif : environ $100.000
    • Départs tous les jours de 6h30 à 23h45
    • Compagnies : Rapid Ochoa, Expresso Brasilia

    Comment se rendre à Rincon del mar

    Bus Cartagena – San Onofre (2h)

    • Tarif : à partir de $22 000 
    • Départs à 5h45, 6h15 et 16h15
    • Compagnies : Rapid Ochoa, Unitransco

    Depuis San Onofre prendre un taxi pour rejoindre Rincon del Mar

    • Durée : environ 20 mn
    • Prix mototaxi : environ $15 000 
    • Prix taxi : environ $30.000

    Ces articles pourraient vous intéresser

    Notre site contient des formulaires et des liens qui vous permettent d'utiliser des services ou d'entrer en contact avec des prestataires que nous avons testés et que nous vous recommandons. Utiliser nos liens et nos formulaires c'est l'assurance d'avoir un service de qualité ET c'est soutenir notre blog. Pour vous cela ne change rien mais pour nous si ! Merci de votre soutien !

    Le meilleur de la Colombie

    Une fois par mois dans votre boite mail

    Cadeau de bienvenue :
    -15% sur notre shop !