Du 16 août au 7 sept. 2023
    Découvrez un autre visage de la Colombie ¡avec nous!

    On organise un circuit de 16 jours pour partager avec vous nos destinations coups de cœur.

    Que faire à Villa de Leyva, un des plus beaux villages de Colombie

    Partager:

    Circuit sur mesure en Colombie

    Vous souhaitez faire appel à une agence de voyage pour partir en Colombie ?
    Comparez les offres de nos partenaires locaux

    Villa de Leyva est considéré comme l’un des plus beaux villages de Colombie et l’un des plus connus que l’on peut trouver dans le département du Boyaca au nord de Bogota.

    Angélica y venait souvent quand elle était petite et cela a été l’une des premières destinations que nous sommes allés visiter en Colombie.

    Alors direction les routes du Boyaca pour vous donner envie à votre tour et découvrir ce village patrimoine de Colombie.

    Visite guidée en français de Villa de Leyva

    Un des plus beaux villages de Colombie

    Pour commencer, comme vous êtes nombreux à nous demander comment visiter Villa de Leiva sur une journée au départ de Bogota, voici les contacts de Felipe qui sera fera un plaisir de vous accompagner vers ce beau village patrimoine de Colombie.

    Felipe est un guide francophone qui propose des tours en français au départ de Bogota pour visiter la ville et les alentours de la capitale colombienne.

    Tour Felipe Bogota

    Pour contacter Felipe vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous. Vous ne paierez pas plus cher mais cela lui permettra de savoir que vous venez de notre part.

    Visiter Villa de Leyva

    Un des plus beaux villages de Colombie

    Que faire à Villa de Leyva, l'un des plus beaux villages de Colombie

    Après avoir laissé notre petite valise, nous redescendons au village pour une première balade d’après-midi. Nous arpentons les ruelles autour de la place principale. Malgré les nombreuses boutiques d’artisanat, il émane des rues pavées de Villa de Leiva une ambiance paisible et apaisante.

    L’immense place centrale est un des joyaux du patrimoine de Colombie. Les Colombiens aiment à dire que c’est la plus grande place d’Amérique latine et avec ses 14 000 m2 il est vrai qu’elle a de l’allure. Les bâtiments qui l’entourent en ont tout autant.

    Les demeures de style colonial, les murs blanchis à la chaux, et, le soir tombé, les lumières qui s’installent donnent simplement l’envie de se poser là, sur un banc, avec une “agua aromatica” et contempler le “paseo” local. Les collégiennes qui rentrent de l’école, la religieuse qui accompagne quelques fidèles, les villageois en promenade, en discussion, simplement.

    Simplement se poser là.

    C’est ce que nous allons faire. C’est ce qu’il y a de mieux à faire à Villa de Leiva. Le soir, un coucher de soleil spectaculaire viendra enflammer cette nuit boyacence si douce si douce.

    Nous avions prévu des activités à faire à Villa de leyva comme une balade à cheval pour visiter los pozos azules, un lac artificiel dont les eaux d’un bleu électrique nous attiraient, ou encore la Maison terracota, une maison en terre cuite aux formes gaudiesque. Malheureusement tout est tombé à l’eau, car nous nous sommes retrouvés dans l’impossibilité de retirer assez d’argent : notre plafond de dépenses hebdomadaires était atteint !

    Heureusement, Angélica avait encore un peu d’argent sur son compte colombien, ce qui nous a sauvés, mais nous avons dû faire très attention aux dépenses les deux jours suivants. Les aléas du voyage…

    C’était notre premier voyage en Colombie et nous n’étions pas encore tout à fait au point sur l’organisation ! Depuis nous avons opté pour la carte N26 en voyage et nous n’avons plus de problèmes de ce genre… et en plus nous faisons des économies sur les frais bancaires (vous pouvez lire notre comparatif sur les meilleures cartes bancaires sans frais à l’étranger)

    Au final nous avons donc profité tranquillement de l’ambiance en prenant le temps de nous balader, regarder les boutiques et admirer l’artisanat local, nous avons trouvé plein d’ateliers de tricot en laine vierge où l’on confectionne les “ruanas” (poncho en Colombie). Voir ces femmes travailler sur de vieux métiers à tisser, un arrêt dans le temps, les aiguilles de l’horloge se figent, pause. Pour nous, les artisans font partie entière du patrimoine de Colombie et méritent que l’on s’arrêtent pour découvrir leur savoir faire et soutenir leur travail.

    L’ambiance était très tranquille, paisible. Il paraît que les samedis matins se tient un marché paysan sur la grande place, voilà bien quelque chose que l’on aurait bien aimé découvrir !

    Le troisième jour, avant notre départ, nous avons juste le temps de nous balader autour de notre bel hôtel perdu dans la montagne. Une petite balade aux bordures du parc national d’Iguaque situé juste derrière les sommets alentour.

    Me revient le temps de quelques instants les souvenirs de mon trek au Parc naturel Los Nevados. Pour ce voyage nous n’aurons pas l’occasion de remettre les chaussures de randonnée, mais peut-être pour la prochaine fois…

    Que faire à Villa de Leyva, Colombie

    Village patrimoine de Colombie

    Que faire à Villa de Leyva, l'un des plus beaux villages de Colombie

    Vous l’avez compris, Villa de Leiva est un des plus beaux villages de Colombie et parcourir tranquillement ses ruelles pour s’imprégner de l’ambiance est déjà une activité en soi. Mais il y a également plein de choses à faire aux alentours.

    Le Parc naturel d’Iguaque

    Une belle rando de quelques heures jusqu’au sommet vous attend à quelques km de Villa de Leyva pour admirer la lagune autrefois sacrée pour le peuple Muisca.

    Si cela vous intéresse, voici quelques infos recueillies sur le site officiel des parcs nationaux colombiens :

    • Départs : entre 8h et 10h, à partir du centre administratif.
    • Dénivelé : 750 m — Départ à 2800 m et arrivée à 3650 m à la lagune.
    • Randonnée de 4,1 km, de 6 à 7 heures de marche A/R.
    • Une auberge et une zone de camping sont disponibles.
    • Prix de l’entrée pour les étrangers: $59.500

    Convento Ecco Homo

    Dans la série “Que faire à Villa de Leyva”, Le couvent Ecce Homo fait partie des incontournables. C’est un couvent dominicain situé à environ 15 km du village. Construit en 1620 c’est un couvent typique de l’époque coloniale. On l’appelle le “Monument national du silence”, en 2007 le journal “El Tiempo” le classait dans les 7 merveilles de Colombie.

    Le parc des dinosaures

    Si vous avez des enfants, cela peut être ludique pour eux d’aller visiter le parc thématique des Dinosaures. Villa de leiva est une terre de dinosaures, de nombreux fossiles ont été retrouvés dans la région, comme le fameux dinosaure de 12 m de long que l’on peut admirer au musée “el fossile”.

    • Tarif : Adultes : $14 000/Enfants : $10 000 
    • Horaires d’ouverture : MAR-DIM — 9h-17 h — Entrée jusqu’à 16h.

    Musée “El Fossil”

    Le voilà le fameux fossile, restes d’un reptile marin de 12 m de long ! Ce poisson monstrueux a été découvert en 1977, il est véritablement la seule attraction du musée. Mais cet arrêt peut faire partie d’une balade sur le thème “archéologie” qui pourra plaire à vos enfants !

    • Tarif : $6 000 
    • Horaires d’ouverture : Tous les jours de 9h à 16h
    • Adresse : Vereda Monquirá à 5 km de Villa de Leyva en direction de Santa Sofia.
    • Des bus vous y déposent pour $1.500 et passent toutes les heures.

    El Infiernito

    Loin d’être ultra spectaculaire, c’est malgré tout une civilisation qui vous toise du haut de ces connaissances millénaires ! Vous êtes ici sur les lieux d’un observatoire astronomique Muisca. Une sorte de calendrier géant qui leur servait à se repérer dans l’année et les saisons.

    Autre curiosité : des phallus de 4,5 m de haut, symboles de fertilité pour les Muiscas !

    • Tarif : Adultes $7500
    • Horaires d’ouverture : MAR-DIM — 9h-12 et 14h-17 h.
    • Possibilité de visites guidées

    Cascades

    Bien que la région soit relativement aride, dans la série “Que faire à Villa de Leyva” il y a de nombreuses cascades qui parsèment les montagnes andines. Ces sites seront plus facilement accessibles si vous avez un véhicule personnel ou si vous y aller avec un taxi (prévoyez bien la logistique du retour).

    Cascada de la Periquera

    Une belle chute d’eau d’environ 15 m située à 15 km de Villa de Leiva sur la route menant à Gachantiva.

    El Hayal

    Une grotte énorme de 150 m de haut avec une impressionnante cascade qui jaillit sur le côté, à découvrir à 15 km du village sur la route de Santa Sofia à Moniquira.

    Cascadas La Honda

    Un canyon qui offre une succession de 7 cascades aux eaux cristallines dans une ambiance magique, voilà certainement l’un des plus beaux sites du coin. Le canyon se trouve sur un terrain privé et il est obligatoire d’être accompagné d’un guide local pour s’y rendre. Située à 30 km de Villa de Leyva, il faut d’abord se rendre à Gachantiva, puis à la vereda La Caja.

    Raquira

    On vous en parle plus longuement dans notre article sur Raquira, mais si vous êtes à Villa de Leiva n’hésite pas à faire un crocher par ce haut lieu de l’artisanat traditionnel du Boyaca. Vous y trouverez notamment plein d’ateliers de céramique qui est le savoir-faire local par excellence !

    • Durée du trajet de puis Villa de Leiva : environ 40 minutes
    • Prix : $6 000 
    • Horaires de départ : 6h – 8h30 – 14h – 16h – 17h (cela peut changer donc, n’hésitez pas à vérifier au Terminal directement. Il se trouve pas loin du centre-ville)
    • Horaires de retour : réguliers jusqu’à 17h30

    Pozos azules

    Quand on cherche “Que faire à Villa de Leyva”, beaucoup de guides guides vous parleront des Pozos Azules, mais de notre point de vue ce n’est vraiment pas une visite incontournable autour de Villa de Leiva. Il s’agit de sept lacs artificiels d’un bleu vert électrique, dans un paysage ocre et désertique (on parle d’ailleurs du “désert de la Candelaria” même si on est loin des paysages du désert de la Tatacoa bien sûr), voilà ce qui vous attend aux “pozos azules”.

    Rien de spécial à y faire, pas vraiment de balade possible, pas de baignade non plus, le seul intérêt réside dans le spectacle des couleurs. N’ayez pas trop d’attente, c’est une activité à faire si vous avez du temps dans votre planning sur place.

    Où loger à Villa de leyva

    Nos recommendations des meilleurs hotels où loger dans le village pour profiter au maximum de votre séjour sur place.

    Une sélection d’hébergements que nous vous conseillons, où nous avons logé, recommandées par les lecteurs du blog ou par nos connaissances en Colombie. Si vous avez des bonnes adresses n’hésitez pas à nous les partager !

    Nibiru Hostal à Villa de Leyva

    Hostal

    Nibiru Hostal

    $0 à $100.000

    Un hostal à la décoration soignées, avec de belles prestations pour un prix sympa, la maison est moderne, propre, le petit dej au top et les proprios très sympas !

    hostal villa de leyva beija flor

    Hostal

    Hostal Casa Beija Flor

    $0 à $100.000

    Des espaces communs qui donnent envies de chiller, des chambres et des sanitaires propres, un accueil sympa… voilà tout ce qu’on attend d’un bon hostal !

    hotel recommandé à villa de leyva casa cantabria

    Hotel

    Hotel Casa Cantabria

    $150.000 à $200.000

    Un hotel recommandé par nos lecteurs, situé à deux blocs de la place principale de Villa de Leiva, cette belle maison coloniale offre un excellent rapport qualité prix. Mention spéciale pour le petit toit terrasse !

    hotel villa los saenz villa de leyva colombie

    Hotel

    Hospederia Villa de los Saenz

    $150.000 à $200.000

    Cette adresse nous a été conseillée par l’oncle d’Angélica qui l’a testé récemment. Cet hôtel est très proche de la place centrale, ce qui est pas mal, il est propre, décoration traditionnelle et des prix intéressants.

    notre sélection d'hébergements, hotel et hostal dans la région des andes, bogota, medellin, san agustin...

    Hotel

    Hotel Arco Iris

    $150.000 à $200.000

    C’est ici que nous avons dormis lors de notre passage à Villa de Leiva. Un bel hôtel romantique sur les hauteurs du village avec de grandes baies vitrées donnant sur la montagne environnante, terrasse et cheminée si besoin… on a adoré. L’hotel est excentré, il faut donc prévoir des AR en taxi vers le village.

    Comment se rendre à Villa de Leyva

    La grande ville la plus proche de Villa de Leiva reste Bogota, mais il est également possible de s’y rendre depuis Bucaramanga. Depuis Medellin il est encore plus simple et rapide de rejoindre d’abord Bogota, puis de suivre la route pour Villa de Leiva.

    Se rendre à Villa de Leiva depuis Bogota

    BUS | Bogota <> Villa de Leiva (3h)

    • Tarif : environ $36.000
    • Départs : régulier à partir de 5h du matin et jusqu’à 20h
    • Terminal Salitre : Diagonal 23 No. 69-11
    • Terminal del norte : Calle 192 No. 19 – 43

    Se rendre à Villa de Leiva depuis Bucaramanga

    BUS | Bucaramanga <> Tunja (7h)

    • Tarif : $70 000 
    • Compagnies : Copetran, Concorde
    • Départs : fréquents toute la journée

    BUS | Tunja <> Villa de Leyva (1h)

    • Tarif : environ $7.000
    • Compagnies : busetas locales
    • Départs : fréquents toute la journée

    Ces articles pourraient vous intéresser

    Notre site contient des formulaires et des liens qui vous permettent d'utiliser des services ou d'entrer en contact avec des prestataires que nous avons testés et que nous vous recommandons. Utiliser nos liens et nos formulaires c'est l'assurance d'avoir un service de qualité ET c'est soutenir notre blog. Pour vous cela ne change rien mais pour nous si ! Merci de votre soutien !

    Laisser un commentaire

    Le meilleur de la Colombie

    Une fois par mois dans votre boite mail

    Cadeau de bienvenue :
    -15% sur notre shop !