Du 16 août au 7 sept. 2023
    Découvrez un autre visage de la Colombie ¡avec nous!

    On organise un circuit de 16 jours pour partager avec vous nos destinations coups de cœur.

    San Felix et la Vallée de la Samaria, l’autre forêt de Palmier de cire

    Partager:

    Circuit sur mesure en Colombie

    Vous souhaitez faire appel à une agence de voyage pour partir en Colombie ?
    Comparez les offres de nos partenaires locaux

    Située à quelques kilomètres de Salamina, tout proche du petit village de San Felix, la vallée de la Samaria est un des endroits où l’on retrouve le fameux palmier de cire ! Ce palmier des montagnes andines, symbole national, qui a la particularité de pousser en altitude sur les contreforts des montagnes andines de Colombie.

    Quand tout le monde se rue du côté de Salento et de la célèbre vallée de Cocora pour admirer ce qu’il reste de ces géants en péril, le voyageur désireux de connaitre d’autres visages de la Colombie saura visiter les autres destinations, beaucoup moins visitées où l’on peut admirer le palmier de cire.

    C’est ce que nous avons fait lors de notre dernier voyage en séjournant 5 jours à Salamina et en visitant San Felix et la vallée de la Samaria avec ses palmiers de cire.

    Contrairement à la vallée de Cocora, la Samaria ne bénéficie pas de la protection des parcs naturels de Colombie, et la survie des palmiers ne doit sa survie qu’au bon vouloir des propriétaires terriens et de leur désir (ou pas) de mettre en place des programmes de conservation.

    Dans cet article nous vous proposons de partir à la découverte du projet d’une famille d’éleveurs bovins qui s’est rendu compte de l’urgence de protéger les palmiers de cire et du potentiel touristique qui pouvait en découler.

    San Felix

    Vallée de la Samaria

    San Felix et la Vallée de la Samaria, l’autre forêt de Palmier de cire proche de Salamina

    Pour avoir la chance de voir les palmiers de cire de la vallée de Samaria, il faut d’abord se rendre à San Felix, situé à une petite heure en 4×4 du beau village de Salamina.

    Pour nous y rendre, nous avons fait appel à notre amie Cathy, qui propose une découverte de Salamina et de la Samaria à ceux qui souhaitent être accompagnés. C’est une chouette option à ajouter dans un petit circuit de quelques jours autour de Medellin incluant Jerico, Santa Fe de Antioquia et Guatapé par exemple.

    Bref, nous partons depuis Salamina en direction de San Felix dans une belle Willys orange comme on les aime. La route se transforme rapidement en piste pour monter sur les pentes de la cordillère jusqu’à atteindre le village à 2800 m d’altitude.

    Sur la route, on croise un joli MotMot prenant un bain de soleil et on peut apercevoir les traces des cultures de pomme de terre typiques de cette terre autrefois “colonisée” par des habitants du Boyaca et du Cundinamarca. Mais ce qui fait la fierté locale ici c’est le lait de vache ! San Felix possède une tradition laitière, avec plusieurs fabriques de fromage. On y reviendra.

    Arrivés au village, nous sommes surpris par la beauté du lieu ! San Felix est un tout petit village, tout mignon, avec ses petites maisons simples et colorées. S’en dégage une atmosphère authentique et paisible.

    Le village a pourtant connu des années sombres au début des années 2000 avec le conflit armé. Les guerres entre paramilitaires et guérilleros ont malheureusement fait de nombreuses victimes dans la région.

    C’est un village qui a été relégué dans l’oubli à cause de la violence, mais qui depuis quelques années renaît à la faveur du développement touristique.

    En arrivant à San Felix, nous avons encore une fois pu attester de la facilité avec laquelle il est possible de faire des rencontres, discuter avec les habitants. C’est d’autant plus vrai dans ces petits villages isolés où les gens sont particulièrement bienveillants et amicaux !

    Sur la place principale du village, plusieurs boutiques vendent les produits locaux issus de la transformation laitière : yaourts, fromages frais, fromages cuits… et dans les cafés on peut boire la spécialité locale : le Kumis ! Bien que venant d’Asie centrale, le Kumis a été adopté en Colombie et fait partie intégrante de la gastronomie colombienne. Le kumis est un produit laitier fermenté proche du yaourt tout en étant plus fort en goût et en acidité. On le mange avec un petit gâteau.

    Il est temps de partir vers la finca de la famille Abril Castro, porteurs du projet “Mirador del Valle de la Samaria”. Sur le chemin, nous voyons les premiers palmiers de cire apparaitre.

    Mirador Valle de la Samaria

    Conservation du palmier de Cire

    San Felix et la Vallée de la Samaria, l'autre forêt de Palmier de cire proche de Salamina

    Nous arrivons à la ferme et nous sommes reçus par John Alexander, le fils de la famille, 28 ans, qui est à l’origine du projet. Alex va nous guider pour une balade à travers la finca tout en nous donnant des informations sur les palmiers de cire, des explications sur le projet de conservation et sur l’impact vis-à-vis de la vie d’éleveurs bovins.

    C’est vraiment intéressant d’être chez une famille d’éleveurs, car si vous avez lu nos articles sur la question, vous savez surement que le palmier de cire est en voie d’extinction et que l’élevage en est l’un des principaux responsables.

    Pour essayer d’être concis, il faut comprendre qu’un palmier de cire a besoin de l’ombre des arbres pour germer et atteindre de façon très lente sa taille adulte. Il faut plusieurs dizaines d’années avant que le palmier de cire fabrique son tronc et encore plusieurs dizaines d’années pour s’élever vers le ciel et atteindre sa taille adulte.

    Tous les palmiers que vous verrez dans les belles prairies, ici ou dans la vallée de Cocora, sont de vieux palmiers en train de mourir sans possibilité de reproduction.

    Si vous ajoutez à cela que le piétinement des bovins vient détruire “dans l’œuf” les jeunes pousses de palmier et vous aurez compris en quoi l’élevage est en grande partie responsable de la disparition des palmiers de cire en Colombie.

    C’est donc particulièrement intéressant d’être face à une famille d’éleveurs qui a pris conscience de l’importance de protéger ces arbres et qui tentent d’imaginer une cohabitation possible entre élevage et conservation des palmiers de cire.

    La famille Abril Castro a donc décidé de réduire petit à petit le nombre de vaches et la surface des terres réservées au bétail. En parallèle, ils ont lancé un programme de reforestation de manière totalement empirique. On plante une graine, on regarde comment ça germe, comme ça pousse, on teste et on reproduit.

    Depuis 6 ans que le projet existe, plus de 2000 palmiers de cire ont été replantés. En partie dans les prairies en y apportant le soin nécessaire à sa culture hors de son habitat naturel, mais surtout dans la forêt native encore présente sur la propriété et particulièrement propice à la plantation des palmiers de cire.

    C’est aussi pour cela que cette ferme est intéressante à visiter, car on peut à la fois comprendre le problème lié aux prairies non fertiles et on peut aussi entrer dans une forêt où l’on verra l’habitat naturel du palmier de cire, comme dans la sublime vallée de la Carbonera (Toche) avec ses différents états de croissance : des jeunes pousses, des palmiers plus avancés avec leurs immenses feuilles, l’apparition des premiers troncs, etc.

    Au final, l’impact de ce projet est multiple. Dans un premier temps, il s’agit de travailler à la conservation du palmier de cire et à sa reproduction. C’est bien sûr un apport économique pour la famille d’Alex pour compenser les pertes liées à leur décision de réduire l’impact de l’élevage sur la forêt de palmier de cire. Ce projet a été le moteur principal pour promouvoir San Felix comme destination touristique et permet aujourd’hui à la population d’imaginer de nouvelles opportunités pour le futur suite aux années de conflit et d’oubli.

    Le projet de conservation est financé en partie pour le flux de touristes, la possibilité de “parrainer” la plantation d’un palmier de cire et par un pourcentage de l’activité agricole qui est reversé au programme de John.

    Que faire à San Felix

    Et la vallée de la Samaria

    San Felix et la Vallée de la Samaria, l'autre forêt de Palmier de cire proche de Salamina

    Si la plupart des touristes ne viennent à San Felix que pour voir les palmiers de cire à la journée, les voyageurs les plus curieux sauront voir en San Felix un village à découvrir sur plusieurs jours. Et il y a de quoi faire !

    Offres proposées au Mirador del Valle

    La finca “Mirador del valle de la Samaria” offre tous les services touristiques, de l’hébergement à la restauration, en passant par diverses activités  :

    • Chambres
    • Restaurant
    • Trekking
    • Balades à cheval
    • Découverte de la vie d’une ferme
    • Sentier pédagogique du Palmier de cire.

    Autres activités à faire à San Felix

    On vous l’a dit, San Felix est un village producteur de lait et de formage. Il y a donc la possibilité de découvrir le circuit de la traite des vaches, les processus de production du fromage, du lait et d’autres dérivés.

    Accompagné d’un guide local, vous pourrez également faire des treks dans les Páramos alentour et découvrir ce fabuleux écosystème et ses paysages de montagne spectaculaires.

    Les amateurs de pêches à la truite se rapprocheront de la jolie rivière Guarinó et les amateurs de nature découvriront la faune et de flore typique de la région.

    Conclusion

    San Felix et la vallée de la Samaria

    Le village de San Felix est un havre de paix, un lieu un peu magique et surtout un exemple de résilience. Le village a su se relever malgré tant de difficultés et montrer la capacité de ses habitants à se réinventer.

    Ses rues, ses paysages majestueux et la chaleur de ses habitants méritent le détour et comme toujours en Colombie, il y a bien plus à découvrir à San Felix que juste la vallée de la Samaria et ses palmiers de cire. Alors si vous êtes de ceux qui souhaitent vivre une expérience loin des circuits traditionnels, venez passer quelques jours à San Felix et vous découvrirez ce qui fait la beauté de la Colombie.

    Où loger à Salamina

    Où loger à Salamina

    Pour loger à Salamina (si vous n’être pas trop nombreux) on vous recommande absolument de contacter Martin. Il vous accueillera dans sa maison perchée sur la montagne au-dessus de Salamina, un endroit UNIQUE dont on ne veut plus repartir !

    Contacter Martin

    Alto Bonito

    Pour contacter directement Martin vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous. Vous ne paierez pas plus cher mais cela lui permettra de savoir que vous venez de notre part.

    Autres options où loger à Salamina

    Salamina

    Hotel las Marias Salamina

    Hotel

    Hotel las Marias Salamina

    $150.000 à $200.000/$200.000 à $250.000

    Un hôtel à l’intérieur d’une belle maison coloniale, très bien situé sur la place principale de Salamina. Très bon service, bon petit déjeuner. Un des mieux notés sur booking.

    Salamina

    Hotel la leyenda 1860

    Hotel

    Hotel la leyenda 1860

    $100.000 à $150.000

    Petit hotel très bien situé sur la place principale de Salamina. Avec un patio intérieur très sympa qui fonctionne aussi comme café. Déco soigné, propre, bon service et apparemment très bons petits déjeuners.

    Salamina

    Hotel boutique La Estancia

    Hotel

    Hotel boutique La Estancia

    $150.000 à $200.000/$250.000 à $300.000

    C’est un petit hôtel très proche de la place centrale qui nous a été recommandé. Joliment décoré, propre, Très bon service! Les propriétaires sont très gentils, ils ont même accepté de laver notre linge alors qu’on n’était pas hébergé chez eux.

    Où loger à San Felix

    Il est possible de loger à la finca “Mirador del valle de la Samaria”.

    Comment se rendre à San Felix

    Depuis Salamina

    Pour se rendre à San Felix, il faut bien sûr d’abord se trouver à Salamina. Une fois à Salamina, vous aurez le choix entre prendre une jeep Willys ou un transport public pour vous rendre à San Felix.

    Jeep Willys

    Il est possible de “réserver” une Jeep Willys qui viendra vous chercher à votre hébergement et vous emmènera jusqu’à San Felix, et même jusqu’à la finca Mirador del Valle de la Samaria. (À cadrer avec votre hébergement)

    • Tarif : environ $180.000 COP

    Bus

    Depuis le “Mercado Publico” le bus part aux alentours de 6h du matin pour San Felix. Une fois sur place, il faudra trouver un moyen de vous rendre jusqu’à la Finca mirador del valle de la Samaria. C’est possible à pied ou sinon vous pouvez vous renseigner au village s’il y a un moyen d’y aller autrement (transport privé ou cheval…)

    • Tarif : environ $10.000 par pers.
    • Horaires : aller vers 6h depuis le mercado publico de Salamina — retour vers 14h depuis la place de San Felix

    Comment se rendre à Salamina

    Depuis Manizales

    C’est vraiment la solution la plus simple et la plus courte pour se rendre à Salamina.

    • Bus depuis le terminal de bus de Manizales
    • Durée : environ 3h
    • Tarifs : $25.000
    • Entreprise : Autolegal

    Depuis Medellín

    • Bus depuis le terminal de bus de Medellin
    • Durée : entre 5 h et 6 h
    • Entreprise : Expreso Sideral, Autolegal, Empresa Arauca

    Guide francophone pour visiter San Felix et la vallée de la Samaria

    Si vous cherchez à intégrer San Felix et la Samaria à un itinéraire plus complet avec l’aide d’une agence locale francophone, alors vous pouvez contacter Cathy notre partenaire local qui propose cette destination et d’autres options qui pourraient vous intéresser.

    Kaanas Travel Medellin

    Pour contacter Cathy vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous. Vous ne paierez pas plus cher mais cela lui permettra de savoir que vous venez de notre part.

    Ces articles pourraient vous intéresser

    Notre site contient des formulaires et des liens qui vous permettent d'utiliser des services ou d'entrer en contact avec des prestataires que nous avons testés et que nous vous recommandons. Utiliser nos liens et nos formulaires c'est l'assurance d'avoir un service de qualité ET c'est soutenir notre blog. Pour vous cela ne change rien mais pour nous si ! Merci de votre soutien !

    Laisser un commentaire

    Le meilleur de la Colombie

    Une fois par mois dans votre boite mail

    Cadeau de bienvenue :
    -15% sur notre shop !