Quel souvenir rapporter d’un voyage en Colombie : le Café !

Publié le

Lorsque vient le moment de ramener des souvenirs de son voyage en Colombie, on pense forcément à l’artisanat, et il faut dire qu’il y a beaucoup de belles choses à rapporter en cadeau pour soi ou pour ses proches. Mais il y en a un qui de notre point de vue est une belle idée, pas cher, et qui définit bien la Colombie, c’est le café !

D’autant plus si comme nous le pensons, la visite d’un finca de café est dans votre programme. En effet en associant des souvenirs à votre cadeau, vous prendrez d’autant plus de plaisir à savourer une bonne tasse du meilleur café du monde une fois rentré à la maison !

Le café, fierté nationale en Colombie

UN VÉRITABLE TRÉSOR

Que dire du café colombien ? Que c’est sûrement l’un des meilleurs cafés du monde, si ce n’est le meilleur à mon goût pour peu que l’on s’y intéresse et que l’on aime y déceler les saveurs équilibrées entre fruit, acidité et chocolat.

En Colombie, le café noir s’appelle le tinto. On le boit la plupart du temps sucré à la panela. On fait chauffer l’eau, on met le café dans un filtre, on fait passer l’eau à la main et on déguste le cœur du pays. Dans la rue, un peu partout dans le pays, on trouve des vendeurs de tintos. Avec leurs thermos, ils vous servent le tinto dans de petits gobelets en plastiques, souvent déjà sucré. Dans l’Eje cafetero, comme par exemple au point de vue de Manizales, on trouve des caféculteurs qui viennent offrir des tasses servies depuis le coffre d’une jeep Willys typique de la région. Quoi qu’il arrive en Colombie, le café est partout.

Pour ma part j’aime le café nature, sans sucre, donc la manière de boire le tinto en Colombie n’est pas forcément ma tasse thé… (mouhahaha) Mais reste que j’aime le café colombien et que je l’ai adopté à la maison… bon peut-être un peu contraint et forcé part Angélica il faut l’avouer… 😉

Je l’utilise en machine expresso traditionnelle et en machine à piston, et il est toujours excellent. Tout cela est évidemment une histoire de goût. Je dirais pour ma part que j’y cherche cet arôme de chocolat et cette légère acidité, un équilibre parfait qui lui donne une saveur à tomber par terre.

Café de Colombia

APPELLATION D’ORIGINE CONTROLÉE

ramener du café colombien en cadeau souvenir de colombie

Globalement, si vous regardez une carte de la Colombie, vous voyez la cordillère des Andes, et bien le café en Colombie se produit tout le long des contreforts des montagnes, du nord au sud.  Vous en trouverez même dans la Sierra Nevada sur la côte caraïbe.
Quasiment tous les producteurs sont regroupés dans la Fédération nationale Cafetera de Colombie qui régit l’AOC « 100% Café de Colombia« . Cette fédération a été créée pour protéger les conditions de travail des milliers de familles productrices de café.

La Colombie est le 3ème producteur de café du monde et le pays exporte la plus grande partie de la production. Le café représente 20% de ses exportations !

Les meilleurs grains sont sélectionnés pour l’exportation et le reste, la pasilla, les mauvais grains, sont utilisés pour faire le café « de base » que les colombiens consomment au quotidien… Ceci explique pourquoi ce café standard (Sello Rojo) n’est pas de bonne qualité et pourquoi les bons cafés de marque ou direct producteur restent chers pour la majorité des colombiens.

Les cafés de fincas

C’est l’occasion de boire le café à la source et de comprendre tout le processus de fabrication et la passion qui anime les producteurs colombiens. Vous pourrez expérimenter ces visites un peu partout en Colombie dans les montagnes. Pour exemple nous avons fait des visites à Salento ou à Minca, et c’est toujours un bon moment.

Les cafés colombiens de tous les jours

  • Sello Rojo, Aguila Roja… : Ce sont des cafés de mauvaise qualité, fait avec la pasilla, c’est-à-dire les grains « défectueux », tous les grains qui ne présentent pas la qualité nécessaire à l’exportation. Ils ont beau être colombiens, ils ne sont pas très bons, car tout simplement fabriqués avec des mauvais grains.

Jusqu’à aujourd’hui c’est le café de tous les jours pour beaucoup de colombiens, car c’est tout simplement le moins cher. Bizarrement la population colombienne n’a pas été éduquée à boire du bon café. Mais les choses sont en train de changer, une prise de conscience est en train de se développer, des marques commencent à proposer des prix plus abordables et les colombiens commencent à avoir envie de profiter de leur meilleur café.

Les cafés colombiens de marques

  • Oma
    Le café de base Oma est de qualité correcte et pas trop cher. La marque propose notamment une sélection « cafe exportacion » qui comme vous l’aurez compris est gage de qualité. On trouve quelques boutiques de la marque où on peut acheter leurs différents produits, notamment leurs succulentes sucreries « Chococafe », un grain de café enrobé de chocolat, une tuerie!
    Exemple : Oma Espresso (Type Exportacion) – Prix : $17.300 les 500 gr
  • Tostao
    Nouvelle chaîne de café colombienne qui connaît un succès fulgurant. On peut acheter des paquets sur place, mais on en trouve également dans les supermarchés. Ils annoncent un café de qualité (tipo exportacion) à un prix bas ! On en a acheté pour tester, on mettra notre avis une fois goûté. 😉
    Exemple : Tostao Excelso – Prix : $15.000 les 500 gr
  • Quindio
    C’est une marque qui réunit des producteurs de la région du Quindío (département où se trouve Salento pour vous situer). C’est un café qui propose un bon rapport qualité/prix. Cela a longtemps été la marque préférée de Samuel ! Mais il a depuis changé pour des cafés de producteurs soutenus par la chaine Cafecultor à Bogota.
    Quindio Gourmet – Prix : $18.000 les 500 gr
  • Matiz
    Une autre marque de café de qualité, qui se positionne sur un créneau premium. Cafe Matiz propose différentes typicités de grains (Suave, Intense, Equilibré ou Fort). Le « Suave » est l’un des préférés d’Angélica.
    Exemple : Matiz Suave – Prix $26.000 les 500 gr
  • D’Origen
    Une marque récente, enfin il nous semble, dont on nous avait offert un paquet l’année dernière, qui offre différentes origines et une démarche responsable et qualitative.
    Exemple : D’Origenn Sierra Nevada (Bleu) – Prix $13.000 les 340 gr
  • Juan Valdez
    C’est une des fiertés colombiennes ! C’est LA marque créé par la fédération des producteurs de café de Colombie. La marque propose différentes qualités (Standard, Gourmet, Biologique) et des cafés « d’origine » venus de différentes régions de Colombie (Huila, Antioquia, Sierra Nevada, Santander…).
    Exemple : Juan Valdez Gourmet Organico – Prix : $20.000 les 283 gr
L’histoire de Juan Valdez

Juan Valdez est un personnage inventé par la Fédération nationale des producteurs de café de Colombie dans les années 60 pour tenter de faire connaître la qualité du café colombien et permettre aux familles productrices de mieux vivre de leur métier. À travers cette marque, la fédération veut maîtriser toute la chaîne, de la production à la consommation afin d’en récolter le plus de bénéfices.

Ainsi une chaîne de boutique Juan Valdez a vu le jour en Colombie qui s’exporte maintenant aux États-Unis et en Espagne. En réaction Starbuck a décidé récemment d’essayer de s’implanter en Colombie. Le Juan Valdez Café est l’anti-Starbuck par excellence. On y boit le café de la fédération des producteurs.

Les cafés de baristas

Le concept prend doucement de l’ampleur en Colombie. C’est un comble, on sait, au pays du café, mais c’est comme cela.

Dans ces endroits on savoure différentes variétés sélectionnés et préparé par un barista de différentes façon, selon les cafetières utilisées. Ces concepts de café commencent à voir le jour en Colombie sur le modèle de ceux que l’on peut trouver en Europe ou aux États-Unis.

Vous trouverez souvent dans ces lieux de passionnés l’occasion d’acheter des cafés de qualité. Par exemple il existe Cafécultor à Bogota qui est exactement sur ce modèle, avec une démarche sociale et éthique.

Nos cafés préférés

Dorénavant c’est décidé nous achetons toujours notre café chez Café Cultor à Bogota. Ce sont des passionnés, qui travaillent avec des micros fermes sélectionnées pour leur qualité un peu partout dans le pays. Les partenariats visent à payer les producteurs au prix juste, les aider à développer leur activité et les former aux méthodes de production plus respecteuses de l’environnement.

Nos préférés pour le moment :
  • Agustino Forest (Huila) : $26.000 les 500gr.
  • Manaure (Cesar) : $26.000 les 500gr.
Où trouver les boutiques :
  • Candelaria, à l’intérieur de la Bibliothèque – Calle 11 #4 – 14
  • Chapinero – Calle 69 #6 – 20
  • Quinta Camacho, dans la librairie Wilborada 1047 – Calle 71 #10 – 47
  • Quinta Camacho – Calle 70A #9 – 44

Ramener du café colombien

UN SOUVENIR DE COLOMBIE QUI A DU GOÛT !

Café colombien
Vendeuse de café et sa Willis à Manizales

S’il y a bien une idée de cadeau qui est sympa à ramener d’un voyage en Colombie, de notre point de vue, c’est le café ! 

Dans les fincas

Normalement toutes les fincas qui font des visites proposent leur café à la vente directe aux particuliers. En fin de visite on vous proposera toujours de goûter au nectar noir, ce qui vous permettra de vous faire une idée de la qualité du café et finira de vous convaincre d’acheter quelques paquets, pour vous et pour ramener en souvenir à votre famille ou vos amis. Les tours étant relativement bon marché , cela vous permet aussi de valoriser le travail des caféculteurs.

Pour exemple, chez Don Elias à Salento les 250gr. coûtent $15.000. C’est relativement cher par rapport au prix du marché mais c’est une production organique de qualité et vous savez d’où il vient ! Vous pouvez le demander en grain ou moulu.

Dans les cafés spécialisés

En vous rendant dans les cafés de barista, comme Café Cultor, vous trouverez des passionnés qui travaillent avec des petits producteurs triés sur le volet. C’est quasiment la certitude de revenir avec une café d’exception dans vos valises !

C’est maintenant notre façon préférée d’acheter du café en Colombie !

Dans les supermarchés

La dernière solution pour acheter du café en Colombie consiste tout simplement à se rendre au supermarché où vous trouverez les plus grandes marques : toutes celles citées plus haut et bien plus encore.

Les boutiques des marques

Pour les marques Juan Valdez, Quindio, Oma, Tostao…  il existe des boutiques spécialisées qui revendent leurs produits. On en trouve un peu partour dans les grandes villes du pays, parfois dans les aéroports. Vous pourrez donc en profiter pour y boire un bon tinto et repartir avec quelques paquets en souvenir.

Où trouver du café colombien en France

PARTOUT ET NULLE PART

ramener du café juan valdez ou café quindio en souvenir d'un voyage en colombie

En France ou ailleurs vous trouverez toujours dans les brûleries et les torréfacteurs du café colombien de qualité. C’est le label « Café de Colombia » que vous devez vérifier chez votre commerçant. C’est ensuite la qualité de la torréfaction proposée par votre revendeur qui fera la différence.

Evitez le café colombien du supermarché, rarement de bonne facture.

Pour trouver certaines marques colombiennes citées plus haut, il faudra soit se tourner vers les boutiques latinos ou colombiennes à Paris et ailleurs, soit regarder du côté d’internet où vous trouverez la possibilité d’acheter notamment le Juan Valdez et le Quindio.

De notre côté, en tant qu’amateur de café et cherchant un café de qualité, on achète le café en grain et on le mouds à la maison. Lorsque notre réserve est terminée, et que l’on n’a pas la chance de recevoir des « colis spéciaux » de la famille, on se retourne vers les torréfacteurs de notre ville.

En tous cas, on n’achète jamais au supermarché !

Pour terminer, petit détails technique, les dénominations Excelso ou Supremo ne désignent que la grosseur du grain et en aucun cas la qualité gustative.

Notre site contient des liens affiliés

EN SAVOIR PLUS

Laisser un commentaire