Guatape et La piedra del Peñol

Publié le

Le joli village coloré de Guatape et la non moins célèbre Piedra del Peñol, sont deux visites classiques du touriste se rendant du côté de Medellin.

Pour certains voyageurs, ce sont même deux grands classiques d’un voyage en Colombie.

J’ai eu la chance de découvrir Guatape, c’était il y a quelques années par une belle journée ensoleillée.

Nous nous sommes dirigés vers le Terminal de bus de Medellin pour aller prendre une buseta direction plein ouest, direction Guatape.

Un trajet agréable à travers la campagne, les montagnes, tout ce vert, et les discussions qui vont bon train dans le bus… ce petit vieux qui nous demande d’où nous venons et qui nous remercie de venir en Colombie, de venir les voir, et qui nous demande de dire à tout le monde qu’ils sont les bienvenues en Colombie, qu’il faut venir, qu’ils seront bien accueillis… tellement adorable ce petit vieux (petite larme qui perle au coin de l’œil)

Infos pratiques en bas

Toutes les informations pratiques relatives à Guatape sont à retrouver en bas de cet article :
Comment s’y rendre
Où loger
Bonnes adresses
Réserver une visite en français

La piedra del Peñol

OU LE PEÑON DE GUATAPE

el peñol de guatape incontournable d'un voyage en colombie
Crédit : Carmenza Arrango

Nous arrivons à Guatapé et nous rendons directement à la Piedra del Peñol pour découvrir cette anomalie naturelle, un énorme rocher tout arrondi planté là au milieu d’un paysage complètement surréaliste, ce lac turquoise découpé au pinceau… aujourd’hui l’image est connue, mais à l’époque nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre ! Ce qui frappe également c’est que nous sentons que nous sommes bien sur un lieu touristique. Car même si nous sommes au milieu de rien pour ainsi dire, tout est prévu pour accueillir les touristes : voitures à touristes, magasins à touristes, restaurants à touristes, etc.

Du haut du Peñon

Nous voilà à partis à l’assaut des 220 mètres et surtout 740 marches (!) selon Wikipedia Français, ou 659 selon Wikipedia Español, ou 702 selon Viajandox, ou 600 selon l’Huffigton Post, ou 650 selon Desintoinfinito, ou 700 selon Viajestic, ou 745 selon Miviaje.com,….

Ok dans les faits on n’a pas compté, mais pour mettre un terme au débat nous dirons qu’il y a autour de 650 marches pour atteindre le sommet et autour de 740 marches pour atteindre la plateforme construite pour avoir un point de vue à 360° sur la région et le lac. Ça vous va ? 😉

Parlons de ce pour quoi nous sommes venus ici : la vue ! De là haut, avec un vent à décorner les bœufs, la vue est spectaculaire, sur la région alentour, les montagnes, mais surtout sur ce lac artificiel incroyable, aux couleurs et au découpage féérique comme tracé au crayon.

Ce lac est le fruit de la construction d’un barrage sur le Rio Nare et représente la 3ème plus grande retenue d’eau de toute la Colombie. Dans les années 70, le barrage a entraîné l’inondation de la plaine et a provoqué le déplacement de plus de 4000 personnes, un drame pour beaucoup qui a modifié à jamais la vie locale. Le lac de Peñol est immense et construit un paysage surnaturel fait de petits îlots verdoyants. Il est possible d’y faire des balades en bateau.

Infos pratiques Croisière sur le lac El Peñol

L’origine de la Piedra del Peñol

Sur l’origine du Peñon de Guatape (sa deuxième dénomination) les théories sont plus farfelues les unes que les autres et si l’on sait qu’il date d’environ 70 millions d’années, on raconte qu’il s’agirait d’une météorite ou du fruit d’un volcan éteint… Toujours est-il que c’était un lieu sacré pour les indigènes Tahami, comme une divinité et qu’il y a quantités de légendes qui l’entourent, comme celle de la faille dans laquelle l’escalier a été construit qui raconte que le diable a voulu emporter la pierre et que c’est sa marque qu’il a laissée lors de son essai infructueux.

Une lettre, une histoire

Vous vous demanderez également qu’est-ce que c’est que cette inscription peinte en blanc sur cette gigantesque pierre et qui fait un peu tache comme ça… Et bien, figurez-vous qu’il s’agit d’une tentative complètement débile d’appropriation de la pierre par le maire de Guatapé. Il faut savoir que la pierre se trouve plus ou moins à la frontière des municipalités de Guatapé et de El Peñol (d’où ses deux dénominations).

Dans les années 80, le maire de Guatapé a eu la bonne idée de vouloir peindre le nom de son village sur la pierre, histoire de dire « c’est à MOAAAAAA !!!! » Il entame son œuvre et nous peint une belle lettre G première lettre de Guatapé… et patatra ! Voilà qu’en plein milieu de la lettre U les habitants du village El Peñol sont venus protestés et l’ont coupé dans ce qui s’apprêtait à être l’oeuvre d’une vie ! … Le graffeur en herbe a dû abandonner son projet et nous voilà avec une lettre et demi posées là comme un énorme fiante de pigeon… pas terrible !

Infos pratiques Piedra del Peñol

Village de Guatape

UN DES PLUS BEAUX VILLAGES DE COLOMBIE

Pour revenir au village nous jouons au parfait touriste et montons dans une de ces 4L découpées aux couleurs fluo, la notre était d’un sublime violet métalisé au volant de laquelle un jeune conducteur d’au moins… 14 ans… nous fait profiter de la balade jusqu’au village de Guatapé. Bonne rigolade 😉 Il faut savoir parfois se laisser aller à sa condition de touriste de base et c’est une façon bien entendu pour ce jeune homme de ramener des sous à la maison, ne l’oublions pas…

Les Zocalos de Guatape

Après une petite pause repas, c’est la balade dans l’un des villages les plus colorés de Colombie. Sur le bas de chaque maison on pourra découvrir les fameux Zocalos, ces décorations qui racontent l’histoire du village ou qui représentent simplement des paysages, des objets de la vie quotidienne, de simples figures géométriques ou carrément les passions du propriétaire de la maison. 😉

L’histoire raconte que Guatapé est devenu ce qu’il est aujourd’hui grâce à un artiste du village, José Maria Parra, qui dans les années 1920 a commencé à peindre l’intérieur de sa maison pour Pâques, puis l’envie lui ait venue de décorer la devanture de sa maison. Les voisins ont trouvé ça tellement beau qu’ils lui ont demandé de venir peindre leur maison également. À cette époque seulement quelques maisons étaient donc décorées.

Dans les années 1970, en réaction à la construction du barrage et à l’inondation d’une partie du village, il a été décidé de sauver les zocalos qui allaient être détruits par les eaux. Il a été décidé de les replacer ailleurs dans le village et c’est à ce moment-là que la fameuse « Calle del recuerdo » a vu le jour et est devenue l’emblème du village ! C’est enfin dans les années 2000, à l’occasion du bicentenaire du village, que le maire a décidé de demander à tous les habitants de décorer leur maison d’un zocalo. Et depuis Guatapé est devenue l’attraction touristique que l’on connaît aujourd’hui.

Pour tout savoir sur les Zolacos en espagnol voici la bible « Guatape Tierra de Zocalos » de Clara Velasquez : http://www.academia.edu/11931498/guatape_tierra_de_zocalos

Je vous conseille de lire également l’article d’une française vivant à Guatape et qui parle en détail des Zocalos : http://voyage-et-liberte.fr/zocalos-guatape-reinvente-street-art-devient-village-plus-colore-de-colombie/

Informations pratiques

Guatape

Où loger à Guatape

Comment se rendre à Guatape

Où manger à Guatape

Visite en français à Guatape

  • Pour contacter Kaanas Travel, vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous, vous ne paierez pas plus cher mais cela leur permettra de savoir que vous venez de notre part et cela nous donnera le droit de recevoir une petite commission si vous réservez avec eux. Merci de votre soutien !

  • Whatsapp est beaucoup utilisé en Colombie, n'oubliez de rajouter le prefixe pays à votre numéro : FRA +33 | COL +57 | BEL +32 | CAN + 1 | SUI +42 etc ...

  • Format de date :JJ slash MM slash AAAA
  • Certaines visites que propose Cathy incluent un repas chez l'habitant, merci d'indiquer ici vos restrictions alimentaires.

Newsletter

Partagez c'est la vie !

Notre site contient des liens affiliés

EN SAVOIR PLUS

8 réflexions au sujet de “Guatape et La piedra del Peñol”

  1. Bonjour, merci pour cet article!
    Une question : si nous avons nos sacs/valises de voyage , est-ce qu’il y a une consigne à bagage à la Piedra del Penol pour les laisser en bas et pouvoir monter sans?
    Merci!

    Répondre
  2. Hola
    et merci pour ton article. Je ne sais pas de quand il date mais j’ai cru voir des remontées mécanique autour de el penol. Elles y étaient déjà ? Une idée du prix ?
    Merci
    Bien à toi
    Manon

    Répondre

Laisser un commentaire