Du 16 août au 7 sept. 2023
    Découvrez un autre visage de la Colombie ¡avec nous!

    On organise un circuit de 16 jours pour partager avec vous nos destinations coups de cœur.

    Le Parc Naturel de La Macuira dans le désert de la Guajira

    Partager:

    Circuit sur mesure en Colombie

    Vous souhaitez faire appel à une agence de voyage pour partir en Colombie ?
    Comparez les offres de nos partenaires locaux

    Nous avons visité le Parc naturel de la Macuira lors de notre circuit de quatre jours dans le désert de la Guajira. Cela faisait longtemps que nous voulions découvrir le désert, mais nous voulions absolument aller jusqu’à Nazareth, à l’extrême nord de la péninsule, pour découvrir les paysages surréalistes du parc de la Macuira et des dunes d’Aleewolu’u !

    Si le trajet pour s’y rendre est long et relativement éprouvant, l’effort en vaut vraiment la peine. On peut vous dire, sans détour, que notre visite de Nazareth et du parc de la Macuira aura sauvé notre tour de quatre jours dans le désert de la Guajira !

    Infos générales sur Le Parc naturel La Macuira

    • Nom : La Macuira ou Makuira
    • Département : La Guajira
    • Région : Caraïbe
    • Superficie : 250 km2
    • Altitude max : 867m
    • Écosystèmes : forêt de nuage, forêt tropicale sèche
    • Saison sèche : Décembre à Mars
    • Températures : 28 °C
    • Climat : désertique
    Le Parc Naturel de La Macuira dans le désert de la Guajira

    Le Parc Naturel de la Macuira

    Une oasis en plein désert

    Le Parc Naturel de La Macuira dans le désert de la Guajira

    Le parc naturel de la Macuira est un lieu unique en Colombie, un écosystème totalement à part et qui défi toute logique, un petit miracle de la nature. Dans ce désert de la Guajira, si aride et si pauvre en tout et notamment en ressource d’eau, le Parc naturel de la Macuira fait figure de véritable oasis au milieu du désert.

    On y retrouve différents écosystèmes, dont une “forêt de nuage” (cloud forest en anglais, bosque de nube en espagnol). Un écosystème que l’on retrouve normalement dans les forêts andines autour des 3000 m d’altitude alors qu’ici nous sommes situés à moins de cinq kilomètres d’une zone désertique et à seulement 800 m d’altitude !

    La forêt de nuage de la Serrania de la Macuira est donc unique en son genre et sa présence a un impact énorme sur les populations locales, tant pour son apport en eau sur la culture vivrière que sur son importance dans la cosmogonie Wayuu.

    Tour de 4 ou 5 jours jusqu’au parc naturel de la Macuira

    Pour découvrir le désert de la Guajira nous avons enfin trouvé pour vous la meilleure agence locale à Riohacha ! Une agence qui propose un tourisme responsable et l’assurance d’un service de qualité.

    • Agence à taille humaine et service de qualité : chauffeurs/guides à l’écoute des voyageurs
    • Petits groupes : départ avec des groupes de 4 à 6 personnes maximum.
    • Réduire l’empreinte du tour : politique zéro déchet plastique
    • Respect des populations locales : programme de soutien aux communautés Wayuu
    Pura Guajira

    Pour contacter notre partenaire local vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous. Vous ne paierez pas plus cher mais cela lui permettra de savoir que vous venez de notre part.

    LA FORÊT DE NUAGE DE LA MACUIRA

    Pour rappel, une forêt de nuage est un écosystème assez rare, caractérisé par la présence quasi constante de nuages ou de brume et donc une forte quantité de pluie et d’humidité. La végétation y est adaptée pour capter l’eau présente dans l’air chargé d’humidité. Les forêts de nuages sont des écosystèmes fragiles et assez peu répandus dans le monde. Elles sont particulièrement importantes pour leur grande biodiversité.

    Pour expliquer la présence d’une forêt de nuage en plein désert, il faut comprendre que le massif montagneux de la Serrania de la Macuira agit comme une barrière physique qui bloque les alizés chargés d’humidité provenant de la mer des Caraïbes. Les alizés viennent s’écraser sur les montagnes et forment une brume qui reste accrochée sur les sommets et forme l’écosystème de “forêt de nuages”.

    Le versant Est de la Macuira fournit donc la plupart des sources d’eau de la zone, mais la plupart de l’eau s’infiltre dans le sol au pied des montagnes. Ces sources souterraines sont captées avec des puits profonds par les communautés Wayuu pour leurs besoins. En surface, les rivières restent sèches une grande partie de l’année, les cours d’eau n’apparaissent que pendant la saison des pluies.

    Mais un autre mythe attribue la naissance du peuple Wayuu à Wolunkaa (ou Worunka), “la femme au vagin denté”. Et ce mythe se déroule spécifiquement à l’intérieur du parc de la Macuira, près du lit de la rivière où l’on trouve de grosses pierres. Pour faire simple, des garçons lui lancèrent une flèche qui fit tomber les dents de son vagin et Wolunkaa put s’accoupler et donner naissance au peuple Wayuu.

    Les montagnes de la Macuira et ses forêts de nuage sont sacrées pour le peuple indigène Wayuu habitant la région. On peut distinguer notamment trois sommets appelés Paluwo’u ou Palúa (865 m), Walechi ou Huaresh (852 m) et Alo’ulaa ou Jihouone (753 m).

    L’autre phénomène exceptionnel de ce parc est certainement les dunes d’Aleewolu’u  ! Une véritable curiosité dont vous parlerons plus tard dans l’article.

    La Macuira, lieu sacré des Wayuus

    Parc naturel de la Macuira

    Le Parc Naturel de La Macuira dans le désert de la Guajira

    La péninsule de la Guajira est habitée depuis des siècles par les indigènes Wayuu. La Makuira est un lieu sacré pour cette communauté et de nombreux mythes fondateurs sont liés à ce territoire.

    Selon la cosmovision Wayuu, c’est Jepirech, l’esprit du vent du nord-est, qui conduit les nuages vers les montagnes pour les fertiliser avec Igua, la déesse des pluies de printemps. C’est ainsi que s’explique la prolifération des forêts et de l’eau.

    Il existe d’ailleurs plusieurs mythes qui relatent la naissance du peuple Wayuu. L’un d’eux explique que les Wayuus sont nés de l’union entre Jepirech et Igua.

    La pierre de Wolunka

    Mais un autre mythe attribue la naissance du peuple Wayuu à Wolunkaa (ou Worunka), “la femme au vagin denté”. Et ce mythe se déroule spécifiquement à l’intérieur du parc de la Macuira, près du lit de la rivière où l’on trouve de grosses pierres. Pour faire simple, des garçons lui lancèrent une flèche qui fit tomber les dents de son vagin et Wolunkaa put s’accoupler et donner naissance au peuple Wayuu.

    EN SAVOIR PLUS SUR LES WAYUUS

    Pour en savoir plus sur le mythe de Wolunka et la culture Wayuu on vous conseille de lire notre article sur le peuple Wayuu !

    En tous cas si vous allez au Parc de la Macuira vous pourrez en effet découvrir ce lieu, cette pierre et cette histoire. Une des pierres possède des marques rouges, supposées être la trace de cet événement fondateur pour le peuple Wayuu.

    Pour continuer sur les mythes Wayuu liés au parc de la Macuira, on peut également parler des dunes d’Aleewolu’u situées à l’intérieur du parc de la Macuira dont la légende éclaire les relations entre peuples indigènes de la région.

    Les dunes d’Aleewolu’u

    Parc naturel de la Macuira

    Le Parc Naturel de La Macuira dans le désert de la Guajira

    Lorsque l’on va découvrir le Parc naturel de la Macuira, on est obligatoirement accompagné par un guide officiel des parcs naturels. En l’occurrence, tous les guides locaux sont des Wayuus formés par les parcs nationaux.

    On peut clairement vous dire que cette randonnée de 3h au cœur du parc, accompagnés par Mayerli, notre guide Wayuu, a sauvé notre circuit organisé de 4 jours dans le désert de la Guajira !

    Mais pour revenir aux beautés du parc de la Macuira, la randonnée à l’intérieur du parc nous a mené jusqu’aux incroyables dunes d’Aleewolu’u. Un paysage sortit des meilleurs films de science-fiction : une dune de sable ocre perdue au milieu de monts verdoyants !

    Tour de 4 ou 5 jours jusqu’au parc naturel de la Macuira

    Pour découvrir le désert de la Guajira nous avons enfin trouvé pour vous la meilleure agence locale à Riohacha ! Une agence qui propose un tourisme responsable et l’assurance d’un service de qualité.

    • Agence à taille humaine et service de qualité : chauffeurs/guides à l’écoute des voyageurs
    • Petits groupes : départ avec des groupes de 4 à 6 personnes maximum.
    • Réduire l’empreinte du tour : politique zéro déchet plastique
    • Respect des populations locales : programme de soutien aux communautés Wayuu
    Pura Guajira

    Pour contacter notre partenaire local vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous. Vous ne paierez pas plus cher mais cela lui permettra de savoir que vous venez de notre part.

    Le Parc Naturel de La Macuira dans le désert de la Guajira

    Selon notre guide, Aleewolu’u signifie “là où les amis se rencontrent” et c’est un lieu traditionnel de rencontre pour les communautés Wayuu. On vient y fêter des événements importants, comme des anniversaires par exemple.

    Le spectacle est vraiment impressionnant. Le vent y a sculpté des lignes impossibles, des vagues, des creux, des formes sublimes. On peut monter jusqu’au sommet et prendre toute l’ampleur de ce paysage extraordinaire.

    LES ARHUACOS ET LES DUNES D’ALEEWOLU’U

    Une légende Wayuu raconte que les dunes se sont formées dans les temps anciens suite à la venue d’un groupe d’indigènes Arhuacos. Se sentant fatigués, ils ont ramené un peu de sable depuis la côte pour se faire un oreiller et dormir. Ce sable s’est multiplié et, soufflé par le vent, a créé les dunes d’Aleewolu’u.

    Note : les Arhuacos sont un des quatre peuples indigènes habitant les montagnes de la Sierra Nevada de Santa Marta

    Le village de Nazareth (Akuwai)

    Parc naturel de la Macuira

    Le Parc Naturel de La Macuira dans le désert de la Guajira

    Le village de Nazareth (Akuwai en langue Wayuu) est le village principal de la zone. Il se situe à l’intérieur du Parc naturel de la Macuira. On y retrouve la plus grande population Wayuu de la zone.

    Nazareth a gardé une ambiance simple où les habitants ne semblent pas avoir été affectés par les désagréments du tourisme comme dans d’autres parties de la Guajira. (Peut-être parce que les touristes sont moins nombreux dans cette zone ?) La situation géographique “privilégiée” par rapport au centre du désert offre un accès à l’eau, phénomène rare dans la Guajira, qui leur permet de prétendre en saison de pluie à une agriculture vivrière.

    Nazareth a une ambiance bien à elle de village indigène où les traditions se perpétuent à l’écart des mouvements du monde. Une ambiance où le touriste doit se faire tout petit, pour ne pas déranger la marche des temps anciens.

    Mais prendre un verre au coin d’une rue, manger un bout sous un arbre de la place de Nazareth, s’asseoir sur des marches et simplement observer la vie dérouler sous ses yeux n’a pas de prix.

    Réserve naturelle

    Parc naturel de la Macuira

    Le Parc Naturel de La Macuira dans le désert de la Guajira

    Le Parc Naturel de la Macuira a été déclaré “Zone spéciale pour la conservation des oiseaux” (AICA) en Colombie et dans le monde en 2003. Il protège une grande quantité d’espèces d’oiseaux endémiques et migrateurs. Et en effet on ne s’attendait pas à y voir autant !

    Zone spéciale pour la conservation des oiseaux

    Plus de 140 espèces d’oiseaux ont été enregistrées, dont 7 sous-espèces endémiques et plus de 10 espèces migratrices. On peut notamment observer l’oiseau emblématique de la Alta Guajira, le “Rey Guajiro” (Cardinal vermillon) qui revêt une importance particulière dans la cosmovision Wayuu.

    C’est une des choses qui nous a le plus surpris lors de notre randonnée dans le parc de la Macuira ! Le nombre d’oiseaux que nous avons pu observer était impressionnant, encore une fois dans une région supposée désertique et donc peu propice à la présence d’une grande biodiversité… Un super lieu pour faire du Birdwatching en Colombie.

    Réserve naturelle de faune et de flore

    Concernant les mammifères, on en compte une douzaine d’espèces (écureuils, lapins, singes à face blanche, fourmilier géant, souris, chat-tigre, cerfs et renard des savanes). On dénombre également une grande variété d’insectes, 13 espèces de serpents, 6 espèces de lézards et 6 amphibiens, dont une espèce endémique : Allobates wayuu.

    Enfin, dans la zone couverte par le Parc de la Macuira, on dénombre 350 espèces de flore, dont 120 sont présentes dans la forêt de nuages. La forêt de la Macuira possède la végétation la plus diversifiée de la moyenne et haute Guajira (orchidées, bananillos, balazos, bromélias…).

    Immersion culturelle Wayuu à Punta Gallinas

    Si vous avez envie de découvrir la Guajira autrement alors nous vous conseillons d’aller lire notre article consacré à l’immersion culturelle Wayuu de 3 jours à Punta Gallinas.

    Conclusion

    Parc naturel de la Macuira

    En conclusion le Parc naturel de la Macuira a été notre coup de cœur dans le désert de la Guajira. C’est une destination vraiment à part, une oasis écologique et culturelle, un petit miracle au milieu du désert.

    C’est pour nous l’endroit qui a sauvé le tour organisé que nous avons réalisé dans le désert et sans cet arrêt à Nazareth et au Parc naturel de la Macuira, nous aurions certainement eu un tout autre souvenir de la Guajira !

    Contact Tour 4 ou 5 jours jusqu’à la Macuira

    Pour découvrir le désert de la Guajira nous avons enfin trouvé pour vous la meilleure agence locale à Riohacha ! Une agence qui propose un tourisme responsable et l’assurance d’un service de qualité.

    • Agence à taille humaine et service de qualité : chauffeurs/guides à l’écoute des voyageurs
    • Petits groupes : départ avec des groupes de 4 à 6 personnes maximum.
    • Réduire l’empreinte du tour : politique zéro déchet plastique
    • Respect des populations locales : programme de soutien aux communautés Wayuu
    Pura Guajira

    Pour contacter notre partenaire local vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous. Vous ne paierez pas plus cher mais cela lui permettra de savoir que vous venez de notre part.

    Comment se rendre à La Macuira

    Le Parc naturel de la Macuira est situé aux confins de la péninsule de la Guajira, et n’est accessible qu’après une journée entière de 4×4 dans le désert, sans routes tracées, où la navigation se fait à vue et que seuls les locaux connaissent.

    Autant dire qu’il n’est pas possible de se rendre au Parc naturel de la Macuira tout seul. Il vous faudra passer par une agence.

    Ces articles pourraient vous intéresser

    Notre site contient des formulaires et des liens qui vous permettent d'utiliser des services ou d'entrer en contact avec des prestataires que nous avons testés et que nous vous recommandons. Utiliser nos liens et nos formulaires c'est l'assurance d'avoir un service de qualité ET c'est soutenir notre blog. Pour vous cela ne change rien mais pour nous si ! Merci de votre soutien !

    Laisser un commentaire