Circuit sur mesure en Colombie

Vous souhaitez faire appel à une agence de voyage pour partir en Colombie ?
Comparez les offres de nos partenaires locaux

Les dauphins roses de la Laguna Damas de Nare dans le Guaviare

Notre blog est recommandé par :

Notre blog est recommandé par le guide Michelin
Notre blog est recommandé par le guide Petit Futé
Notre blog est recommandé par le guide Evasion
Notre blog est recommandé par le guide Tao

En Amazonie colombienne et dans la région Orinoquia, il est possible d'observer les dauphins roses. Toute une aura mystérieuse entoure le dauphin de rivière et il fait partie des animaux totems pour les communautés indigènes des régions concernées.

Pendant notre séjour à San José del Guaviare, nous avons eu la chance d'aller à la rencontre des dauphins roses d'Amazonie, mais c'était bien plus que ça. Nous avons surtout rencontré Pacho, leader d'un projet de tourisme pas comme les autres !

Dans cette région du Guaviare touchée par le conflit armé, le tourisme offre aujourd'hui de nouvelles perspectives à la population. Le projet de Pacho est un exemple de ce que le tourisme peut apporter à des familles qui ont connu la violence et la guerre.

En route vers la Laguna Damas de Nare

Le tourisme vecteur de paix en Colombie

Tourisme et Paix en Colombie : les dauphins roses à la Laguna Damas de Nare dans le Guaviare

Nous avons rendez-vous à 5h du matin avec notre guide Marcos (Playa Guio) pour partir depuis San Jose del Guaviare en direction de la Laguna Damas de Nare.

Après 1h30 de lancha sur le rio Guaviare et 1h de marche dans la forêt, nous arrivons finalement à la maison de Pacho, accueillis par un bon café et un grand sourire. Sur la cuisinière à bois, se prépare le sancocho de poulet que la femme de Pacho nous prépare pour le repas de midi.

La maison est modeste, toit de tôle et murs en bois, nous sommes ici au bord d'une lagune connectée à des canaux irrigués par le rio Guaviare. En saison des pluies, toute la plaine est inondée, la piste qui relie habituellement San José en 3h de 4×4 est impraticable et l'unique moyen de transport est le bateau.

Nous sommes ici au milieu de rien, comme dans tout le Guaviare et l'Amazonie en général. Pacho vit loin de toutes infrastructures, pas de ville, pas de routes, pas de moyen de communication… internet est arrivé il y a peu grâce à l'installation d'une antenne satellite qui permettra à Pacho d'être plus joignable qu'auparavant.

Contacter Marcel pour visiter le Guaviare

De cultivateur de coca à guide touristique

Pacho, leader du projet touristique de la Laguna Damas de Nare

Tourisme et Paix en Colombie : les dauphins roses à la Laguna Damas de Nare dans le Guaviare

Le projet de Pacho autour de la Laguna Damas de Nare est, comme celui de Playa Güio, un pur produit du programme de conversion des cultures illicites de coca du gouvernement il y a quelques années.

Il s'agit de programmes d'aide qui encouragent les anciens cultivateurs de coca à délaisser les cultures illicites pour réintégrer le monde du travail formel et développer des projets productifs légaux.

Pacho nous raconte sa vie d'ancien cocalero, l'ambiance qui régnait à l'époque où les paramilitaires (AUC) contrôlaient la zone. Sa fatigue et son soulagement au moment d'abandonner la culture de la coca pour se consacrer à l'accueil des touristes et à l'observation des dauphins roses de la Laguna Damas de Nare.

Programme national global de substitution des cultures illicites (PNIS)

Suite aux accords de paix de 2016, le gouvernement a lancé un programme pour tenter d'encourager les paysans cultivateurs de coca à abandonner cette activité en la remplaçant par une autre activité.

Plus de 100 000 familles à travers le pays se sont inscrites à ce programme.

Dans les faits, certains projets de reconversion fonctionnent, d'autres non. À peine 20% des familles inscrites ont désormais un projet productif. Le bilan est donc plutôt mitigé.

Comme pour le processus de paix, beaucoup de mesures annoncées ne sont pas respectées et cela alimente le désœuvrement, propice à la reprise des pratiques illégales.

Contacter Marcel pour visiter le Guaviare

Nager avec les dauphins roses

Laguna damas de Nare dans le Guaviare

Tourisme et Paix en Colombie : les dauphins roses à la Laguna Damas de Nare dans le Guaviare

Les discussions vont bon train avec Pacho et Marcos, mais il est temps de mettre les gilets de sauvetage et de partir à la rencontre des dauphins roses !

Depuis plus de 30 ans que Pacho et sa femme vivent là, ils ont toujours connu les dauphins roses de la Laguna, les “toninas” comme on les appelle ici.

Nous commençons à naviguer sur la Laguna Damas de Nare et Pacho appelle les toninas de son fameux “tatiiiiis” ! Et quelques secondes plus tard, les voilà… Trois ou quatre dauphins commencent à nous suivre, de près et de loin, comme s'ils avaient répondu à l'appel de Pacho.

Tourisme responsable

Il est important de préciser que les dauphins roses de la Laguna Damas de Nare ne sont ni captifs, ni domestiqués, ni nourris. Il s'agit là de leur milieu naturel, un lieu où les dauphins vivent depuis toujours, se nourrissent par eux-mêmes et se reproduisent.

Nous plongeons dans l'eau avec nos gilets de sauvetage dans l'espoir d'être approchés par les dauphins. C'est surtout l'occasion de continuer les discussions avec Marcos et Pacho. Pendant ce temps, on aperçoit les dauphins qui vont et viennent, disparaissent, nous tournent autour, jouent avec la corde du bateau, magique.

Là encore, aucun appât n'est utilisé pour “attirer” les dauphins et les forcer à l'interaction. Ce sont eux qui décident ou pas de venir, de rester, d'interagir. Comme pour n'importe quel animal sauvage, il faut avoir de la chance. Certains jours, les dauphins s'approchent et viennent toucher les gens, d'autres fois on ne les voit pas.

Animaux et tourisme responsable

En tant que touristes, nous avons un rôle à jouer auprès des opérateurs touristiques. N'encouragez pas les mauvaises pratiques, notamment pour l'observation des animaux sauvages. Aucune interaction ne doit être provoquée avec un animal sauvage. Les animaux sauvages se montrent ou ne se montrent pas, interagissent ou n'interagissent pas, et l'homme doit avoir l'impact le plus minimal envers eux.

Appâter un animal sauvage avec de la nourriture pour faciliter l'interaction avec les humains c'est provoquer un changement de son comportement naturel et, à terme, c'est mettre en péril sa survie.

Contacter Marcel pour visiter le Guaviare

Une expérience inoubliable

Finalement un dauphin s'approche de Sam et vient se frotter à ses jambes ! Le contact avec sa peau est tout doux ! Il lui pousse le derrière avec son rostre, il est là, lui tourne autour à 20 cm, je peux apercevoir sa peau blanche à travers l'eau sombre du lac, un moment unique, une expérience totalement folle dont il se souviendra longtemps…

Tout le monde n'aura pas la même chance, mais tout le monde pourra profiter de la simple présence des dauphins qui s'amusent autour de nous, et dont on aperçoit fréquemment les retours à la surface.

Après une petite heure dans l'eau, il est temps d'aller prendre le repas du midi chez Pacho.

C'est le ventre bien plein, après un bon sancocho de poulet maison, que nous reprenons la route du retour. Nous nous séparons à regret de Pacho, son sourire et son regard à percer les cœurs.

Des dauphins, mais pas que !

Sur le chemin nous allons avoir la chance de profiter de la faune locale : mico titi (singe-écureuil), churuco (singes laineux), oiseaux, et nous longerons un canal où nous dit-on il vaut mieux éviter de se baigner, présence de pirañas oblige…

De retour vers San José del Guaviare dans la voladora (lancha rapide) après cette journée riche et intense, les pensées divaguent et le sommeil gagne doucement. Décidément cette région aura su nous bouleverser et nous émouvoir entre son histoire et sa beauté naturelle exceptionnelle !

Les dauphins de rivière en Colombie

Les dauphins de rivières (autrement appelés dauphins roses d'Amazonie) sont présents dans différentes rivières de Colombie. Principalement dans les régions Orinoquia et Amazonica.

Comme on vous l'explique dans notre article consacré à l'observation des dauphins roses en Colombie, les sites les plus faciles d'accès pour voir des dauphins de rivière sont :

  • Puerto Nariño et les lacs de Tarapoto, accessible depuis Leticia en Amazonie
  • Puerto Gaitan, accessible depuis Villavicencia dans le Meta
  • Laguna Damas de Nare, accessible depuis San José del Guaviare

Guide pour voir les dauphins roses dans Le Guaviare

Ecoturismo Guaviare (#45)

Pour contacter Marcel, notre partenaire local à San José del Guaviare, vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous. Vous ne paierez pas plus cher mais cela lui permettra de savoir que vous venez de notre part.

IMPORTANT : Si vous n'avez pas de réponse de notre partenaire sous 72h, regardez en premier dans vos SPAMS avant de nous contacter.

Marcel est actuellement en congés pour quelques jours, il est possible qu'il y a un peu de délais dans sa réponse. Merci de votre compréhension.

Où loger à San José del Guaviare

San José del Guaviare

Hotel El Aeropuerto, San José del Guaviare

Hotel

Hotel El Aeropuerto

Chambre double : $300.000 à $350.000

L'hotel El Aeropuerto est comme son nom l'indique, situé juste à côté de l'aéroport de San José del Guaviare. Avec sa piscine, il offre des espaces communs sympa et tous les services d'un hotel classique.

San José del Guaviare

Hotel Quinto Nivel à San José del Guaviare

Hotel

Hotel Quinto Nivel

Chambre double : $300.000 à $350.000

L'hotel Quinto Nivel est un des plus connu de San José del Guaviare. La plupart des agences locales logent leurs clients dans cet hotel.

San José del Guaviare

Playa Guio dans le Guaviare en Colombie

Eco Lodge

Playa Guio

Chambre double : $0 à $100.000/Dortoir : $25.000 à $50.000

Playa Guio est un havre de paix en plein milieu de la nature à 20 minutes de taxi du centre de San José del Guaviare. Sur place, la chaleur humaine de la famille Melo, une grande salle commune pour manger et passer du bon temps, une grande cabane pour ceux qui veulent dormir pour pas cher en hamac, et deux cabanes privatives pour ceux qui veulent de l’intimité.

Comment se rendre dans le guaviare

C'est autour de San José del Guaviare que se situe la Laguna Damas de Nare, uniquement accessible avec un guide local, par lancha ou en 4×4 selon la saison.

Se rendre dans le Guaviare en bus

BUS | Bogota <> San José del Guaviare (8h)

  • Tarif : environ $70.000
  • Compagnies : Flota La Macarena
  • Départs : toute la journée, avec des départs en bus de nuit également.

BUS | Villavicencio <> San Jose del Guaviare (5h)

  • Tarif : environ $50.000
  • Compagnies : Flota La Macarena
  • Départs : environ toutes les heures

Se rendre dans le Guaviare en avion

AVION | Bogota <> San José del Guaviare (1h15)

  • Tarif : environ $300 000 aller simple
  • Compagnie : Satena, Clicair
  • Départs : Lundi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi, Dimanche

Ces articles pourraient vous intéresser

Les auteurs

Angélica & Samuel

Nous sommes Angélica et Samuel, couple franco-colombien, photographes et blogueurs professionnels spécialistes de la Colombie. Depuis 2013, nous parcourons le pays pour vous aider à préparer votre voyage et vous donner envie de découvrir la Colombie autrement !

Comment soutenir notre blog

Notre site contient des formulaires et des liens qui vous permettent d'utiliser des services ou d'entrer en contact avec des prestataires que nous avons testés et que nous vous recommandons. Utiliser nos liens et nos formulaires c'est l'assurance d'avoir un service de qualité ET c'est soutenir notre blog. Pour vous cela ne change rien mais pour nous si ! Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire