Lorsque vient le moment de préparer son voyage en Colombie, viennent les questions administratives un peu rébarbatives mais qui sont importantes à connaître avant de partir.

Ce sont les petits détails qui font la différence entre un voyage réussis et un voyage raté parce qu’on a oublié de renouveler son passeport ou qu’on ne s’est pas renseigné sur les obligations de fournir une preuve temporaire de sortie du territoire.

Voici donc un article détaillant précisément toutes les formalités importantes à connaitre avant de voyager en Colombie.

Formalités pour un séjour touristique en Colombie

Visas et formalités pour un voyage en Colombie

visa passeport formalité préparer un voyage en colombie conseils et bons plans avant de partir
Ai-je besoin d’un visa pour la Colombie ?

Je suis citoyen français, canadien, belge, suisse ou luxembourgeois,
Je n’ai pas besoin de visa pour un séjour touristique temporaire.

Formalités d’entrée en Colombie pour ressortissants ne nécessitant pas de Visa

Pour pouvoir entrer en Colombie légalement pour un séjour temporaire lié au tourisme les ressortissants des pays ne nécessitant pas de visa doivent être en possession de :

 Passeport d’une validité supérieur à 6 mois à compter de la date du départ de Colombie

 Billet d’avion A/R, ou tout justificatif prouvant une date prévue de sortie du territoire Colombie. Vous pouvez utiliser le site One Way Fly pour obtenir un billet d’avion temporaire.

 Pour les mineurs non accompagnés : passeport d’une validité de plus de 6 mois + autorisation de sortie du territoire signé par la personne possédant l’autorité parentale + photocopie de la pièce d’identité du parent.

Ressortissants du Canada

Si vous êtes citoyens canadiens, il vous sera demandé une taxe « de réciprocité » à l’entrée sur le territoire colombien de 201 000 COP, à payer par CB ou en liquide (pesos ou dollars américains). Plus d’infos ici (onglet exigences d’entrée et de sortie) Paiement possible en espèces ou par carte.

Durée de séjour maximum autorisée

À l’entrée sur le territoire colombien un tampon sera apposé sur votre passeport prouvant la date d’entrée en Colombie et marquant le début de votre « permis de séjour touristique » qui s’appelle le PIP (Permiso de Ingreso y Permanencia).

Durée de séjour autorisée

90 jours maximum
(possibilité de prolongation)

Risques liés à résider en Colombie sans autorisation

Attention à bien respecter la durée de votre séjour et anticiper toute demande de prolongation de séjour (cf plus bas) sous peine de risque une amende pouvant atteindre plusieurs centaine d’euros selon le bon vouloir des autorités colombiennes.

Vous avez prévu de conduire en Colombie ?

Les informations sont contradictoires, le gouvernement colombien certifie que les touristes peuvent conduire avec un permis national (Código Nacional de Tránsito, artículo 25 sobre Licencias Extranjeras), mais par exemple le gouvernement français stipule qu’il faut le permis de conduire international. D’autres prétendent que certaines agences colombiennes exigent le permis de conduire international, alors que la plupart des voyageurs signalent qu’il ne leur a jamais été demandé… Dans le doute on vous conseille donc de faire les démarches pour obtenir un permis de conduire international.

 Permis de conduire national

 Permis de conduire international : Vous pouvez effectuer une demande de permis de conduire international en ligne ou via l’association d’automobilistes la plus proche de chez vous. ATTENTION : prenez en compte le délais minimum de 3 semaines pour l’édition du permis de conduire international !

 Passeport ou copie du passeport : en cas de contrôle vous devrez présenter votre passeport et le tampon d’entrée sur le territoire.

Pays ne nécessitant pas de visa

Les ressortissants des pays suivant n’ont pas besoin de Visa pour entrer en Colombie comme simples touristes : Allemagne, Andorre, Antigua et Barbuda, Argentine, Australie, Autriche, Azerbaïdjan, Bahamas, Barbade, Belgique, Belize, Bolivie, Bosnie-Herzégovine, Brésil, Brunéi Darussalam, Bulgarie, Bhoutan, Canada, Chili, Chypre, Corée du Sud, Costa Rica, Croatie, Danemark, Dominique, Équateur, Émirats arabes unis,  Espagne, États-Unis d’Amérique, Estonie, Fidji, Finlande, France, Géorgie, Grenade, Grèce, Guatemala, Guyana, Honduras, Hongrie, Indonésie, Irlande, Islande, Îles Marshall, Îles Salomon, Israël, Italie, Jamaïque, Japon, Kazakhstan, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malaisie, Malte, Mexique, Micronésie, Monaco, Monténégro, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Palaos, Panama, Papouasie-Nouvelle-Guinée , Paraguay, Pérou, Philippines,  Pologne, Portugal, Qatar, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, République dominicaine, Roumanie, Russie, Saint-Kitts-et-Nevis, Samoa, Salvador, Saint-Marin, Sainte-Lucie, Saint-Vincent et les Grenadines, Serbie, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Suriname, Tchéquie, Trinité-et-Tobago, Turquie, Uruguay,  Venezuela.

Pays nécessitant un visa

Les ressortissants des pays suivants ont besoin d’un Visa pour entrer en Colombie comme simples touristes : Albanie, Algérie, Arménie, Bahreïn, Bénin, Biélorussie, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cap-Vert, Cameroun, Comores, République du Congo, République démocratique du CongoCôte d’Ivoire, Egypte, Érythrée, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Guinée Equatoriale, Haïti, Inde, Kenya, Kirghizistan, Kiribati, Kosovo, Koweït, Lesotho, Macédoine, Madagascar, Malawi, Maldives, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Moldavie, Mongolie, Namibie, Nauru, Népal, Nicaragua, Niger, Oman, République centrafricaine, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Seychelles, Swaziland, Thaïlande, Tanzanie, Tadjikistan, Tchad, Timor oriental, Togo, Tonga, Tunisie, Turkménistan, Tuvalu, Ukraine, Ouzbékistan, Vanuatu, Vietnam, Zambie et Zimbabwe.

Prolonger son séjour en Colombie

Visas et formalités pour un voyage en Colombie

formalités pour prolonger son séjour en colombie
Est-il possible de prolonger son séjour en Colombie ?

Oui. Il est possible d’étendre son séjour en Colombie jusqu’à 90 jours supplémentaires

Formalités pour obtenir le PTP et prolonger son séjour de 90 jours

Il est donc possible de prolonger son voyage en Colombie de 90 jours supplémentaire pour un total de 180 jours sur une année civile. Autrement dit, vous avez potentiellement le droit de rester 180 jours par an en Colombie. Ce permis s’appelle le PTP (Permiso Temporal de Permanencia) et il est nécessaire d’en faire la demande en ligne.

 Demande de prolongation en ligne : vous pouvez faire la demande de PTP en ligne sur le site du ministère de l’Immigration colombien.

 Demande de prolongation en bureau : vous pouvez également faire la demande de PTP dans n’importe quel Centres de Services des Migrations (appelés CFSM). Il est conseillé de demander un rendez-vous préalablement à travers ce formulaire : demande de rendez-vous. Vous trouverez ici la liste des CFSM par région.

 Tarif : Gratuit pour les ressortissants de l’espace Schengen dont la France, Belgique, Suisse, et Luxembourg ou 96 000 pesos pour les autres.

 Passeport valide : vous devrez présenter votre passeport avec une validité supérieur à 6 mois après la date de fin de séjour envisagée.

 Billet de transport : vous devrez présenter un titre de transport prouvant votre sortie prévue du territoire. Vous pouvez utiliser le site One Way Fly pour obtenir un billet d’avion temporaire.

Attention à la date limite

Il est très important d’effectuer votre demande de prolongation avant la date limite de fin de votre autorisation de séjour. Prenez de la marge et pensez à effectuer la demande plusieurs jours avant la fin de votre PIP.

Formalités pour obtenir le « Salvo Conducto » de 30 jours

Vous avez besoin de temps pour organiser votre prolongation de séjour en Colombie, ou vous souhaitez simplement prolonger votre voyage de 30 jours maximum, vous pouvez faire la demande d’un sauve conduit, le Salvo Conduction, sur le même principe que le PTP.

 Faire la demande en ligne : faire la demande de « Salvo Conducto » en ligne sur le site du ministère de l’Immigration colombien.

 Se rendre au bureau de l’imigration : une fois votre demande de sauve conduit en ligne effectuée vous devrez vous rendre au bureau Centres de Services des Migrations (appelés CFSM) le plus proche pour finaliser votre demande avec les documents originaux ci-après. Il est conseillé de demander un rendez-vous préalablement à travers ce formulaire : demande de rendez-vous. Vous trouverez ici la liste des CFSM par région.

 Tarif : 60 000 pesos

 Passeport valide : vous devrez présenter votre passeport avec une validité supérieur à 6 mois après la date de fin de séjour envisagée.

 Preuve de sortie du territoire : vous devrez présenter un titre de transport prouvant votre sortie prévue du territoire. Vous pouvez utiliser le site One Way Fly pour obtenir un billet d’avion temporaire.

Justificatif de sortie du territoire

Visas et formalités pour un voyage en Colombie

one way fly location de billet preuve de sortie du territoire

Vous l’avez compris, il est obligatoire pour entrer en Colombie ou prolonger son séjour sur place d’avoir une preuve de sortie prévue du territoire. Sans ce document, vous pourrez être refoulé dès l’aéroport lors de l’embarquement, ou à la douane à l’arrivée en Colombie.

Quelles solutions pour avoir une preuve de sortie du territoire

Pour la plupart d’entre vous cela ne posera pas de problème car vous aurez un billet d’avion Aller-Retour ! Mais certains voyageurs auront peut-être pris un aller-simple pour la Colombie afin de pouvoir rester libre par la suite dans la durée de leur voyage, ou pour poursuivre la route vers un autre pays.

La solution existe et elle s’appelle One Way Fly, c’est à priori LE bon plan pour s’éviter des problèmes à moindre coût.

Voici donc une solution qui d’après les retours des voyageurs fonctionne parfaitement, reste légale et ne nécessite qu’un investissement minimal en comparaison du risque encouru en cas de contrôle.

Que propose One Way Fly concrètement

Quoi : Edition d’un billet d’avion temporaire
Durée de validité du billet : Valable 14 jours
Tarif : 19 euros
Temps pour obtenir le billet : 12h

Faire la demande de billet temporaire en ligne

Est-il risqué de ne pas avoir de preuve de sortie du territoire

Sachant que le contrôle n’est pas systématique, certains auront peut-être l’envie de tenter l’aventure et de partir sans justificatif de sortie du territoire. Sachant qu’il est obligatoire d’avoir une preuve de sortie du territoire pour entrer ou rester en Colombie, tout voyageur doit être capable de montrer un justificatif aux autorités à n’importe quel moment de son séjour dans le pays. Le risque est donc multiple :

  • Être refoulé à l’embarquement et perdre votre billet
  • Être refoulé à votre arrivée en Colombie ou devoir payer en urgence un billet de sortie
  • Être interdit de prolonger votre séjour en Colombie ou devoir payer en urgence un billet de sortie

Notez cet article
0/5 pour 0 votes

On reste en contact ?

Envie d'épingler cet article sur Pinterest ?

Inscris-toi à notre Newsletter !

visas et formalités d'entrée et sortie pour un voyage en colombie
visas et formalités d'entrée et sortie pour un voyage en colombie