Visiter l’Hato los deseos dans le Casanare

    Partager:

    Circuit sur mesure en Colombie

    Comparez les offres de nos partenaires locaux

    Dans cet article nous vous présentons notre visite de l’Hato Los Deseos. Lors de notre découverte du Casanare dans les llanos de Colombie, nous avons eu la chance de visiter différents “hatos” ces immenses fermes d’élevage de bovin qui s’apparentent à de véritables aires naturelles protégées.

    Ces hatos sont au cœur de la culture llanera et font tout l’intérêt d’une visite du Casanare. Il faut savoir que le Casanare est une région rurale où le 4×4 est plus que nécessaire.

    Passée la route principale qui va de Yopal à Trinidad, tous les chemins alentour sont de simples pistes plutôt en mauvais état. Et les Hatos sont des fermes perdues où l’on ne peut carrément pas se rendre pas ses propres moyens.

    L’aventure au bout du chemin

    Visiter l’Hato Los Deseos dans le Casanare

    Visiter l'hato Los Deseos dans le Casanare en Colombie

    Nous retrouvons notre guide Heiler pour prendre la route avec le 4×4 direction l’Hato Los Deseos. Une fois quittée la route principale, nous empruntons une piste chaotique puis nous bifurquons à travers champs sur un chemin que seul Jesus notre conducteur semble voir.

    De chaque côté des rizières nous entourent, puis finalement nous rencontrons une clôture. Heiler descend ouvrir le portail et nous entrons dans la propriété. Il nous faudra encore 10 min pour arriver à la maison !

    Ici on retrouve un peu les paysages fantasmés des Llanos de Colombie : ces immenses plaines à perte de vue. L’Hato Los Deseos est un Hato de 900 hectares et de la maison on a du mal à apercevoir le bétail perdu au loin dans la prairie.

    Les vaches sont élevées de façon traditionnelle, en liberté, sur des terres immenses. Elles se nourrissent uniquement d’herbe et d’un apport de sel que leur apportent régulièrement les fermiers. La gestion du troupeau se fait à cheval, compagnon indispensable du llanero colombien qui, habillé de son chapeau, évoque l’image d’Épinal du cow-boy.

    Repas gargantuesque à l’Hato los deseos

    Visiter le Casanare

    Hato los deseos dans le Casanare

    Nous arrivons pour l’heure du repas et aujourd’hui nous déjeunons à la ferme avec les travailleurs. Le repas est gargantuesque avec au menu, du chevreuil haché, du “cerdo ecologico”, du riz et des bananes plantain. Ici le “cochon écologique” est la viande la plus appréciée des paysans.

    Il s’agit de cochons domestiques qui se sont échappés et après des années ont créé une sorte de nouvelle race revenue à l’état sauvage. Ces cochons sauvages ne mangent que des baies et des fruits d’où leur appellation ;-).

    Pour la manger, les llaneros cuisinent la viande du cochon écologique effilochée puis à la friture, et c’est un véritable régal pour les papilles !

    La fin du repas appelle la sieste sur les hamacs. Comme tous les jours, il fait chaud et Heiler préfère attendre que les températures diminuent pour nous emmener en balade. Quand l’heure d’enfourcher nos montures arrive nous avons de la chance, le ciel se couvre un peu, signe d’une après-midi à la température plus clémente.

    INFOS ET RÉSERVATIONS POUR UN SAFARI LLANERO

    Balade à cheval à l’Hato los deseos

    Découvrir l’Hato Los Deseos dans le Casanare

    Hato los deseos dans le Casanare

    Nous partons à travers la prairie infinie en direction de l’immense troupeau au loin qui s’est regroupé autour des rares arbres qui leur font un peu d’ombre. Le paysage est reposant et la balade à cheval super agréable.

    Nous croisons des Chevêches des terriers et leur drôle de tête toute mignonne ! Cette variété de chouettes creuse des trous dans la terre pour y nicher, on va voir une famille de 3 chevêches sortir de son trou pour nous regarder de leurs grands yeux ! Trop beau !

    Puis nous nous dirigeons vers un garcero (pour rappel c’est une héronnière) où des milliers de hérons de toutes les couleurs virevoltent entre les branches. Noir, rouge, blanc, gris, c’est vraiment impressionnant de voir autant d’oiseaux réunis au même endroit.

    Les héronnières sont un peu les maisons ou les chambres des échassiers, ils s’y retrouvent chaque soir en fin d’après-midi pour y dormir. C’est aussi leur lieu de nidification.

    Des chevaux en liberté (sauvages ?) nous suivent de loin, entre curiosité et appréhension. Nous traversons des marais avec de l’eau jusqu’au flanc des chevaux. Au loin des dizaines de chevreuils gambadent à travers champs, au milieu des vaches blanches qui se détachent sur le vert de la prairie.

    Encore une fois le Casanare nous surprend et nous émerveille par la richesse de sa faune sauvage et nous convainc qu’il s’agit bien de l’un de nos coups de cœur de nos derniers voyages en Colombie.

    Contact pour visiter l’Hato los Deseos

    OÙ LOGER À YOPAL

    Yopal

    Hotel Villa Lisseth à Yopal dans le Casanare en Colombie

    Hotel

    Villa Lisseth

    $150.000 à $200.000

    Un hotel où nous avons logé à Yopal à la fin de notre retour de Safari Llanero. Un endroit sympa au calme de la ville, dans un joli jardin avec piscine, de grandes chambres propres et modernes, et un accueil très chaleureux de l’équipe !

    COMMENT SE RENDRE À l’HATO LOS DESEOS

    L’Hato Los Deseos est située entre les communes de Trinidad et San Juan de Palenque, mais il n’est pas possible de s’y rendre seul. Pourquoi ?

    • Parce que c’est une propriété privée
    • Parce que c’est d’abord une ferme où les gens travaillent
    • Parce que seuls les guides locaux ont les contacts pour pouvoir entrer et être accueillis sur place.

    Cela dit vous pouvez déjà vous rapprocher des villages de Trinidad et San Juan de Palenque par vos propres moyens puis contacter un guide local sur place.

    Se rendre à Yopal en bus

    Il est très facile de se rendre jusqu’à Yopal en bus.

    BUS | Bogota — Yopal (8h)

    • Tarif : environ $55.000
    • Compagnies : Concorde, Flota Libertadores (Sugamuxi), Copetran
    • Départs : toute la journée, avec des départs en bus de nuit également.

    BUS | Duitama ou Sogamoso — Yopal (4h)

    • Tarif : environ $35.000
    • Compagnies : Flota Libertadores (Flota Sugamuxi)

    BUS | Villavicencio — Yopal (5h si pas de travaux)

    • Tarif : environ $35.000
    • Compagnies : Flota Libertadores (Flota Sugamuxi)
    • Départs : toute la journée

    Se rendre à Trinidad ou San Luis de Palenque en bus/taxi

    Depuis Yopal, vous pouvez prendre un bus direction San Luis de Palenque ou Trinidad, la seule route goudronnée existante dans le coin. Sinon la plupart des guides locaux vous proposeront de venir vous chercher à l’aéroport. C’est ce que nous avons fait.

    BUS | Yopal — Trinidad ou San Luis de Palenque (2h)

    • Tarif : environ $21.000
    • Compagnies : Flota Sugamuxi 
    • Départs : toute la journée

    Se rendre à Yopal en avion

    AVION | Bogota — Yopal (1h)

    • Tarif : $150 000 aller simple
    • Compagnies : Avianca, Latam, Easyfly

    QUAND PARTIR DANS LE CASANARE

    Les saisons dans la région du Casanare sont très marquées et entraine des changements de paysage et de façon de le visiter.

    Saison sèche

    Entre Janvier et Mars, toute la plaine est entièrement sèche, les cours d’eau diminuent, les lacs également et la faune se concentrent autour des rares points d’eau existants. Les palmiers “Moriche” ou “Morichal” sont alors une des clefs de voute de la préservation des écosystèmes de “savane inondable” jouant le rôle de rétention de l’eau pendant la saison sèche.

    Pendant cette période les balades dans les Hatos peuvent se faire à pied ou en 4×4. Attention cependant, certaines activités ne sont pas possibles dû à l’absence d’eau.

    Saison des pluies

    De Mai à Octobre c’est la saison des pluies, les cours d’eau grossissent et certaines parties des plaines sont inondées. C’est l’époque où le foisonnement de faune est le plus spectaculaire. Il y a un pic sur les mois de Juin et Juillet où les pluies sont les plus importantes et où les plaines sont quasiment totalement inondées.

    Pendant cette période, les balades dans les Hatos se font à cheval ou en barques.

    Nous sommes allés dans le Casanare en Septembre 2019 et cette année-là nous étions en période intermédiaire où une partie des plaines étaient inondées, mais pas totalement.

    Saison de transition

    Les mois d’Avril, Novembre et Décembre sont des mois de transitions.

    Ces articles pourraient vous intéresser

    Notre site contient des formulaires et des liens qui vous permettent d'utiliser des services ou d'entrer en contact avec des prestataires que nous avons testés et que nous vous recommandons. Utiliser nos liens et nos formulaires c'est l'assurance d'avoir un service de qualité ET c'est soutenir notre blog. Pour vous cela ne change rien mais pour nous si ! Merci de votre soutien !

    Laisser un commentaire

    Le meilleur de la Colombie

    Une fois par mois dans votre boite mail

    Cadeau de bienvenue :
    -15% sur notre shop !