Musée de l’or de Bogota, une des visites incontournables en Colombie !

    Partager:

    Circuit sur mesure en Colombie

    Comparez les offres de nos partenaires locaux

    Si vous vous demandez quelles sont les visites incontournables en Colombie, le musée de l’or de Bogota est certainement tout en haut de la liste !

    C’est pour nous le plus beau musée de Colombie, celui qu’il ne faut absolument pas manquer. Un musée que l’on peut visiter et revisiter tant la muséographie est belle et les informations sur l’histoire précolombienne sont riches.

    C’est un musée qui, en plus d’être pédagogique, marque les esprits. Découvrir l’incroyable travail des civilisations d’orfèvres préhispaniques est une expérience en soi !

    Vous l’aurez compris, pour nous, le musée de l’or à Bogota n’est pas seulement une visite incontournable à Bogota, mais bien un incontournable en Colombie tout court !

    Qu’est-ce que le musée de l’or de Bogota

    Visite incontournable à Bogota

    Musée de l'or de Bogota, une des visites incontournables en Colombie !
    Musée de l’or à Bogota, une des visites incontournables en Colombie !

    Le Musée de l’or est une institution créée par la Banque centrale de Colombie (Banco de la República de Colombia). Son objectif est l’acquisition, la conservation et l’exposition de pièces d’orfèvrerie et de céramiques provenant des nombreuses civilisations précolombiennes qui habitaient la Colombia actuelle.

    L’histoire raconte qu’en 1939, la Banque de la République en faisant l’acquisition d’une première pièce (un Poporo de la civilisation Quimbaya) décida de créer une collection.

    Cette année marque le début d’un grand programme de récupération des pièces archéologiques disséminées à travers le pays dont la découverte était laissée jusque là aux pilleurs de tombe et au marché clandestin.

    Depuis 2002, il n’est plus possible pour quiconque en Colombie d’acheter ou de vendre des objets archéologiques.

    Avec près de 60 000 pièces (en or, en pierre, en céramiques, en tissus…) le musée de l’or de Bogota possède la plus grande collection d’orfèvrerie précolombienne au monde, issues des civilisations de toutes les régions du pays : Uraba, Choco, Muisca, Tairona, Zenu, Quimbaya, Tolima, San Agustin, Tierrandentro, Calima, Tumaco, Nariño…

    Seules environ 8000 pièces des 60 000 disponibles sont exposées au public, mais c’est déjà vertigineux.

    Les salles d’expositions

    C’est en 1959 que le musée de l’or ouvrit ses portes au public. En 2008, après 10 ans de rénovation, le “nouveau” musée de l’or de Bogota était inauguré pour proposer une muséographie plus moderne et plus pédagogique.

    Le musée se découpe en cinq salles d’expositions :

    • La salle “El trabajo de los metales” : décrit les techniques d’extraction et de fabrication de l’orfèvrerie à l’époque précolombienne.
    • La salle “La gente y el oro en la Colombia prehispánica” : contextualise le rôle de l’or, des métaux et de l’orfèvrerie dans l’organisation politique et religieuse des civilisations précolombiennes.
    • La salle “Cosmología y simbolismo” : approche les thèmes mystiques, la cosmologie des différentes civilisations anciennes et le symbolisme des objets présentés.
    • La salle “La ofrenda” : une expérience unique qui représente la cérémonie de l’offrande à travers des effets visuels et sonores sur un mur couvert de pièces d’orfèvrerie.
    • La salle “El exploratorio” : une salle interactive qui met en valeur le patrimoine colombien et la diversité des populations.

    Notre avis sur le musée de l’or

    Visite incontournable en Colombie

    Musée de l'or de Bogota, une des visites incontournables en Colombie !

    Si Angélica l’avait déjà visité plusieurs fois, moi, Samuel, j’attendais depuis l’autant la bonne occasion pour enfin découvrir le musée de l’or. Et je peux dire que la visite était à la hauteur de l’attente.

    Rien ne vous prépare à l’explosion de beauté, de richesse culturelle, de savoir-faire et de valeur symbolique du musée de l’or de Bogota !

    Dès l’entrée le ton est donné. Le musée est beau, moderne et la scénographie entièrement tournée vers la mise en valeur du patrimoine précolombien. Ce qui m’a frappé et que j’ai particulièrement aimé c’est que ce musée remet au centre de l’histoire colombienne l’importance et la puissance des civilisations préhispaniques.

    Voilà enfin un lieu où l’héritage colonial est remisé au placard pour laisser la place aux civilisations précolombiennes. Les populations indigènes prennent toute la lumière et c’est le cas de le dire tant ce musée explose de lumière dorée !

    Et c’est vertigineux.
    Et cela renforce cette rage qui gronde au fond.
    Cette ignominie qu’a été la colonisation espagnole.

    Quand on visite le musée de l’or, on ne peut qu’être impressionné par la splendeur des objets présentés. Et quand on sait que certains datent de plus de 2500 ans, on ne peut que s’incliner devant la richesse culturelle et spirituelle de ces peuples qui ont vécu durant des siècles et des siècles sur ces terres avant que les Européens ne viennent les exterminer.

    De salles en salles, on passe de beautés en beautés, mais bien sûr, certaines pièces iconiques vous sautent à la figure… comme le Poporo féminin, les ornements de la femme Quimbaya ou le pectoral Tolima… ces parures réservées aux caciques (chefs) prennent vie grâce à la mise en scène autour d’une silhouette humaine. Et bien sûr le fameux radeau Muisca, symbole ultime de cette folie du mythe de l'”El Dorado”.

    On ressort du musée de l’or avec le sentiment d’avoir appris beaucoup de choses, on comprend les liens entre les différentes cultures, les communications incessantes qui avaient lieues, le lien profond qui existait entre l’homme, la nature et les animaux et on reste marqué à vif par l’émotion ressentie dans la salle de l’offrande en fin de visite !

    Le musée de l’or de Bogota : tout simplement magique.

    Guide francophone

    On vous conseille vraiment d’intégrer le musée de l’or à une visite du centre historique de Bogota avec un guide francophone. Et si vous le faites au début de votre voyage en Colombie, cela permet de rajouter du contexte historique pour bien comprendre le pays que vous allez visiter.

    L’or et l’orfèvrerie à l’époque précolombienne

    Musée de l’or à Bogota

    Musée de l'or de Bogota, une des visites incontournables en Colombie !

    L’art de travailler le métal s’est développé en Amérique du Sud à partir des années 2000 ans av. J.-C. et s’est progressivement répandu jusqu’en Colombie où il s’est surtout développé dans les Andes et le long de la côte caraïbe.

    Si les premières orfèvreries sont simples et décoratives, on se rend compte en parcourant le musée de l’or de Bogota que les techniques vont s’améliorer au fil des siècles jusqu’à des civilisations comme les Quimbaya ou Tairona qui maitrisaient un art de l’orfèvrerie incroyablement raffiné. Plus le parcours avance, plus on est époustouflé par la beauté et la minutie des objets exposés !

    L’or n’avait pas de valeur marchande à l’époque précolombienne. Il était utilisé pour renforcer le prestige et l’autorité des gouvernants mais était également utilisé par la population “commune” pour des objets simples de décoration ou pour des outils du quotidien. Enfin l’or était également utilisé pour fabriquer des objets sacrés qui évoquaient la cosmologie, l’origine du monde et les liens entre les hommes et les divinités.

    L’or était bien sûr utilisé dans les cérémonies d’offrandes à la nature, notamment lors de cérémonies autour des lacs sacrés comme la Laguna de Guatavita. Une des représentations les plus fameuses est bien sûr le radeau Muisca qui représente une de ces cérémonies avec un chef spirituel couvert d’or sur un radeau.

    On y adoubait le “Cacique” en le couvrant de poussière d’or avant de le plonger dans les eaux de la lagune. On “offrait” également à la laguna des objets en or que l’on jetait dans ses profondeurs pour appeler la pluie, les bonnes récoltes ou la merci des dieux.

    Ce sont ces mythes qui ont notamment donné naissance à la folie destructrice des colonisateurs à la recherche de l'”El Dorado”.

    Les communautés indigènes associées au musée

    Musée de l’or à Bogota

    Musée de l'or de Bogota, une des visites incontournables en Colombie !

    Le nouveau musée de l’or de Bogota inauguré en 2008 a été repensé en collaboration avec les populations indigènes de Colombie.

    Le sens de circulation en spirale fait référence à la vision du monde de la plupart des communautés indigènes.

    Avant l’inauguration, une cérémonie ancestrale a été réalisée spécialement pour la salle de l’offrande, pendant laquelle les chants des “mamos” ou chefs spirituels des communautés indigènes de la Sierra Nevada de Santa Marta ont été enregistrés. Ce sont ces chants que l’on peut entendre dans cette salle.

    Les chefs spirituels des communautés indigènes de Colombie viennent régulièrement effectuer des danses, des offrandes et des rituels de “nettoyage spirituel”, appelés “limpiezas”, dans les salles du musée de l’or.

    Des expositions temporaires sont organisées pour mettre en valeur des aspects de l’art des communautés indigènes contemporaines.

    Les musées de l’or en Colombie

    Visites incontournables

    Musée de l'or de Bogota, une des visites incontournables en Colombie !

    Le musée de Bogota n’est pas le seul du pays, il existe d’autres musées de l’or en Colombie. Ils sont le plus souvent dédiés aux civilisations qui habitaient leurs régions respectives :

    • Musée de l’Or Tayrona, dans la ville de Santa Marta ;
    • Musée de l’Or Zenú, dans la ville de Carthagène ;
    • Musée de l’Or Quimbaya, dans la ville d’Armenia ;
    • Musée de l’Or Quimbaya, dans la ville de Manizales ;
    • Musée de l’Or Calima, dans la ville de Cali ;
    • Musée de l’Or Nariño, dans la ville de Pasto ;
    • Musée de l’Or Nariño, dans la ville d’Ipiales ;
    • Musée ethnographique dans la ville de Leticia.

    Visite guidée du musée de l’or

    Pour contacter Felipe vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous. Vous ne paierez pas plus cher mais cela lui permettra de savoir que vous venez de notre part.

    Où se situe le musée de l’or de Bogota

    L’entrée du musée est située au coin de la carrera 6ª et de la calle 16 au Parque Santander, dans le quartier de la Candelaria, le centre historique de Bogota.

    • Adresse : Carrera 6 # 15-82 — Parc Santander

    Comment s’y rendre

    • Station de Transmilenio : “Museo del Oro” à 50 m de l’entrée du musée.
    • Depuis la Plaza Bolivar : 10 minutes à pied
    • Depuis le Parque de los periodistas : 3 minutes à pied
    • Depuis la Plazoleta Chorro de Quevedo : 10 minutes à pied
    • Depuis le musée Botero : 10 minutes à pied

    Quel est le prix d’entrée

    Les billets s’achètent au guichet à l’intérieur du musée. On ne peut pas les acheter en ligne.

    • Du Mardi au Samedi : $4.000
    • Dimanche : gratuit pour tous
    • Lundi : fermé

    L’entrée est gratuite tous les jours pour les moins de 12 ans et les adultes de plus de 60 ans (et pour les peuples indigènes, les groupes scolaires et les policiers).

    Quels sont les horaires d’entrée

    Le musée de l’or de Bogota est ouvert du mardi au dimanche :

    • Lundi : Fermé
    • Du Mardi au Samedi : 09h – 19h (dernière entrée à 18h)
    • Dimanche : 10h – 17h (dernière entrée à 16h)

    Le musée est également fermé :

    • 1er Janvier
    • 24, 25 et 31 Décembre

    Ces articles pourraient vous intéresser

    Notre site contient des formulaires et des liens qui vous permettent d'utiliser des services ou d'entrer en contact avec des prestataires que nous avons testés et que nous vous recommandons. Utiliser nos liens et nos formulaires c'est l'assurance d'avoir un service de qualité ET c'est soutenir notre blog. Pour vous cela ne change rien mais pour nous si ! Merci de votre soutien !

    Laisser un commentaire

    Le meilleur de la Colombie

    Une fois par mois dans votre boite mail

    Cadeau de bienvenue :
    -15% sur notre shop !