Monserrate, coucher de soleil sur Bogota

Publié le

Il pose son regard sur l’immensité d’une cité s’étendant à perte de vue dans une vallée verdoyante. Il joue à cache-cache avec les nuages, la brume et le soleil. Tu me vois, tu me vois plus.

Vigie, phare, tour de contrôle d’un monstre capitale. Il est le mirador maximus, le point de vue roi, le passage obligé. Il est ce besoin d’élévation, ce désir de recul, ce besoin d’horizon qui nous prend au milieu des dédales d’une Babylone gargantuesque.

Prenez de la hauteur !

Bienvenue au Monserrate, symbole de Bogota, visite incontournable parmi les incontournables, montagne culminant à 3152m au-dessus de la capitale de la Colombie et surplombée d’une basilique, lieu de pèlerinage et de méditation.

Informations pratiques

Toute les informations pratiques relatives au Monserrate sont à retrouver en bas de cet article :
Comment se rendre au Monserrate
Tarifs et horaires
Où manger au Monserrate
Où loger à Bogota

Le Monserrate à Bogota

VIGIE CAPITALE

Où que vous soyez à Bogota, en levant le bout de votre petit nez, il est impossible de rater le Monserrate. Il est un bon repère pour vous orienter dans la ville puisque grosso modo il se trouve au-dessus de la Candelaria, quartier historique de Bogota.

À Bogota, la météo y est capricieuse. C’est même un euphémisme ! Nous avions en tête d’aller profiter du coucher de soleil depuis le Monserrate, il nous fallait donc être bien connectés à la météo pour ne pas se rater… le Monserrate a souvent la tête dans les nuages. Installés dans la famille d’Angélica à Chia en banlieue de Bogota, il était primordial de ne pas se laisser surprendre par une arrivée intempestive de brume qui aurait gâché la fête. De Chia au Monserrate, c’est deux heures de trajet, d’abord la buseta, puis le Transmilenio, puis marcher jusqu’au téléphérique, on ne pouvait donc pas improviser notre ascension. Bien sûr résider en centre-ville rend la tâche plus facile pour s’adapter aux conditions et profiter d’une éclaircie pour tenter la montée.

Nous descendons à l’arrêt de Transmilenio « Universidades » pour monter à pied vers la station du téléphérique. (Toutes les infos pratiques sont en bas de cet article).

La basilique blanche, éclairée par le soleil, posée sur son sommet paré de vert sombre est un appel. En se rapprochant du pied du Monserrate les distances se contorsionnent. Mais rien ne nous prépare à ce qui nous attend.

Bogota tentaculaire

Vue depuis le Monserrate

dans le telepherique du monserrate bogota
À l’intérieur du téléphérique

Ce n’est qu’une fois dans le téléphérique, en se détachant d’un plancher des vaches à 2640m, que l’ampleur de la capitale nous saute au visage. Plus la cage vitrée s’élève vers un sommet à plus de 3000m, plus Bogota gonfle sous nos yeux, s’étendant à perte de vue, comme un immense fleuve de pierre et de bitume entouré de montagnes majestueuses.

Arrivés au sommet, c’est bien la basilique, immaculée et imposante, qui trône, mais c’est la vue sur Bogota qui vous aspire. Les quelques restaurants et attrapes touristes n’arrivent pas à détourner l’attention. Comme un aimant le paysage vous attrape et ne vous lâche plus. Une expérience ratée à Hong Kong ou Taipei, un souvenir incroyable à Caracas, Paris ou San Francisco, dominer une ville tentaculaire comme Bogota fait partie des expériences inoubliables que j’aime vivre en voyage.

D’un côté la nature, la forêt, les sommets alentours, de l’autre la ville, forme informe, magnétique. Nous nous installons sur le parapet, et comme nombre de personnes autour de nous, nous attendons le début du spectacle. Soyez patient, laissez tourner les aiguilles et tomber la lumière et surtout ne vous laissez pas aller à la tentation de redescendre trop vite, vous auriez tord de croire que vous avez tout vu !

Coucher de soleil sur Bogota

QUAND LE MONSERRATE SE FAIT SCÈNE DE SPECTACLE

Vue depuis le Monserrate à Bogota

La température baisse rapidement, mais heureusement nous connaissons bien la météo de Bogota et bien couverts nous explorons les alentours en attendant les premiers embrasements : sur le côté de la Basilique une galerie propose quelques boutiques de souvenirs et quelques restaurants pour se sustenter. L’intérieur de la basilique en elle-même n’a rien d’exceptionnel. Puis les premières couleurs font leur apparition dans le ciel, c’est l’heure du spectacle, la cloche sonne les derniers spectateurs, chacun prend place, il n’y a pas trop de monde, nous sommes en semaine, reste à contempler ce qui restera comme un de mes plus beaux souvenirs de voyage.

À partir de là, les images valent tous les mots du monde, alors je vous laisse profiter !

Informations pratiques

Monserrate, Bogota

Notre site contient des liens affiliés

EN SAVOIR PLUS

2 réflexions au sujet de “Monserrate, coucher de soleil sur Bogota”

  1. Hello!
    Tout d’abord votre blog est vraiment génial, il nous aide pas mal!
    Ensuite, petite question car j’ai pas tout compris, on peut monter en taxi jusqu’au montserrate?

    Répondre
    • Salut Loic, et merci pour ton message 🙂 Non c’est peut-être pas clair dans nos infos mais quand on dit qu’on peut se rendre au Montserrate en taxi c’est pour se rendre au pied, à l’entrée du téléphérique 😉 Ensuite, delà, pour monter au sommet il y a les 3 options (selon les périodes) téléphérique, funiculaire ou chemin à pied.

      Répondre

Laisser un commentaire