Visiter Cerro Azul dans le Guaviare, le Lascaux de l’Amazonie colombienne

Circuit sur mesure en Colombie

Vous souhaitez faire appel à une agence de voyage pour partir en Colombie ?
Comparez les offres de nos partenaires locaux

Visiter Cerro Azul dans le Guaviare (ou Cerro Pinturas) c'est être le témoin d'une formidable illustration de l'héritage culturel et historique précolombien en Amérique latine et en particulier dans la région d'Amazonie. C'est un site fascinant qui mêle exploration, histoire, mystère et patrimoine d'importance pour l'humanité.

San José del Guaviare est situé à la frontière entre les plaines des llanos et la forêt amazonienne. La Serrania de la Lindosa où l'on trouve certains sites de peintures rupestres, est considérée comme la porte d'entrée du Chiribiquete, le plus protégé des parcs naturels de Colombie, interdit d'accès aux touristes.

La région a été le foyer de nombreuses cultures précolombiennes et c'est de cet héritage que témoignent les sites de peintures rupestres autour de San José del Guaviare.

La “découverte” de Cerro Azul

La chapelle Sixtine de l'Amazonie dans le Guaviare

Cerro Azul dans le Guaviare, la chapelle sixtine de l'Amazonie

Les différents sites de peintures rupestres du Guaviare révèlent un trésor artistique et culturel d'une envergure impressionnante. Au point que la presse étrangère n'a pas hésité à utiliser les superlatifs pour décrire ces sites de peintures rupestres comme “la chapelle Sixtine des anciens“, quand la presse française parle du “Lascaux d'Amazonie” !

Quand les “occidentaux” continuent de “découvrir” l'Amérique

Entre 2018 et 2020, la presse étrangère va faire ses gros titres en annonçant la “découverte” de peintures rupestres dans la région du Guaviare et ce en toute méconnaissance de l'histoire du lieu et des expéditions scientifiques qui l'ont déjà étudiée. Faisant souvent la confusion entre la Serrania de la Lindosa et le parc naturel du Chiribiquete (où l'on retrouve également des milliers de peintures rupestres interdites d'accès au public).

Pourtant, il aurait été facile pour des journalistes de se renseigner auprès des scientifiques colombiens. Spoiler : ce n'est pas en 2018 que les peintures rupestres du Guaviare ont été découvertes.

Premièrement il apparait comme une évidence que les peuples indigènes de la zone ont toujours su que le site existait et que les habitants de la région ont toujours eu connaissance du lieu, allant jusqu'à participer à sa protection.

Selon le journal l'Espectador, déjà dans les années 1950 des archéologues avaient décrit certaines peintures présentes dans la région de la Serrania de la Lindosa. Et dans les années 1960, une expédition dans la Sierra de la Macarena avait également recensé certaines de ces peintures.

Puis en 1980, des professeurs du département de géographie de l'université nationale ont organisé une expédition au cours de laquelle ils vont parler des peintures murales de Cerro Azul dans le Guaviare (autrement appelé Cerro Pinturas).

Les années sombres et la renaissance par le tourisme

À partir des années 1980, la guérilla FARC va commencer à disputer ce territoire à l'armée nationale. Les paramilitaires vont se mêler au conflit et la région de San José del Guaviare va connaître plusieurs décennies sombres, entre conflit armé et narcotrafic.

La région va tomber dans l'oubli et les sites de peintures rupestres du Guaviare vont rester totalement inaccessibles.

C'est à la faveur du processus de paix et de la démobilisation des FARC au début des années 2010 que le Guaviare va connaitre une renaissance, permettant la réouverture au tourisme et la réalisation de travaux de recherche archéologique approfondis.

Comme dans de nombreux endroits touchés par le conflit en Colombie, on peut dire qu'au milieu du malheur et des atrocités commises dans ces régions, les décennies d'abandon de l'état ont participé à garder les sites naturels et archéologiques dans un état de conservation unique.

Dès le début des années 2010, en développant des alternatives viables aux cultures illicites, le tourisme va jouer un rôle central dans la préservation des sites archéologiques et naturels autour de San José del Guaviare.

12000 ans d'histoire

C'est à partir de 2014 qu'un gros travail scientifique a débuté à Cerro Azul dans le Guaviare avec des fouilles au pied des grands panneaux de peintures rupestres.

En sept ans de fouilles, les groupes de chercheurs vont collecter plusieurs milliers d'objets, de restes de mammifères, et de graines carbonisées, permettant de dater les différentes époques où la présence humaine est attestée sur les lieux.

Ayant été réalisées en grande partie à partir d'oxyde de fer, les peintures ne peuvent pas être datées. Seuls les objets et les restes enfouis sous la terre autour des parois a permis de dater la présence humaine sur les lieux.

Pour le moment le consensus scientifique s'est mis d'accord pour estimer que les plus anciens vestiges humains découverts sur les lieux remontent à plus de 12 000 ans, faisant de ce site l'un des plus anciens témoignages artistiques d'Amérique latine.

Les chercheurs ont également pu dater des graines et des objets datant de 9000 ans, de 7000 ans, de 3000 ans et jusqu'à 320 ans, permettant de raisonnablement penser que ce site a été un lieu de rencontre et d'échange pour les peuples de la région pendant des milliers d'années, et jusqu'à nos jours.

Depuis 2018, les sites de peintures rupestres de la Serrania de la Lindosa ont été déclarés site d'importance archéologique par l'ICANH.

Contacter Marcel pour visiter le Guaviare

Cerro Azul en Colombie, qu'est-ce que c'est ?

Peintures rupestres dans le Guaviare

Cerro Azul dans le Guaviare, la chapelle sixtine de l'Amazonie

À quelques heures de 4×4 de San José del Guaviare, on trouve la Serrania de la Lindosa, un massif formé de nombreux “Tepuyes”, des monticules rocheux issus du plateau guyanais, la plus ancienne formation géologique de la planète. On retrouve ces “Tepuyes” en Guyane, au Brésil, au Venezuela et en Colombie.

C'est ici que des civilisations précolombiennes ont marqué leur présence par la réalisation d'immenses panneaux de peintures aux couleurs ocres dont les représentations restent un mystère.

Ce qu'il faut comprendre, c'est que Cerro Azul en Colombie n'est que l'arbre qui cache la forêt. Car on retrouve des centaines de sites similaires sur l'entièreté de la forêt amazonienne autour de la Serrania de la Lindosa, de la Macarena et du Chiribiquete !

Cerro Pinturas, et les différents sites similaires accessibles depuis San José, font en fait office de témoignage accessible au public permettant ainsi de préserver intact les milliers de peintures rupestres dissimulées des regards et protégées par la jungle amazonienne.

Les peintures rupestres présentent une variété de scènes et d'images représentant la vie quotidienne, les croyances et les pratiques des cultures précolombiennes. Les chercheurs ont été émerveillés par la qualité et la diversité des œuvres.

Les dessins les plus abondants sur les panneaux de la Serranía de La Lindosa montrent des humains interagissant avec des plantes, des forêts et des animaux.

Les autres sites de peintures rupestres dans le Guaviare

Comme nous vous l'expliquons, il est possible d'observer des peintures rupestres en Colombie, autour de San José del Guaviare, sur différents sites uniquement accessibles, accompagnés d'un guide local :

  • Cerro Azul (ou Cerro Pinturas
  • Nuevo Tolima
  • Cerro Raudal

Polémiques et mystères

Des chercheurs ont interprété certaines peintures comme des représentations de mégafaune datant de la fin de la dernière période glaciaire (-12 000 ans).

D'autres scientifiques pensent au contraire que ces représentations ont plutôt un lien avec des “visions” chamaniques. Et le site ayant possiblement été un site sacré ou de rencontre au fil des siècles, il est fort possible que des peintures aient été rajoutées au fil des différentes époques.

Certaines théories expliquent même que des peintures observables à Cerro Azul en Colombie feraient référence à des événements liés à la colonisation espagnole.

À l'instar des sites de San Agustin, ou Tierradentro, le site de Cerro Pinturas et les peintures rupestres de la région du Guaviare restent un mystère quasi total. En outre, cela ne fait que quelques années que des scientifiques ont commencé à travailler sur ces sites archéologiques et il reste encore beaucoup de questionnements sur les peintures rupestres de la Serrania de la Lindosa.

Contacter Marcel pour visiter le Guaviare

Notre visite de Cerro Azul dans le Guaviare

Peintures rupestres en Colombie

Cerro Azul en Colombie, le Lascaux de l'Amazonie dans le Guaviare
Peintures rupestres, Guaviare

Nous avons eu la chance de pouvoir contempler ces incroyables peintures de nos propres yeux. Au matin du 3e jour dans le Guaviare, Marcel, notre partenaire local à San José, vient nous chercher pour nous accompagner vers l'un des sites les plus importants de la Serrania de la Lindosa.

L'accès au Cerro Pinturas (situé sur une propriété privée) est règlementé et autorisé uniquement en présence d'un guide issu du village de Cerro Azul. Arrivés à la finca qui sert d'entrée au site, nous faisons donc la connaissance de William, un jeune du village qui va nous accompagner durant toute la journée avec Marcel.

Nous partons pour quelques heures de marche jusqu'au pied du Tepuye. D'abord sous un soleil accablant à travers la savane et ses herbes jaunies, nous entrons ensuite dans la forêt où nous aurons la chance de faire de jolies rencontres, notamment avec des singes laineux !

La montée jusqu'aux parois nous fait encore plus apprécier le spectacle lorsque nous arrivons au pied du premier panneau de peintures rupestres ! Ce premier panneau offre la concentration la plus importante de pictogramme de Cerro Pinturas.

Même si nous avions vu des images, la surprise est là, c'est magnifique ! Le moment est à l'admiration, au questionnement, à l'effervescence dans le cerveau.

Contacter Marcel pour visiter le Guaviare

Devant ces peintures millénaires, l'imagination est au pouvoir  ! En faisant le tour du Tepuye, nous découvrons deux autres panneaux de peintures rupestres, beaucoup plus grands, et très différents par leur physionomie, la variation des pictogrammes, et la façon dont ils sont exposés au regard.

Les peintures représentent des scènes de vie, de chasse, de combats, de danse, de cérémonies, des représentations d'animaux, d'hommes, de formes géométriques et autres symboles

On ne sait pratiquement rien de l'origine exacte de ces peintures. On sait qu'elles sont le fruit des cultures indigènes amazoniennes, mais quelles sont leurs significations ? D'où venaient-ils ? Qui étaient-ils exactement ?

Toutes les interprétations sont possibles et les discussions avec William et Marcel vont bon train !

Avant de rebrousser chemin, nous traversons les entrailles du Tepuye pour ressortir de l'autre côté et monter au mirador qui offre un point de vue unique sur l'immense forêt amazonienne. Du vert, du vert, du vert, à perte de vue !

L'occasion de laisser courir nos émotions, nos tonnes de questions restées sans réponse, mais c'est ce qui fait la magie de ce lieu, c'est ce qui nous laisse bouche baie devant l'esthétique des fresques, admiratif face au message d'une culture séculaire.

Comment visiter Cerro Azul dans Le Guaviare

Ecoturismo Guaviare (#45)

Pour contacter Marcel, notre partenaire local à San José del Guaviare, vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous. Vous ne paierez pas plus cher mais cela lui permettra de savoir que vous venez de notre part.

IMPORTANT : Si vous n'avez pas de réponse de notre partenaire sous 72h, regardez en premier dans vos SPAMS avant de nous contacter.

Marcel est actuellement en congés pour quelques jours, il est possible qu'il y a un peu de délais dans sa réponse. Merci de votre compréhension.

Où loger à San José del Guaviare

San José del Guaviare

Hotel El Aeropuerto, San José del Guaviare

Hotel

Hotel El Aeropuerto

Chambre double : $300.000 à $350.000

L'hotel El Aeropuerto est comme son nom l'indique, situé juste à côté de l'aéroport de San José del Guaviare. Avec sa piscine, il offre des espaces communs sympa et tous les services d'un hotel classique.

San José del Guaviare

Hotel Quinto Nivel à San José del Guaviare

Hotel

Hotel Quinto Nivel

Chambre double : $300.000 à $350.000

L'hotel Quinto Nivel est un des plus connu de San José del Guaviare. La plupart des agences locales logent leurs clients dans cet hotel.

San José del Guaviare

Playa Guio dans le Guaviare en Colombie

Eco Lodge

Playa Guio

Chambre double : $0 à $100.000/Dortoir : $25.000 à $50.000

Playa Guio est un havre de paix en plein milieu de la nature à 20 minutes de taxi du centre de San José del Guaviare. Sur place, la chaleur humaine de la famille Melo, une grande salle commune pour manger et passer du bon temps, une grande cabane pour ceux qui veulent dormir pour pas cher en hamac, et deux cabanes privatives pour ceux qui veulent de l’intimité.

Comment se rendre à Cerro Azul en Colombie

C'est autour de San José del Guaviare que se trouvent les sites touristiques les plus accessibles et sécuritaires.

Se rendre dans le Guaviare en bus

BUS | Bogota <> San José del Guaviare (8h)

  • Tarif : environ $70.000
  • Compagnies : Flota La Macarena
  • Départs : toute la journée, avec des départs en bus de nuit également.

BUS | Villavicencio <> San Jose del Guaviare (5h)

  • Tarif : environ $50.000
  • Compagnies : Flota La Macarena
  • Départs : environ toutes les heures

Se rendre dans le Guaviare en avion

AVION | Bogota <> San José del Guaviare (1h15)

  • Tarif : environ $210 000 aller simple
  • Compagnie : Satena, Clicair
  • Départs : Lundi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi, Dimanche

Ces articles pourraient vous intéresser

Les auteurs

Angélica & Samuel

Nous sommes Angélica et Samuel, couple franco-colombien, photographes et rédacteurs web professionnels et spécialistes du voyage en Colombie. Nous avons créé ce blog pour changer l'image du pays, vous aider à préparer votre voyager et vous donner envie de découvrir la Colombie autrement !

Comment soutenir notre blog

Notre site contient des formulaires et des liens qui vous permettent d'utiliser des services ou d'entrer en contact avec des prestataires que nous avons testés et que nous vous recommandons. Utiliser nos liens et nos formulaires c'est l'assurance d'avoir un service de qualité ET c'est soutenir notre blog. Pour vous cela ne change rien mais pour nous si ! Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Le meilleur de la Colombie

dans votre boite mail

Inscription Newsletter