Le VPN pour préparer son voyage et se protéger contre le piratage

Publié le

Un VPN ??? Ok, nous avons conscience que nous abordons là un sujet qui, en voyant le titre de notre article, pourrait vous faire écarquiller les yeux et vous dire, mais qu’est-ce que c’est que ce trucça ne me concerne pas du tout !

Et bien, détrompez-vous. Si la plupart d’entre vous va peut-être découvrir dans cet article ce qu’est un VPN et pourquoi c’est particulièrement utile en voyage, mais aussi pour préparer votre voyage, ceux qui connaissent ce service, mais ne l’utilisent pas encore finiront d’être convaincu de son utilité !

Voici donc un article pour vous expliquer que le VPN est votre ami, et cela que vous soyez un pro de l’informatique ou une tanche qui n’arrive pas à utiliser google ! 

Qu’est-ce qu’un VPN

ET À QUOI ÇA SERT

utiliser un VPN pour se protéger contre le piratage en voyage

Vous le savez peut-être, internet est un immense réseau qui permet de se connecter à n’importe qui, à n’importe qu’elle information, dans le monde entier. On l’appelle également le web (la toile), car chaque flux d’information pourrait être illustré sous la forme d’un fil et chaque fil est connecté avec des milliards d’autres files, fabriquant une gigantesque toile d’araignée. Tous ces flux sont en quelque sorte « publics », tout le monde y a accès, et n’importe qui peut facilement surveiller votre activité (sites visités, mail, communications, etc.) voir récupérer vos données personnelles ou les pirater. Il suffit de se « brancher » au flux et d’aspirer vos informations.

Qu’est-ce qu’un VPN ?

Un VPN est un « réseau virtuel privé » (Virtual Private Network). C’est une connexion sécurisée et cryptée entre vous et les sites que vous visitez sur internet. Pour faire simple, au lieu de passer vos informations dans le tunnel général avec toutes les données de tout le monde, il crée un tunnel privé et sécurisé (cryptage) uniquement accessible par vous et votre ordinateur.

À quoi sert un VPN ?

Le VPN est pour nous aujourd’hui un indispensable de la boîte à outils du voyageur. À l’heure de la collecte massive des données personnelles à des fins commerciales ou de surveillance, et des risques liés au piratage un VPN ne présente que des avantages.

Un VPN vous permet de naviguer de façon totalement sécurisée sur internet, d’empêcher la collecte de vos données personnelles et de vous protéger contre le piratage. Il permet également de contourner les problèmes de restrictions de zones géographiques. C’est donc à la fois un choix intéressant au quotidien (protection de la vie privée), et un outil de protection bien pratique en voyage.

Est-ce facile d’utiliser un VPN quand on n’y connaît rien ?

Rien de plus simple, un VPN n’est rien de plus qu’un petit logiciel qu’on installe sur son ordinateur ou son téléphone comme n’importe quel autre logiciel ou application.

L’utilisation d’un VPN est très facile :

  1. Se connecter à Internet
  2. Lancer le programme de VPN
  3. Le VPN se connecte à un serveur distant du votre, vous choisissez le pays auquel vous souhaitez vous connecter et il crypte toute votre activité, vous pouvez surfer tranquille  !

Pourquoi un VPN est utile en voyage

ET PARTICULIÈREMENT POUR UN VOYAGE EN COLOMBIE

utiliser un VPN pour se protéger contre le piratage en voyage

Un VPN est donc une solution pour se protéger au quotidien, mais est un outil très pratique lorsqu’on voyage pour surfer l’esprit tranquille et se connecter n’importe où en toute sécurité.

Pourquoi est-ce utile en voyage ?

Un VPN est par exemple très utile lorsque l’on se connecte à des réseaux de wifi publics, dans des aéroports, des gares ou des cafés. Ces connexions sont la plupart du temps encore moins sécurisé que votre connexion personnelle à la maison. Ce sont parfois des wifi sans mot de passe autant dire la porte ouverte à un piratage en bonne et dûe forme.

S’il vous importe peu que l’on sâche tous les sites que vous visitez, vous n’avez sûrement pas envie que l’on vous vole vos mots de passe de connexions et qu’on vous pirate vos comptes mails, ou Facebook, ou autre… et lorsque vient le moment de faire des réservations en ligne pendant votre voyage, réserver une chambre d’hôtel, acheter son billet de bus ou d’avion, et donc utiliser vos informations bancaires, de cartes bleues, etc. vous n’aurez sûrement pas envie qu’on vous aspire ces informations sensibles et que l’on se serve sur votre compte bancaire ! Voilà pourquoi le VPN en voyage peut être utile !

Pourquoi est-ce utile pour un voyage en Colombie

Pour en rajouter une couche concernant la Colombie, c’est aussi une façon de contourner les restrictions de zones géographiques et donc de pouvoir se connecter à des sites inaccessibles depuis la France et/ou depuis la Colombie.

Par exemple cela nous a permis de payer en ligne nos billets sur le site de la compagnie aérienne régional San German Express ! Depuis la France tous nos paiements étaient rejetés et il a suffit de se connecter en Colombie avec un VPN pour que le paiement soit validé… bien pratique ! Surtout que San German Express est une compagnie bien intéressant car proposant des vols qu’ils sont les seuls à faire : vers Nuqui, vers Capurgana, entre San Andres et Providencia, etc. etc.

Quel solution de VPN choisir ?

DES SOLUTIONS GRATUITES ET PAYANTES

Quel VPN choisir pour un voyage

Faire le choix d’un VPN gratuit

La majorité d’entre vous sera à la recherche d’une solution gratuite et vous trouverez sur internet une quantité importante de « VPN gratuits ». Dans ce domaine, la solution peut se trouver du côté de Tunnel Bear, ou Hideme. Ces services offrent un quota de navigation mensuelle limitée (entre 500 mo et 1 go) mais selon votre usage cela peut être suffisant. Les services gratuits sont très rapidement saturés, ralentissant considérablement votre connexion. Ils servent souvent à créer un appel pour passer à la solution payante. Reste que quand on prend un VPN c’est notamment pour protéger ses données personnelles et les solutions gratuites présentent parfois un problème de sécurité. Voici des infos glanées sur le forum des fous de la tech forum.malekal.com :

Faire un VPN « maison » avec une Freebox

Sachez qu’avec une Freebox il est possible de créer un VPN « maison ». C’est un peu technique et nous n’avons pas testé mais cela permet de se connecter à une Freebox située France, et donc de se protéger lorsque vous êtes à l’étranger. Cela ne règle pas le problème inverse, à savoir accéder à des sites étrangers inaccessibles. Cela dit c’est une solution gratuite à envisager pour ceux qui souhaitent creuser la question.

Utiliser le réseau TOR

Vous avez peut-être tous entendus parlé du « Dark web », ces derniers temps des histoires sulfureuses sortent dans les médias à propos de TOR, ce réseau internet caché où se côtoient lanceurs d’alerte et trafiquants en tous genres. Concernant notre problématique, sachez qu’il existe un navigateur, « Tor Browser » proposé par Firefox, qui utilise le fonctionnement du réseau TOR pour assurer la protection de vos données et vous permettre de contourner les restrictions géographiques. C’est une solution qui a le mérite d’être gratuite et simple d’utilisation.

Comme pour chaque option, il y a des inconvénient : la navigation peut être extrêmement ralentie dû au fait que le réseau envoie vos requêtes rebondir à divers endroits du web avant d’arriver à destination. L’autre souci, si cela en était un pour vous, est que les gouvernements ont tendances à pister les utilisateurs de TOR dans l’esprit « si t’as quelque chose à cacher c’est que tu es suspect ».

Faire le choix d’un VPN payant

Depuis plusieurs années nous avons fait le choix du payant pour plusieurs raisons : un service payant vous assure un service de qualité, et c’est un élément primordial lorsqu’il s’agit de protection des données. un VPN nous permet d’accéder à des sites colombiens inaccessibles depuis la France et dans notre quotidien c’est important !

Jusqu’à peu nous étions abonnés à Nord VPN qui était très bien, mais depuis quelques temps nous sommes passés chez ExpressVPN que nous trouvons plus rapide et surtout qui a un serveur en Colombie, ce qui permet plus de possibilité pour préparer son voyage 😉

Bien sûr il existe d’autres services tout aussi performants et sécurisés, alors voici une sélection, totalement subjective, mais proposée en fonction des comparatifs que l’on peut trouver sur différents sites. On peut voir que plusieurs services reviennent régulièrement en tête des classements (Clubic, Techadvisor, Undernews, Comparitech, Gribus, PCMaintenant…) : CyberghostExpress VPN et Nord VPN… on vous laisse faire votre choix, mais l’idée est ici de vous donner deux solutions de VPN parmi les meilleurs et qui donne la possibilité de se connecter en Colombie .

Les différents abonnements :

  • Au mois : c’est la bonne option pour faire vos recherches et réserver les billets dont vous avez besoin avant de partir. Une fois le mois terminé supprimez l’abonnement et hop !
  • À l’année : c’est l’occasion de tester sur une année si vous en avez l’utilitée pour différents usages (voyage, maison, sécurité, etc.) ce n’est pas un investissement énorme
  • Sur plusieurs années : si vous êtes convaincus de l’utilité d’un VPN, alors les abonnements sur 2 ou 3 ans sont super intéressants financièrement, c’est l’option qu’on a choisi pour faire des économies ! 😉

Express VPN

C’est le VPN que nous utilisons actuellement, et il est parfait pour nous. C’est l’un des plus connus, il est réputé pour la vitesse de ses serveurs, il est possible de se connecter à des serveurs en Colombie.

Les abonnements disponibles :

Cybergosht VPN

Réputé pour la qualité de son interface très user friendly et sa stabilité, il convient particulièrement aux débutants. Ses options de sécurité sont également appréciées et il est possible de se connecter à ses serveurs en Colombie.

Les abonnements disponibles :

Notre site contient des liens affiliés

EN SAVOIR PLUS

12 réflexions au sujet de “Le VPN pour préparer son voyage et se protéger contre le piratage”

  1. Bonjour

    je pars en Colombie en Octobre et pense aller du coté de El Valle
    Nous avons contacté Andando qui ne nous a pas repondu hélas
    D’autre part j’ai essayé de prendre des billets pour un vol Bogota Bahia solano mais l’achat de billets par la Satena n’est pas disponible depuis la France
    je vais donc essayé de le faire par tor browser

    Répondre
  2. Bonjour,
    Je pars en Colombie le 4 juillet pr 3 semaines 1/2 , mon fils épouse une magnifique Johana colombienne ,je me suis inspirée de votre blog pour avoir quelques repères. Je découvre à l’instant vos infos sur le VPN, un peu tard car tt est bouclé. Pensez vs que cela me soit utile sur place même si tt est organisé et surtout ais je le temps de m’abonner et surtout le plus facile sachant que je décolle le 4 juillet ?
    Votre blog est génialisime vraiment il m’a bien aidé
    Merci de me répondre
    Béatrice

    Répondre
    • Bonjour Beatrice, comme on le dit dans l’article un VPN sert à sécurité sa connexion internet en voyage, c’est utile lorsqu’on fait des achats en ligne depuis des réseaux wifi ouverts, pour les gens qui veulent avoir accès aux réseaux français pendant leur voyage, ou pour les gens qui ont des données sensibles ou qui sont un peu paranos 😉 En tous cas non dans votre cas, pas certains que cela vous soit vraiment utile.

      Répondre
  3. Bonjour Angelica et Samuel
    un grand merci pour votre réponse rapide, claire et bienveillante! votre blog est une richesse qui nous est bien précieuse!

    J ai bien noté que la N26 permet de payer sans frais à l’étranger …même par internet….et depuis la France,??? (je souhaite acheter mes billets de vols intérieurs à la Colombie dès maintenant depuis la France).

    Répondre
  4. Hola Angelica y Samuel!
    Nous partons mi juillet retrouver les racines de nos deux filles qui ont grandi et je ne vous cache pas que côté log cela me soucie un peu car effectivement toutes ces installations sont du chinois pour moi. Je souhaite acheter mes billets d’avion internes à la Colombie et réserver les auberges avant départ .
    je viens de lire vos commentaires à propos de N26 et Nord VPN.
    – dois je prendre les 2 : si j’ai bien compris N26 est une carte bancaire avec son propre compte et Nord VPN un logiciel qui permet de naviguer discrètement.
    en ayant VPN, une fois connecté je règlerais avec ma carte N26?

    pour le téléchargement de Nord VPN : si je le télécharge sur mon PC, je suis obligée d emporter mon PC…? (je me sens tellement nulle désoléE 🙂

    Pour N26 j ai bien noté qu ‘il fallait acheter un sim local une fois en Colombie. est ce que je pourrai me connecter à Nord VPN depuis ce sim local?

    Merci beaucoup pour votre aide précieuse!!!

    Répondre
    • Bonjour Antoinette, en effet tu sembles un peu perdu ! Pas de soucis, j’essaie de te faire un point simple sur les 3 choses dont tu parles :

      La N26, c’est un compte bancaire gratuit avec une CB gratuite qui permet une fois de l’argent déposé dessus de payer sans frais à l’étranger et de retirer avec des frais réduits (ou sans frais pour la version « black »). C’est un compte qui se gère bien via l’application mobile à installer sur son téléphone (super pratique pour gérer le budget au passage)

      – Le VPN, c’est juste un logiciel (à installer sur l’ordinateur ou sur ton téléphone) et qui sert à protéger tes données. C’est une protection en plus pour ceux qui le souhaitent. Au passage depuis quelques jours le site de Satena est accessible depuis la France sans VPN, nous allons mettre à jour l’article. Enfin sache que ne pas avoir de VPN ne t’empêche pas du tout d’utiliser la N26 ! La N26 est une CB normale, pas besoin d’avoir un VPN d’installé pour l’utiliser.

      La SIM, c’est la puce locale que tu vas mettre dans ton téléphone et avoir un forfait prépayé pour pouvoir appeler et pour te connecter n’importe où à internet (très pratique). Pour le coup c’est en effet plus pratique d’avoir une SIM locale pour utiliser la N26 car à chaque paiement ou retrait l’application N26 t’envoie une notification, ça rassure pas mal 🙂 donc il faut être connecté au réseau pour recevoir cette notification. Mais ce n’est pas non plus obligatoire, ne pas avoir de SIM locale n’empêche pas d’utiliser la N26. Tu peux aussi décider d’avoir ton téléphone juste pour te connecter de temps en temps au wi-fi des hotels.

      Voilà en espérant avoir éclairci tout ça !

      Répondre
  5. Bonjour! J’utilise votre VPN recommandée – NordVPN depuis 7 mois, parce que je voyage beaucoup, c’est nécessaire pour moi. À mon avis, sa politique no logs est parfaite est si on parle de le streaming ou torrenting – ça fonctionne bien avec Netflix US. Moi, personnellement, j’ai pris l’abonnement pour trois années.
    Est-ce que vous testé PIA? C’est un choix populaire aussi.

    Répondre
  6. bonjour,
    je regarde beaucoup votre blog pour préparer mon voyage en colombie dans J -6…
    la par contre !?
    pour être plus simple : il suffit d’utiliser Tor Browser, et on détourne très facilement les restrictions, gratuit, simple d’utilisation et pas moins sécurisé qu’un VPN même payant !!!

    Répondre
    • Salut, et merci pour ton commentaire ! 🙂 Je ne savais qu’il existait un tel navigateur, j’avais entendu parlé de TOR pour son côte sulfureux, mais je ne savais pas qu’il y avait un Tor Browser accessible au grand public. Cela dit en faisant des recherches j’ai cru comprendre que le fonctionnement ralentissait énormément la navigation et que vu le côté sulfureux les gouvernements pistaient les utilisateurs de TOR… mais c’est une solution que je vais rajouter dans l’article 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire