Conduire une voiture en Colombie, tous nos conseils

Publié le
Comment nous soutenir

Comment nous soutenir

Vous avez réservé votre voiture en ligne, vous êtes allé la chercher à l’agence de location, ça y est vous avez les clefs, il est temps de monter dans la voiture et de prendre la route !

Wepaaaaa !

Mais il vaudrait mieux avant toute chose d’avoir quelques informations sur ce qui fait la spécificité de la Colombie en matière de conduite

Code de la route, d’état du réseau routier, de prix des péages et de l’essence, etc., etc.

Autant de choses qui pourraient bien vous surprendre si vous ne vous êtes pas préparés !

Dans cet article nous vous donnons un maximum d’informations pour vous préparer au mieux à prendre la route en Colombie.

Permis de conduire et papiers pour rouler en Colombie

Conduire en Colombie

Pour ce genre de sujets, nous avons pris l’habitude de vérifier nos sources sur les sites gouvernementaux et de les associer à notre expérience ou celle de nos familles et amis sur place dans le pays.

QUEL PERMIS POUR CONDUIRE EN COLOMBIE ?

La loi colombienne est claire sur le sujet : le permis de conduire étranger est suffisant pour pouvoir conduire en Colombie. Cette possibilité est bien entendu limitée au temps de présence autorisée sur le territoire colombien (3 mois renouvelables une fois).

L’ambassade de France en Colombie est moins claire sur le sujet : le permis de conduire étranger doit être accompagné du permis de conduire international.

Dans tous les cas cette autorisation est réservée aux touristes de passage dans le pays. Si vous êtes résidents ou avez un Visa de travail ou autre, il vous faudra passer le permis colombien.

ALORS PERMIS DE CONDUIRE INTERNATIONAL OU PAS ?

On va vous dire ce que nous avons fait, mais libre à vous de prendre votre décision : sachant que les policiers colombiens peuvent être farceurs pour récupérer quelques pesos au passage, nous avons pris le parti de nous couvrir au maximum et de faire une demande de permis de conduire international.

La demande de permis international se fait en ligne, c’est simple et gratuit, mais un peu long à recevoir, nous vous conseillons donc de vous y prendre bien à l’avance !

Code de la route en Colombie

Conduire en Colombie

On ne va pas vous faire un cours magistral sur le Code de la route en Colombie, à vous d’être vigilant quand vous prendrez la route. Cela dit voici quelques informations qui pourront vous être utiles.

  • Vitesse sur routes : limitée à 60km/h ou 80km/h (même sur double voie) selon les routes — Dans les faits vous constaterez que certaines portions peuvent être autorisées à 100km/h ou plus…
  • Vitesse en agglomération : limitée à 60km/h
  • Pico y Placa — Circulation alternée en ville : un système de régulation du trafic basé sur le numéro de plaque d’immatriculation est en fonction dans la plupart des grandes villes du pays. Pensez à vous renseigner en amont sous peine d’une forte amende si vous roulez alors que votre numéro de plaque vous l’interdit
  • Signalisation : Sur les réseaux routiers hors agglomération vous verrez qu’il y a peu de panneaux, il est parfois difficile de se diriger. Les panneaux « Interdiction de stationnement » indiquent une interdiction avant et après le panneau.
  • Radars : Attention il y en a partout, en ville et à l’extérieur. Nous vous conseillons vivement d’utiliser l’application Waze pour éviter les surprises.
DANS LA RÉALITÉ

Vous verrez que la conduite en Colombie est assez « libre, les colombiens respectent assez peu le code de la route, conduisent comme s’ils étaient seuls au monde, ce qui amène à avoir une vigilance accrue. On en parle ci-dessous dans la partie « conduite en Colombie ».

SIGNALISATION

Attention aux ralentisseurs !! En Colombie on appelle ça « policia ». Ils sont particulièrement haut et à prendre vraiment au ralenti ! Ils sont la plupart du temps annoncé environ 100m avant, gardez l’oeil… on en a pris un à pleine vitesse, c’est pas top…

Les signaux de directions sont sommaires, c’est pourquoi l’application Waze est très utile.
Les signalisations de vitesse elles sont assez fréquentes et bien indiquées.

La conduite en Colombie

Conduire en Colombie

La conduite en Colombie, comme dans n’importe quel pays ou à peu près, est une histoire de folklore local souvent représentatif du pays. Ici vous trouverez sûrement les conseils qui vous seront le plus utiles pour votre location de voiture.

ETAT DES ROUTES

Les routes en colombie, avouons-le, sont globalement en mauvais état. Vous aurez parfois la belle surprise de rouler sur du billard et vous prendrez un plaisir fou à cela ! Mais sincèrement vous aurez plus de chance de devoir éviter les nids de poule, restez vigilant.

Il n’y a pas d’auto-route à proprement parler, il y a parfois des doubles voies, mais qui peuvent se transformer rapidement en voie simple à l’approche d’une ville.

Sur le réseau secondaire, il est fréquent que les routes se transforment en simple pistes. Cela ne veut pas dire qu’elles ne sont pas empruntables par votre voiture. Allez-y doucement.

WAZE EST VOTRE AMI

Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner est d’utiliser l’application Waze sur votre téléphone pour conduire en Colombie. GPS il vous guidera, vous donnera les limites de vitesse, les possibles radars, etc. Par ailleurs les temps de trajets annoncés sont relativement exacts (à 30mn près)

Cela veut dire que vous aurez auparavant acheté une carte SIM locale pour votre smartphone.

LES COLOMBIENS SUR LA ROUTE

Il faut partir du principe que tout est possible, les colombiens conduisent comme s’ils étaient seuls au monde, et il faut donc être prêt à voir débouler n’importe quel véhicule sur sa droite ou sur sa gauche. Quand on dit n’importe quel véhicule, c’est vraiment n’importe quel véhicule : voiture, vélo, moto, camion, tracteur, charrette à cheval, charrette à bras, tuktuk, etc., etc.

Vous vous rendrez compte qu’il y a une vraie vie sur la route, avec de nombreux vendeurs ambulants qui peuvent officier au milieu de nulle part. Les arrêts intempestifs sont donc fréquents sur le bas côté ou à même la voie de circulation de droite.

En ville, c’est le bordel et selon les régions ce sont soit les camions, soit les motos, soit les voitures qui font la loi, adaptez-vous !

LA CONDUITE À ADOPTER

Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner c’est de respirer, rester tranquille, suivre le flot et essayer de vous fondre dans le trafic. Restez calme et n’essayez pas d’imiter les mauvaises habitudes des Colombiens ni de les provoquer.

Mais il faudra par moment jouer des coudes si vous voulez vous insérer dans le traffic, n’hésitez pas, tout le monde fait pareil, un petit geste de la main et hop !

Comme dire plus haut, sur une double voie il arrive que les voitures s’arrêtent sur la file de gauche, parfois ce sont les bus pour faire monter des passagers, bref, vous verrez que lorsqu’il y a une double voie la plupart des Colombiens roulent sur la voie de gauche. Suivez le flot, oubliez les règles européennes et si nécessaire laissez-vous dépasser par la droite.

CONDUIRE LA NUIT

On vous déconseille vraiment de conduire de nuit pour des raisons de sécurité. Pour l’avoir fait lors de notre road-trip la conduite de nuit en Colombie est super fatigante. Calculez votre horaire de départ pour éviter d’arriver après la tombée de la nuit (aux alentours de 18h).

Sécurité et contrôles de police

Conduire en Colombie

Les papiers à toujours avoir sur soi

C’est évident, mais on va tout de même refaire un point sur les documents à avoir sur soi en cas de contrôle par la police :

  • Contrat de location (fourni par l’agence de location)
  • SOAT, c’est l’assurance de la voiture (fournit par l’agence de location)
  • Révision Tecnico Mecanica, c’est le contrôle technique (fournit par l’agence de location)
  • Passeport valide (plus de 6 mois) avec tampon d’entrée dans le pays
  • Permis de conduire national valide
  • Permis de conduire international valide (si vous l’avez mieux vaut le prendre)
  • Papier concernant les vitres teintées de votre véhicule (si votre voiture a les vitres teintées)
RADARS

De nombreux radars fixes ou mobiles sont présents sur les routes du pays, ainsi qu’au niveau des feux de circulation en ville. Attention donc à ne pas vous faire attraper bêtement ! Roulez tranquille et tout se passera bien.

PARKING

Pour la sécurité du véhicule, éviter les vols, fréquents, on vous conseille d’utiliser les services de parking payants qui existent partout en Colombie.

Pour exemple pour une nuit nous avons payé $12.000 à Giron.

PÉAGES

Il y a beaucoup de péages sur les grands axes routiers, pensez à le prévoir dans votre budget. C’est aussi une des raisons pour lesquelles les Colombiens voyagent beaucoup en bus, ou à moto d’ailleurs.

En moyenne un péage coûte environ $8.000.

Les péages sont le bon moment pour poser vos questions à la caisse, demander des renseignements sur la route, son état, des bons plans pour s’arrêter manger etc. n’hésitez pas !

ACCIDENT

En cas d’accident, ne quittez jamais les lieux avant l’arrivée de la Police sous peine de gros gros problèmes.

POLICE

Les barrages de police pour contrôles sont fréquents en Colombie, arrêtez-vous si on vous fait signe ! 

Ne paniquez pas, les policiers vont vous demander les papiers, les passeports de tout le monde, ils vont vous demander de sortir du véhicule, ils vont possiblement ouvrir le coffre, peut être fouiller les bagages… ne paniquez pas c’est la routine et tout va bien se passer 😉

Louer une voiture en Colombie

Conduire en Colombie

Louer une voiture en Colombie

Bon ! Vous avez toutes les informations pour vous adapter à la conduite en Colombie et éviter les mauvaises surprises, vous êtes prêts à sauter le pas et c’est donc le moment de louer une voiture !

Pour en savoir vous pouvez lire notre article complet sur la location de voiture en Colombie.

Rechercher une voiture de location en ligne

Prendre un chauffeur pour conduire en Colombie

Si vous ne vous sentez pas de conduire vous même mais que vous avez envie d’avoir la liberté que procure le voyage en voiture, comme ailleurs, vous pouvez louer une voiture avec chauffeur en Colombie.

Pour cela nous vous conseillons de contacter Expédition Colombia, une agence francophone qui propose (notamment) ce service de véhicule avec chauffeur dans toute la Colombie

Louer une voiture avec chauffeur

Auto-tour organisé par une agence

Conduire en Colombie

autotour road trip en voiture en colombie

Pour terminer une dernière option possible pour encadrer un voyage en voiture en Colombie est de passer par une agence pour organiser un itinéraire sur mesure incluant la location de la voiture et les hébergements. Cela s’appelle dans la jargon, un auto tour !

Si organiser un auto tour en Colombie vous intéresse nous vous conseillons de contacter l’agence Arawak Colombie qui propose ce service dans divers régions de Colombie. Ils sauront répondre à vos attentes et vous organiser un itinéraire aux petits oignons

Auto tour en Colombie

Merci de nous soutenir !

Merci de nous soutenir !

Newsletter

Partagez c'est la vie !

Notre site contient des liens affiliés

EN SAVOIR PLUS

4 réflexions au sujet de “Conduire une voiture en Colombie, tous nos conseils”

  1. Je me permets deux petits ajouts dans les papiers à avoir sur soit : le SOAT qui est l’assurance obligatoire et la Révision Tecnico Mecanica. Le loueur doit les fournir et ce sont généralement les deux papiers que la Police vérifie systématiquement. Ils doivent être à jour bien évidemment. Si on n’est pas en mesure de les présenter, la voiture est immédiatement immobilisée.

    Répondre
    • Salut, merci Adrien pour ces éléments ! On imagine bien que lors d’une location l’agence fournit obligatoirement ces papiers, c’est vrai que de notre côté on a pas vérifié et lorsqu’on s’est fait arrêté par les flic ils n’avaient pas vérifié les papiers de la voiture, ils avaient juste demandé permis et passeports pour tout le monde avec fouille du coffre. Mais bon, peu importe, mieux vaut vérifier avec l’agence et les avoir au cas où !

      Répondre

Laisser un commentaire