Visiter les parcs archéologiques de San Agustin

    Partager:

    Circuit sur mesure en Colombie

    Comparez les offres de nos partenaires locaux

    Nous avons passé 10 jours superbes à San Agustin, 10 jours où nous avons pris le temps de découvrir la zone et devinez quoi ? Nous avons A-DO-RÉ. Notamment la découverte des parcs archéologiques de San Agustin et Isnos !

    Angélica avait des souvenirs de cette zone qui remontaient à la fin des années 90 et à vraie dire, ça n’a plus rien à voir ! Nous avons visité le parc archéologique bien sûr mais aussi découvert plein de choses à faire autour de San Agustin. Ça vaut vraiment la peine d’y rester quelques jours.

    Il y a tellement de choses à dire sur San Agustin que dans cet article on va se concentrer seulement sur les 3 parcs archéologiques.

    Infos générales Parc San Agustin

    • Inscription UNESCO : 1995
    • Superficie totale : 116 ha
    • Civilisation : inconnue
    • Période : entre -200 et +900
    • Type : nécropole, monolythes
    • Quand y aller : toute l’année
    • Climat : Semi-humide tempéré
    • Altitude : 1730 m
    • Région : Andes
    • Département : Huila
    • Villes : San Agustin et Isnos

    La plus grande nécropole d’Amérique

    sites archéologiques de San Agustin

    Visiter les parcs archéologiques de San Agustin

    Déjà, pour poser l’ambiance, il faut savoir que les parcs archéologiques de San Agustin sont classés au Patrimoine mondial de l’Humanité depuis 1995. Il s’agit tout simplement du “plus grand ensemble de monuments religieux et de sculptures mégalithiques d’Amérique du Sud“.

    Elle regroupe 500 sculptures en pierre réalisées par une culture précolombienne méconnue qui aurait habité ce territoire depuis l’année 200 av. J.-C. et jusqu’à l’année 900. Cette civilisation a laissé la trace de son existence et de ses croyances sur les sculptures, sarcophages et dessins à caractère funéraire ou cérémonial qu’on a trouvé dans cette zone de Colombie.

    Il n’existe pas beaucoup d’infos certaines sur cette culture qui aurait disparu de ce territoire en laissant uniquement cette immense nécropole découverte en 1797, ainsi qu’un système de terrasses pour l’irrigation du sol. Cela a permis de déterminer qu’il s’agissait d’un peuple sédentaire qui se dédiait à l’agriculture.

    On ne sait pas non plus pourquoi ils ont choisi cette zone pour faire leurs complexes funéraires, ni comment ils ont fait pour déplacer les pierres ou pourquoi sont-ils partis…

    Même si quelques recherches existent, les versions sur l’interprétation des sculptures restent des hypothèses. On ne saura jamais toute la vérité sur ce peuple sculpteur et cette ancienne culture de San Agustin restera un mystère.

    3 parcs principaux constituent cette immense zone archéologique autour de San Agustin :

    • le Parc Archéologique de San Agustin
    • le Parc de los idolos à Isnos
    • l’Alto de las piedras à Isnos

    Il faut savoir que seule une petite partie de l’héritage statuaire de cette culture disparue a été découverte. Des études scientifiques ont montré (aux rayons X) qu’une grande partie des sépultures sont encore enfouies sous terre. Cela laisse songeur sur l’ampleur de cette nécropole et sur l’importance que cette civilisation portait à honorer ses morts.

    Parc archéologique de San Agustin

    ZONE ARCHÉOLOGIQUE LA PLUS CONNUE DE COLOMBIE

    Visiter les parcs archéologiques de San Agustin

    Il s’agit de la zone archéologique la plus connue de Colombie. Le parc de San Agustin abrite 150 sculptures et représente une des principales manifestations de la sculpture préhispanique au nord du continent sud-américain.

    Le parc présente diverses structures funéraires qui témoignent de la présence d’une culture précolombienne à l’organisation unique.

    Il faut compter plus ou moins 4 heures pour pouvoir bien profiter le parc. Vous pouvez commencer la visite par le petit musée qui se trouve à l’entrée du parc, ça permet d’avoir un peu plus de contexte et d’infos si vous décidez de parcourir le parc sans guide.

    Mais nous, on vous conseille vraiment de prendre un guide local (ils sont présents à l’entrée du parc). C’est ce que nous avons fait et on ne regrette pas une seule seconde ! On a eu un des meilleurs guides du parc et on ne peut que vous conseiller de faire appel à Don Oscar Ceron si vous parlez espagnol ! Il est génial.

    Visiter le parc de San Agustin avec un bon guide

    On vous conseille de contacter Don Oscar Cerón pour vous guider dans la visite du parc.
    C’est un des plus anciens guides de San Agustin qui a été formé entre autres par des anthropologues venant étudier cette culture.

    Il connait énormément pas seulement sur la culture de San Agustin, mais aussi sur d’autres cultures indigènes du pays et a une expérience personnelle incroyable. On vous assure que visiter le parc avec lui sera très enrichissant et que vous ressortirez avec plein de clés pour comprendre mieux les autres sites archéologiques de la zone.

    Contact :

    • Oscar Cerón (+57) 310 759 4409
    • Visites uniquement en espagnol

    Le parc archéologique de San Agustin est organisé en 3 secteurs distincts que l’on va parcourir à travers différents sentiers aménagés.

    Le bosquet des sculptures

    Le parcours commence ici, un chemin à l’ombre des arbres où ont été placées 39 sculptures d’origines diverses qui avaient été trouvées par des “guaqueros” (c’est le nom que l’on donne en Colombie aux pilleurs de tombes préhispaniques).

    Plusieurs de ces statues étaient auparavant dans des maisons ou encore dans le marché. C’était un temps où la Colombie ne prêtait aucune attention à son patrimoine et chacun pouvait s’accaparer ce qu’il trouvait sur ton terrain. Plus tard, de nombreuses statues ont été “exposée” sur la place principale de San Agustin, sans travail de conservation. Depuis, les statues ont été déplacées au parc afin d’assurer leur protection.

    Les mesitas A, B et C

    Plusieurs tombeaux et sarcophages sont exposés dans cette zone. On a retrouvé (et on retrouve encore) des tombes partout dans la région (loin de San Agustin). Concrètement, on peut dire que toute la région autour de San Agustin était une immense nécropole !

    la grande production de sculptures et complexes funéraires montre que le culte aux morts a donc monopolisé une grande partie de la production artistique de ce peuple.

    C’est la mesita B qui est considéré le complexe le plus élaboré de toutes les mesitas.

    L’Alto de Lavapatas

    En poursuivant le chemin, vous arriverez à un des endroits très différent du reste du parc : La fontaine de Lavapatas.

    Il s’agit d’un ensemble de canaux et petits bassins creusés dans une dalle de pierre dans le lit de la rivière. On peut y observer plusieurs reliefs taillés, des figures humaines et animales, et des sièges où devait avoir lieu des cérémonies ou des rituels.

    Sachant qu’en arrivant sur le site on croise un statue d’une grenouille symbole de fécondité, et que dans la fontaine on voit clairement une femme enceinte et une forme humaine tenant un nouveau né, on peut imaginer que c’était un lieu où se déroulait des cérémonies d’accouchement ou de baptêmes ?

    C’est le genre de théories qu’un guide peut amener sur la table grâce à sa connaissance et sur lesquels on peut se lancer dans des discussions sans fins… super intéressant !

    Infos pratiques Parc Archéologique San Agustin

    L’entrée du parc archéologique de San Agustin est une sorte de passeport qui inclut dans son tarif l’accès aux deux autres sites archéologiques situés à Isnos : Alto de los Idolos et Alto de las Piedras. C’est valable pendant 2 jours.

    • Adresse : Cra. 11 #307, San Agustín
    • Horaires : Tous les jours : 8h-16 h — Fermé les mardis en basse saison
    • Attention a billetterie ferme à 16h, cependant vous pouvez rester dans le parc jusqu’à 18h.
    • Prix Adultes étrangers : $50.000 – le prix comprend l’entrée aux 3 sites sur 2 jours

    Parc Alto de los idolos

    COMPLEXE FUNÉRAIRE LE MIEUX CONSERVÉ

    Visiter les parcs archéologiques de San Agustin

    L’Alto de los idolos se trouve près du lvillage d’Isnos à 30 km de San Agustin.

    C’est un parc beaucoup plus petit que celui de San Agustin, mais qui constitue un des complexes funéraires les mieux conservés. Les sculptures et tombeaux qui s’y trouvent sont sur leur endroit d’origine, d’où l’intérêt supplémentaire de ce site.

    C’est le seul site qui comporte un sarcophage complet dont le couvercle est aussi taillé. Et on peut voir des traces de couleurs également qui montre que potentiellement, beaucoup de statues étaient peintes avec des couleurs qui n’ont pas tenu les siècles.

    Sur ce site on remarque particulièrement la richesse et les détails des représentations humaines et d’animaux ainsi que les dimensions et les structures funéraires. Lorsqu’on a visité le parc de San Agustin et vu les premières statues taillée de façon relativement “basique”, on se rend compte ici de l’évolution de la technique de taille au fil des siècles.

    INFOS PRATIQUES ALTO LOS IDOLOS

    • Localisation : San José de Isnos
    • Horaires : de 8h à 16h / Entrée comprise dans l’entrée du parc San Agustin

    Alto de las piedras

    LE PLUS PETIT DES parcs archéologiques de San Agustin

    Visiter les parcs archéologiques de San Agustin
    Crédit photo : Jorge Lascar

    L’Alto de las piedras abrite seulement 8 sculptures, il se trouve également à 5 km du centre-ville d’Isnos sur une colline.

    Il s’agit d’un centre cérémonial préhispanique où l’on peut admirer une des statues les plus énigmatiques : “El doble yo” (le “double moi”).

    Une sculpture tridimensionnelle où l’on observe un personnage anthropomorphe avec des dents de jaguar et qui porte sur sa tête une autre figure plus petite avec les caractéristiques anthropomorphes et zoomorphes.

    Cette sculpture a donné lieu à de nombreuses interprétations et on lui donne aussi une dimension spirituelle.

    C’est l’une des figures les mieux conservées et les plus détaillées.

    Infos pratiques Alto de las Piedras

    L’Alto de los idolos et l’Alto de las Piedras, étant des parcs les plus petits, sont aussi les moins visités. Vous trouverez surement moins de touristes dans ces deux lieux.

    • Localisation : San José de Isnos
    • Horaires : Tous les jours de 8h à 16h / Entrée comprise dans l’entrée au Parc San Agustin
    • Si vous voulez un guide, il faudra l’amener avec vous. Contrairement au parc de San Agustin, il n’y a pas de guides disponibles à l’entrée du parc.

    Conclusion

    parcs archéologiques de San Agustin

    L’impression laissée par ces sculptures est incroyable et l’idée que l’on ne sache rien sur cette civilisation laisse songeur. Sans parler de la qualité des sculptures et de la beauté de certaines !

    Pour conclure, on peut vous dire qu’on a beaucoup aimé visiter les parcs archéologiques de San Agustin !

    Où loger à San Agustin

    Finca El Cielo

    Hotel Finca El Cielo à San Agustin

    La Finca El Cielo est l’endroit où nous avons logé à San Agustin et nous recommandons à 100% ! L’hotel est très beau, le jardin magnifique, l’accueil est parfait, et même s’il est un peu éloigné du village, on peut accéder à différent sites archéologiques à pied.

    Autres options

    San Agustin

    Casa de François

    Hostal

    Casa de François

    $150.000 à $200.000/Dortoir : $25.000 à $50.000

    Comme son nom l’indique, il s’agit d’un hôtel qui est tenu par un Français et il paraît que c’est très sympa. L’hôtel se trouve en haut d’une colline d’où l’on peut profiter d’une belle vue panoramique. Il s’agit d’une propriété entourée de jardins avec tout le confort et une offre pour plusieurs budgets. Du dortoir à la petite cabane.

    San Agustin

    Finca Ecológica El Maco

    Eco Lodge

    Finca Ecológica El Maco

    $100.000 à $150.000

    El Maco est une finca écologique situé au milieu de la nature et qui offre un très bon rapport qualité-prix. La finca dispose également d’un sauna et d’un restaurant.

    Comment se rendre à San Agustin

    Depuis Bogota

    BUS | Bogota — San Agustin

    • Compagnies de bus : Coomotor, Taxis Verdes, Cootranshuila…
    • Durée : 10h environ
    • Plusieurs horaires de départ dont des horaires de nuit

    VOL | Bogotá — Pitalito

    • Compagnies : Satena
    • Durée du trajet : environ 1h20
    • Tarif : environ $300.000

    Une fois à Pitalito, prendre une buseta vers San Agustin (45 min)

    Depuis Neiva

    Les bus de Neiva pour Pitalito sont beaucoup plus fréquents que les directs vers San Agustin, cela peut être une option plus rapide au final, car moins d’attente. Il faudra ensuite prendre la navette Pitalito — San Agustin.

    BUS | Neiva — Pitalito

    • Compagnies : Coomotor, Cootranshuila, Cootrans Laboyana, Flota Huila…
    • Durée : 4h environ

    BUS | Pitalito — San Agustin

    • Compagnies : Coomotor, Cootrans Laboyana…
    • Durée : 40 min environ

    BUS | Direct Neiva – San Agustin
    Vous rendre au module bleu du Terminal de Neiva pour prendre le bus qui vous amènera directement à San Agustin.

    • Compagnies : Coomotor, Cootranshuila…
    • Durée : 5h environ

    BUS DE NUIT
    Si vous voyagez la nuit, choisissez plutôt un des gros bus pour que le voyage soit plus confortable. Attention à l’air conditionné qui est souvent très fort, prenez un petit pull avec vous.

    Depuis Cali

    Depuis Cali, plusieurs compagnies de bus proposent le trajet direct jusqu’à San Agustin, mais attention les départs sont peu fréquents.

    BUS | Cali — San Agustin

    • Durée : 8h environ
    • Compagnies : Coomotor, La Gaitana
    • Terminal de Cali

    Rejoindre Neiva en Avion

    Vous pouvez rejoindre Neiva par avion depuis Bogota, un trajet de 1 heure seulement, et ensuite vous rendre à San Agustin par bus comme on l’a expliqué précédemment. Cette option demande un peu plus de budgets, mais vous permet de gagner du temps.

    AVION | Bogota — Neiva

    • Prix du billet : entre $120.000 et $250.000
    • Compagnie : Avianca, Easyfly, Satena
    • Pour comparer les tarifs des vols vers Neiva vous pouvez utiliser Skyscanner ou Liligo

    Rejoindre Pitalito en Avion

    Cette dernière option vous amène au plus près de San Agustin via le petit aéroport de Pitalito desservi par la compagnie régionale Satena. Les vols directs décollent depuis Bogota. Pour cette option il vous faudra un budget plus important. Ensuite toujours la même histoire, depuis Pitalito vous prendrez un bus pour San Agustin comme nous vous l’expliquons plus haut.

    AVION | Bogota — Pitalito

    • Compagnies : Satena
    • Prix du billet : Autour de $300.000
    • Durée : 1h20

    AVION | Medellin — Pitalito

    • Compagnies : EasyFly
    • Prix du billet : Autour de $300.000
    • Durée : 1h30

    Ces articles pourraient vous intéresser

    Notre site contient des formulaires et des liens qui vous permettent d'utiliser des services ou d'entrer en contact avec des prestataires que nous avons testés et que nous vous recommandons. Utiliser nos liens et nos formulaires c'est l'assurance d'avoir un service de qualité ET c'est soutenir notre blog. Pour vous cela ne change rien mais pour nous si ! Merci de votre soutien !

    Le meilleur de la Colombie

    Une fois par mois dans votre boite mail

    Cadeau de bienvenue :
    -15% sur notre shop !