Redécouvrir Taganga pour une deuxième fois c’est retrouver ses marques laissées quelques années plus tôt, marcher sur les traces du passé et tout faire pour revivre les bons moments vécus. Toujours un risque de revenir dans un endroit au doux souvenir, plusieurs années après, et espérer revivre des moments tout aussi sucrés.

Aujourd’hui Taganga divise les coeurs, certains pourfendent sa plage sans intérêt, ses rues sales et son insécurité. D’autres en gardent le souvenir ému de moment de tranquillité bien agréables. Toujours est-il que Taganga ne laisse personne indifférent, soit on aime, soit on déteste.

Taganga, le chaud et le froid

Entre bons souvenirs et mauvaise réputation

plage de taganga voyage en colombie

Retour aux sources

Pour ce retour aux sources, 3 ans après mon premier passage, l’idée était d’aller loger dans la même hostal que la première fois et se sentir un peu comme à la maison. Mission accomplie : en atterrissant à la Casa de Felipe, le séjour à Taganga démarrait sous les meilleurs hospices.

Durant toute la journée, on aura vu passer des maillots jaunes de partout. C’est jour de match en Colombie ! Et lorsque la sélection colombienne de football joue, tout le pays est derrière ! Le soir on se rend dans un restaurant en bord de mer plage pour regarder le match avec les Colombiens, boire une Aguila bien fraîche et manger un petit poisson grillé. Ambiance locale, avec un splendide coucher de soleil sur la baie

Voilà le Taganga que j’aime, voilà le Taganga dont je me souvenais… voilà surtout de quoi faire oublier que Taganga, ce petit port de pêche isolé, n’est pas la station balnéaire paradisiaque que certains pourraient imaginer.

Taganga l’inhospitalière

Taganga a mauvaise réputation et cela va de mal en pis… Tout d’abord pour ceux qui espérent un endroit idyllique que l’on soit bien d’accord : la plage de Taganga est sans intérêt, toute petite, et selon les marées elle peut être sale. Le village en lui même n’a aucun intérêt non plus et beaucoup de rues du villages sont en terre. Alors si vous cherchez une station balnéaire propre sur elle, passez votre chemin.

Pour accéder aux « activités » il vous faudra passer par les lanchas qui vous amèneront à droite à gauche, sur les petites plages de la baie, faire de la plongée ou aller jusqu’à Playa Cristal à l’intérieur du Parc Tayrona.

Si ces détails ne sont pas importants pour vous, et si vous acceptez l’idée qu’en Colombie, dans les villages de la côte caribéenne et ailleurs c’est comme cela, la pauvreté est visible et les infrastructures s’en ressentent, alors vous pourrez peut-être passer quelques jours paisibles à Taganga.

Sécurité

Depuis quelques années Taganga est devenue un haut lieu de fête, de consommation de drogue et de prostitution à destination des touristes étrangers… l’insécurité y est grandissante d’après nos sources sur place… tout ce qui gangrène le pays, tout ce que les Colombiens souhaitent voir disparaître, tout ce sur quoi il faut les aider à lutter, nous, touristes, en ne participant pas, en ne cautionnant pas. Venir en Colombie pour faire le faux rebelle, prendre de la cocaïne et jouer avec les filles, c’est s’essuyer les pieds sur le peuple colombien. Voilà donc ce que nous souhaitons voir disparaître de Taganga pour que ce village de pêcheur retrouve sa sérénité.

Déjà lors de mon premier voyage en 2013, on nous avait prévenus de faire attention le soir, qu’il arrivait que des touristes se fassent dépouiller en rentrant à leur hostal. En 2016, les recommandations étaient toujours d’actualité. Aujourd’hui elles le sont apparemment encore plus tant sur les derniers mois la situation s’est aggravée à Taganga. De mon côté je n’ai jamais eu à ressentir de sentiment d’insécurité, mais il faut bien comprendre que je ne sortais pas le soir pour faire la fête. Après avoir mangé sur la plage ou à l’hostal Casa de Felipe, la soirée se poursuivait tranquillement sur les super terrasses de l’hostal et cela suffisait à nous remplir de bonheur.

Taganga aux deux visages

Taganga aux deux visages, où se côtoient le meilleur et le pire de la Colombie… Je ne suis jamais venu à Taganga pour faire la fête, me droguer ou trouver des prostituées, et je pense qu’il y a bien la possibilité devivre Taganga d’une autre manière, d’y profiter d’une ambiance tranquille le temps de quelques jours. Il faudra pourtant faire preuve de vigilance et donc éviter de sortir le soir.

Si Taganga pouvait être la solution pour se loger auparavant, il semblerait qu’aujourd’hui, avec notamment la rénovation du centre-ville, Santa Marta redevienne une solution à privilégier pour établir un camp de base et explorer les environs. Nous allons découvrir cela pendant notre prochain voyage et vous raconterons tout bien-sûr !

Pour terminer je peux dire que, malgré sa mauvaise réputation justifiée, mes deux séjours à Taganga me laissent un excellent souvenir : pour l’ambiance des rues en terre et des poules qui courent dans les flaques, pour cette Casa de Felipe à l’atmosphère si agréable, pour ces rencontres tranquilles avec les habitants, pour ces matchs de foot entre deux équipes locales sur le terrain en gravier du village, pour ces plongées sous-marines dans les eux cristallines du parc Tayrona et pour ces petites bières au coucher du soleil… Pour tous ces bons moments et ceux que j’espère pouvoir revivre un jour dans un Taganga pacifié ?

Que faire à Taganga

Les activités à découvrir absolument

plongée sous marine à taganga en colombie

Plongée sous-marine

Les eaux du parc Tayrona sont une des places les plus réputées en Colombie pour la plongée sous-marine. On trouve à Taganga quantité d’agences qui proposent des cours accessibles depuis les débutants jusqu’à ceux qui voudront passer leur brevet PADI Dive Master. Autant dire qu’il y en a pour tous les goûts.

Comme lors de mon premier voyage, je n’ai pas pu résister à m’offrir une sortie ! Et j’ai convaincu mes collègues de voyage de tenter le coup. On ne peut pas dire que cela aura été un succès pour eux (mal de mer), mais pour moi qui en était à ma troisième expérience, j’en ai encore pris plein les yeux.

Je le répète et le répéterai encore, la Colombie est un lieu fantastique pour apprendre la plongée, car les tarifs y sont accessibles et le récif et la faune marine au top.

Infos pratiques
Laurent, un français installé en Colombie depuis 17 ans propose des sorties pour tous les niveaux. Voilà une bonne occasion de se lancer avec un des meilleurs instructeurs locaux et en français ! Pour le contacter c’est par ici.

Playa Cristal

Taganga est le point de départ idéal pour se rendre sur l’une des plus belles plages du parc Tayrona, à savoir Playa Cristal.

Playa Cristal est un paradis pour les amateurs de poissons multicolores. Si tout va bien, le personnel de la lancha qui vous aura amené pourra vous prêter masques et tubas pour aller admirer la faune aquatique locale. Franchement ça vaut le détour ! Ce qui est génial c’est que tout se passe là, au bord de la plage, les quelques récifs présents suffisent à attirer quantité de poissons tous plus magiques les uns que les autres, il n’y a qu’à mettre la tête sous l’eau !

Le sable est blanc, l’eau cristalline, les palmiers sont là pour donner une ombre salvatrice, la jungle déborde derrière nous, le spectacle est grandiose, que dire de plus ?

Playa Cristal n’autorise qu’une certaine quantité de personnes sur la plage ce qui, même si on est loin d’être seuls au monde, garantit tout de même un sentiment de tranquillité.

Infos Pratiques
→ Lancha aller-retour depuis Taganga : environ 70 000 pesos par personne (≈ 20€) Le pric comprend le prix d’entrée au parc.
→ Départ le matin et retour vers 16h.
→ Repas : sur place il est possible de manger dans l’unique restaurant de poisson sur place. On y mange du poisson frais, parfait. 

Attention quand on dit Parc Tayrona il faut bien comprendre que Playa Cristal n’est pas un point d’entrée comme un autre dans le parc. Il n’est pas possible d’y rester pour la nuit ni de poursuivre à pied vers un quelconque chemin. C’est un plan d’une journée aller-retour.

Où dormir à Taganga

Nos conseils hébergements

vue depuis l'hostal casa de felipe à taganga en colombie

Casa de Felipe

J’avais gardé un souvenir ému de la Casa de Felipe lors de mon premier passage à Taganga, c’était la fin du voyage en Colombie, et on avait découvert une hostal super bien tenue, avec des chambres simples, mais très agréables, un personnel super pro et sympa, et curiosité totale un chef français aux commandes du très bon restaurant de l’hostal. Le chef aujourd’hui a changé, mais lors de mon dernier passage c’était toujours des Français qui tenaient les reines du restaurant, avec cette fameuse pièce de beuf sauce moutarde, la signature de la Casa de Felipe. Ils ont gardé la même ligne et une fois qu’on a goûté aux plats proposés on se retrouve à vouloir y manger tous les jours, tout simplement.

À la Casa de Felipe, j’ai testé les chambres doubles et les chambres twin et même s’il n’y a pas de clim, les grands ventilateurs de plafonds et les aérations traditionnelles des murs suffisent à passer une très bonne nuit, même sans moustiquaire (mais avec une lotion antimoustique). Enfin sincèrement, il y a d’autres hébergements qualitatifs à Taganga, mais quoiqu’il arrive je retournerai toujours à cette hostal les yeux fermés.

Casa de Felipe
→ Adresse : Carrera 5 A Nº 19 – 13 Taganga, 954000 Taganga
Réserver une chambre à Casa de Felipe

Autres options d’hébergement à Taganga

Casa Relax
Auberge avec sa piscine et des superbes vues sur la mer. (Wifi disponible) Recommandé par plusieurs de nos connaissances, dont Magali « la BlogTrotteuse » dans son interview voyageur.
→ Adresse : Calle 14 # 4-92., 470004 Taganga
Réserver une chambre à Casa Relax

On reste en contact ?

Envie d'épingler cet article sur Pinterest ?

Inscris-toi à notre Newsletter !

visiter taganga sur la cote caraibe en colombie
visiter taganga sur la cote caraibe en colombie

Un article écrit avec amour par

Samuel | Mon voyage en Colombie

Musicien de formation, j'ai passé le plus clair de mon temps sur les routes. Celles-ci m'ont conduit en 2013 dans un pays dont je suis tombé amoureux : la Colombie ! Un peu geek, un peu photographe, un peu littéraire, je ne pouvais que devenir blogueur voyage ! Depuis 2015, j'écris chez "Les vents nous portent", blog de voyage généraliste où j'évoque mes différents voyages à travers le monde. C'est donc tout naturellement que nous avons créé "Mon voyage en Colombie" avec Angélica ! Suite logique de notre histoire d'amour... avec ce pays !