Visiter le parc Tayrona 2020

Publié le

S’il y a bien une destination qui est dans toutes les têtes lorsque l’on prépare un voyage en Colombie, c’est sûrement Cartagena le parc Tayrona !

D’ailleurs si vous demandez aux Colombiens ce qu’il faut absolument visiter dans leur pays, 99% vous diront Tayrona. C’est une des fiertés de la Colombie, et Dieu sait que les Colombiens sont fiers de leur pays.

Tayrona ce sont des plages paradisiaques, incarnées par la plus connue d’entre elle, la plage de Cabo San Juan, son sable blanc, sa mer turquoise, ses cocotiers et sa cabane perchée sur de magnifiques rochers polis par le temps. Tayrona c’est aussi une forêt préservée foisonnante d’espèces végétales et animales, une véritable corne d’abondance.

Mais Tayrona (nom de l’ancienne civilisation autochtone exterminée par les colons) c’est d’abord un territoire sacré pour les peuples indigènes de la Sierra Nevada.

Actualité
Corona Virus en Colombie

#COVID19 – DERNIÈRES NEWS DU 15.03.2020

FERMETURE TAYRONA, CIENAGA ET SIERRA NEVADA
Le gouverneur du département du Magdalena a décidé la fermeture aux touristes des accès au Parc Tayrona, à la Sierra Nevada (Ciudad Perdida entre autre) et aux villages palafitiques de la Cienaga de Santa Marta.
Source : El Heraldo

Plus d’actualité sur la page d’accueil ou sur notre page Facebook

Fermetures du Parc Tayrona 2020

1er au 29 Février 2020
Époque du Kugkui Shikasa : moment où la terre se renouvelle
1er au 15 Juin 2020

Époque du Saka Jusi : période des « règles » de la terre
19 Octobre au 2 Novembre 2020

Époque du Nubbatashi : période où les animaux font des rituels à la terre

Durant l’année 2020 le parc Tayrona aura 3 périodes de fermeture qui ont été décidées en accord avec les quatre peuples indigènes de la Sierra Nevada afin de permettre à la nature de « respirer » et la tenue des cérémonies de traditionnelles de « limpieza ». (Source : Semana Sosteniblidad – Nov. 2019)

CONCESSION DU PARC TAYRONA
Depuis le 5 décembre 2019 la concession du Parc Tayrona est en suspend. Les autorités doivent choisir un nouveau prestataire, rien n’est décidé. Ce sont les parc nationaux qui gèrent en attendant, le parc reste ouvert mais les services d’hébergement et de restaurations à l’intérieur du parc seront limités. (Source : Semana Sosteniblidad – Nov. 2019)

RÉSERVATION : Depuis le 24/01/2020, il n’est plus possible de réserver son billet en ligne. Mais sachez que le plus simple reste d‘acheter vos tickets sur place aux entrées.

Le parc Tayrona

Un peu d’histoire

Parc Tayrona en Colombie
crédit : Serge JF

Avant la colonisation espagnole, la région était habitée par les tribus Taironas qui ont laissé des traces de leur civilisation comme la fameuse Ciudad Perdida, mais aussi comme Pueblito Chairama à l’intérieur de l’actuel Parc Tayrona. On estime qu’ils ont étaient décimées suite à l’arrivée des colons jusqu’à extinction au XVIIe siècle.

Aujourd’hui on considère les peuples indigènes habitant la région de la Sierra Nevada de Santa Marta comme les descendants directs du peuple Tairona. Ces quatre peuples vivent encore dans les montagnes surplombant le parc Tayrona : Les Kogis, les Kankuamos, les Wiwas et les Arhuacos.

Le parc comprend de nombreux sanctuaires, d’anciens cimetières et des lieux de rituels où les communautés indigènes continuent de se retrouver régulièrement pour des cérémonies. Les indigènes considèrent le Parc Tayrona comme leur territoire propre et c’est pour cela qu’ils luttent depuis de nombreuses années pour récupérer des bouts de territoire ou tout au moins faire respecter les lieux sacrés et les interdire d’accès aux touristes.

C’est à la fin des années 1960 que le Parc Tayrona a été constitué comme parc naturel national protégé. Le parc s’étend sur quasiment 20000 hectares terrestres et maritimes. On y profite de paysages de plages, de barrières de corail, de falaises, de mangroves, de marais et de forêt tropicale. On y dénombre des centaines d’espèces de flore, et on peut y observer une grande diversité de faune : singes et rongeurs, grands prédateurs comme le Crocodile américain, le Jaguar, le Tigrillo et le Puma…

RESPECT

Il est donc important de comprendre que lorsque vous entrez au parc Tayrona, vous entrez sur une terre sacrée pour des peuples habitants ici depuis la nuit des temps. Alors même si le tourisme a pris possession du parc, il est important de garder cela en tête et de respecter ce lieu magique afin qu’il le reste encore longtemps.

Plan du Parc Tayrona

Les différentes plages et secteurs du Parc Tayrona en détail

Depuis début 2019 et à la demande des communautés indigènes afin de protéger les sites sacrés et permettre de pratiquer les rituels traditionnels trois plages du Parc Tayrona seront désormais interdites aux touristes : Chengue, Los Naranjos, et la zone orientale de Bahia Concha. L’accès à Pueblito est également fermé aux touristes : il n’est donc plus possible de le visiter.

PRÉCISION : Le sentier depuis Calabazo menant à Cabo San Juan et à Playa Brava restent ouverts et contournent le site de Pueblito. Il est aussi possible de relier Cabo San Juan et Playa Brava.

Secteur Zaino / Calabazo

Le secteur El Zaino / Calabazo est le secteur du Parc Tayrona le plus visité par les touristes, c’est ici que se trouve notamment Cabo San Juan, la plage la plus connue du parc, voir de Colombie… Vous trouverez ci-dessous des précisions sur chaque plage du secteur et les distances les séparant les unes des autres.

Secteur Palangana (ou Neguanje)

L’entrée Palangana (ou Neguanje) se situe au Km 5 de la route principale entre Santa Marta et Riohacha. Cette entrée est accessible en voiture ou en bus jusqu’à la plage de Neguanje.

Pour s’y rendre en bus il faut de prendre un bus depuis le Mercado Publico en direction de Palomino (le même qui va à l’entrée Zaino) et demander l’arrêt Palangana ou Neguanje. De là vous trouverez des gens pour vous proposer différentes possibilités de vous rendre jusqu’à Bahia Neguanje : bus, taxi, moto…

Le tarif d’entrée pour ce secteur du Parc Tayrona est le même que pour le secteur Zaino / Calabazo.

À SAVOIR : Il est possible également de se rendre directement à Playa Cristal, Bahia Neguanje, Bahia Cinto etc. en lancha directement depuis Taganga selon l’état de la mer.

Secteur Bahia Concha

Situé sur un domaine privé à la limite du Parc Tayrona, il faut payer un droit d’entrée pour se rendre à la plage de Bahia Concha, aux dernières nouvelles le tarif était de $5000. Sur place possibilité de payer une lancha pour aller sur des petites plages alentours pour faire du snorkelling.

C’est la plage du parc la plus proche de Santa Marta. Pour s’y rendre il faut prendre une buseta à « Bastidas » (Avenida 5ta et 14) jusqu’au terminus, puis prendre une moto ou un taxi pour terminer la route jusqu’à la plage. Attention pour revenir à ne pas louper le dernier bus autour des 17h.

Plongée sous-marine dans les eaux du parc Tayrona

Découvrir les fonds marins de Tayrona

Plongée sous-marine à Santa Marta en Colombie

Vous ne le savez peut-être pas, mais toutes les plongées sous-marines effectuées au départ de Santa Marta se déroulent dans les eaux au large du Parc Tayrona. Différentes petites îles et roches, associés aux courants venus de la Guajira et aux eaux chargées des rivières descendant de la Sierra Nevada permettent à une faune et une flore marine de se développer localement.

Qu’on soit bien clair : vous ne pourrez pas pratiquer la plongée sous-marine depuis l’intérieur du Parc Tayrona, les sorties se font depuis Santa Marta ou Taganga. Mais on vous conseille d’y réfléchir sérieusement. Pour l’avoir expérimenté par deux fois, c’est une belle expérience, même si en Colombie les meilleurs spots est surement sur la Côte Pacifique !

L’avantage de faire de la plongée à Santa Marta dans les eaux du parc Tayrona c’est qu’on pratique ici les tarifs les moins chers de Colombie. La concurrence est rude et les centres de plongée sous-marine très nombreux. On vous le répète mais attention, mieux vaut payer un peu plus cher pour avoir le meilleur des services plutôt qu’économiser 10 euros et se retrouver dans des conditions de sécurité très limites.

Nos amis de Dive CUE qui travaillent avec l’un des meilleurs centres de plongée de Santa Marta, nous voyus conseillons donc de les contacter directement pour organiser votre plongée dans les eaux du Parc Tayrona.

Contacts et réservation

Notre expérience du Parc Tayrona

SECTEUR EL ZAINO / CALABAZO

Parc Tayrona en Colombie

J’ai effectué deux séjours du côté du parc Tayrona. La première fois j’ai découvert le parc de la façon la plus classique et habituelle, en entrant par l’entrée principale El Zaino avec en perspective la fameuse plage de Cabo San Juan, celle que tout le monde veut voir une fois dans sa vie.

Nous arrivons tard dans l’après-midi à l’entrée El Zaino, nous sommes accueillis par les militaires pour une petite fouille réglementaire. Nous prenons la navette puis entamons le sentier côtier. Il fait très chaud, nous suivons les flèches sur le chemin, relativement facile. Au trois quarts du parcours, la nuit commence à tomber et nous ne sommes pas encore arrivés à destination… nous croisons un porteur qui nous signale que Cabo San Juan est complet, plus aucune place d’hébergement disponible !

Un peu dépités, mais finalement heureux d’avoir été prévenus avant, nous rebroussons chemin à la lampe frontale pour essayer de trouver une petite place pour dormir quelque part. Nous trouvons finalement un camping à Arrecifes avec hamacs et tentes disponibles pour la nuit. Voilà une chose à prendre en compte lors de votre prochain voyage au Parc Tayrona : arrivez tôt pour espérer avoir de la place ou réservez votre hébergement avant de partir.

La plage du Cabo San Juan

Le lendemain, nous reprenons le chemin vers Cabo San Juan. Pas de doute, c’est bien la plage la plus courue du parc Tayrona. Le chemin pour y accéder, en pleine nature, en pleine forêt, ne me préparait pas à cela. Attention, on n’est pas sur la Côte d’Azur hein ! Mais je m’attendais à quelque chose d’encore plus sauvage… il y a là un restaurant et une aire de camping avec beaucoup de tentes et pas mal d’Américains, cela ajoute un peu à la déception…

Mais il faut bien le dire, la plage est juste splendide, alors ne boudons pas notre plaisir !

Cabo San Juan au Parc Tayrona en Colombie

Après un bon repas au restaurant où il faut prendre un ticket à l’avance, on pose nos fesses sur la plage. Il ne fait pas très beau, mais comme toujours sur la côte caraïbe il fait chaud alors baignade ! Comme annoncé sur différents sites, la mer est relativement agitée. Nous avons comme tous les touristes pris les informations des dangers ici au Parc Tayrona. En effet les courants sur cette partie de la côte sont d’une extrême violence et il est recommandé de faire particulièrement attention. Personnellement, en bon bordelais, j’ai vraiment l’habitude des grosses vagues et du courant, des dangers de l’océan, alors justement lorsque l’on me prévient de ce genre de danger, je sais qu’ils sont réels et je fais attention.

Tout à coup, on voit un homme courir, on entend des cris, c’est la panique sur la plage. On comprend rapidement qu’il se passe quelque chose de grave : il semblerait qu’une personne soit en détresse. Aucune surveillance n’est effectuée sur les plages du parc, aucune section de sauveteurs en mer non plus, rien. On voit des gens qui tentent de repérer la personne en péril qui semble être au milieu des remous et des vagues au large. Rien n’est envisageable, il serait complètement idiot de se jeter sans équipement à son secours. Le temps passe, le temps passe et rien ne se passe. C’est la douche froide. Le lendemain nous apprendrons dans les journaux qu’une personne s’est noyée sur la plage du Cabo San Juan, elle avait innocemment tenté de descendre sur les rochers au pied de cette superbe avancée dans la mer qui coupe la plage en deux petites baies parfaites. Elle s’était fait prendre par une vague qui l’avait alors emmenée au large dans les remous.

De notre côté, entre l’arrivée de nuit la veille, le raté pour trouver un hébergement et la noyade le lendemain, pour ne rien vous cacher l’ambiance était un peu retombée… l’heure tournait et nous n’avions plus la tête au farniente. Nous décidons de repartir direction la sortie et cette fois-ci avant la nuit si possible. Sur le chemin une petite pause baignade à la piscina, la plage sécuritaire du parc, et nous nous retrouvons au point de départ, direction Taganga.

Playa cristal : paradis du snorkelling !

Lors de mon deuxième séjour du côté de Santa Marta, j’avais choisi d’emmener mes collègues de voyage découvrir Playa Cristal, une des plus belles plages du parc Tayrona. Installés à Casa de Felipe à Taganga comme QG, j’allais me renseigner sur la plage pour avoir des infos sur Playa Cristal. J’apprend que des lanchas partent tous les jours, le matin, que ce sont des plans à la journée car il n’est pas possible d’y dormir

Rendez-vous le lendemain matin 9h pour le départ depuis la plage.

Bien à l’heure au rendez-vous nous montons à bord de la lancha, accompagnés de colombiens désireux de se cramer la pilule sur une plage paradisiaque. Le trajet dure une petite heure, le vent, les embruns, et les secousses me ramènent à mes souvenirs de Capurgana et de la traversée du golfe Uraba en lancha ! Petite madeleine de Proust qui me donne le sourire.

Le paysage côtier avec ces montagnes de verdure qui tombent littéralement dans la mer est à couper le souffle. La nature a doté cette région d’un écosystème sidérant dévalant les pentes de la Sierra Nevada à plus de 5000 m d’altitude (plus haut massif côtier du monde) pour s’effondrer de luxure dans la mer des caraïbes.

Nous arrivons sains et saufs (crème solaire ou chapeau recommandé) à Playa Cristal qui d’entrée annonce le mélange des couleurs aux dominantes vertes et bleues, tailladée par une bande de sable immaculée.

Playa Cristal dans le Parc Tayrona en Colombie

La journée va s’égrainer simplement par des aller-retour entre l’ombre d’un arbre et l’exploration du corail et des poissons multicolores, par centaines, frémissants là sous les pieds dans une eau d’une telle clarté que l’on n’osera absolument pas remettre en question le nom donné à cet endroit magique.

Je l’ai déjà dit, je pourrais passer des jours à regarder les poissons sous l’eau et Playa Cristal offre à n’importe quel quidam ce spectacle à peine entré dans l’eau. Alors j’étais aux anges, avec mon masque et mon tuba, à deux doigts de l’hyperventilation.

Comment se rendre à Playa Cristal

Tarifs et horaires du Parc Tayrona

Informations pratiques Parc Tayrona

La piscina dans le Parc Tayrona en Colombie
crédit : Serge JF

Quels sont les horaires d’ouvertures du Parc Tayrona

Quel est le prix d’entrée au Parc Tayrona

Le tarif est-il le même pour tous les secteurs ?

Faut-il réserver à l’avance ?

Si j’achète le billet « Zaino » en ligne, est-ce que je peux entrer par « Calabazo » ?

Quel est le tarif de la navette à El Zaino ?

On m’a parlé d’une assurance obligatoire à l’entrée ?

Une fois à l’intérieur le ticket est-il valable plusieurs jours ?

Est-il possible d’entrer et sortir du parc librement avec son ticket ?

Où loger au Parc Tayrona

Hébergements au parc Tayrona

Parc naturel national Tayrona en Colombie
Crédit : Serge JF

Concernant l’hébergement pour le Parc Tayrona deux solutions s’offrent à vous :

  • Loger à l’extérieur du parc : si vous ne comptez faire qu’une visite rapide du parc à la journée
  • Loger à l’intérieur du parc : si vous souhaitez profiter plus et y rester au moins une nuit

À l’intérieur du Parc Tayrona, toutes les gammes d’hébergement sont disponibles : hamac sous abris partagé, tentes avec matelas, petites cabanons privatifs, Ecolodges luxueux.

Si de manière général il n’y a pas d’obligation de réserver, il vaut mieux arriver dans le parc tôt le matin car selon les endroits, les places sont vites attribuées, surtout au Cabo San Juan. En haute saison en revanche nous vous conseillons vivement de réserver à l’avance.

Campings à l’intérieur du Parc Tayrona

Autre hébergements à l’intérieur du Parc Tayrona

Où loger à l’extérieur du Parc Tayrona

Comment se rendre au Parc Tayrona

Transports pour le Parc Tayrona

Cabo San Juan dans le Parc Tayrona en Colombie
crédit : Erik Kristensen

Comment se rendre au Parc Tayrona

Questions fréquentes Parc Tayrona

Informations partiques Parc Tayrona

Parc naturel national Tayrona en Colombie
Crédit : Serge JF

Où manger au Parc Tayrona

C’est quoi ces histoires de secteurs ?

Peut-on entrer avec de l’alcool ?

Une fois à l’intérieur peut-on aller d’un secteur à l’autre ?

Faut-il un vaccin pour accéder au parc ?

Peut-on accéder en voiture ou moto ?

Y’a t’il des consignes à l’entrée pour laisser son sac ?

Newsletter

Partagez c'est la vie !

Notre site contient des liens affiliés

EN SAVOIR PLUS

77 réflexions au sujet de “Visiter le parc Tayrona 2020”

  1. Merci pour ce blog très riche , mon coeur balance entre 3 nuits au parc et farniente plage et 1 nuit à coté du parc pour le faire en 1 journée afin de faire le trek 4 jours Ciudad Perdida avant si ça vaut vraiment le coup .Début avril . Qu’en pensez-vous sachant que vous n’avez parfait le trek…

    Répondre
  2. Bonjour !
    Nous continuons dans l’organisation de notre voyage… grâce à vous en particulier ! Nous pensions pour nos trois jours prévus dans le Parc Tayrona, entrer par Calabazo et je viens de lire ceci sur le blog colombien travelgrafia.co : « Aujourd’hui, vous pouvez toujours entrer dans le parc Tayrona par le Calabazo, mais votre chemin ne vous mènera pas à Pueblito Chairama ou Cabo San Juan, il ira directement à Playa Brava. » Il me semble avoir lu sur votre site dans un commentaire qu’il était toujours possible d’aller à Cabo San Juan par l’entrée Calabazo. Si vous avez confirmation de cette info, cela m’intéresse.
    Autre sujet, le logement à l’intérieur du parc. J’ai l’impression que l’on ne peut pas réserver les écohabs à l’intérieur du parc tant que la concession n’a pas été de nouveau attribuée ? Je pensais que d’ici le mois d’août on avait le temps de voir venir et bien non… le camping Castilletes et la Posada Yashay sont déjà complets !
    Merci pour vos précieuses infos et bon voyage car si j’ai bien compris vous partez d’ici peu ou vous y etes peut être déjà…
    marine

    Répondre
    • Salut Marine, tu as tout bon : il est possible de rejoindre cabo San Juan depuis Calabazo, mais en effet le chemin contourne Pueblito Chairama. Il est possible de relier Playa Brava et Cabo San Juan également par le même chemin. En effet tant que la concession n’est pas attreibuée les Ecohabs de luxe ne sont pas réservable à priori. Pour les hébergements, il y en a d’autres, mais essaye de les contacter via Facebook, whatsapp, etc. avec les liens que l’on donne.

      Répondre
  3. Bonjour,
    Nous partons début avril pour tout juste 2 semaines et après maintes envies, nous prévoyons nous concentrer sur la côté caraïbes pour limiter les allers-retours et nous poser une peu à chaque étape. A la lecture de votre blog, le parc Tayrona m’apparaît incontournable… mais nous venons de réaliser que nous serons en pleine semaine sainte et donc en haute saison ! (alors que nous pensions être hors saison…. mais nous nous sommes calés sur les dates de vacances de notre fille qui fait ses études à Bogota!).
    Bref, du coup, je m’interroge : le parc vaut-il quand même la peine lors de cette semaine ou risque t’il d’être bondé comme en décembre? y a t’il d’après vous des coins à éviter pendant cette semaine car trop chargés et devrions-nous nous éloigner vers Palomino ou Riohacha… ? Conseillez-vous de dormir dans le parc ou en dehors ?
    J’ai aussi lu votre article sur Cienaga Grande et cela me donne envie d’y faire une halte et d’y passer une nuit : est-ce que c’est une bonne option en repartant vers Cartagène?
    Merci de vos conseils éclairés!

    Répondre
  4. Bonjour vous deux.
    merci encore pour vos derniers conseils.
    Encore une question, vous dites que les droits d’entrée au parc valent pour toute la durée du séjour. Nous allons y passer 2 jours.
    Les campings dont tu donnes l’adresse sur cette page,sont ils à l’intérieur du parc? Autrement dit, si on va dormir dans l’un d’eux la première nuit, faudra t il acquitter à nouveau du droit d’entrée le lendemain?
    Merci encore et bravo pour ton blog richement documenté, c’est une mine de renseignements, et en plus tu réponds à chaque demande. Que demander de plus?

    Répondre
  5. Bonjour vous deux, Bonjour Samuel,
    Je te re-complimente une fois de plus pour la qualité de ton blog, de tes infos. (je l’ai déjà fait 2 ou 3 fois, mais bon!, c’est très sincère.)
    Je viens de voir que le Site de Tayrona était fermé aux dates choisies par nous (27 et 28 février), je vais voir si je peux décaler en fonction de ce qu’on a avant et après.
    Ma question : j’envisageais de passer une journée sur la playa de Cristal, en lancha depuis Taganga. Or cette plage est dans le parc. Sais tu si elle aussi sera fermée en même temps que le parc?
    Bien à toi
    .Gérard Pierre

    Répondre
  6. Ton blog et tes conseils m’aident beaucoup dans le choix de mon itinéraire. Je pars en Colombie au mois de janvier 2020. Sais tu me dire si l’entrée du parc Tayrona par Palangana est toujours accessible? Si oui combien de temps faut il pour rejoindre la plage de Gayraca? Je te remercie d’avance

    Répondre
  7. Buenas !!
    Merci beaucoup pour votre super site qui nous a grandement aidé à planifier notre voyage 🙂
    On se régale (oui on est encore la-bas (ici?!))
    Tous vos articles sont supers bien détaillés, merci pour ce beau travail.

    Nous revenons de Tayrona (26 décembre 2019), nous y avons passé une journée sur place. Le parc est donc bien ouvert encore, et il est actuellement géré par le gouvernement jusqu’à janvier 2020 (Parques Nacionales Natuales de Colombia, la réservation est possible sur le site reservas.parquesnacionales.gov.co, accessible par ordinateur uniquement).
    On n’a pas pu payer en ligne du fait d’un problème technique, mais la réservation est valable 48h et on a pu payer à l’entrée directement. A savoir, il est possible d’acheter son billet sans réserver avant, mais la file d’attente est plus longue 🙂
    Bref on a passé un super moment (malgré la horde de touristes!!) 🙂

    Répondre
  8. J’adore votre blog, riche en infos.
    Juste une précision, il est possible de dormir à Playa Cristal. C’est d’ailleurs top pour profiter de la plage rien que pour vous, après 16h quand tous les touristes repartent en lancha et le matin jusqu’à 9-10h environ 🙂

    Répondre
  9. Hello !
    Top votre blog c’est une mine d’infos 🙂
    Je prévois de partir en Colombie en février et de commencer par le parcs Tayrona.
    Malheureusement, a priori, le parc sera fermé du premier au 15/02…
    Où avez-vous réussi à avoir cette info ? Je n’arrive pas à avoir de réponse du parc…
    Et, ça vaut quand même le coup de rester dans les parages si le parc est fermé ?
    Merci,
    Lillian

    Répondre
    • Salut,
      Ce sont des infos que nous avons de nos sources locales,
      Cela dit actuellement la concession du parc est en pleine renégociation. Les autorités doivent choisir un nouveau prestataire pour les 20 prochaines années, rien n’est décidé, alors que la précédente concession va toucher à sa fin au mois de décembre. Si les autorités ne prennent pas de décision d’ici là cela pourrait provoquer sa fermeture temporaire dès le mois de décembre pour une durée indéterminée en attendant que le choix soit fait.
      C’est surement pour cela que le concessionnaire actuelle qui gère le site officiel à bloqué le calendrier de réservation au mois de décembre et ne répond pas aux messages.
      Difficile donc de savoir si les dates de fermetures resteront les même, ou si tout va être remis à plat…Nous allons mettre à jour notre article à ce sujet.
      Saludos,Samuel 

      Répondre
      • Bonjour
        Nous comptons partir du 20 février au 7 mars 2020 et je trouve 2 dates de fermeture: tout le mois de février et du 1er au 15 février.
        Quelles sont les dates officielles de fermeture du parc?
        Étant dans le flou pour l’ouverture et la gérance du parc pouvez quels sont les autres incontournables sur la côte caraïbe colombienne( avec plages idylliques, surf et/ou snorkelling? Nous comptons louer une voiture à partir de Santa marta.
        Est ce également possible de la laisser par exemple à carthagene pour prendre l’avion?
        Merci de vos retours.😘

        Répondre
  10. Bonjour,

    Je souhaite réservé 2 entrées au parc Tayrona le 21 décembre . J’ai essayé sur le site via mon ordinateur, il n’y a pas d’entrées disponible a cette date . Penses tu que c’est parce qu’il est trop tot pour réservé ou c’est que le parc est déjà complet ? (Sachant que j’ai essayé plusieurs dates en décembre et aucune n’est disponible)

    Répondre
    • Salut, la concession du Parc Tayrona est en plein renouvellement, le site actuel est géré par Aviatur qui ne va plus s’occuper de la concession du parc à partir de Décembre. Comme pour le moment il n’ont toujours pas choisi le nouveau concessionnaire, c’est un peu le flou, il faudra voir en décembre si les pouvoirs publics ont pris leur décision ou pas et en fonction le parc sera ouvert, ou non… À suivre !

      Répondre
  11. Bonjour, merci pour toutes les précieuses informations sur votre blog !
    Etant donné que le pueblito est fermé est-il toujours interessant d’entrer par calabazo ou l’autre entrée est mieux ?
    Quel circuit vous recommandez vu les changements de réglementations ? 🙂
    Merci !!

    Répondre
  12. Hello,
    Superbe blog, merci beaucoup pour toutes ces précieuses informations! C’est une mine d’or pour mon voyage et je me réjouis de prendre connaissance des articles que je n’ai pas encore lu 🙂
    J’en profite pour rebondir sur une question posée en début d’année pour savoir s’il y a eu un retour d’expérience depuis : est-il possible d’entrer dans le parc par Calabazo avec un billet acheté sur internet pour « Taquilla Zaino » (seule option proposée sur le site avec les entrées Playa Cristal et Neguange.)
    Merci beaucoup 🙂

    Répondre
  13. Bonjour,
    Votre blog est une mine d’infos, merci!
    Nous serons à Tayrona mi-août. Nous voulons marcher depuis Calabazo et dormir à Playa Brava: est-il nécessaire de réserver les hamacs??
    Ca me parait bizarre, j’étais franchement partie pour y aller sans résa mais quand je vois que plusieurs agences colombiennes me disent que c’est encore la haute-saison en Colombie et surtout que les hamacs sont sur Booking (!!!), j’ai un doute et pas très envie de me retrouver le bec dans l’eau (on n’a pas de tente) et d’avoir à revenir faute d' »hébergement ».
    Si on décide de dormir à la belle étoile : hormis l’aspect pas pratique pour caler une moustiquaire, y-a-t-il des dangers à dormir par terre (genre serpents etc)?
    Merci beaucoup pour votre réponse.

    Répondre
    • Salut ! Merci pour ton message 🙂 Alors pour te répondre franchement, on en a aucune idée… Mais pourquoi ne pas réserver ? Comme ça tu es sûr de ton coup et tu as tes hamacs 🙂 Ce qui est sûr c’est qu’en haute saison oui certains logement sont vites complets (cela nous était arrivé à Cabo San Juan). Donc à toi de voir si tu tentes le coup ou pas. Et sinon, nous, non, on ne dormirait pas par terre comme ça à Tayrona à la belle étoile, mais on n’est pas des gros aventuriers non plus… C’est la jungle avec toutes les petites bêtes qu’on peut imaginer et avec un peu de chance on croise même des Caïmans jejej 🙂

      Répondre
  14. Votre blog est une référence pour notre voyage. C’est une mine d’or et vous êtes toujours très réactif en rapport avec la réalité. je suis impressionnée par votre talentueux travail! Je vais le partager sur les différents groupe de tour du mondiste.

    Répondre
  15. Bonjour à vous deux,

    Merci infiniment pour ce blog riche en conseils et connaissances !!
    Je pars dans une semaine au Pérou, puis en Colombie, et je dois dire que vos conseils sont précieux !!

    Néanmois il me reste une petite question : est-il possible de faire Playa Brava (ou nous passons une nuit) – Cabo San Juan à pieds ? Si oui, en combien de temps ?

    Merciiiiiiii !! 🙂 Je partage votre blog aux copains en érasmus la-bàs !!

    Répondre
    • Salut Clémentine, merci pour ton message 🙂 Oui, on met la possibilité dans l’article, il est possible de se rendre de Playa Brava à Cabo San Juan, nous ne l’avons pas fait mais des lecteurs nous en ont parlé. Il faut remonter le chemin et il y a une bifurcation qui contourne Pueblito pour aller à Cabo San Juan. Pour le temps, c’est selon les marcheurs mais compter environ 2h30 par là ? N’hésite pas à nous faire un retour si jamais tu le fais, merci ! 😉

      Répondre
          • Bonjour Angelica et Samuel !!
            J’ai une petite question… Pensez vous qu’il soit possible de prendre une lancha de Taganga pour playa de cristal le matin puis en fin d’après midi en reprendre une pour Cabo San Juan afín de ne pas faire d’allé retour mais une boucle ?

            Merci a vous !! J’adore votre blog, il es super Complet ❤️

          • Salut Laurie et merci beaucoup pour ton message qui nous fait très plaisir 🙂 Alors pour te répondre cela doit être faisable, mais il faut bien préparer son coup et se renseigner à l’avance s’il y aura une Lancha de prévue qui fera Playa Cristal – Cabo dans laquelle vous pourrez vous rajouter… Après on aurait tendance à dire que dans l’autre sens tu auras toujours une lancha qui rentrera de Playa Cristal à Taganga… mais là encore si jamais les lanchas sont pleines et que tu n’as pas prévenu, tu peux te retrouver un peu dans la mouise… ça se tente en tous cas mais à voir et organiser sur place !

  16. Bonjour à tous les deux et merci mille fois pour votre blog très complet qui nous donne l’envie de découvrir ce magnifique pays et ses occupants tout en nous renseignant sur les infos pratiques indispensables pour prévoir notre circuit!
    Je me demandais si il était possible de se rendre en lancha a Cabo San Juan ou par exemple La Piscina en partant de la Playa Cristal.
    En lisant votre article j’ai cru comprendre que la Playa Cristal était assez à l’écart et qu’on ne pouvait faire que celle là dans la journée (en partant en lancha de Santa Maria) mais on voudrait pouvoir poursuivre dans d’autres endroits du Parc…

    Merci d’avance pour votre réponse

    Isabelle

    Répondre
    • Salut Isabelle, tu as bien compris, il n’est pas possible d’aller de Playa Cristal à Cabo San Juan. Il faut penser le parc en secteurs séparés les uns des autres. Si tu veux à la fois faire Playa Cristal et le secteur Calabazo/El Zaino (Cabo San Juan, la piscina etc.), tu devras faire l’aller/retour pour Playa Cristal sur une journée, puis dans un deuxième temps te rendre dans le secteur Calabazo/El Zaino via le sentier. Selon la saison il est en effet possible d’effectuer le trajet vers Cabo San Juan en lancha (seul endroit du secteur Calabazo/El Zaino desservi par les lanchas.)

      Répondre
      • Ah merci beaucoup! Nous allons y aller dans quelques jours (vers le 12 juin). On verra bien si la lancha peut faire la liaison entre les deux… nous voulions aussi faire le trek de la Ciudad Perdida mais nous n’avons pas pu faire le vaccin contre la fièvre jaune avant de partir et j’ai vu que c’était fortement recommandé. Qu’en pensez vous? Est il également conseillé d’avoir fait ce vaccin pour Tayrona?

        Répondre
  17. Bonjour,
    Quand vous dites qu’il n’est plus possible de faire la boucle, que voulez vous dire? Est ce toujours possible de rejoindre le Cabo de l’entrée Cabalazo?

    Répondre
  18. Bonjour,

    Je voulais vous demander si en une journée, nous pouvons nous rendre à pied de la plage des Arrecifes à celle de Cabo San Juan en passant par la piscine ou sont-elles trop éloigées les une des autres? car je n’arrive pas à me rendre compte de la distance entre ces points.

    Merci de vos retours.
    Meilleures salutations,
    Laura San-José

    Répondre
  19. Bravo, amis voyageurs!
    Quel boulot.
    Une mine de renseignements aussi pratiques les uns que les autres, une super documentation dans tous les domaines.
    Manque juste comme vous le dites, de savoir quel temps il fera lorsque nous y serons!!!
    Nous y serons au début mai (après avoir vu le Chili, la Bolivie et…la Colombie bien sûr où nous passerons presque un mois!!!) — NON, je n’ai pas sauté le magnifique Pérou , nous y sommes allés il y a 5 ans!!!—
    Je cherchais de la doc sur Tayrona, et je suis tombé sur votre magnifique blog. Je vois aussi que vous avez abordé d’autres lieux, d’autres thèmes, donc bien sûr, je vais y aller, votre expérience m’est très utile.
    Bravo encore et merci pour l’aide que vous apportez aux futurs voyageurs!
    Dgépé

    Répondre
  20. bonjour
    je viens de lire votre blog que je trouve super
    clair precis complet
    …et ces photos on a envie d’y aller mais…une question le petit trek partant de calabazo a zaino en passant par pueblito est il si difficile
    en lisant plusieurs commentaires il fait un peu peur
    rassurez moi
    je ne suis pas une tres grande sportive mais fait de longues marches avec 5 a 600 m de denivele
    merci pour votre reponse et encore bravo pour ce blog

    Répondre
    • Salut Marie, et merci pour ton message, ne t’inquiètes pas, ce n’est pas le bout du monde, surtout si tu le fais dans le sens Calabazo > Zaino, car la montée un peu difficile dans l’autre sens devient alors une descente 😉 La seule chose à prendre en compte c’est qu’il fait très chaud et humide. 😉

      Répondre
  21. Holà Samuel ! Ce blog nous aide beaucoup pour la préparation de notre voyage, un grand merci et bravo ! Nous avions une petite question : nous partons entre copines du 14/02 au 01/03, et avons vu que le parc Tayrona est fermé.. certains disent qu’on peut quand même accéder aux plages, du coup on a réservé au Eco hostel Yuluka comme vous conseillez mais on ne sait pas si on pourra réellement rentrer.. ni si c’est pratique pour accéder aux alentours (plage de Los Angeles), etc

    en savez-vous un peu plus sur le sujet ?

    merci beaucoup !

    Marion et Chloé

    Répondre
    • Salut Chloé, nous sommes surpris qu’il soit possible de se rendre sur les plages pendant la fermeture… le parc est fermé à la demande des communautés indigènes pour lui permettre de se reposer de la pression touristique, les communautés vont pendant ce mois effectuer des cérémonies de « nettoyage ». De notre point de vue, la seule chose à faire est de respecter cette fermeture et de ne pas se rendre du tout au parc.
      Pour La Playa Los Angeles c’est à l’extérieur du parc Tayrona. Bonne suite de préparation de voyage ! 🙂

      Répondre
  22. Salut Samuel,
    Un grand merci pour ton blog qui m’aide beaucoup pour préparer mon voyage en Colombie.
    Je voulais booker (sur tes bons conseils) à l’avance mon entrée au parc Tayrona mais ils proposent 3 types d’entrées (Neguange – Playa del Muerto – Taquilla Zaino).
    L’idée est de suivre ton conseil en commencant la journée (je n’ai qu’1 journée sur place) à Calabazo pour resortir à El Zaino.
    J’allais prendre le billet « Taquilla Zaino » mais commencant à Calabazo j’ai un doute…
    Peux tu m’éclairer?
    A bientôt et encore félicitations pour ton blog
    Karine

    Répondre
    • Hello Karine, je pense tout simplement qu’en prenant une entrée « Zaino » tu pourras entrer par Calabazo sans soucis, car c’est la même partie du parc. Les autres tickets (Neguange et Playa del muerto) sont valables pour des zones isolées du reste du parc avec un tarif différent.

      Répondre
  23. Bonjour, merci infiniment pour votre site qui regorge d’informations précieuses.
    Comment savoir si le parc Tayrona sera à nouveau fermé pendant le mois de Février 2019 ?

    Merci d’avance

    Répondre
  24. Bonjour,

    Je ne peux qu’abonder dans le sens des commentaires précédents, c’est la page la plus complète que j’ai trouvée en français.

    J’ai cependant deux questions :

    – au départ de El Zaino jusqu’à Cabo San Juan, je crois comprendre qu’il faut 3h30 sans forcer. Sachant que la baignade ou les séances de bronzage ne sont pas trop dans mes goûts, ni les hamacs hors de prix, cela parait-il raisonnable de partir le plus tôt possible le matin de Santa Marta et de revenir dans l’après-midi ?

    – si oui, tu parles de faire une boucle, ce qui parait une bonne idée, mais j’ai vu le commentaire de la personne qui s’était perdue et mon sens de l’orientation est absolument désastreux… Au final, conseilles-tu tout de même ce chemin ? Y a-t-il du monde le matin à cette entrée fin novembre (pour éviter de marcher seul) ?

    Merci.

    Julien

    Répondre
    • Salut Julien, c’est vrai que c’est peut-être pas assez clair, mais la première partie Zaino – Cañaveral peut se faire en navette et enlève 1h à 1h30 de marche au total. En gros il faut deux bonnes heures de marche pour se rendre à Cabo San Juan depuis Cañaveral. Si la baignade n’est pas ton truc vu la chaleur qu’il fait tu seras quand même heureux de t’accorder un rafraichissement sur le chemin ou à l’arrivée, enfin je ne pourrais pas imaginer ne pas goûter à ce qui fait aussi l’intérêt de la mer des caraïbes. Sinon oui, c’est tout à fait possible de faire la boucle Calabazo – El Zaino dans la journée, arriver pour le repas du midi à Cabo San Juan, puis repartir pour sortir du parc avant la nuit (vers 18h) sans problème. Pour l’orientation, oui j’ai vu que quelqu’un s’était perdu, mais de mon point de vue ce n’est pas très compliqué, il y a un chemin principal, il faut faire attention à ne pas prendre l’embranchement vers Playa Brava. Savoir s’il y aura d’autres personnes pour t’accompagner en novembre c’est un peu comme me demander s’il fera beau ce jour là 😉 Aucune idée ! 😀 Possible que oui, possible que non ! Cela dit il y a du monde qui va à Tayrona, donc si jamais tu es seul tu pourras toujours attendre un peu à l’entrée pour voir si des compagnons de route arrivent. L’autre solution est de prendre un guide, qui aura aussi l’avantage de pouvoir t’apprendre des choses sur le parc.

      Répondre
  25. Bonjour !
    Votre site est magnifique et très sympa. Je note beaucoup de choses en préparation de mon voyage d’un an en Colombie a partir du 15 mai 🙂
    Petite question : quel thème utilisez vous pour votre blog ? Il est vraiment très beau !
    Merci
    Aurore

    Répondre
  26. Bonjour Samuel!
    Merci pour ce blog, il est vraiment top, et super bien écrit en plus 🙂 J’ai noté pleinnnns d’infos !
    Nous sommes à quelques jours du départ et j’ai une petite question d’ordre pratique…
    Pour le parc de Tayrona, j’ai lu que du coup on pouvait y rester par exemple 3 jours, et faire le sentier en marchant (nous sommes plutôt sportifs!). Mais du coup petite interrogation : si on ne veut pas emmener nos sacs de 15kg chacun de notre voyage de 3 semaines, y’aurait-il un plan pour les laisser quelque part dans un endroit sûr ? à l’entrée du parc ? Ou à Santa Marta ? Ou dans un hébergement la veille ?
    Qu’en penses tu ?
    Ou alors tant pis on prend la navette et on laissera notre bazar dans l’un des logements sur place ?
    Utile de reserver à l’avance pour début mai ?

    Merci de ta réponse!
    Nina

    Répondre
    • Bonjour Nina et merci pour tes compliments sur notre blog, cela nous fait très plaisir ! 🙂 Pour répondre à ta question, oui il y a normalement des consignes à bagages à l’entrée principale du parc (Zaino). Mais en effet l’autre solution si vous ne faite qu’un aller-retour au Parc, c’est de laisser vos affaires dans l’auberge où vous logerez avant d’aller au parc, et vers laquelle vous pourrez revenir pour récupérer vos affaires. Sinon je ne sais pas si l’article a été clair sur le sujet de la navette : elle ne fait que te rapprocher vers la côte, pour éviter un partie du chemin dans la forêt. Mais une fois déposé, pour aller par exemple au Cabo San Juan, il te faudra bien 1h30 de marche. Une des chose sympas à faire si vous êtes marcheurs c’est d’entrée par Calabazo et de sortir par Zaino (plutôt que l’inverse), c’est plus sympa que de faire l’aller-retour par le même chemin 😉

      Répondre
  27. Quel superbe article et quelle mine d’informations! Merci beaucoup Samuel d’avoir pris le temps de nous faire part de tes retours. Avec mon compagnon nous vivons en Colombie et allons nous faire un petit weekend à Tayrona, y’a pire 😉

    Répondre
      • Hola Samuel,
        J’ai des petites questions, j’espère que ça ne te pose pas de problème. Déjà, faut il réserver un emplacement pour la tente? Ou tu peux arriver juste comme ça? Aussi, connais-tu un hostel sympa proche/dans le parc? Je devrais travailler un jour donc besoin de wifi et notre tente n’est pas encore équipée… Merci d’avance!

        Répondre
        • Salut Liselotte, tu verras que j’ai mis à jour l’article avec quelques conseils d’hébergement pour le Parc Tayrona. Je comptais sortir bientôt un article pratique mais du coup voilà j’ai mis ça là et ça me laissera un peu de temps pour bien peaufiner le reste ! 😉

          Répondre
          • Hey! Super, on va regarder ça à l’aéroport car on part là. A nous la chaleur!
            Merci pour tes réponses et ton temps.
            Bonne continuation,
            Liselotte 🙂

          • Holà ! Como estas ?
            Je trouve aussi plein d’infos utiles pour mon voyage. Merci.

            Je n’ai pas trouvé le guide pratique dont tu parles… je suis curieuse de savoir comment aller à la plage de Cristale à pied.
            De plus, une idée sur le fait d’entrer, sortir du parc et y rerenter. Faut il repayer ?

            Merci d’avance
            Léa

          • Bonjour Léa,
            Oui le « guide pratique du parc Tayrona » est sur la todo list, qui se rallonge que se rallonge ! 😉
            Franchement je n’ai pas plus d’infos sur la possibilité d’aller à pied à Playa Cristal. En revanche je sais qu’il est possible de passer par l’entrée « Neguange » et qu’il y a des bus qui t’amènent jusqu’à la baie et ensuite il n’y a plus qu’à prendre une lancha pour 10mn de trajet vers Playa Cristal. Donc il doit être possible d’y aller à pied par la route, mais franchement je ne pense pas que cela soit intéressant comme plan. Si jamais tu arrives à le faire on sera intéressé à avoir plus d’infos et si au final ça vaut le coup plutôt que de payer quelques pesos pour prendre le bus. Sinon juste pour rappel, cette partie du parc n’est pas reliée à la partie Cabo San Juan / Arrecifes, aucun chemin ne permet d’aller de Playa Cristal ou Bahia Neguange jusqu’à Cabo San Juan. Par ailleurs d’après nos infos non, ce n’est pas possible d’entrer et sortir et rerentrer dans le parc sans devoir payer à nouveau. D’ailleurs il me semble que le prix d’entrée au parc pour Neguange / Bahia Choncha / Playa Cristal est moins cher que par El Zaino / Arrecifes / Cabo San Juan.

      • Nous venons d arriver en colombie pour une durée illimitée et après 4 jours à cartagena, nous allons à santa marta demain. Je viens de découvrir ton blog qui je le sens va nous guider pendant notre séjour. Merci beaucoup pour cette belle source d information
        Celine et Audrey

        Répondre
  28. Ah ce parc fut un gros coup de cœur… En revanche attention pour la randonnée vers pueblito… La randonnée peut être corsée. Ne surtout pas y aller seul, n y s’aventurer hors des sentiers ( parfois moyennement visibles)… Je m y suis perdue… Et sans l aide de touristes espagnoles ayant entendu mes cris et assez sportifs pour le retrouver, J y serai peut être encore…

    Répondre
    • Merci Emma pour ton commentaire plus que pertinent ! En effet la montée à Pueblito est apparemment assez intense et avec la chaleur et l’humidité, encore plus ! Tu as également raison pour les précautions à prendre dans une jungle aussi dense que celle du parc Tayrona, ne pas partir seul, rester sur des chemins balisés, des conseils valables un peu partout en Colombie, en montagne, dans la jungle, ou dans des certains quartiers des grandes villes ;-).

      Répondre

Laisser un commentaire