Région Orinoquia

Région Orinoquia

Destination Colombie

Carte de la région Orinoquia en Colombie

Détails

  • Superficie : 20 % du territoire (285.437 km²)
  • Population : environ 1,7 million (source)
  • Population indigène : environ 60.000 réparties en 39 groupes ethniques différents
  • Départements : Arauca, Casanare, Meta, Vichada
  • Villes principales : Villavicencio, Yopal, Arauca, Granada, Tame, Puerto Lopez, Puerto Carreño
  • Climat : Tropical sec et de mousson
  • Température moyenne : 27 °C

Informations générales

La région Orinoquia est peut-être la région la moins connue de Colombie. Elle est autrement appelée la « région des Llanos », la région des plaines et on comprend pourquoi lorsqu’on va la visiter ! Située à l’est de Bogota, on y trouve d’immenses plaines qui courent sur des milliers de kilomètres jusqu’à la frontière avec le Venezuela et sont dévouées à la pratique de l’élevage traditionnel. Les deux activités principales dans les Llanos sont l’élevage de bovin et le puisement du pétrole. C’est un peu le farwest colombien !

Tradition, musique, danse, toute la culture llanera est liée à l’activité de ces véritables cowboys colombiens. L’Orinoquia est un monde unique qu’il faut voir pour le croire, un monde totalement à part en Colombie : on y admire les plus beaux couchers de soleil de Colombie (du monde ?) et une faune sauvage tout simplement étourdissante ! Les Llanos sont surement la région où nous avons pu observer la plus grande quantité d’animaux sauvages en Colombie. Avis aux amateurs !

Tous nos articles sur la région Orinoquia en Colombie

Visiter la région des llanos en Colombie

Visiter la région des Llanos

Orinoquia, destination hors sentiers battus de Colombie

Le saviez-vous ? L’une des plus fameuses destinations touristiques de Colombie se situe dans la région Orinoquia ! En effet, Caño Cristales et sa rivière aux cinq couleurs est un des sites touristiques dont peut s’enorgueillir le département du Meta dans la région Orinoquia.

C’est là que l’on comprend que cette région Orinoquia, que l’on associe surtout à des activités économiques (élevage et pétrole), et qui pourrait sembler une région pauvre touristiquement, possède une richesse naturelle et culturelle insoupçonnée.

Villavicencio dans le Meta et Yopal dans le Casanare sont surement les destinations les plus accessibles en Orinoquia. On peut y expérimenter la rencontre avec la culture llanera, visiter des hatos, les fermes traditionnelles et découvrir la faune sauvage incroyable qui y réside.

Plus loin dans le département du Vichada se trouve le Parc Naturel del Tuparro, une autre merveille naturelle de la région, ses rivières et formations rocheuses, sa faune et sa flore totalement préservée. On peut également citer le refuge naturel Ventanas près de Puerto Carreño.