Mon souvenir de San Agustin remonte à quelques années. En effet, avec mon père nous avions visité la région du Huila en passant par le désert de la Tatacoa, le rétrécissement du fleuve Magdalena et bien sûr le parc de San Agustin. J’avais 13 ou 14 ans donc oui ! ça remonte à loin et j’imagine que tout a bien changé depuis. Cependant, je conserve des images de ces statues gigantesques et surprenantes qui font cet endroit exceptionnel et unique.

J’ai voulu donc me renseigner pour voir comment tout ça avait évolué et quelle est l’offre touristique actuelle. Nous savons que San Agustin est une destination qui attire beaucoup, alors nous avons décidé d’écrire cet article pour vous partager nos trouvailles 😉  Je vous avoue que toutes ces recherches m’ont donné envie d’inclure cette destination lors de notre futur voyage (dont on commence à rêver maintenant et dont on vous tiendra au courant bien sûr !:) ).

Quel est l’intérêt de ce site ? Quoi voir, et quoi y faire ? Comment y aller ? et d’autres points pratiques, ce sont les sujets que nous aborderons ici. Amateurs d’histoire, des cultures précolombiennes, de mysticisme et de nature cette destination est faite pour vous !

San Agustin se trouve au sud-est de la Colombie, dans le département du Huila, au milieu des paysages magnifiques du Macizo colombiano, là où la cordillère des Andes se divise en 2. Dans cette région vous pourrez admirer le rétrécissement du fleuve Magdalena, l’endroit où le fleuve le plus important de la Colombie passe à travers un canal naturel de seulement deux mètres de large ! Vous pourrez déguster aussi un des meilleurs cafés de la Colombie et goûter las achiras, des petits biscuits salés typiques de la zone. Les fans des activités d’aventure trouveront également des spots pour pratiquer par exemple, le rafting et le parapente.

San Agustin

La plus grande nécropole d'Amérique

parc archéologique de San_agustin voyage en Colombie
Crédit photo : Mario Carvajal

San Agustin est une zone archéologique classée au Patrimoine de l’Humanité depuis 1995. Elle regroupe 500 sculptures en pierre réalisées par une culture précolombienne méconnue qui aurait habité ce territoire depuis l’année 200 av. J.-C. et jusqu’à l’année 900 et qui a laissé la trace de son existence et de ses croyances sur les sculptures, sarcophages et dessins de caractère funéraire ou cérémonial qu’on a trouvé dans cette zone de Colombie.

Il n’existe pas beaucoup d’infos sur cette culture qui aurait abandonné ce territoire en laissant uniquement comme preuve de leur existence cette immense nécropole découverte en 1797, et le système de terrasses pour l’irrigation du sol ce qui a permis de déterminer qu’il s’agissait d’un peuple dédié à l’agriculture.

On ne sait pas non plus pour quoi ils ont choisi cette zone ni comment ils ont fait pour déplacer les pierres, pour quoi sont-ils partis, etc. apparemment  les versions sur l’interprétation des sculptures changent un peu aussi en fonction des guides, donc voilà, on ne saura jamais la vérité sur ce peuple sculpteur et San Agustin restera un mystère, ce qui fat aussi sa particularité.

3 parcs constituent cette zone archéologique : le Parc Archéologique de San Agustin, le Parc de los idolos et l’Alto de las piedras. 

Parc archéologique de San Agustin

Zone archéologique la plus connue de Colombie

parc archeologique de san agustin voyage en colombie
Crédit Photo: Mario Carvajal

Il s’agit de la zone archéologique la plus connue de la Colombie et c’est également de ce parc que je garde mes souvenirs. Selon mes recherches, il vaut mieux prendre son temps pour admirer les 150 sculptures qu’il abrite. Tout le monde conseille de compter 3 ou 4 heures pour bien parcourir le parc. Il peut être intéressant de commencer la visite par le petit musée qui se trouve à l’entrée, ça permet de découvrir un peu plus sur le territoire et la culture précolombienne qui a habité les lieux.   Je pense que ça vaut le coup de prendre un guide pour pouvoir comprendre mieux la signification des sculptures, et avoir une idée un peu plus claire sur cette culture et leur œuvre.

L’entrée du parc comprend également l’accès aux deux autres sites archéologiques avec un passeport qui vous sera donné.

Le parc est organisé en 3 secteurs :

Les mesitas

Plusieurs tombeaux et sarcophages sont exposés dans cette zone. D’après mes recherches, le culte aux morts a monopolisé une grande partie de la production artistique de ce peuple, d’où la grande production de sculptures et temples funéraires que l’on a trouvée.

En poursuivant le chemin vous arriverez à un des endroits le plus importants du parc : La fontaine de lavapatas il s’agit d’une magnifique fontaine taillée en pierre dans le lit du ruisseau du même nom. Elle aurait été dédiée aux rituels spirituels et aux cultes qu’ils rendaient à l’eau.

l’alto de lavapatas

Qui abrite un petit complexe funéraire comprenant 5 statues, ainsi que des petites sculptures que l’on suppose accompagnaient les tombeaux des enfants. Il se trouve sur une colline et les gens disent qu’on peut avoir une jolie vue sur la vallée.

le bosquet des sculptures

C’est un petit chemin à l’ombre des arbres où ont été placées 39 sculptures d’origines diverses qui avaient été trouvées par des «  guaqueros  » (c’est le nom que l’on donne en Colombie aux pilleurs de tombes préhispaniques, et vu la zone ont peu imaginer qu’ils ont été nombreux !

Pensez à prendre un antimoustique pour la promenade dans la zone du bosquet des sculptures, les arbres provoquent de l’humidité tant aimée par les moustiques !, en plus, il paraît qu’il pleut souvent, donc…

→ Adresse : Parc archéologique San Agustin
→ Horaires : Tous les jours : 8h-18h – Fermé les mardis en basse saison
ATTENTION : La billetterie ferme à 16h, cependant vous pouvez rester dans le parc jusqu’à 18h.
→ Prix : Adultes : 25000 COP – Le prix comprend l’entrée aux deux autres sites ( Alto de los idolos et alto de las piedras )
Voir des avis sur TripAdvisor

Parc Alto de los idolos

complexe funéraire le mieux conservé

parc archeologique de san agustin voyage en colombie
Crédit photo : IROZ
FERMETURE JUSQU’À JUILLET 2020

Attention le Parc de Los idoles est actuellement fermé pour travaux jusqu’à Juillet 2020.

L’alto de los idolos est un parc plus petit que celui de San Agustin, mais qui constitue un des complexes funéraires les mieux conservés dans un cadre naturel très beau, les sculptures et tombeaux qui s’y trouvent son sur son endroit d’origine, d’où l’intérêt supplémentaire de ce site. On y observe également les différents traditions funéraires que le peuple pré-hispanique a utilisé.

Il est situé dans le village d’Isnos à 30 km de San Agustin. Sur ce site on remarque particulièrement la richesse et les détails des représentations humaines et d’animaux ainsi que les dimensions et les structures funéraires. On y trouve également une statue de 5 mètres de haut, la plus grande trouvée jusqu’à présent.

Sur la route de San Agustin à Isnos, ne manquez pas le rétrécissement du fleuve Magdalena, un endroit impressionnant en pleine nature.

→ Localisation : Alto de los idolos
→ Horaires : de 8h à 16h 
Voir des avis sur TripAdvisor

Alto de las piedras

le plus petit des parcs

parc archeologique de san agustin voyage en colombie
Crédit photo : Jorge Lascar

L’Alto de las piedras abrite seulement 8 sculptures, il se trouve également à 5 Km du centre ville d’Isnos sur une colline. Il s’agit d’un centre cérémonial préhispanique où l’on peut y admirer une des statues les plus représentatives de cette culture de sculpteurs : le « double moi ». Une sculpture tridimensionnelle très représentative de la dimension spirituelle de l’ancienne communauté qui a peuplé San Agustin. Elle est la mieux conservée et la plus détaillée.

→ Localisation : Parc Alto de las piedras
→ Horaires : Tous les jours de 8h à 16h
Voir des avis sur TripAdvisor

L’Alto de los idolos et l’Alto de las Piedras, étant les parcs les plus petits, sont aussi les moins visités. Vous trouverez surement moins de touristes dans ces deux lieux.

Pour aller plus loin nous vous conseillons de jeter un oeil à notre article Quoi faire autour de San Agustin, car passés les parcs emblématiques, il y a beaucoup de choses à voir et à faire dans le coin !

Informations pratiques

San Agustin

La Casa de François

Cette adresse revient souvent dans mes recherches, et elle est très bien notée partout, alors je vous la partage ! Comme son nom le laisse supposer, il s’agit d’un hôtel qui est tenu par un Français et il paraît que c’est très sympa.

L’hôtel se trouve en haut d’une colline, au milieu d’une ferme où l’on peut profiter d’une vue panoramique de la cordillère des Andes. Il s’agit d’une propriété entourée de jardins avec tout le confort et une offre pour plusieurs budgets. Du dortoir à la petite cabane. Ils proposent plein d’activités.

Voir les tarifs de la Casa de François
Finca el Maco

Nous pouvons vous conseiller également cette adresse que j’avais repérée il y a un certain temps et qui est très bien notée par les voyageurs également. Il s’agit d’une finca écologique situé aussi au milieu de la nature et qui offre un très bon rapport qualité-prix.

Ce qui me plaît dans leur offre ce sont les balades à cheval qu’ils proposent pour aller découvrir les endroits intéressants de la zone avec un guide expérimenté. La finca dispose également d’un sauna et d’un restaurant.

Voir les tarifs de la Casa de François
Par bus direct depuis Bogota vers San Agustin

C’est sans doute le moyen le moins cher, mais le plus long, environ 10h de trajet depuis Bogota. Le trajet peut se faire la nuit, ce qui vous permet d’arriver tôt le matin et pouvoir profiter de la journée directement.

Deux gares routières à Bogota (on dit Terminal en espagnol) vous permettent de prendre le bus pour San Agustin ou pour Neiva : Terminal Salitre ou Terminal del Sur.

Privilégiez le taxi pour vous rendre aux gares routières, surtout si vous optez pour voyager la nuit et si vous partez du Terminal del Sur.

→ Compagnies de bus : Coomotor, Taxis Verdes, Cootranshuila…
→ Prix du billet : entre $63.000 et $90.000
→ Durée : 10h environ
→ Plusieurs horaires de départ dont des horaires de nuit

Par bus depuis Bogota avec arrêt à Neiva

Coupez le trajet en 2 en faisant un premier arrêt à Neiva et profitez pour visiter le désert de la Tatacoa (Nous ferons prochainement un article dédié à cette destination). Restez 1 nuit sur place et continuez après votre route ver San Agustin.

Bus Bogota – Neiva
→ Compagnies de bus : Bolivariano, Cotranshuila, Coomotor, Taxis Verdes, Magdalena.
→ Prix du billet : entre $42.000 et $69.000
→ Durée : 5h environ
→ Plusieurs horaires possibles pendant la journée. Le voyage de nuit est également possible.

Bus Neiva – San Agustin
Vous rendre au module bleu du Terminal de Neiva pour prendre le bus qui vous amènera directement à San Agustin. Attention aux horaires peu fréquents
→ Compagnies : Coomotor, Cootranshuila…
→ Prix du billet : Entre $31.000 et $48.000
→ Durée : 4h environ

Alternative : Bus Neiva – Pitalito – San Agustin

Les bus de Neiva pour Pitalito sont beaucoup plus fréquents que vers San Agustin, cela peut être une option plus rapide au final car avec moins d’attente. Il faudra ensuite prendre la navette Pitalito – San Agustin.

Bus Neiva – Pitalito
→ Compagnies : Coomotor, Cootranshuila, Cootrans Laboyana, Flota Huila…
→ Prix du billet : Entre $28.000 et $48.000
→ Durée : 4h environ

Bus Pitalito – San Agustin
→ Compagnies : Coomotor, Cootrans Laboyana…
→ Prix du billet : Entre $7.000 et $16.000
→ Durée : 40mn environ

Bus de nuit

Si vous voyagez la nuit, choisissez plutôt un des gros bus pour que le voyage soit plus confortable. Attention à l’air conditionné qui est souvent très fort, prenez un petit pull avec vous.

Par bus depuis Cali vers San Agustin

Depuis Cali plusieurs compagnies de bus proposent le trajet direct jusqu’à San Agustin mais attention les départs sont peu fréquents.

Bus Cali – San Agustin
→ Tarif : Entre $40.000 et $54.000
→ Durée : 8h environ
→ Compagnies : Coomotor, La Gaitana
→ Terminal de Cali

Rejoindre Neiva en avion + bus jusqu’à San Agustin

Vous pouvez rejoindre Neiva par avion depuis Bogota, un trajet de 1 heure seulement, et ensuite vous rendre à San Agustin par bus comme on l’a expliqué précédemment. Cette option demande un peu plus de budget, vous permet de gagner du temps, mais augmentera votre empreinte carbone, pensez à la planète !

Vols vers Neiva
Plusieurs compagnies aériennes nationales font ce trajet : Avianca, Easyfly et Satena. Les prix varient en fonction des compagnies aériennes et de la période du voyage ( pendant la haute saison : décembre – janvier, pâques, fériés et juin-juillet, les prix seront plus élevés).

→ Aéroport Benito Salas de Neiva
→ Prix du billet : entre $120.000 et $250.000
→ Pour comparer les tarifs des vols vers Neiva vous pouvez utiliser Skyscanner (pratique pour les filtres) ou Liligo (plus transparent sur les prix)

Bus depuis Neiva
Une fois à Neiva, il suffit de suivre les instructions précédentes :

Rejoindre Pitalito en avion puis bus jusqu’à San Agustin

Cette dernière option vous amène au plus près de San Agustin via le petit aéroport de Pitalito desservi par la compagnie régionale Satena.

Vols vers Pitalito
Les vols directs décollent depuis Bogota et Cali, mais que vous soyez à Medellin, Cartagena, ou Santa Marta vous avez la possibilité de trouver des vols avec correspondance pour Pitalito. Ensuite toujours le même histoire, depuis Pitalito vous prendrez un bus pour San Agustin.

Comparer avec Skyscanner

Depuis peu Skyscanner a intégré les offres de Satena à leur moteur de recherche ce qui permet là encore de comparer les tarifs notamment sur les vols avec correspondances.

Vol Cali – Pitalito
→ Compagnies : Satena
→ Prix du billet : Entre $90.000 et $300.000
→ Durée : 1h

Vol Bogota – Pitalito
→ Compagnies : Satena
→ Prix du billet : Entre $190.000 et $340.000
→ Durée : 1h20

NOTER CET ARTICLE
5/5

Partager cet article

Newsletter

visiter san agustin voyage en colombie
visiter san agustin voyage en colombie

Newsletter

visiter san agustin voyage en colombie
visiter san agustin voyage en colombie

Notre blog contient des liens affiliés