Lorsque vient le moment de partir en voyage en Colombie, plein de questions nous passent pas la tête, plein d’interrogations restent en suspend, car qu’on le veuille ou non, la Colombie reste un pays méconnu qui réserve son lot de surprises !

Dans cet article on ne va pas dévoiler tous les mystères de la Colombie, ce serait dommage et impossible surtout !

La Colombie va vous surprendre, vous allez en tomber amoureux pour diverses raisons toutes aussi bonnes les unes que les autres, on en est certains, la Colombie va vous donner envie d’y revenir encore et encore. Alors ici on va vous donner un avant-goût des petites choses utiles (ou pas !) qu’il vous faut savoir avant de partir en Colombie…

Ce sont des petites surprises, des petits conseils, des informations à prendre plus ou moins à la légère… quelques détails sont bons à savoir, d’autres auxquels on aurait préféré ne pas penser et certains vraiment importants à prendre en compte avant d’envisager découvrir ce merveilleux pays qu’est la Colombie.

Voici donc un article un peu différent de d’habitude, sur un ton léger et farceur, on espère que cela va vous plaire et si vous en voulez d’autres dans le même esprit, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire à ce sujet !

1. Tu jetteras ton PQ dans une poubelle

Oups I did it again

le pq dans les toilettes - 10 infos à savoir avant de partir en voyage en Colombie

Allez on commence en mettant les deux pieds dans le plat (pardon pour l’analogie…) : voilà probablement une des choses qui vous surprendra le plus à votre arrivée en Colombie et ce dès votre arrivée à l’aéroport si jamais vous devez aller aux toilettes !

En Colombie, on ne jette pas le PQ dans la cuvette des W.C. ! Et vous trouverez des panneaux partout le signalant… En effet les systèmes de “tout-à-l’égout” ne sont pas aussi efficaces qu’en France et les tuyaux sont vite bouchés. Vous trouverez donc, à côté des W.C. des poubelles pour jeter le PQ usagé… Vous serez surpris de voir que malgré cela il n’y a aucun problème de désagrément olfactif ! Vous verrez que les papiers usagers de vos prédécesseurs seront particulièrement bien « pliés », alors faites-en autant !

Cela pourra peut-être vous surprendre au début, mais il va falloir vous y faire et on imagine que vous n’aurez pas envie de devoir aller voir le gérant de votre hébergement pour lui signaler un petit problème de bouchage après votre passage aux toilettes… on vous épargne les détails. 😀

Et surtout maintenant vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas ! 😉

2. Tu goûtera au plaisir d'une douche froide

T'inquiètes c'est pas partout non plus...

la douche froide - 10 infos à savoir avant de partir en voyage en Colombie

Vous arrivez à la douche de votre hostal, serviette sur l’épaule, sourire au visage dans la perspective d’un moment de détente et de félicité pour un réveil en beauté ! Vous ouvrez l’eau du robinet, et vous attendez que l’eau se réchauffe… … … N’attendez plus !

Eh oui, en Colombie dans la plupart des hébergements des régions de « climat chaud » il n’y a pas d’eau chaude pour la douche. Cela s’explique pour des questions pratiques, de coût financier, d’absence d’infrastructures, de tout ce que vous voudrez… Ne soyez pas surpris et prenez-le comme une expérience de voyage ! Et puis il paraît que c’est très bon pour la circulation sanguine ! 🙂

Évidemment dans les villes comme Bogota ou dans des départements de montagne, la plupart des hébergements proposent des douches chaudes.

Ah ! Et on oubliait : ne soyez pas surpris si au moment d’aller vous laver vous ne voyez pas de pommeaux de douche proprement dit. Parfois l’eau de la douche sortira d’un simple tuyau sortant d’un trou percé dans le mur. C’est simple, mais efficace ! Cela est commun dans les villages ou petites villes de la côte ou dans les zones de climat chaud. Système D ! 🙂

3. On te dira "Mi amor" dans la rue

Et non, tu ne te fais pas draguer

Le mi amor - 10 infos à savoir avant de partir en voyage en Colombie

Les Colombiens sont sympas et affectueux naturellement. Il est très commun de se faire appeler “mi amor”, “mi vida” (mon amour, ma vie) par les vendeurs ou les vendeuses dans les commerces, les gens qui offrent des services dans les rues, les serveurs dans les restaurants populaires, etc. et ce indépendamment que vous soyez un homme ou une femme.  Attention, messieurs, cela ne veut pas dire qu’on vous drague ! Mesdames, même combat. Même si c’est peut-être un peu différent.

On pourrait simplement dire que c’est juste une manière de parler en Colombie, tout le monde se donne des petits noms d’amour. C’est une manière de générer la familiarité dans la conversation et pour les commerçants d’amener de la proximité avec les clients. Et auprès des touristes ça marche à tous les coups. 😉

D’autres expressions typiquement colombiennes vous sauteront peut-être aux oreilles (il faudrait d’ailleurs qu’on écrive un article là-dessus) : par exemple l’utilisation du “Veci”, diminutif de « Vecino » qui veut dire voisin… mais les colombiens l’utilisent pour tout le monde, voisin ou pas ! Alors si vous voulez faire genre « on est des locaux », vous pourrez tenter de l’utiliser pour demander un renseignement, un service dans la rue, ou une petite réduction au chauffeur, etc. Dans tous les cas, vous saurez maintenant ce que ça veut dire si jamais vous l’entendez. 😉

4. Tu auras une crise cardiaque dans les bus

Mais au final ça passe toujours.

les chauffeurs de bus - 10 infos à savoir avant de partir en voyage en Colombie

Attachez votre ceinture ! 😀 Est-ce que les chauffeurs colombiens ne seraient pas les pires conducteurs du monde ? On peut se poser la question. Est-ce que ce sont les routes de Colombie qui les amènent à conduire comme ça ? Le mystère reste entier. Toujours est-il que pour vous éviter une crise cardiaque en transport en commun, on voulait juste vous dire que tout est normal et que tout est sous contrôle.

Concrètement il n’y a pas de règles. Ça double dans tous les sens et l’habitude fait que voiture ou non en face, ça double. On peut alors se retrouver dans un bus, sur une piste en terre, en pleine montagne, à doubler un camion en plein virage sans visibilité, qui lui-même double une charrette à cheval, et bien sûr avec une voiture qui arrive en face… et ça passe, toujours !!! Ils ont l’habitude !
On peut avoir bien des frayeurs, mais on finit bien par s’habituer, et on arrive à somnoler sous les à-coups de la carlingue.

5. Tu voyageras "responsable"

et tu feras pas ton radinous de première

le tourisme responsable - 10 infos à savoir avant de partir en voyage en Colombie

La Colombie n’est pas le pays le plus à la pointe de la protection de l’environnement, il y a un gros travail à faire auprès de la population pour un changement des mentalités et vous constaterez qu’il y a de nombreux endroits où la pollution humaine est présente. Que cela ne nous empêche pas, nous touristes, de voyager responsable et de préparer notre voyage en Colombie avec conscience.

Voyager responsable, qu’est-ce que cela signifie ?

Cela peut prendre divers formes, à vous de trouver les actions qui vous permettront d’en prendre part, voici quelques idées :

  • Ne laissez pas de trace derrière vous, c’est la base. Votre passage doit avoir un impact neutre sur les écosystèmes, alors repartez avec vos déchets.
  • Utilisez des produits biodégradables (savons, shampoing, etc.) et surtout trouvez une crème solaire respectueuse des fonds marins et du corail ! Les crèmes solaires chimiques sont une atrocité pour les océans.
  • Favorisez les initiatives locales avec une démarche responsable, des agences qui travaillent avec et en faveur des communautés locales, et/ou qui travaille à la protection de l’environnement, ou en tous cas qui mettent un point d’honneur à une rémunération juste des prestataires et à un impact écologique neutre.
  • Renseignez-vous sur les activités que vous pratiquez, les lieux que vous visitez, etc. soyez actif dans votre démarche de découverte afin de ne pas encourager le tourisme de masse ayant un impact négatif sur les populations et les écosystèmes.
  • Privilégiez les trajets en bus, même si c’est parfois compliqué lors d’un voyage en Colombie tant les distances sont longues ou les destinations reculées.
  • Respectez les populations, les traditions, les paysages… encore une fois renseignez-vous avant d’agir : tout le monde ne veut pas être photographié dans son quotidien, certaines tribus indigènes trouvent cela offensant, une discussion avec quelqu’un vous restera plus en mémoire qu’un selfie, ne marchez pas en dehors des sentiers pour aller prendre LA photo cela pourrait dégrader les écosystèmes, mais également être dangereux pour vous etc.
  • Ne marchandez pas à outrance, un touriste responsable c’est aussi un touriste qui sait payer le prix juste pour permettre aux locaux de vivre décemment de leur métier.

6. Tu boiras un tinto

la Colombie a le meilleur café au monde, oui, mais....

le café - 10 infos à savoir avant de partir en voyage en Colombie

En Colombie, le café ne s’appelle pas café, il faudra vous y faire, demandez plutôt un tinto !

Il existe 3 styles populaires de façon de boire le café en Colombie :

  • Tinto : petit café noir et léger façon “americano”… Ce le plus commun des cafés en Colombie, tout le monde boit du tinto !
  • Perico o pintao : C’est le tinto avec un petit peu de lait…
  • Carajillo : C’est le tinto auquel on y ajoute une goutte d’aguardiente ou de rhum, c’est typique dans les villages de climat froid ou dans la montagne et utile pour se réchauffer.

Le café de Colombie est connu et reconnu comme un des meilleurs du monde, il est pourtant parfois difficile de trouver un bon café… Je vous explique : le meilleur café produit en Colombie est dédié à l’exportation, et donc, le café consommé en interne par les Colombiens n’est pas forcément celui de meilleure qualité. Cela commence à changer petit à petit, mais ce n’est pas encore la règle générale.

Ensuite, les colombiens ont l’habitude de boire le café très sucré, n’hésitez pas à prévenir quand vous commandez un café dans les villages ou dans la rue de vous le servir sans sucre si possible, car souvent il est même préparé à l’avance et sucré d’office. Au moins cela est souvent fait avec de la panela, plus naturelle… 🙂

Cela dit, ne vous inquiétez pas, il est tout à fait possible de boire du bon café en Colombie. Évidemment dans la région du café, autour de Medellin, San Agustin ou Minca, visitez un finca de production du café et goûtez directement le café à la source. Aussi dans des cafés ou boutiques spécialisées que l’on voit apparaître de plus en plus dans les grandes villes où une “culture” du café commence à se développer et à changer les habitudes de consommation. Une autre option c’est d’aller dans les tiendas “Juan valdez”, avec un concept proche du Starbucks, mais à la sauce colombienne et avec uniquement du café de la coopérative des producteurs colombiens.

7. Tu laisseras tomber tes stéréotypes

Ya no más !

les stéréotypes - 10 infos à savoir avant de partir en voyage en Colombie

Si cela vous fait rire de faire des blagues sur Pablo Escobar, si Narcos est votre série préférée, et si vous associez toujours la Colombie au trafic de cocaïne, passez à autre chose nom de Zeus ! Et gardez bien votre langue dans votre poche, car vous ne risquez pas de vous faire beaucoup d’amis avec ces sujets. Continuez d’associer la Colombie au trafic de cocaïne et vous serez vu comme quelqu’un d’ignorant et offensant.

La Colombie n’est plus le paradis des cartels de la drogue. Les Colombiens et en particulier les habitants de Medellin ont longtemps souffert de la violence larvée qui pourrissait leur quotidien. Aujourd’hui Medellin est une des villes les plus modernes de la planète et il est loin le temps où Pablo Escobar faisait régnait sa loi. Ya Basta !

Et si pour vous la Colombie c’est Ingrid Betancour, les Farcs, la violence et la guerre, pareil, changez votre logiciel ! Depuis maintenant plusieurs années, un effort a été fait pour sécuriser de plus en plus le pays, les récents accords de paix ont accéléré encore le processus. Il est sécuritaire de voyager en Colombie, non vous ne risquez pas de vous faire enlever à chaque coin de rue. Il convient bien sûr de prendre les précautions habituelles en voyage, mais ne vous inquiétez pas trop et partez l’esprit tranquille ! D’ailleurs nos interviews voyageurs sont là pour en attester.

8. Tu goûtera les arepas

Et non tu n'as pas le choix.

les arepas - 10 infos à savoir avant de partir en voyage en Colombie

L’arepa est un des mets typiques de la Colombie et vous n’y échapperez pas car c’est un trésor national ! Pour faire simple l’arepa est une galette de maïs. Chaque région a son arepa, faite parfois avec des variétés de maïs différentes ; lors de votre voyage, vous aurez donc l’occasion de goûter plein de sortes d’arepas selon les endroits que vous visiterez.

Il y a par exemple :

  • l’arepa Paisa (typique de Medellin et de la région du café), un peu plate et sans trop de goût
  • l’arepa de Chocolo ou Cholo, faite avec le maïs doux, que j’aime bien
  • l’arepa de Boyaca, ma préférée ! avec un goût un peu sucré, mais pas trop et fourrée de fromage
  • l’arepa de maïs pelao
  • l’arepa de Santander
  • l’arepa e’ huevo (arepa à l’œuf) typiques de la côte caraïbe…
  • Et j’imagine qu’il y en a d’autres que je ne connais même pas.

En tous les cas, n’hésitez pas à les goûter et comparer les variétésOn peut la consommer nature ou avec un peu de beurre au petit-déjeuner, on peut la trouver en accompagnement d’un repas, un peu comme du pain, et on peut également la déguster « rellena », c’est à dire garnie de diverses choses, viande, poulet, crevettes, etc. c’est à ce moment-là un « plat » à manger sur le pouce, comme un sandwich, quand on est pressé ou que l’on cherche à manger pour pas cher.  Il est juste impossible de passer à côté de l’arepa en Colombie, n’hésitez pas à les goûter et à décider quelle est votre préférée ! Chaque vendeur à sa façon de faire, à vous de trouver le ou la meilleure cuisinière !

9. Tu te prépareras à tous les climats

y'a plus de saison ma bonne dame

la météo - 10 infos à savoir avant de partir en voyage en Colombie

Partant du principe que la Colombie regroupe quasiment tous les paysages possibles que vous pourrez trouver en Amérique latine, c’est aussi le cas pour les climats ! La Colombie se situe quasiment à l’équateur de la planète, mais compte pas moins de 10 climats différents : équatorial, Tropical, Semi-artide, Désertique et Montagnard !

Attendez-vous à avoir froid à Bogota, et très chaud sur la côte caraïbe, attendez-vous à beaucoup de pluie et de chaleur sur la côte pacifique et en Amazonie, des températures plus tempérées à Medellin et dans la zone du café… Si vous partez en haute montagne vous serez surpris de voir des vaches paître à plus de 4000 m d’altitude, mais les températures au sommet (+5000 m) peuvent descendre en dessous de zéro.

Vous l’aurez compris, la Colombie va vous réserver pas mal de surprises, alors soyez prévoyant et votre valise devra s’adapter à tous les climats ! Et profitez-en pour lire notre article « quand partir en Colombie« .

10. Tu repenseras ton look de voyageur

bon bah... je vais refaire ma valise moi...

le look du touriste - 10 infos à savoir avant de partir en voyage en Colombie

Ce message s’adresse surtout à toi l’homme qui part en Colombie (mais ta femme peut aussi se sentir concernée également… ça arrive) : tu as l’ambition de vouloir te fondre dans la culture colombienne, essayer d’entrer en contact un maximum avec les populations locales, découvrir la « vraie » vie des habitants et te faire plein d’amis colombiens ? Alors, oublie ton short et tes Havaianas !

Le look short/tong, bien que fort approprié et agréable à porter dans de nombreuses régions de Colombie est LE meilleur moyen pour un Colombien de repérer un touriste (bon OK avec la peau « caché d’aspirine » peut-être…). C’est surtout que culturellement les Colombiens portent très peu le short. Même en pleine chaleur vous en verrez porter pantalon/chaussure. Alors si tu veux passer inaperçu, pense à mettre quelques pantalons dans ta valise, tu nous remercieras !

PS : Hey pssssssss ! (chuchoté) Quoi qu’il arrive tu passeras pour un touriste, donc fait comme tu veux ;-)

On reste en contact ?

Envie d'épingler cet article sur Pinterest ?

Inscris-toi à notre Newsletter !

10 informations à savoir avant de partir en Colombie
10 informations à savoir avant de partir en Colombie

Un article écrit avec amour par

Angélica & Samuel | Mon voyage en Colombie

Bienvenue sur "Mon voyage en Colombie" ! Nous sommes Angélica et Samuel, couple franco-colombien basés à Bordeaux, et nous avons créé ce blog pour vous inciter à découvrir la Colombie et bien préparer votre voyage au pays du réalisme magique ! Vous y trouverez tous nos conseils pratiques, les destinations incontournables, les idées de visites hors des sentiers battus, nos coups de coeurs, nos carnets de voyage, nos photos et vidéos pour vous donner envie de visiter la Colombie !