Les plus belles plages de Colombie

Publié le

Quelles sont les plus belles plages de Colombie ? Où puis-je terminer mon voyage pour profiter du soleil, de la mer et des cocotiers ? Avez-vous des conseils pour du farniente sur une plage paradisiaque en Colombie ? etc. etc.

Autant de questions que vous nous posez régulièrement, tant l’image de la Colombie semble pour vous reliée aux plages de rêves et aux cocotiers. Et vous n’avez pas tort. Mais vous n’avez pas non plus totalement raison. On est bien.

Cet article va essayer de vous montrer les plages colombiennes telles qu’elles sont, parfois loin des clichésattendus par les voyageurs. Les plages désertes existent en Colombie et ce n’est pas une légende, mais si elles sont désertes c’est parce qu’il faut souvent les mériter ! Lorsqu’une plage paradisiaque est accessible, il faut se rendre à l’évidence, le tourisme va forcément impacter l’endroit, c’est pourquoi dans cet article nous ne parlerons pas de Baru et las Islas del Rosario.

Alors prêt pour découvrir les plus belles plages de Colombie (selon nous bien entendu !) ? C’est parti.

Providencia

LES PLUS BELLES PLAGES DE COLOMBIE

Commençons directement par de belles plages qui ne se trouvent pas sur le continent, ni même à proximité des côtes colombiennes, mais bien à plusieurs centaines de km, au large du Nicaragua, au milieu de la mer des Caraïbes : les fameuses îles de San Andres et Providencia !

San Andres n’est pas dans notre « palmares » car l’île est clairement devenue un destination de tourisme de masse où l’impact social et environnemental est catastrophique. Nous n’y sommes pas allés mais les nombreux articles de presse qui traitent du problème et les retours de nos lecteurs sur la pollution des plages nous confortent bien dans cette idée.

Providencia au contraire, de part la plus grande difficulté pour s’y rendre, garde un charme et une authenticité qui mérite le détour. On y découvre la vie caribéenne et la culture très spécifique avec ce créole à base d’anglais, on y loge chez l’habitant et on profite de la quasi absence de voitures ou de magasins pour se déconnecter totalement !

On y retrouve bien entendu le pack complet de la plage paradisiaque, des eaux cristallines à faire pâlir d’envie, des cocotiers, du sable fin…

Infos pratiques Providencia

Comment s’y rendre

Des vols réguliers pour San Andres sont proposés par les principales compagnies aériennes colombiennes, y compris low cost, depuis les principales villes de Colombie.
Pour se rendre à Providencia il faudra ensuite prendre un bateau ou un petit avion, les deux îles étant tout de même bien éloignées l’une de l’autre.

Punta Gallinas et Cabo de la vela

LES PLUS BELLES PLAGES DE COLOMBIE

Situé à l’extrême nord de la Colombie, dans le département pauvre et isolé de la Guajira, Punta Gallinas n’est pas la destination la plus simple pour aller piquer une tête dans un décor exceptionnel. C’est pourtant un endroit suffisamment magique pour être mentionné dans notre liste des plus belles plages de Colombie.

Bahia Hondita est un lieu enchanteur où l’ocre de la terre vient rencontrer le vert de la baie ! La tranquillité de ses eaux protégées de l’océan en font un endroit parfait pour profiter d’un univers, il faut le dire, assez incroyable.

À Taroa on retrouvera un peu de l’ambiance qui règne sur les côtes du Sud Ouest de la France, la puissance de l’océan y compris ! Avec possiblement de grosses et puissantes vagues, la baignade peut être sportive, mais si comme au bassin d’Arcachon les dunes de Taroa se jettent dans la mer, la comparaison s’arrêtera là tant les paysages et l’ambiance alentours sont à l’extrême opposés.

Un peu plus au sud, le Cabo de la Vela est l’endroit le plus visité du désert de la Alta Guajira, c’est aussi le plus facile d’accès.

Au village de Cabo de la Vela, une longue plage accueille les visiteurs adeptes de Kite Surf. Il faut dire que la force du vent, l’absence de vague et la faible profondeur de l’eau en font un lieu parfait pour apprendre ce sport de glisse !

Un peu plus loin, au pied du célèbre Pilon de Azucar, Playa Dorada est l’arrêt habituel des tours organisés dans la Guajira. Il faut bien dire que la plage a tous les charmes d’une plage sauvage, entourée d’un désert aride, de nuances d’ocres et du bleu turquoise de la mer des Caraïbes. Ici aussi l’absence de vague rend la baignade agréable.

Infos pratiques Punta Gallinas & Cabo de la vela

Comment s’y rendre

Pour aller au Cabo de la Vela, le plus simple reste de passer par un tour organisé pour aller passer une nuit sur place. Depuis Riohacha, il est toutefois possible de prendre un bus qui amène à Uribia. De là il vous faudra trouver un colectivo qui se dirige vers Cabo de la Vela.

Pour Punta Gallinas en revanche il n’est pas possible de s’y rendre par ses propres moyens, il faudra forcément passer par un chauffeur, un tour organisé, que vous pourrez prendre directement depuis Riohacha. Depuis Cabo de la vela, avec un peu de chance selon la saison vous pourrez vous joindre à un convoi existant.

Trek à la Guajira

Si vous souhaitez vivre une expérience unique, dans une démarche de tourisme plus responsable dans le désert de la Guajira, nous vous recommandons de faire ce Trek proposé par notre partenaire en les contactant grâce au formulaire ci-dessous.

Palomino et alentours

LES PLUS BELLES PLAGES DE COLOMBIE

Palomino, porte d’entrée dans la Guajira, est devenu une destination à la mode chez les backpackers qui s’y retrouvent pour y vivre une expérience semi-hippie.

Dans les faits le village a été envahi par les investisseurs étrangers et a perdu de son charme d’antan. Mais la plage de Palomino elle reste ce qu’elle a toujours été : la rencontre de la rivière et de la mer. Une plage tournée vers l’horizon, la mer des Caraïbes et ses vagues, l’autre tournée vers la rivière Palomino et sa vue tout simplement unique sur les sommets enneigés de la Sierra Nevada !

Aux alentours, entre Tayrona et Riohacha, une série de villages de bord de mer se succèdent où vous trouverez des plages dans une ambiance moins touristique qu’à Palomino.

En amont on peut citer la plage semi-privée Los Angeles, la plage familiale Buritaca où là aussi vous pourrez expérimenter la traversée de la rivière Buritaka, douce et fraîche pour pouvoir vous baigner dans les eaux salées et chaudes de l’océan. En poursuivant la route, les plages de Dibulla et la Punta de los remedios sont une alternative tranquille et apaisante.

Infos pratiques Palomino

Comment s’y rendre

En Bus depuis Santa Marta
Depuis le Mercado Publico de Santa Marta, prendre une buseta direction “P. Tayrona, Guachaca, Buritaca, Palomino”, il y en a toute la journée jusqu’à 17h30.
Durée : environ 2h
Tarif : environ $15.000

En Bus depuis Riohacha
Depuis le Terminal de bus de Riohacha, prendre le premier bus direction Santa Marta, demandez l’arrêt Palomino, il y en a toute la journée jusqu’à 18h30.
Durée : environ 1h
Tarif : environ $15.000

Où loger à Palomino
chez oliv hostal palomino

Chez Oliv

Si vous cherchez un endroit calme à Palomino (ce qui peut être compliqué), alors c’est l’endroit qu’il vous faut ! Dans une ambiance typique des huttes traditionnelles de la Sierra Nevada, Olivier, français, a créé ce havre de paix où il fait bon se relaxer.

coc sankala hostal palomino

Coco Sankala Hostel

Un hostal au coeur du village de Palomino, donc pas tout à coté de la plage non plus, dans une ambiance bambou et toits de chaume. Dortoirs et chambres doubles.

Finca Escondida Hostal à Palomino

Finca Escondida

Un hôtel bien connu pour qui veut se réveiller les pieds dans le sable et les yeux dans l’eau turquoise de la mer des caraïbes… ambiance détente et surf et un lieu de rendez-vous pour boire un verre ou manger un bout !

Media Luna Hostal à Palomino

Hostal Media Luna

Un hostal recommandé par une lectrice situé côté Sierra Nevada, de l’autre côté de la route donc un peu loin de la plage mais rien de bien méchant. L’avantage de sa situation : le calme ! Profitez de la danse des colibris dans le jardin 😉 Au passage c’est le point de départ idéal pour partir découvrir Seydukwa.

Parc Tayrona

LES PLUS BELLES PLAGES DE COLOMBIE

La Piscina, Cabo San Juan, Playa Cristal, Bahia Concha, les plages du parc Tayrona font partie des plus belles plages de Colombie ! La situation protégée du parc naturel en fait la destination idéale pour profiter d’un environnement préservé, même si certaines périodes de l’année, le tourisme y est assez important.

LA plage de carte postale : Cabo San Juan

Mais si les 2h30 de marche pour atteindre Cabo San Juan, vous font réfléchir, d’autres plages sont accessible par la route comme Bahia Concha ou par bateau comme Playa Cristal !

Playa Cristal est certainement la plage qui en termes d’expérience s’approchera le plus du luxe tropical, le nombre de personnes pouvant y accéder étant normalement limité, la fréquentation y est acceptable et surtout la tranquillité de ses eaux et la présence de corail en fait une plage magique pour le snorkelling !

Infos pratiques Tayrona

SE RENDRE AU PARC TAYRONA DEPUIS SANTA MARTA

Depuis le Terminal de bus ou depuis le Mercado Publico (Carrera #11 & Calle #9) de Santa Marta, il faudra soit prendre un bus direction Palomino ou Riohacha  et demander l’arrêt au chauffeur.

Bus de Santa Marta à Tayrona
→ Prix : environ $8.000
→ Durée : 1h
→ Départs fréquents et toute la journée jusqu’à 17h30

Option Taxi
→ Prix : $120.000
→ Durée : 1h

SE RENDRE AU PARC TAYRONA DEPUIS RIOHACHA OU PALOMINO

Bus de Palomino à Tayrona
Prendre le premier bus qui passer sur la route principale, demandez l’arrêt au chauffeur.
→ Prix : environ $7.000
→ Durée : 1h
→ Passages fréquents et toute la journée jusqu’à 18h30

Bus de Riohacha à Tayrona
Rendez-vous au Terminal de bus pour prendre un bus direction Santa Marta, demandez l’arrêt au chauffeur.
→ Prix : environ $15.000
→ Durée : 2h
→ Passages fréquents et toute la journée jusqu’à 18h30

Où loger dans ou proche du Parc Tayrona
Ecolodge Playa Los Angeles

Playa Los Angeles

Une plage semi-privée à 5 minutes de l’entrée du Parc Tayrona proposant des ecolodges et des tentes type Glamping sur la plage… On recommande.

camping castillete hebergement parc tayrona

Camping Castilletes

La Camping Castillete fait partie des options pour camper à l’intérieur même du Parc Tayrona proche des Cañaveral. Mais on y propose aussi des lit en bungallow. On est à l’intérieur du parc, y’a du Wifi et l’électricité. What else ?

Posada Jasayma Parc Tayrona

Posada Jasayma

Une des rares options d’hébergement « en dur » à l’intérieur du Parc Tayrona à 15 minutes à pied de l’entrée El Zaino. Le personnel est aux petits soins, un havre de paix en pleine jungle qui propose également les repas, avec option veggies.

hostal parc tayrona playa brava teyumakke

Hostal Teyumakke

Pour ceux qui veulent un peu d’aventure, c’est vers Playa Brava qu’il faudra se diriger. En entrant par Calabazo, après une marche de 8km relativement exigente (possibilité d’y aller à cheval), vous vous retrouvez au bord de la plage, seuls au monde, dans un décor fait de cabanes en bois et toits de palmes, rudimentaires mais parfait pour la déconnexion ! (Pas de wifi… evidémment)

Wachakyta Hostal au Parc Tayrona

Hostal Wachakyta

Une autre alternative paradisiaque et complètement perdue c’est l’Ecohostel Wachakyta. Attention l’hostel est accessible uniquement en bateau. Situé dans un cadre idyllique avec une plage privé, il offre des prestations type camping et dortoir à des prix assez élevé, isolement oblige. On peut manger sur place bien entendu. L’hostal étant totalement isolé du reste du parc, il faudra donc vous organiser pour prendre une lancha si vous souhaitez découvrir d’autres sites du parc Tayrona.

hotel tayrona manigua hostel

Hostal Manigua

Au niveau de l’entrée Calabazo du Parc Tayrona, voilà un superbe hostal, un peu plus cher que le camping mais encore relativement accessible. On y propose des hébergements allant du camping, au dortoir jusqu’à de très jolies chambres doubles, ambiance jungle et piscine, parfait pour accéder directement au Parc.

hostal tayrona eco hostal yukula

Yuluka Hostel

Situé à environ 5 minutes de bus de l’entrée principale « El Zaino » du Parc Tayrona (bus toutes les 15 minutes), l’Eco hostal Yukula est un écrin de verdure : piscine, hamacs, dortoirs ou chambres dans des cabanes types lodge.

Posada Yachay Tayrona

Posada Yachay Tayrona

Un hébergement de luxe à l’intérieur du Parc Tayrona. Situé à 1km de l’entrée El Zaino mais sur les hauteurs, il offre une vue sublime sur les montagnes environnantes.

Archipel San Bernardo

LES PLUS BELLES PLAGES DE COLOMBIE

Si l’archipel de San Bernardo était il y a encore quelques années un havre de paix que personne ne connaissait. Mais avec l’affluence énorme du tourisme sur les îles autour de Cartagena, les voyageurs ont vite cherché d’autres solutions pour profiter de plages paradisiaques proche de la perle des caraïbes.

Les deux îles les plus connues de l’archipel San Bernardo pour profiter de belles plages sont Isla Mucura et Isla TinTiPan. Mucura est la destination privilégiée des voyageurs, mais Tintipan est également une bonne option. Dans les deux cas, eaux turquoise, sable blanc et cocotiers au programme !

Autre option intéressante dans le coin, c’est de rester sur le continent et de profiter des petits villages tranquilles de Coveñas ou Rincon del Mar ! Des villages tranquilles qui vivent au rythme de la mer des Caraïbes et où il fait bon profiter de l’ambiance locale.

Infos pratiques Archipel San Bernardo

Comment s’y rendre

BATEAU | Depuis Cartagena
→ Tarif : $100.000 / pers. (aller simple) + $16.500 (entrée parc naturel)
Pas de pass journée depuis Cartagena, obligation de dormir une nuit sur place.
→ Durée : 2h
→ Départs tous les matins à 8h30 depuis la Bodeguita de Cartagena.

ALTERNATIVE BUS + LANCHA

BUS | Cartagena – San Onofre (proche Rincon del Mar)
→ Tarif : à partir de $22.000
→ Durée : environ 2h
→ Départs à 5h45, 6h15 et 16h15
→ Compagnies : Rapid Ochoa, Unitransco

TAXI | San Onofre – Rincon del Mar
→ Durée : environ 20 mn
→ Prix mototaxi : environ $10.000
→ Prix taxi : environ $30.000

BATEAU | Rincon del mar – Archipel San Bernardo
→ Tarif : $25.000 / pers. (aller simple) + $16.500 (entrée parc naturel)
→ Durée : 45 min.
→ Départs tous les matins à 8h30 depuis le port.

Où loger sur l’archipel San Bernardo
Dalhandia, hotel à Isla Mucura en Colombie

Dahlandia

Un hotel à Isla Mucura, peut-être un peu plus tranquille que les autres, avec les mêmes contraintes et les mêmes avantages. Cabanes et petite plage privé.

hostal isla mucura

Hostal Isla Mucura

L’hostal Isla Mucura propose tous les types de couchages à tous les prix, du hammac et lits en dortoir aux bungallow avec vue sur la mer. Une ambiance possiblement festive, accès plage privée et activités.

hotel isla mucura punta faro

Hotel Punta Faro

L’hotel le plus haut de gamme d’Isla Mucura avec ses bungallows, sa plage privée, la pension complète et toutes sortes d’activités proposées.

hotel isla tintipan sal si puedes

Sal si puedes

Une belle maison transformée en hotel, des chambres propres et agréables, un personnel aux petits soin, de bons repas, une belle petite plage, et un accès direct à la mangrove en fait l’un des hotels les plus recommandables de Isla Tintipan !

isla tintipan hotel punta norte

Hotel Punta orte

Un petit hotel situé à la pointe nord de Isla Tintipan et coupé du reste de l’île par la mangrove en fait un endroit parfait pour s’isoler. Attention pas de déplacements possibles autre qu’en lancha. C’est une option possible sur Isla Tintipan, dans une ambiance simple mais privilégiée.

Capurgana & Sapzurro

LES PLUS BELLES PLAGES DE COLOMBIE

Capurgana, seulement accessible par la mer, et perdu à la frontière avec la Panama est une destination de plus en plus touristique mais encore tout à fait authentique. Et surtout, la région recèle nombre de plages de rêve qu’il serait dommage d’ignorer.

La plage « centrale » de Capurgana, hors saison, fait déjà largement l’affaire, avec son mini lagon et sa vue sur l’îlot de verdure qui pour le coup donne une vision idyllique proche du paradis sur terre 😉

Mais c’est en faisant l’effort de marcher quelques heures ou en prenant le bateau que vous découvrirez des plages sublimes et isolées comme Playa Soledad ou El Aguacate, découvrir le village tranquille de Sapzuro et pousser jusqu’au Panama et la sublime plage de La Miel

Infos pratiques Capurgana & Sapzurro

Comment s’y rendre

Capurgana est uniquement accessible par la mer. Pour vous en approcher, il existe deux solutions :

ROUTE + BATEAU

La grande ville la plus proche de Capurgana est Monteria. De Monteria le mieux est de se rendre à Necocli puis de prendre une lancha (barque à moteur) jusqu’à Capurgana.

Bus Monteria – Necocli

Depuis l’aéroport de Monteria, il est facile de se rendre au terminal de bus en prenant un taxi. Puis une fois sur place demander le guichet pour les bus vers Necocli.

→ Compagnie de bus : Sotracor
→ Durée du trajet : 2h30
→ Prix : $35.000

Lancha Necoli – Capurgana

Une fois à Necocli, se rendre au Muelle d’où partent les lanchas pour Capurgana.

→ Durée du trajet : environ 1h30
→ Prix : Aller simple environ $70.000
→ Départs : tous les jours à 8h, le retour de Capurgana vers Necocli se fait autour de 10h

AVION + BATEAU

Vous pouvez prendre un vol Medellin – Acandi sur la rive ouest du Golfe d’Uraba, puis prendre une lancha jusqu’à Capurgana.

Vol Medellin – Acandi

→ Durée du trajet : environ 1h30
→ Prix : Aller simple environ $330.000
→ Départs : uniquement le Lundi et Vendredi, à 10h00
→ Compagnie aérienne : San German Express

PAIEMENTS EN LIGNE SUR DES SITES COLOMBIENS
des refus de paiements arrivent fréquemment lorsqu’on veut payer en ligne par exemple cela nous est arrivé sur le site de San German Express et sur le site de Avianca. Nous avons réglé la solution en utilisant notre VPN et en le localisant en Colombie. Ainsi on a pu contourner les restrictions locales et le paiement a été accepté.

Lancha Acandi – Capurgana

Une fois arrivés à Acandi, vous trouverez sur le port les lanchas à destinations de Capurgana. Normalement les horaires sont coordonnés avec les arrivées de l’avion.

→ Durée du trajet : environ 30mn
→ Prix : Aller simple environ $20.000
→ Départs : tous les jours à 13h, le retour de Capurgana vers Acandi se fait à 7h30

Où loger à Capurgana & Sapzurro
visiter Capurgana et Sapzurro en Colombie

La Bohemia Hostal

C’est une amie à nous qui dirige cet hostal depuis 2013. C’est donc avec la plus grande objectivité que l’on vous conseille fortement de séjourner ici lors de votre passage à Capurgana ! Lové un peu à l’écart du village et donc du bruit, c’est un endroit idéal pour prendre du bon temps entre « Bohemios ». L’ambiance y est amicale et accueillante, autant dire un MUST.

los robles hotel capurgana

Los Robles

Pour un confort plus important, direction Los Robles, qui propose de charmantes chambres doubles avec vue sur un joli jardin au bord de la mer. Petit déjeuner et restauration possibles sur place.

cabañas pura vida hotel capurgana

Cabañas Pura Vida

Pour une ambiance de rêve, chambre avec vue sur la mer des caraïbes et ses couchers de soleil, c’est aux Cabañas Pura Vida que cela se passe. Des prestations plutôt haut de gamme pour Capurgana avec TV, salle de bain privative, et services d’hôtellerie.

Hostal dive and green à Capurgana

Dive and Green Hostal

Si nous n’avons pas dormi à Dive and Green nous avons en revanche testé la plongée sous-marine avec eux, et c’était top ! Les avis sur l’hébergement nous laissent penser que c’est également une bonne option pour loger à Capurgana.

hostel à sapzurro casa mola voyage en Colombie

Casa mola

Peut-être le meilleur hostal de Sapzurro, un prix économique et une ambiance au top en plein milieu de la nature, sur les hauteurs de Sapzurro.

hotel sapzurro el caney voyage colombie

Cabaña El Caney

Et pourquoi pas carrément louer une super maison entière ? Située sur les hauteurs de Sapzurro avec une vue inégalable sur la baie, la cabaña El Caney offre des prestations originales avec deux étages totalement ouverts sur l’extérieur et l’expérience de dormir simplement sous une moustiquaire à l’écoute des bruits de la nature !

Nuqui et Bahia Solano

LES PLUS BELLES PLAGES DE COLOMBIE

Partons maintenant sur la côte pacifique, l’une de nos régions coup de coeur en Colombie ! Deux destinations privilégiées vous attendent pour découvrir des paysages sauvages et magiques : Nuqui et Bahia Solano.

Ici c’est sable noir, mer chaude, végétation luxuriante qui vient lécher l’océan pacifique, une nature sauvage et indomptée, une sensation de bout du monde et de connexion totale avec les éléments.

Du côté de Nuqui, il faudra sortir du village en lancha direction les villages du Golfe de Tribuga et en particulier Arusi, où nous avons laissé un petit bout de notre coeur, pour découvrir la culture locale, le projet communautaire de Coqui, les belles plages de Guachalito, les balades en forêt, les eaux chaudes de Termales, etc.

Pour Bahia Solano deux options sont à privilégier : soit direction le nord et Playa Mecana, soit direction le sud vers le village d’El Valle pour découvrir les plages de El Almejal et la sublime Playa El Tigre.

Infos pratiques Nuqui & Bahia Solano

Organiser un séjour dans la région de Nuqui

Pour organiser un séjour dans la région de Nuqui ou Bahia Solano, on vous conseille de réserver un hébergement depuis lequel vous réaliserez des activités.

Nous avons visité les deux régions, et si nous devions y retourner, nous retournerions à Arusi, où nous avons passés 10 jours inoubliables.

Expérience locale

Si vous souhaitez vivre une expérience connectée à la population locale, alors nous vous recommandons de réserver à Casa Cielito à Arusi.

Expérience déconnexion

Si vous souhaitez vous déconnecter totalement et vivre quelques jours isolés dans un lieu magique et super confortable, alors direction Punta Brava, à 20 minutes au sud d’Arusi.

Comment se rendre à Nuqui et Arusi

AVION | Depuis Medellin
Durée : 1h00
Tarif : environ $520.000 aller-retour
Compagnie : San German Express
Taxe de tourisme à payer à l’aéroport de Nuquí : $7.000

Une fois à Nuqui, dirigez vers le « muelle » pour prendre une lancha direction Coqui, Guachalito, Termales, ou Arusi.

LANCHA | Nuqui – Arusi
Durée : 1h
Tarif : environ $32.000 en transports public (demander le « transporte publico »)
Départs : tous les jours vers 8h ou 14h

Il est possible de prendre des lanchas privées, souvent affrétées par les hotels où vous logez, le coût est supérieur (environ $90.000) mais les horaires de départs sont sur mesure.

Où loger à Arusi
Casa Cielito, hotel à Arusi, Choco

Casa Cielito

Casa Cielito a été notre maison pendant 1 semaine à Arusi, l’endroit est magique et la nourriture proposée est simplement la meilleure que nous ayons pu goûter en Colombie !

Hotel Punta Brava, Arusi, Choco

Punta Brava

Punta Brava est une bulle de luxe écologique au milieu de la jungle les pieds dans l’océan pacifique. Un lieu unique, exclusif, totalement coupé du monde qui vaut vraiment la peine si vous avez les moyens de vous faire plaisir.

Comment se rendre à Bahia Solano et El valle

AVION | Medellin – Bahia Solano
Durée : 1h00
Tarif : environ $520.000 aller-retour
Compagnie : Satena, San German Express

Une fois à l’aéroport de Bahia Solano, vous verrez à la sortie quantité de motocarros (tuktuk) qui pourront vous emmener jusqu’au village d’El Valle

MOTOCARRO | Bahia Solano – El Valle
Durée : 1h
Tarif : $30.000 (1 à 3 personnes

Où loger à El Valle
hotels où dormir à el valle bahia solano en colombie

Posada El Nativo

Pour tout dire le confort est vraiment basique, le lit en 120 était un peu trop petit pour nous deux, le matelas en mauvais état et les w.c. bouchés… Les Cabañas avaient l’air un peu mieux entretenues, nous vous conseillons donc de demander à y être logé. Restaurant sur place avec possibilité d’y manger matin, midi ou soir.

hotel kipara el valle bahia solano

Hotel Kipara

C’est le deuxième hébergement où nous avons dormi. La señora Rubiela est un amour de personne. Le lieu est beau avec vue sur le rocher d’El Valle.
Pension complète : $200.000 par pers. (demander une chambre simple ou double une fois la réservation effectuée)

Hotel Mama Orbe à El valle, Bahia Solano

Mama Orbe Eco Farm

De cabanes simples au bord de l’océan pacifique, une maison avec la famille de Mama Orbe et un supebe projet de protection des tortues marines unique à El Valle ou comment allier l’utile à l’agréable. Si Mama Orbe est un peu loin du village, c’est vraiment l’occasion de déconnecter et de partager avec la famille et pouvoir faire les activités avec eux. Vivement recommandé !

hotel el morro the hill el valle bahia solano

El Morro B&B

Un hotel que l’on avait envie de tester mais qui était complet lors de notre venu, une cabane sur la pointe de la plage El Almejal, avec une vue splendide directement sur l’océan pacifique et ses fabuleux couchers de soleil !

Pension complète : le prix comprend les 3 repas par jour

PAIEMENTS EN LIGNE SUR DES SITES COLOMBIENS
Des refus de paiements arrivent fréquemment lorsqu’on veut payer en ligne. Par exemple cela nous est arrivé plusieurs fois sur le site de San German Express, celui de Satena et sur le site de Avianca. Nous avons réglé la solution en utilisant notre VPN et en le localisant en Colombie. Ainsi on a pu contourner les restrictions locales et le paiement a été accepté.

Utria

LES PLUS BELLES PLAGES DE COLOMBIE

Le Parc National Naturel Utria est une merveille du monde, au bas mot ! Et si le fantastique ici se résume par sa biodiversité exceptionnelle, Utria n’est pas en reste au niveau plage de rêve et expérience unique.

Pour se rendre à Playa Blanca, il suffira d’un coup de lancha pour profiter d’une plage de sable clair avec vue sur l’Ensanada de Utria. Avec un peu de chance en période de migration (Juillet à Octobre) vous aurez le privilège d’assister au plus beau des spectacles de la nature : la danse des baleines à bosse !

Pour découvrir Playa Cocalito, une petite marche d’1h30 dans un jungle luxuriante récompensera l’arrivée sur une plage déserte et sublime par ce sentiment unique d’être la première personne à fouler le sable de cette plage. Ici comme à Playa blanca les eaux riches du pacifique sont propices au snorkelling et vous réservent de belles surprises.

Infos pratiques Utria

Comment s’y rendre

Le parc naturel d’Utria est une des activités classiques d’un séjour sur la Côte Pacifique que vous pourrez réserver sur place auprès de prestataires ou de votre hébergement.

Durée du trajet : 1h

Séjour sur la Côte Pacifique du Choco

Isla Gorgona

LES PLUS BELLES PLAGES DE COLOMBIE

Isla Gorgona est une des îles les plus au sud de la Colombie, au large de Guapi, elle offre un écrin naturel préservé de part son entité de Parc National Naturel.

Ancienne « île prison » où l’on envoyait les bagnards, Isla Gorgona est aujourd’hui une des destinations privilégiées des scientifiques qui y viennent étudier une faune et une flore unique.

Les plages désertes et vierges y sont bien sûr présentes, et on vous proposera alors certainement de vous rendre à Playa Las PalmeraPlaya Blanca ou Playa Cocal ! Des lieux magiques où l’on se sent privilégiés.

Infos pratiques Gorgona

Le parc naturel de Gorgona est géré sous la forme d’une concession qui s’occupe de sa préservation. Pour tout ce qui touche au parc, les transports pour s’y rendre, les activités à faire sur place et les hébergements, tout doit passer avec le bureau officiel du parc.

Vive Gorgona : Bureau du Parc national Isla Gorgona à Guapi
Mobile (WhatsApp) : (+57) 321 768 0539 / (+57) 311 728 3213 / (+57) 312 698 7122 / (+57) 315 522 7817
Mail : info@vivegorgona.com / reservas@vivegorgona.com
Site web : vivegorgona.com

Notre site contient des formulaires et des liens qui vous permettent d'utiliser des services ou d'entrer en contact avec des prestataires que nous avons testés et que nous vous recommandons. Utiliser nos liens et nos formulaire c'est l'assurance d'avoir un service de qualité ET c'est soutenir notre blog. Pour vous cela ne change rien mais pour nous si ! Merci de votre soutien !

4 réflexions au sujet de “Les plus belles plages de Colombie”

  1. Bonjour, il manque des photos de plages couvertes de déchets. Pourquoi ne pas alerter les voyageurs sur les lieux à éviter comme entre Carthagène et Santa Marta. Cette partie de côte est une vraie poubelle. Sans parler de Playa Blanca…
    En préparant mon voyage, j’aurais aimé lire des commentaires de ce type. J’aurais passé plus de temps dans l’intérieur du pays! Vous ne croyez que le côté face d’un pays est également utile aux voyageurs ?

    Répondre
    • Salut Helene et merci pour ton commentaire 🙂 Comme tu as dû t’en apercevoir, cet article s’appelle « les plus belles plages de Colombie », donc en toute logique, de notre point de vue, ce n’est pas dans cet article que l’on va parler des plages les plus polluées… 😉 Tu remarqueras cela dit dans cet article qu’on parle de San Andres comme une destination à éviter, et si tu cherches un peu sur le blog en revanche tu trouveras un article sur les plages où se baigner à Cartagena où l’on parle justement du problème de Playa Blanca qu’on a toujours conseillé d’éviter. Pour ce qui est de la pollution de façon générale c’est un problème dans le monde, et en Colombie en particulier où il y a un énorme travail d’éducation citoyenne à faire mais également des moyens financiers à mettre en place pour une véritable politique de gestion des déchets et de leur recyclage, inexistante à ce jour… mais c’est un sujet qui nous dépasse malheureusement.

      Répondre
    • Fabre Hélène, tu déconnes!

      Faut il te mâcher tout le boulot pour que tu choisisses les lieux où tu veux aller?
      Angélica et Samuel ont eu raison de te répondre que leur article s’appelait  »
      les plus belles plages… »
      Si tu voulais connaître les plages les plus polluées, les plus moches, les plus…arnaqueuses, il te fallait écrire  » plages à déconseiller, plages les plus moches,…plages les plus polluées… en Colombie », sur ton moteur de recherches.
      En voulant donner une leçon, tu passes en fait pour une « petite » voyageuse, qui ne sait pas où elle va, et qui n’a aucun discernement.
      J’aimerai lire ton prochain blog ou récit de voyage, pour me faire changer d’avis sur toi,
      A l’heure ou j’écris cette réponse, tu as du faire ton voyage, moi, j’entreprends le mien dans moins d’un mois.
      Sans rancune et bons voyages à venir.
      Gérard Pierre

      Répondre
    • Commentaire surprenant.
      Vous n’allez quand même pas exiger à ces blogueurs de parler de tout ce qui est bien, mal, beau et moche, cher et bon marché.
      Prenez ce qu’il y a à prendre, leurs conseils et recommandations.

      Merci pour ce super article en tout cas

      Répondre

Laisser un commentaire

Newsletter

LE MEILLEUR DE LA COLOMBIE
Une fois par mois dans votre boite mail