Visiter Cali, que faire, que voir

Publié le

Cali, por fin ! Te voilà sur le blog ! Après plus d’un an d’existence on daigne enfin te dédier un article… tu aurais de bonnes raisons de penser qu’on t’ignorait, te boudait, te dédaignait… il en était pourtant tout autrement.

Cali nous ne t’avons pas encore rencontré, nous espérions peut-être fouler tes pavés avant d’écrire à ton sujet, mais le temps, les voyages, les itinéraires et les opportunités n’ont pas encore voulu nous rassembler.

Mais Cali, rassure-toi, nous t’avions dans un coin de notre tête depuis le tout début, il nous fallait juste attendre le bon moment… et le bon moment c’est aujourd’hui.

Il n’est plus possible d’attendre davantage avant de te présenter à nos lecteurs !

Alors pour nous parler de toi, nous avons fait appel à nos amies : Sarah est franco-colombienne originaire de Cali où elle a toute sa famille. Victoria habite en Colombie depuis 2012 et Cali fait partie des villes qu’elle préfère en Colombie. 

Parce que tu as tant à offrir, Cali, nous avons donc demandé à tes plus fidèles ambassadrices de nous donner leurs conseils et leurs bons plans pour profiter de toi comme il se doit !

Cali es Cali ! Lo demás es loma.

Infos pratiques en bas

Toutes les informations pratiques concernant Cali sont à retrouver en bas de cet article :
Comment se rendre à Cali
Où loger à Cali
Sécurité
Bonnes adresses à Cali
Etc.

Le “Centro”

VISITER CALI, QUE FAIRE, QUE VOIR

Visiter Cali et son Eglise Ermita dans le centre historique
crédit : Alexander Schimmeck

Les traces du passé colonial dans le centre de Cali, sont réduites aujourd’hui à une portion congrue. En effet les années 80 sont passées par là et la modernisation de la ville et la prédominance de la voiture ont vu son visage se transformer à base de destruction du passé et de constructions de grandes avenues.

Il reste pourtant quelques preuves du passé colonial de cette région avec une architecture que l’on retrouvera plus claire du côté du barrio San Antonio et dans les villages de la région : des petites maisons aux murs blanchis à la chaux et aux toits de tuiles.

L’église La Merced

Plaza Cayzedo

Église Ermita

Bulevar del Rio

La Tertulia

Sécurité

Vous pouvez retrouver nos conseils sécurité en fin d’article. Mais puisqu’on parle du centre de Cali on peut rappeler ici que le quartier est réputé infréquentable à la nuit tombée. Il est possible de se balader en sécurité sur le Bulevar del Rio (présence de policiers) et autour de l’église Ermita, mais pour le reste du quartier prenez vos précautions et ne vous y baladez pas à pied. Privilégiez le taxi pour vous rendre dans un restaurant ou dans un bar et repartez par le même moyen.

Le barrio San Antonio

VISITER CALI, QUE FAIRE, QUE VOIR

Vue sur le quartier San Antonio à Cali
crédit : Young Shanahan

Tout proche du centre en traversant la Quinta (calle 5), nous voilà dans le quartier bohème de Cali où il fait bon se balader à tous moments de la journée et de la nuit ! À l’image du quartier Poblado à Medellín, de la Candelaria à Bogota, ou de Getsemani à Cartagena, c’est aussi et c’est normal un des lieux les plus recommandés pour se loger à Cali.

Toutes les raisons sont bonnes pour passer un bon moment à San Antonio : simplement s’imprégner de son ambiance, arpenter les ruelles aux maisons coloniales, se retrouver au parc pour chiller avec des amis…

Ici on retrouve le combo street art et bons restaurants qui fait le succès des quartiers bobo à travers le monde 😉 Mais Cali es Cali, et même si vous êtes allergiques à ce genre d’ambiance, il serait vraiment dommage pour vous de ne pas aller goûter à l’ambiance détendue de San Antonio.

Parque San Antonio

Chapelle San Antonio

Street art et culture de rue

Même si beaucoup d’autres spots street art existent un peu partout dans Cali, San Antonio fait partie des quartiers les plus connus et les plus sûrs pour y découvrir le travail des street artistes. Au hasard des ruelles on découvrira le cœur de Cali battre sur les murs au travers de nombreuses œuvres de street art qui marquent l’identité de la ville.

Lipsum

Culture de quartier et culture alternative

Vous l’aurez compris le barrio San Antonio est un des plus vieux quartier de Cali, avec une réelle identité, mais également un quartier où se développe de nombreux projets alternatifs portés par la jeunesse caleña.

On y découvre donc un mix de tiendas traditionnelles et de lieux multiculturels. Des lieux font figure de symboles du quartier : La Socia, la Colina et la Linterna qui sont parmi les plus anciennes tiendas du quartier. San Antonio est symbolique de l’esprit caleño porté vers les projets collectifs et alternatifs.

La Socia

La Colina

La Linterna

La Milpa

Casa Fractal

Les marchés à Cali

VISITER CALI, QUE FAIRE, QUE VOIR

Marché Almeda, autrement dit Galeria Almeda à Cali
crédit : Melissa Delzio

Le marché est le coeur d’un quartier, d’une ville, d’un pays. On ne pourra jamais trop vous conseiller d’aller respirer l’atmosphère des marchés partout où vous passer car c’est ici que la vie bat son plein !

En Colombie les marchés sont l’occasion de découvrir la culture locale, que cela soit en matière de gastronomie ou d’artisanat. Et le plus souvent on peut y manger un bout pour pas cher dans une ambiance unique. Cali ne déroge pas à la règle et certains marchés sont devenus des icônes de la ville qui méritent le détour.

Le marché Loma de la Cruz

Le marché Alameda

Cali, capitale mondiale de la Salsa

VISITER CALI, QUE FAIRE, QUE VOIR

Cali, autoproclamée capitale mondiale de la Salsa, vibre au rythme de cette musique originaire de Cuba, mais que la Colombie et Cali en particulier a largement participé à faire connaître dans le monde entier. La Feria de Caliexiste depuis 1952 et tous les ans entre Noël et Jour de l’an la Salsa en est la colonne vertébrale. Le style « caleño » est reconnu mondialement et parmi les plus grands chanteurs.ses et danseurs.ses de Salsa sont originaires de Cali.

Tous les premiers samedis du mois, c’est Salsa al Parque, les amoureux de Salsa se retrouvent au parc pour danser autour de concerts gratuits en plein air. Mais pour vraiment sentir battre le pouls de Cali, il va falloir mouiller la chemise et aller s’encanailler dans un des nombreux clubs de salsa de la ville ! Beaucoup de clubs sont présents dans la ville, mais tous ne se valent pas. Si vous aimez la vraie salsa, il faut vous rendre du côté de la Quinta (la 5e avenue).

La Topa Tolondra

Malamaña

Museo Jairo Varela de la Salsa

Cali vue d’en haut

VISITER CALI, QUE FAIRE, QUE VOIR

Vue de Cali depuis le Cerro de la tres cruces

Entourée par la nature, Cali est une ville qui se contemple du haut de ces points de vue et collines environnantes. Si en ville des lieux comme le parque San Antonio permettent déjà de prendre un peu de hauteur, c’est vers les Cerros qu’il faudra se diriger pour embrasser totalement l’ampleur de la Sultana del Valle.

Cerro de las Tres Cruces

Cerro Cristo Rey

Caliwood

VISITER CALI, QUE FAIRE, QUE VOIR

Visiter Cali et son Gato del Rio
crédit : Juan Espinosa

Vous l’aurez compris Cali a une vie culturelle intense, mais il n’y a pas que la Salsa ou le Barrio San Antonio !

Cali a un passé culturel important, tant dans le domaine de la musique que de la photographie et du cinéma. Suite aux mouvements sociaux de 1968 à travers le monde, Cali devient la capitale de l’expérimentation artistique en Colombie avec une véritable influence sur toute l’Amérique latine. Un mouvement d’artistes pluridisciplinaires appelé Grupo de Cali révolutionne le monde des arts visuels et Cali devient Caliwood !

Influencé notamment par la nouvelle vague et s’inscrivant dans une démarche résolument critique et politique tournée vers la rue et les quartiers populaires de Cali, le Grupo de Cali réinvente une façon de montrer le réel. On peut citer Luis Ospina, Oscar Muñoz, Fernell Franco, Eduardo Carvajal, Carlos Mayolo etc.

Depuis lors, Cali est restée une place artistique forte, du cinéma et des cultures alternatives ! À vous d’en découvrir la richesse notamment à travers ses musées et ses lieux culturels.

Caliwood, musée du cinéma

Informations pratiques

Cali

Où loger à Cali

Sécurité à Cali

Comment se rendre à Cali

Bonnes adresses à Cali

2 réflexions au sujet de “Visiter Cali, que faire, que voir”

  1. Bon article. Bravo.
    Petite remarque toutefois, vous parlez du centre en citant quelques lieux, puis dites de ne pas s’y rendre le soir par manque de sécurité. C’est bien vrai que le centre est dangereux la nuit, mais vous devriez préciser que ca ne s’applique pas au Bulevar del Río et la Ermita. Le Bulevar est piétonnier, avec des agents de sécurité, et beaucoup de gens s’y réunissent pour boire une bière et profiter de la brise. Ca serait dommage de ne pas en profiter.

    Répondre

Laisser un commentaire