Cette semaine, on vous propose de découvrir l’expérience de Sharone, créatrice du blog Povécham, qui est partie pendant trois semaines en Colombie en 2016.

Sharone et son copain aiment parcourir le monde à la chasse aux clichés, soit pour les démentir, soit pour les confirmer. C’est donc sur cette optique qu’ils ont créé le blog. Une manière intéressante d’aller à la rencontre d’autres cultures avec un regard bienveillant et curieux.

Leurs articles sur la Colombie ne sont pas encore sur leur blog, mais nous sommes bien curieux de les lire pour voir justement ce qu’ils ont trouvé en termes de clichés, et si leurs idées reçues sur le pays étaient fondées ou pas… on espère qu’ils les publieront bientôt…

Sharone a accepté de participer à notre interview voyageur et à nous raconter son expérience en Colombie, vous allez voir, elle est très agréable à lire et surtout elle est bien utile! Ne manquez pas le petit jeu « si tu devais conseiller » car Sharone vous délivre plein de bons plans, ses coups de cœur et d’autres idées qui vous serviront d’inspiration!

Allez, c’est fini le bla bla, on vous laisse avec Sharone 😉

Interview Voyage Mon voyage en Colombie
Sharone, Créatrice du blog Povécham

Profil Voyageur


Sharone du blog
Povécham
  • Valise ou Sac à dos : Sac à dos !
  • Sport ou Farniente : Sport sans hésiter, avec le trek de la Cuidad Perdida, le truc le plus demandant physiquement de toute ma vie !
  • Hostals ou Hotels : Hostals, même si un petit hôtel pour les derniers jours ne nous a pas fait de mal 😉
  • Bus ou avion : Bus lorsque cela a été possible.
  • Restaurants ou cuisine maison : Restaurants, nous n’avions pas de cuisine à disposition.
  • Fêtes ou Tranquillité : Tranquillité, même si je n’ai pas résisté à une petite soirée salsa 😉
  • Type de budget : Budget serré, même si on s’est permis quelques écarts dans l’achat de souvenirs et avec le trek.
  • Ville ou campagne : Ville
  • Mer ou montagne : Entre Mer des Caraïbes et paysages montagneux de Tayrona, mon cœur balance !
  • Voyage solo / couple / famille / amis : En couple
  • Activités culturelles ou de divertissement : Activités culturelles, on aime arpenter les musées du monde entier.
Qu’est-ce qui t’a décidé de partir en Colombie ? Attendais-tu quelque chose de ce voyage en particulier ?

Pour tout dire, nous étions à ce moment-là à Montréal pour quelques mois, et nous avions besoin d’un peu de soleil ! Après une petite recherche sur internet, nous avons trouvé des billets d’avion raisonnables pour Bogotà. Ni une ni deux, c’était booké ! On ne s’est pas posé plus de questions que ça, et comme nous nous sommes décidés à peine 3 semaines avant le départ, nous n’avons pas vraiment eu le temps de réfléchir à nos attentes.

À chaud comme ça, quel est le premier souvenir qui te revient en mémoire de ton arrivée là-bas ?

Sans hésiter, la gentillesse des colombiens. Je me souviens du tout premier jour à Bogotà où nous cherchions un endroit pour prendre un petit déjeuner, et que la serveuse m’a appelé « amor » sans réfléchir ! Quelle agréable surprise ! Par la suite, on s’est rendu compte que vraiment toutes les personnes rencontrées sur place sont hyper accueillantes.

« La serveuse m’a appelé « amor » sans réfléchir ! Quelle agréable surprise ! »
Peux-tu nous dire rapidement quel a été ton itinéraire en Colombie ? Ou si ce n’est un itinéraire, quelles parties du pays tu as eu la chance de visiter ?

Nous avons atterri à Bogotà où nous avons passé 3 jours, puis direction Santa Marta pour faire 4 jours de trek jusqu’à la Cuidad Perdida. Après cette épreuve intense, nous avons passé le reste du séjour à buller tranquillement à Carthagène.

A posteriori, aurais-tu fait d’autres choix ? Aurais-tu aimé découvrir d’autres parties du pays ?

J’ai beaucoup aimé découvrir deux facettes différentes du pays, la capitale et la côte caraïbes. Si on avait eu plus de temps, j’aurai adoré découvrir la région du café (c’était la bonne saison !) et Medellin.

Comparé à l’image que tu te faisais (ou pas) de la Colombie, as-tu été surprise par quelque chose, peux-tu nous dire de quelle manière ?

Lorsqu’on a annoncé à notre famille qu’on partait en Colombie, ils ont flippé ! Ils nous voyaient déjà kidnappés par un cartel de drogue. Même si nous étions loin de ces préjugés, nous étions tout de même sur nos gardes. Mais nous avons été agréablement surpris par le climat très sécurisé qui règne dans le pays, autant dans la capitale que sur la côte. A aucun moment nous ne nous sommes sentis en insécurité.

En tant que femme, comment t’es-tu sentie en Colombie ?

Comme nous voyageons toujours en couple, il est difficile pour moi d’évaluer le sentiment de sécurité du pays en tant que femme seule ! Néanmoins, je ne me suis jamais sentie en insécurité. Nous avons également rencontré des voyageuses solo qui se sentaient tout à fait en sécurité.

Interview Voyage Mon voyage en Colombie
Plaza de Bolivar, Bogota Crédit photo : Povécham
« C’est une destination encore préservée du tourisme de masse où la population locale et heureuse d’accueillir des touristes. »
Quel regard portes-tu sur les problèmes de sécurité en Colombie ?

Nous n’avons visité que des endroits assez touristiques, où la sécurité était élevée (militaires et policiers dans la rue). Comme dit précédemment, jamais nous ne nous sommes sentis en danger. La seule et unique fois où on s’est fait embêter (à cause de l’appareil photo un peu trop visible), des colombiens sont venus à notre rescousse et en quelques secondes, tout était réglé.

La Colombie est-elle une destination touristique que tu conseillerais ? Pour quelles raisons ?

Oui, mille fois oui ! C’est une destination encore préservée du tourisme de masse où la population locale et heureuse d’accueillir des touristes. Un sentiment d’accueil que nous n’avons ressenti dans aucune autre destination. Pour peu que vous parlez un peu espagnol, l’échange est vraiment facile et c’est ce que j’ai adoré. Jamais dans aucun autre pays nous n’avons échangé autant avec les gens, à notre plus grand bonheur !

Interview Voyage Mon voyage en Colombie
Cartagena Crédit photo : Povécham

Petit jeu du “si vous deviez conseiller…”


Une visite incontournable parmi les incontournables

On a vraiment aimé le Musée Botero à Bogotà, il est dans un immeuble magnifique et fait partie d’un réseau de musées entièrement gratuit. Et on aime particulièrement les œuvres de cet artiste. L’ambiance y est paisible.

Une destination moins touristique

Nous avons découvert un marché local à Bogotà qui n’était dans aucun guide: le marché de Paloquemao. Nous étions les seuls étrangers à s’émerveiller devant les étals colorés, où nous avons découvert une multitude de fruits inconnus, tous meilleurs les uns que les autres. On aurait dit des enfants !

Une activité “organisée”

Le trek de la Cuidad Perdida, un challenge physique et une vraie expérience en immersion dans la jungle. Je m’en souviendrai toute ma vie ! Nous avons choisi Expotur, sans aucun regret.

Une expérience insolite

Pour une visite un peu décalée à Bogotà, nous vous conseillons le Graffiti Tour, qui nous a fait découvrir la ville au travers de l’art de la rue. Le tour s’effectue dans le quartier touristique de la Candelaria, mais également dans le centre ville, où le street-art se fait plus politique. Nous avons beaucoup appris sur l’histoire du pays pendant cette visite.  Nous avons choisi l’organisme Bogotá Graffiti Tour.

Une bonne adresse

Le meilleur restaurant de notre séjour en Colombie, c’est sans conteste La Cevichería à Carthagène. C’est peut-être touristique et un peu cher, mais qu’est ce que c’est bon ! Adresse : Cl. 39 #7 14, Cartagena.

ton coup de cœur du voyage

La multitude de fruits exotiques disponibles partout, et bon marché. Quel bonheur ! Je me suis nourrie de mangues, maracujas, et fruits de la passion pendant tout le voyage !

Ton coup de gueule du voyage

Ce n’est pas un coup de gueule, mais juste une remarque. L’ambiance si particulière de Carthagène est souvent gâchée par les hordes de touristes américains, venus tout droit de leur paquebot de croisière. On a dû se lever tôt pour pouvoir arpenter les rues de la ville en toute tranquillité !

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui voudrait partir en Colombie

Visitez la Colombie l’esprit et le cœur ouvert, et vous recevrez tellement de la population ! Ce pays gagne à être connu de la communauté des voyageurs, mais pas trop quand même, pour que ça reste le petit paradis que c’est aujourd’hui 😉

Interview Voyage Mon voyage en Colombie
Farniente dans les caraïbes colombiennes. Crédit photo : Povécham

On reste en contact ?

Inscris-toi à notre Newsletter !