Pour cet interview voyageur, nous avons invité Benoit, créateur du blog Des yeux plus grands que le monde !

Dans son blog, Benoit partage ses expériences de voyage et des activités outdoor et sportives dont il est fan !  Il est devenu blogueur professionnel en 2016, un an après son tour du monde.

C’est justement pendant ce tour du monde que Benoit s’est rendu en Colombie et il a été très heureux de revenir sur cet expérience que nous vous partageons aujourd’hui.

Même si son voyage date de 2015 ses impressions et conseils restent valables!

interview Benoit des yeux plus grand que le monde
Benoit, créateur du blog Des yeux plus grands que le monde

Profil Voyageur


  • Valise ou Sac à dos : Sac à dos
  • Sport ou Farniente : Les deux
  • Hostals ou Hotels : Hostals
  • Bus ou avion : les deux
  • Restaurants ou cuisine maison : les deaux
  • Fêtes ou Tranquilité : Les deux
  • Type de budget : Serré et Confortable
  • Ville ou campagne : Les deux
  • Mer ou montagne : Les deux
  • Voyage solo / couple / famille / amis : en  couple
  • Activités culturelles ou de divertissement : les deux
Salut Benoit ! tu es parti en Colombie en 2015 sur une période de 1 mois. Qu’est-ce qui t’a décidé de partir en Colombie ? Attendais-tu quelque chose de ce voyage en particulier ?

Et bien pour tout vous dire, ce voyage en Colombie n’était pas prévu du tout. Je voyageais autour du monde pendant un an, j’étais juste arrivé au Mexique et c’est une rencontre qui m’a amené là-bas.

D’ailleurs, c’est bien drôle, je vous raconte.
Avant de partir pour ce long voyage, j’étais expatrié au Maroc depuis 2 ans. Dans les derniers mois de ma vie là-bas, je commençais à m’intéresser au voyage que j’allais entreprendre et j’ai entendu parler de Houda. Vous la connaissez peut-être sous son nom de scène : MoroccanNomad. À ce moment-là, elle organisait des concerts et autres soirées pour récolter des fonds afin, elle aussi, de partir en tour du monde. Elle partirait quasiment au même moment que moi. Je l’ai contacté en lui demandant par où elle compter débuter son voyage et si nous aurions l’occasion de nous rencontrer. En fait elle partait par l’autre côté : je partais par l’est, elle l’ouest. Bref, on s’est dit qu’on se suivrait par blog interposé et que nous verrions bien si la fée voyage nous ferait nous rencontrer sur la route. J’arrivais donc au Mexique et Houda devait être déjà partie pour l’Océanie quand je reçus un message de sa part me disant : « je suis trop bien en Colombie, j’ai décidé de rester. Viens me voir à Medellin si ça te dit… » Et voilà !

Pour répondre à la 2ème question, je n’en attendais rien de particulier. Je visite toujours un pays en laissant mes a priori de côté et souvent sans préparation, c’est mieux.

À chaud comme ça, quel est le premier souvenir qui te revient en mémoire de ton arrivée là-bas ?

Mon premier souvenir ! Je ne peux pas l’oublier ! J’avais pris un avion de Quito et j’arrivais à Bogota. Je ne savais pas trop comment j’allais arriver à mon « hostal », mais vu que j’arrivais de nuit, je me disais qu’un taxi serait certainement la meilleure solution.

En sortant de l’aéroport, un vieux monsieur m’aborda en me proposant de m’emmener. Une fois que nous nous sommes accordés sur le tarif, il m’expliqua qu’il n’était pas taxi officiel de l’aéroport, mais devait faire ce qu’il faut pour s’en sortir. Il n’était pas garé avec les autres taxis, mais un peu plus loin sur le parking.

J’étais seul et le parking était grand. Je ne savais pas trop comment ça se passait en Colombie alors je me suis juste écouté. Vu que j’étais serein, je suis allé avec lui. Pendant tout le trajet, ce p’tit monsieur m’a refait toute l’histoire de Colombie et m’a donné toutes ses recommandations pour Bogota. Il ne tarissait pas d’histoire, ni de conseils et m’emmena jusqu’à devant la porte de mon auberge. Il insista même pour que je reste dans sa voiture le temps qu’il s’assure que j’étais bien attendu. ADORABLE !

 » […]  J’y ai trouvé un pays et des colombiens en paix, ouverts, positifs, bienveillants, accueillants, protecteurs et avec un regard heureux sur la vie. »
Interview voyageur Des yeux plus grands que le monde carnaval de Barranquilla
Carnaval de Barranquilla - Photo : Des yeux plus grands que le monde
Peux-tu nous dire rapidement quel a été ton itinéraire en Colombie ? Ou si ce n’est un itinéraire, quelles parties du pays tu as eu la chance de visiter ?

Je n’avais pas d’itinéraire déterminé. Tout ce que je savais, c’était que j’atterrissais à Bogota, y passerais quelques jours, puis j’irais rejoindre Houda à Medellin. C’est ce qui s’est passé. De là, nous sommes partis faire le Carnaval de Baranquilla, puis Santa Marta, Tayrona, Medellin de nouveau, Guatapé, Salento et la Valle del Cocora, Popayan et Ipiales où j’ai retraversé la frontière vers l’Équateur

A posteriori, aurais-tu fait d’autres choix ? Aurais-tu aimé découvrir d’autres parties du pays ?

Franchement, mon voyage en Colombie s’est fait au gré des rencontres et des opportunités qui s’offraient à moi. J’y ai passé de merveilleux moments donc aucun regret ! En revanche, il est évident que je reviendrai pour continuer à explorer ! La Colombie a tellement à offrir : Cartagena, les parcs naturels, l’Amazonie de Colombie, mieux visiter Bogota, Cali etc.

Comparé à l’image que tu te faisais (ou pas) de la Colombie, as-tu été surpris par quelque chose, peux-tu nous dire de quelle manière ?

Bien que j’essaie toujours de laisser mes préjugés au placard (comme je le disais juste avant), il est évident qu’une certaine réputation plutôt négative précédait la Colombie : la violence, les cartels de drogue…

Une autre réputation plus positive s’imposait aussi : la musique et la salsa.

Je ne ne dirais pas que cela m’a vraiment surpris, car je sais que les médias ont toujours tendance à appuyer là où ça fait mal et je sais aussi des colombiens que j’ai rencontrés qu’ils ont une histoire tourmentée, mais je trouve qu’il règne une atmosphère très agréable dans ce pays.

J’y ai trouvé un pays et des Colombiens en paix, ouverts, positifs, bienveillants, accueillants, protecteurs et avec un regard heureux sur la vie. La vie les a malmenés et ils se sont relevés avec la volonté d’aller vers quelque chose de meilleur. La musique et la salsa sont vraiment partout.

interview des yeux plus grands que le monde Medellin
Comuna 13 de Medellin - Photo : Des yeux plus grands que le monde
« La Colombie est un pays magnifique, très coloré, très métissé, avec une nature luxuriante et magique »
Quel regard portes-tu sur les problèmes de sécurité en Colombie ?

Je vais vous donner mon opinion sur la sécurité : où que l’on soit, il y a des risques provoqués par une situation politique, sociale et des conditions de vie humaines qui peuvent être plus ou moins dégradées. En France, nous avons aussi nos « zones d’insécurité ».

La Colombie est comme partout ailleurs. Il est bon de respecter quelques règles et de s’enquérir du savoir des locaux pour être le plus averti possible. Éviter de porter des signes extérieurs de richesse lorsque l’on sait que l’on va se promener dans des zones potentiellement pauvres, ne pas prendre trop d’argent avec soi, s’écouter et être vigilant avec les situations qui nous semblent louches, écouter un local qui nous dit d’aller ou ne pas aller dans tel ou tel endroit.

Je me suis baladé de nuit à Bogota, j’ai fait un carnaval de locaux où il y avait très très peu de touristes, je me suis même rendu dans la tristement célèbre Comuna 13 de Medellin. Je n’ai JAMAIS eu un quelconque problème de sécurité en Colombie… Et bien au contraire, je me suis senti en sécurité à peu près tout le temps.

La Colombie est-elle une destination touristique que tu conseillerais ? Pour quelles raisons ?

C’est évidemment un GRAND OUI !
Pourquoi !? La Colombie est un pays magnifique, très coloré, très métissé, avec une nature luxuriante et magique, les colombiens sont ADORABLES et très accueillants, il y a une ambiance chaleureuse et des moments de folie, la culture colombienne est très riche et les cultures sont d’une grande diversité du nord au sud et son histoire est très intéressante et même poignante lorsqu’on a la chance de pouvoir échanger avec les locaux qui ont besoin de s’exprimer, on y mange très bien… Qué mas !?
J’AIME LA COLOMBIE.

Interview des yeux plus grands que le monde parc Tayrona
Parc Tayrona - Photo : Des yeux plus grands que le monde

Petit jeu du “si tu devais conseiller…”


Une visite incontournable parmi les incontournables

Le Parc Naturel de Tayrona

Une destination moins touristique

Comuna 13 à Medellin ou le Carnaval de Baranquilla
(Pas touristiques en 2015 !)

Une activité “organisée”

Un cours de salsa à Medellin

Une expérience insolite

J’ai visité la comuna 13, un quartier « bidonville » de Medellin où la pègre sévissait dur il y a quelques années et aujourd’hui ils ne règnent plus que sur le haut des collines. Peut-être accompagné par un local serait plus intéressant. Nous l’avons fait seuls.

Une bonne adresse

  à Bogota : Le Sayta Hostal

Votre coup de cœur du voyage

Le carnaval off dans un quartier familial de Baranquilla. Des souvenirs incroyables !

Votre coup de gueule du voyage
Pas de coup de gueule, juste du bonheur !
Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui voudrait partir en Colombie

Apprends quelques mots en espagnol, soit patient les Colombiens sont cool, ne passe pas ton temps à regarder par dessus ton épaule et profite du paysage, aventures-toi on ne sait jamais, tu pourrais vivre une aventure incroyable !

On reste en contact ?

Inscris-toi à notre Newsletter !

Un article écrit avec amour par