Si vous passez par la capitale antioquienne, il vous faudra bien sûr visiter les incontournables de Medellin. Mais la région recèle bien des trésors. Alors voici 5 bons plans à faire autour de Medellin. Il s’agit plutôt de cinq beaux villages à découvrir pas trop loin de la ville. Des escapades pour échapper au tumulte de la ville et se connecter un peu plus à la nature et aux zones rurales de la région.

Trois de ces villages font partie du réseau de villages patrimoine de la Colombie, et nous pensons qu’il vaut la peine de vous les faire découvrir. Alors, quoi faire autour de Medellin ? Voici nos idées :

1. San Sebastian de Palmitas

Ecotourisme rural et café

Située au nord-ouest de Medellin, voilà un p’tit village qui vous permettra de vous échapper de la ville rapidement. De quoi s’imprégner de l’ambiance locale et d’être plus près de la nature, le tout à seulement 1 h de Medellin !

Ce qui est cool c’est qu’il y a plein d’activités à faire à San Sebastian de Palmitas : des trucs classiques comme des promenades à cheval ou faire un tour dans une finca de producteurs de café, ou des choses plus surprenantes comme visiter un « trapiche », une ferme dédiée à la fabrication de la panela (bloc de jus de canne à sucre). La panela c’est un patrimoine colombie ! Un produit du quotidien pour les colobmien. D’ailleurs il est impossible pour vous de repartir de Colombie sans avoir goûté à l’agua de panela (chaud) ou la limonada con panela (frais).

Pour bien faire il faudra prendre le câble (télécabine), un moyen de transport gratuit qui a changé la vie des habitants de cette zone rurale. Lors du trajet, c’est le superbe paysage des montagnes alentour qui s’offre au regard, ça vaut le détour.

Vous l’aurez compris, il s’agit ici d’un bon plan pour ceux qui veulent sortir des sentiers battus, pour ceux qui aiment la nature et aller à la rencontre des populations rurales.

Nouvelle initiative : La visite de la commune de San Sebastian de Palmitas est une des nouvelles « destinations » que la ville de Medellin veut mettre en avant pour encourager le tourisme communautaire.

→ Comment s’y rendre :  cette zone rurale veut s’ouvrir au tourisme depuis peu et il est difficile de trouver des informations. Cependant, d’après nos informations il y a un bus qui part depuis le Centre Commercial la Cascada au centre de Medellin. Des tours guidés existent également comprenant le transport. Vous pouvez vous renseigner auprès des PITS, les points touristiques à Medellin.
→ Câble la Aldea : gratuit – LUN-VEN : 6 h-22h / DIM et fériés : 8 h-19h

Visites des fincas de café et balades à cheval : la Finca d’Arrieros Coffee est là pour vous accueillir et vous faire découvrir le processus de production d’un des produits les plus emblématiques du pays et de la région. Plus d’infos sur fincasagroturisticas.com

2. Guatapé & le Rocher el Peñol

Le village aux multiples couleurs et une vue surprenante depuis el peñol

Guatape visite autour de medellin voyager en colombie

Pour beaucoup de visiteurs Guatapé fait partie des villages coup de cœur de la Colombie. C’est un des lieux touristiques les plus réputés d’Antioquia.

Lors de son premier voyage en Colombie, Samuel était parti visiter Guatape plutôt que de rester en ville lors de la seule journée qu’il avait prévu de passer à Medellin. Les rencontres dans le bus pour s’y rendre lui ont laissé de beaux souvenirs de partage, un Colombien n’arrêtaient pas de le remercier d’être là, de visiter son pays et lui avaient demandé de dire aux Français de venir visiter la Colombie ! Si on avait su à l’époque que tout cela finirait par un blog de voyage sur la Colombie pour les francophones ! 😀

Sam garde donc un souvenir joyeux et coloré de Guatapé et c’est peu dire ! À 2h de la ville, ce village est parmi les plus beaux de la Colombie, ses rues remplies des couleurs vont sans doute vous charmer ainsi que son rocher emblématique : El Péñol. Situé à 5km du village, ce monolithique de plus de 200 mètres de haut surprend, posé là comme… un truc qui devrait pas être là !

L’idée ici c’est de gravir les 700 marches pour avoir droit à une vue magnifique sur le lac artificiel du même nom. La construction d’un barrage en contrebas a créé un paysage assez irréel dont on a tous les images en tête ! J’ai vu récemment qu’il est possible de le gravir aussi en faisant de l’escalade… donc à vous de voir ! 😉

On vous conseille de partir tôt pour bien profiter de la journée et éviter aussi l’afflux des touristes. En effet, Guatape est parmi les destinations les plus touristiques de Colombie. Au village, vous verrez que le lac a été équipé pour accueillir une tyrolienne géante et offre des tours en JetSki et autres activités nautiques. Du côté du Peñol et de ses abords tout a été prévu pour accueillir les touristes. Donc pour le coup ne vous y méprenez pas, Guatapé n’est pas une destination hors des sentiers battus ! 😉

Au retour, laissez-vous aller et montez dans une 4L découpée aux couleurs fluo ! Avec un peu de chance, ce sera comme pour Sam, un gamin de 14 ans qui vous conduira jusqu’à la route vers le village. 😉

Comment s’y rendre : allez à la gare routière Terminal del norte pour prendre le bus. 2 entreprises font la route : Sotrapeñol et Sotrasanvicente.
→ Horaires :  à partir de 6h et jusqu’à 20h selon les entreprises, toutes les 20/30 minutes
→ Tarifs bus : 13 500 COP (≈ 4€)
→ Entrée payante pour monter au Peñol : 18 000 COP  (≈ 5€)

Transport privé : Il est également possible de louer les service d’un transport privé pour se rendre de Medellin à Guatape

3. Santa fé de Antioquia

Village patrimoine de la Colombie

Pont d'occident à Santa fe d'Antioquia autour de Medellin
Crédit photo : Medellin.travel - Bureau de Medellin

Une autre option autour de Medellin est Santa fe d’Antioquia, qui a été une des villes les plus importantes de Colombie et la capitale du département d’Antioquia entre 1584 et 1826. C’est une des villes coloniales les mieux conservées du pays et grâce à son histoire et à son patrimoine elle fait partie du réseau des villages patrimoine de la Colombie.

À Santa Fe de Antioquia il faut prendre il faut prendre le temps de se balader dans le village, visiter les maisons et églises coloniales, rencontrer les habitants sur la place centrale et off course : goûter les produits à base de Tamarindo, le fruit typique de la région !

À la sortie de la ville, c’est l’attraction du coin, vous trouverez un pont suspendu : Le pont d’occident tout en bois et qui mesure 291m de long quand même ! Ce pont est un lieu emblématique de la ville, fierté locale, c’est carrément un monument historique national.

Santa Fé de Antioquia est un des villages les plus visités par les colombiens ces derniers temps et est réputé également pour ses bijoux en filigrane dont personnellement je raffole ! 😀 Je trouve ça magnifique. C’est une technique d’origine arabe qui aurait été introduite par les Espagnols et que les artisans locaux se sont très bien appropriée.

→ Comment s’y rendre : allez à la gare routière Terminal del norte de Medellin pour prendre le bus. 3 entreprises font la route : Cootransuroccidente (guichet 34), Sotrauraba (guichet 13-19) et Transportes Gomez Hernandez (guichet 32).
→ Horaires :  à partir de 6h et jusqu’à 18h, départs toutes les 30/45 minutes selon les entreprises.
→ Tarifs bus : entre 9 000 et 14 000 COP  (entre ≈ 3€ et 4€) environ selon le type de bus.
→ Temps du trajet : de 1h30 à 2h de route

Transport privé : Là encore si vous avez les moyens, si vous êtes nombreux et souhaitez vous simplifier le trajet, il existe un service de transport privé pour vous emmener de Medellin à Santa Fe de Antioquia

4. Jerico

Tradition, artisanat et patrimoine

place de jerico beau village autour de medellin
Crédit photo : Red de pueblos patrimonio de Colombia

Jerico fait également partie du réseau des villages patrimoine, et se trouve à 3 heures de route de Medellin.

Ce lieu a la particularité d’être le village natal de la seule sainte Colombienne, la Mère Laura Montoya. Alors vous imaginez que dans un pays aussi catholique et fervent que la Colombie c’est très important ! L’image de la sainte est donc, en quelque sorte l’icône du village. Elle orne les murs, les commerces et même les tuk-tuks qui font moto taxi ! 😀

Mais le patrimoine de Jerico, ne s’arrête pas là, son architecture colorée (comme dans la plupart des villages de la région) a également beaucoup de charme. Sur la place centrale, il y a par exemple de splendides balcons sculptés et colorés qui donnent qu’une envie : s’y poser, boire un café et regarder la vie s’écouler.

Il y a également un musée archéologique et des arts, qui apparemment vaut la peine d’être visité. En plus de la belle maison qui l’abrite, on y a vu exposés des artistes tels que Béatrice Gonzales ou encore Andy Warhol… quand même !

Jerico est aussi réputé par son artisanat et particulièrement pour la fabrication des carriels, un des symboles de la région. Il s’agit d’un sac en cuir avec 12 compartiments différents très utilisé par les hommes paisa (habitants de la région d’Antioquia). Vous avez vu le personnage inventé par la Fédération nationale des producteurs de café colombien ? Juan Valdez ? Non ? Et bien, il en porte toujours un. L’histoire raconte que les anciens paysans utilisaient chaque poche pour garder quelque chose spécifique : le jeu des cartes, des dés pour le jeu, un peigne, un petit couteau, un miroir, une aiguille, le tabac, un petit cahier et un crayon, la photo de leur fiancée (ou de leur amante) entre autres choses. N’hésitez pas à visiter un des ateliers et à demander l’histoire de ce sac (a)typique, c’est un bonne occasion d’échanger avec les habitants.

Autour de Jerico, on peut visiter le Parc Naturel Las nubes et profiter de points de vue exceptionnels sur le paysage alentour. Pour y aller, vous pouvez prendre le téléphérique ou « câble » ou bien, pour les plus vaillant en profiter pour vous balader en montant à pied.  Là haut, sachez qu’on peut y faire du parapente, alors si vous aimez les activités d’aventure, prévoyez un petit vol, à mon avis, ça vaut le coup !

Jerico, est situé en pleine zone caféière, il vous sera bien sûr possible de visiter une plantation de café pour vivre l’expérience d’être caféiculteur pendant une journée et connaître cette culture à côté des paysans qui le produisent. Au passage profitez d’être à Jerico pour goûter le café à la cardamome, qui lui aussi, est produit là.

Point info : Vous l’aurez compris, vous n’allez pas vous ennuyer à Jerico ! Vous pourrez vous renseigner auprès du Point d’info touristique, qui se trouve près de la place principale dans les locaux de la mairie.

Si vous voulez acheter de l’artisanat (un carrier par exemple), cherchez directement dans un atelier.

→ Comment s’y rendre : allez à la gare routière Terminal del sur de Medellin. 1 entreprise fait la route : Transportes Jerico (Guichet 18)
Horaires : à partir de 5h30 et jusqu’à 18h selon le type de bus
→ Tarifs bus : entre 20 000 et 23 500 COP (≈ entre 6€ et 7€), selon le type de bus et la route qu’il fait.
→ Temps de trajet : 2h30 à 3h → Des tours organisés depuis Medellin sont possibles, renseignez-vous auprès des points d’info touristique de Medellin.

5. Jardin

Un des plus beaux villages de Colombie

Chiva sur la place de jardin plus beau village de colombie
Crédit photo : Medellin.travel-Breau de Medellin

Jardin est connu comme le plus beau village d’Antioquia et je pense que c’est à juste titre. Ses rues et ses balcons, sa petite place et ses cafés avec les bancs colorés qui invitent à s’asseoir ont beaucoup de charme. Même si c’est le village le plus éloigné de Medellin (4h de route), je dois vous avouer que parmi nos 5 propositions ce village c’est celui qui me donne le plus envie et j’espère qu’on pourra l’inclure dans notre prochain voyage. 🙂

En plus d’être beau, Jardin offre plein d’activités pour ceux qui aiment le tourisme d’aventure, profiter de la nature et observer les oiseaux : avec plus de 450 espèces d’oiseau, Jardin est un paradis pour les amateurs ! Alors, levez-vous tôt pour aller les observer ! 😉

Pour commencer, le câble (télécabine), vous l’avez compris maintenant, est une super façon de profiter de vues exceptionnelles sur Jardin et le paysage alentour. Il existe un vieux téléphérique « La Garrucha » qu’il faut absolument tester !

Ensuite il faut goûter aux saveurs locales en découvrant les 22 types d’arequipe (confiture de lait), la confiture de basilic, les spécialités aux pétales de rose, et bien sûr la truite d’élevage, LE poisson que l’on mange partout dans la zone du café. Il est même possible d’aller pêcher son poisson soi-même. 😉

Concernant les balades une bonne option est d’aller à la Cueva del Splendor, une superbe chute d’eau à visiter lors d’une balade en cheval à la journée qui vous fera profiter du paysage cafetier. Arrivés sur place vous pourrez descendre la cascade en rappel, sensations assurées ! Renseignez-vous à l’office du tourisme : Les prix sont autour de 60 000 COP (≈ entre 17€) la balade (repas compris) et 120 000 COP 35€) avec la descente en rappel.

→ Renseignements : La Maison Musée Clara Rojas Peláez, regroupe à la fois l’office du tourisme et les archives historiques, le musée des antiquités et la bibliothèque.
→ Comment s’y rendre : allez à la gare routière Terminal del sur pour prendre le bus qui vous y amènera. 1 entreprise fait la route : Rapido Ochoa (Guichet 34)
→ Horaires :  à partir de 4h45 et jusqu’à 18h selon le type de bus.
→ Tarifs bus : entre 20 000 et 30 000 COP(≈ entre 6€ et≈ 9€)
→ Temps de trajet : 4 heures

Transport privé : là encore il est possible de s’offrir les services d’un chauffeur privé pour se rendre de Medellin à Jardin

Pour finir on vous laisse une petite galerie avec des images de ces beaux villages, pour vous donner encore envie d’aller les visiter. Nous remercions particulièrement la Red de pueblos Patrimonio de Colombia et Medellin.Travel – Bureau de Medellin pour ces photos qu’ils ont bien voulu partager avec nous !

On reste en contact ?

Envie d'épingler cet article sur Pinterest ?

Inscris-toi à notre Newsletter !

que faire autour de medellin en colombie
que faire autour de medellin en colombie